EI : état de la menace terroriste en Asie du Sud-Est

Moins visible mais pas moins sérieuse, la menace terroriste en Asie du Sud-Est est aussi bien réelle. En quelques jours, l’Indonésie a été touchée par une vague d’attentats. Si la boucherie a été évitée, les méthodes sont inédites et particulièrement inquiétantes.

Le 8 mai, des détenus extrémistes islamistes dans une prison de haute sécurité près de Jakarta – la capitale de l’Indonésie – s’en sont pris aux surveillants. Bilan : cinq policiers et un détenu sont morts.

Dimanche 13 mai, trois églises sont prises pour cibles à l’heure de la messe par les terroristes à Surabaya, deuxième ville du pays. La particularité de ces attaques suicide : elles ont été perpétrées par six membres d’une même famille, dont deux jeunes filles de 9 et 12 ans.

Le lendemain, une autre famille – dont une fillette de 8 ans – commet un autre attentat suicide contre un commissariat de la même ville. Mardi 15 mai, une nouvelle attaque dans un commissariat, au sabre, et à Pekanbaru sur l’île de Sumatra cette fois, fait encore une victime.

Lire la suite sur RTL…


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.