Drôle de cocktail en Irlande…

C’est l’émoi dans le monde politique irlandais, avec une affaire caricaturale à souhait !
En effet, le sénateur David Norris annonce qu’il se retire de la course à la présidence de la République, dont l’élection aura lieu en octobre prochain, et pour laquelle il était fort bien placé dans les sondages.
Ce politicien, connu là-bas pour son activisme homosexualiste (parfois courronné de succès), est victime d’un scandale.

Il a en effet été révélé la semaine dernière que David Norris avait écrit aux autorités israéliennes afin de demander la clémence de la justice envers son « ex-compagnon » Ezra Yitzhak, condamné en 1997 pour le viol d’un jeune Palestinien de 15 ans en 1992. Ezra Yitzhak avait plaidé coupable.

Dans ce courrier avec papier à en-tête du parlement irlandais, David Norris affirmait que son ex-partenaire était quelqu’un de bien et qu’il avait eu tort de plaider coupable.

Merci à Henry

4 commentaires concernant l'article “Drôle de cocktail en Irlande…”

  1. Bon débarras, dommage que ce ne fut pas un ecclésiastique(vatican deux-esque) , c’eut fait plus de bruit.

  2. C’est en effet ahurissant !
    Homosexualité, pédérastie, sionisme, judaïsme, politicaillerie, démocratie… Quelle magnifique équation !

    On aurait pas pu imaginer une telle histoire, c’est dire !

  3. Affaire emblématique s’il en est, on ne peut pas voter pour quelqu’un qui défend un violeur de mineurs ! Qu’il dégage de la scène politique au plus vite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.