Delanoë super star à Auschwitz

Le maire homosexuel de Paris, Bertrand Delanoë, a conduit mardi une délégation internationale de 150 personnes pour se rendre à Auschwitz-Birkenau.
Il fut magistral dans son rôle de grand prêtre de la religion shoatique :
« C’est une douleur nécessaire. Le fait que nous le faisions si nombreux –Européens, Arabes, Africains, musulmans, chrétiens, juifs, athées– que nous le fassions tous ensemble, cela prouve que le martyre du peuple juif (…) c’est un fait pour l’humanité, c’est un crime contre l’humanité, c’est une faute contre ce que nous avons d’humain ».

Ce pèlerinage, qui s’inscrit dans le cadre du Projet Aladin visant à répandre  religion de la  Shoah dans le monde musulman, a été conjointement mené avec la directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, la Présidente du Projet Aladin, Anne Marie Revcolevschi et le Président du Fonds Aladin, David de Rothschild.

2 commentaires concernant l'article “Delanoë super star à Auschwitz”

  1. Ils ont pas fini avec leurs bobards …

    Pourquoi mettre Vincent Reynouard en prison si il dit des conneries ???

    Après tout ce n’est que l’opinion d’ un fou, d’ un simplet … non ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.