Déclarée irresponsable, Rachida qui a tué à coups de couteau une enseignante d’Albi ne sera pas jugée

« La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Toulouse vient de rejeter la demande de la famille de Fabienne Terral-Novés, tuée d’un coup de couteau par la mère d’une de ses élèves de maternelle, le 4 juillet 2014 à Albi.

La chambre estime que la nouvelle demande d’expertise qui avait été formulée par Me Gil au nom de la famille de l’institutrice n’est pas nécessaire et a déclaré cette femme de 51 ans définitivement irresponsable. Cette décision s’accompagne d’une demande d’hospitalisation d’office qui doit être formulée par le préfet et de trois interdictions pour l’auteur du coup mortel : celle de se rendre dans le Tarn, celle de rencontrer la famille de la victime et enfin, l’interdiction de porter une arme.

Ces trois interdictions sont imposée par la chambre pour 20 ans. « C’est l’épilogue logique d’une affaire terrible. La décision ne surprendra personne puisque quatre collèges d’experts psychiatres s’étaient prononcés pour l’irresponsabilité pénale de cette mère en plein délire paranoïaque lors de faits », souligne Me Alexandre Martin qui défendait la mère de famille avec Me Pauline Godet. « Enfin cette femme va pouvoir quitter la prison d’arrêt pour être prise en charge et soignée dans une unité spécialisée ce qui est plus que nécessaire. »

La fatma tarée sera bientôt libre et la famille de l’institutrice sauvagement assassinée n’a plus que ses yeux pour pleurer. Circulez, y’a rien à voir ! »

Source : T. Joly

2 commentaires concernant l'article “Déclarée irresponsable, Rachida qui a tué à coups de couteau une enseignante d’Albi ne sera pas jugée”

  1. Cela dépend contre qui elle est dangereuse ..
    Elle a eu une jeunesse malheureuse, n’avait pas la peau laiteuse, la « pôvre »,il est bien connu que les fées ne se penchent que sur les berceaux des petits blancs ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.