« Debout la France » ou « Coucouche la France » ?

« Le parti Debout la France, présidé par Nicolas Dupont-Aignan, a annoncé mercredi soir qu’il ne retiendrait pas la candidature aux élections européennes de l’ancienne avocate Emmanuelle Gave, après la publication par l’émission de délation gauchiste « Quotidien » de nouveaux messages controversés sur les réseaux sociaux.

« A la lumière des nouveaux éléments révélés ce soir par l’émission ‘Quotidien’ sur TMC et dont nous n’avions pas connaissance avant ce jour, le mouvement Debout La France […] indique que la candidature d’Emmanuelle Gave ne sera pas validée par la commission d’investiture pour être sur la liste des élections européennes », a écrit dans un communiqué le président de cette commission, Frédéric Mortier. » (source et suite)

On peut bien sûr ne pas être d’accord avec les tweets de cette dame, voire les déplorer, mais ils n’ont rien de monstrueux.
Ils ne sont controversés que par des médias gauchistes qui ne supportent pas la moindre liberté vis-à-vis du politiquement correct.

Il est dommage que le mouvement de Nicolas Dupont-Aignan – qui vient de signer un livre intitulé Résistance ! – se soumette aussi rapidement, au garde-à-vous, aux petits commissaires politiques des médias.
Ce n’est pas gagné…


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :