Coup du Mossad ? 5 ingénieurs russes du nucléaire iranien s’écrasent en avion

Suite au récent crash de l’avion transportant cinq ingénieurs russes travaillant dans le secteur nucléaire en Iran, même JSSnews, « webzine d’opinion israélien […] édité depuis Jérusalem » évoque un possible coup du Mossad et fait état d’une « enquête préliminaire [qui] a écarté la possibilité d’une défaillance technique« .

Des disparitions d’ingénieurs liés au nucléaire iranien, des cerveaux utiles à la création de la bombe qui sont fusillé en pleine rue de Téhéran, un spécialiste anti-stuxnet mort dans une explosion de son véhicule en Iran et à présent, cinq scientifiques russes qui ont aidé à la conception de l’usine nucléaire de Bushehr qui viennent de mourir dans le crash de leur avion.

 

Leur Tupolev-134 s’est brisé et a pris feu lors d’un atterrissage d’urgence en dehors de la ville du nord de Petrozavodsk. Une enquête préliminaire a écarté la possibilité d’une défaillance technique.

 

 

Trois des experts – Sergei Rizhov, Gennadi Benyok, et Nicolai Tronov – étaient parmi les plus haut gradés russes à travailler sur l’usine d’enrichissement nucléaire. Andrei Trokinov, un des 3 plus grands experts de Russie sur le nucléaire, qui participe activement au développement technologique des installations iraniennes, a également été tué. Tout comme Valéry Lalyn, un autre expert nucléaire.

 

Les cinq travaillaient depuis des mois dans l’usine de Bushehr et avaient, “officiellement” pour objectif de s’assurer à ce que le nucléaire iranien soit sécurisé en cas de catastrophe naturelle.

 

Les cinq étaient employés par Hydropress, une organisation membre de la Société Nucléaire d’Etat de Russie. Hydropress est l’une des principales sociétés impliquées dans la construction de la centrale nucléaire de Bushehr, et est également impliqué dans des projets en Chine, en Inde et en Bulgarie.

 

Pour l’agence de presse moscovite Novosti, ces morts “portent un grand coup à l’histoire de l’industrie nucléaire Russie.”

 

Coupable ou innocent, personne n’a encore la moindre preuve de l’implication d’Israël ou des alliés dans ce dossier. Mais les premières thèses sur un coup du Mossad devraient être publiées dans les prochaines minutes en Iran avant de se propager en occident. Peu importe si le Mossad est derrière cet accident d’avion, ce qui importe c’est le coup de massue donné à l’instant même sur la tête de ceux qui complotent pour effacer Israël de la carte.

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

2 commentaires concernant l'article “Coup du Mossad ? 5 ingénieurs russes du nucléaire iranien s’écrasent en avion”

  1. Il a été prophétisé que l’attaque violente des Russes lors de la future (et inévitable (sic) ) WW3 interrogera longtemps les historiens sur ses causes… mais ne cherchons plus, la guerre a déjà commencé et les USA tels des rats grignotent en douce jusqu’à la distribution leur mort aux rats fatale pour eux… y aura-t’il de témoins survivants à la WW3 parmi nous pour les aider à comprendre?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.