Corruption à la prison de Fresnes. Un directeur et un aumônier juif en garde à vue

Un des trois chefs de division de la prison de Fresnes et un surveillant « sont soupçonnés d’avoir touché de l’argent en échange d’un traitement de faveurs accordé à des détenus majoritairement membres de la communauté juive », indiquent des sources proches de l’enquête.

Ils auraient proposé des faveurs, allant du portable laissé en cellule à des interventions en cas d’incidents, ou pour accélérer une demande d’aménagement de peine. Le réseau aurait été monté avec au moins deux détenus et un aumônier de prison juif. Au total, sept personnes se trouvent en garde à vue.

Source : Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.