Convergence des luttes : les jihadistes du Harakat al-Shabab al-Mujahedin interdisent les sacs plastiques pour « protéger les hommes et les animaux »


L’information n’est pas un canular malgré son côté surprenant. Le groupe terroriste somalien al-Shebab a annoncé dimanche 1er qu’il interdisait les sacs plastiques dans les zaones qu’il contrôle en raison « de la menace sérieuse » qu’ils constituent « pour le bien-être des humains et des animaux« . Une décision « écologique » prise par un groupe essentiellement connus pour ses attaques terroristes sanglantes contre des populations civiles.

Les sacs plastiques sont un véritable fléau environnemental en Afrique et de nombreux Etats du continent envisagent leur interdiction pure et simple à plus au moins long terme. C’est d’ailleurs le cas du Bénin à la fin du mois de juin.

L’information, diffusée sur la radio Andalus qui relaye la propagande du groupe djihadiste affilié à al-Qaïda, a été repérée par la BBC: l’organisation d’inspiration salafiste interdit l’exploitation des arbres provenant d’essence somalienne.

Lire la suite sur France Soir…

1 commentaire concernant l'article “Convergence des luttes : les jihadistes du Harakat al-Shabab al-Mujahedin interdisent les sacs plastiques pour « protéger les hommes et les animaux »”

  1. Saine intention écologique, mais où ces barbares égorgeurs vont-ils ranger les têtes qu’ils ont coupées?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.