6 commentaires concernant l'article “Comment fonctionne l’islamisation”

  1. C’est très vrai. On nous parle souvent de l’Islam mais la méconnaissance de nos élites et des medias à ce sujet semble abyssale.

    La conquête fait partie de l’Islam, et les musulmans ne respectent que la force.
    Tout signe de compromission, de recul, sera interprêté comme un signe de faiblesse et les revendications redoubleront. Jusqu’à la domination islamique totale.

  2. stéphane, tu penses vraiment ce ue tu dis ?
    ne prend surtout pas les délires des extrémistes musulmans aiguillés par les services secret pour la réalité, tu te méprend totalement.

    Les musulmans ne sont pas une menace existentielle, le problème réside surtout dans le fait que le concept de nation a disparu, et qu’aucun projet mobilise l’ensemble de la nation.

    s’en prendre aux musulmans est stérile, bcp sont nés en france, ils sont français, et il n’ya pas 36 solution, soit on les accepte et ils nous accceptent et ensemble nous portons un projet commun sous le drapeua français, soit on les parque ou soit on les expulse, honnetement, je ne crois pas à ces deux dernières solutions, c’est impossible, nous ne sommes pas des barbares, je ne suis pas un nazi, ou un communiste, on ne déplace pas des gens de force, c’est impossible.

    les vrais problèmes sont l’europe, les gauchistes (enfant des fabiens et cousins des communistes) et leur fascisme bien pensant et qui ont ouvert les frontières pour casser l’homogénéité de la nation et détruire l’amour de son pays pour justement entrer dans l’europe.
    les sionistes et autres juifs extrémistes qui poussent à la guerre contre des gens qui nous ont rien fait.
    et les ennculé anglo saxons, d’ou le Mal est parti, les anglas et les américains sont les fossoyeurs de l’occident.

    bref, ne nous trompons pas de combat et soyons réaliste.
    S’en prender aux musulmans est vraiment contre productif, créons ensemble la France indépendante de demain,

  3. Pas d’accord avec Hans Sholl.

    L’islam n’a rien à faire en France. Il ne s’inscrit ni dans ses traditions, ni dans ses coutumes. La France a vaincu par plusieurs fois les musulmans avec Charles Martel à Poitiers, puis ensuite pendant les croisades, ce n’est pas pour se laisser conquérir maintenant.

    Quand les immigrés-musulmans sont arrivés en France, il n’y avait ni mosquée, ni viande halal, ni même des repas sans porc dans les cantines. Pourtant ils sont venus, sans qu’on le leur demande. Ils savaient donc à quoi s’en tenir. C’est bien la raison pour laquelle nous devons dire non à toutes leurs revendications.

    D’autant que comme le dit très bien Anne-Marie Delcambre, si on cède un peu, on est obligé par la suite de céder sur tout. Et cela est d’autant plus vrai que les musulmans montrent dans leurs pays une incroyable intolérance vis à vis des chrétiens : En Irak, ces derniers sont persécutés, en Algérie, il est impossible de construire ne serait-ce qu’une petite chapelle, etc, etc.

    Si les musulmans ne sont pas heureux de vivre en France, qu’ils empruntent le chemin inverse de leurs parents et retournent dans leurs pays d’origine. S’ils veulent continuer à vivre en France, (je ne suis pas forcément contre), il faut au préalable qu’ils reconnaissent que la France, (et d’une manière générale l’Europe) est une terre chrétienne (catholique pour la France), et qu’ils en acceptent les conséquences.

    Donc oui, il faut s’opposer à toutes les revendications des musulmans, ce qui est nullement synonyme de se coucher devant les gauchistes ou les sionistes.

  4. @ hans sholl :

    Bien sûr je pense ce que j’ai écris. Mes propos vous semblent étranges parce que nous n’avons pas la même vision, au départ, de :
    – la nation. Pour moi elle a une dimension ethnique et ces millions d’immigrés ne sont en rien français, même si la république les arrose de papiers bidons. Musulmans ou pas, il faudra que la plupart d’entre eux repartent pour que la France survive et reste française (si possible par l’incitation et non la contrainte, ou alors progressive).
    – l’islam. Pour moi c’est une religion fausse, nuisible pour les âmes et pour les sociétés. Après, ce n’est pas mon combat prioritaire, je vous rassure (peut-être).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.