Cinq ans de prison avec sursis pour… le viol d’une fillette de 4 ans

A comparer avec les peines de prison ferme dont écopent des nationalistes pour avoir donné leur opinion…

« La cour d’assises de l’Aude a condamné, mardi, un homme de 21 ans à cinq ans de prison avec sursis pour… le viol d’une fillette de 4 ans à Narbonne, rapporte le journal L’Indépendant.

L’affaire remonte au mois de juillet 2014. Wilfried J., jugé pour “viol et agressions sexuelles”, avait alors 17 ans. Accusé d’avoir pratiqué des attouchements sur l’enfant, il a reconnu les faits et même avoir mis son sexe dans sa bouche, précise le Midi Libre.

À l’époque, la mère de l’adolescent, assistante maternelle agréée, avait la charge de la surveillance de la fillette. Les faits se sont déroulés dans la chambre de l’agresseur au moment où la victime faisait la sieste. […]

“Une peine de cinq ans avec sursis assortis de cinq ans de suivi socio-judiciaire a été prononcée avec l’interdiction de rentrer en contact avec la victime et l’obligation de travailler dans un milieu sans relation avec les enfants”, précise L’Indépendant. L’avocat général avait requis une peine de cinq ans de réclusion dont trois ans assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve. »

Source VA

1 commentaire concernant l'article “Cinq ans de prison avec sursis pour… le viol d’une fillette de 4 ans”

  1. comme par hasard les hystériques tarés du lobby féministe de la haine restent silencieuses.Doit on en déduire que dans les neurones de ces femelles si promptes à dénoncer leur p……il y aurait une hiérarchie des crimes et délits sexuels ?????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.