Chronique de la christianophobie – 5/07/2010

«L’athéisme en France est une religion et l’anticléricalisme une église.» E.Berl

Chers internautes,

la haine dont les chrétiens sont victimes se répand de jours en jours quoi qu’en disent certains, j’en veux pour preuves les évènements de ces derniers jours.

Sachez tout d’abord que la Cour suprême des Etats-Unis a récemment admis que le Vatican pourrait être jugé responsable des actes de pédophilie perpétrés par les membres du Clergé. Cette décision vient une nouvelle fois illustrer la persistance d’une certaine idéologie dominante cherchant à briser l’Eglise catholique. Bien entendu il est indispensable que les prêtres coupables soient sévèrement condamnés, mais en quoi les actes de ces individus hérétiques devraient-ils engager l’ensemble de la communauté chrétienne ?

Toujours dans la catégorie des attaques morales portées à l’Eglise, je voudrais évoquer la nauséabonde propagande cathophobe que se permet de faire la chaine de service public TV5.

C’est en toute impunité que notre clergé dans son ensemble est réduit à l’image d’un vieux prêtre pervers, par l’intermédiaire d’un dessin animé relayé par les présentateurs de l’émission « Kiosque ». Sur le plateau télé tout le monde s’esclaffe. Ce doit être de l’humour. Encore.

Je voudrais maintenant vous parler des récentes déclarations de plusieurs leaders de groupes de « musique  métal ». Glen Benton, leader du sympathique groupe « Deicide », déclarait lors d’une récente interview : « Les chrétiens, leur Dieu, ce sont eux, ces simples entités que nous voulons incinérer et réduire en cendres ». Cette déclaration trouve une triste résonnance dans une autre déclaration, du groupe français Merrimack cette fois : « Le seul moyen de nous libérer des fléaux que sont le judéo-christianisme, l’Islam, etc est de se battre. Et avant chaque guerre, il faut faire de la propagande. C’est ce que sont censés faire les groupes de black métal à mon avis. Le black metal est une musique violente qui exprime la haine qui regorge en nous. Un moyen d’exprimer cette haine est de la catalyser et de la libérer contre nos ennemis, en faisant effectivement la guerre : une guerre morale, une guerre physique ». Comment oser parler de folklore ou de dramatisation du message après ce type de déclarations ? Il semble bien que notre devoir soit de résister à ces activistes christianophobes qui utilisent la voie musicale pour nous affaiblir.

La Chrétienté subit des attaques morales, mais les attaques que l’on pourrait qualifier de physiques sont toujours monnaie courante.

La semaine dernière à Rome, le Saint escalier a été souillé par des tags injurieux vis-à-vis de Benoit XVI. Les inscriptions, faites à la peinture rouge, s’étalaient sur une vingtaine de mètres. Le coupable n’a pas été identifié mais les agents municipaux ont pu nettoyer les marches vandalisées. Selon la tradition, ces marches proviendraient du palais de Ponce Pilate à Jérusalem et auraient été descendues par Jésus après sa condamnation à mort. Elles auraient été transportées à Rome en 326 et placées au XVIè siècle dans la Basilique San Salvatore della Scala Santa.

Les actes de christianophobie se développent aussi en France et plus particulièrement à Strasbourg où un incendie d’origine criminelle s’est développé dans l’école Sainte-Anne. Une enquête est actuellement en cours, mais on sait d’ors et déjà que des traces d’effraction ont été relevées.

Mes amis, persévérons dans notre volonté de résistance à Satan et à ses émissaires !

A la semaine prochaine,
Que Dieu vous garde.
Laurent, pour contre-info.com

Merci à Eris

2 commentaires concernant l'article “Chronique de la christianophobie – 5/07/2010”

  1. Malheureusement, de semaine en semaine les chroniques christianophobes sont toujours aussi bien fournies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.