Chronique de la christianophobie 28/06/2010

 «L’athéisme en France est une religion et l’anticléricalisme une église.» E.Berl

Chers internautes,

En cette fin du mois de juin, il semble que la violence dont est continuellement victime la Chrétienté ait franchi un nouveau palier. Les différentes attaques, bien souvent morales, ont laissé place ces derniers jours à des exemples de violences physiques pour le moins brutales.

Sachez tout d’abord qu’un prêtre a été poignardé  le vendredi 18 Juin au Chili alors qu’il donnait la communion. Les faits se sont déroulés dans la paroisse Saint Michel Archange de la ville de Calbuco. Le coupable, un homme âgé d’une trentaine d’années, a suivi la procession de communion lors de l’Eucharistie et à porté un coup de couteau à la gorge du père José Francisco Núñez Calisto au moment de communier. Notez que l’abbé a été immédiatement transporté à l’hôpital et que son pronostic vital n’est pas engagé. Son agresseur a pu être arrêté. On attend toujours l’indignation de la communauté internationale…

Dans la série des actes christianophobes criminels je voudrais évoquer la tentative d’attentat menée par des activistes islamistes d’après les premiers éléments de l’enquête, à l’encontre du patriarche maronite Mgr Sfeir au Liban. Dimanche dernier une bombe a explosé dans la zone industrielle de la ville de Zahlé, plus précisément dans la remise d’un revendeur de pièces détachées pour voitures, faisant trois morts. Les premiers éléments de l’enquête ont permis de découvrir que les trois victimes préparaient un attentat à la voiture piégée, attentat qui a mal tourné pour eux puisque la bombe qu’ils manipulaient a explosé plus tôt que prévu. Cette explosion arrive au moment où le cardinal Sfeir effectuait la première visite pastorale d’un patriarche maronite dans la Békaa depuis 1938. Il devait consacrer l’église du nouvel évêché maronite de Zahlé, chef-lieu de la Békaa centrale. L’enquête a permis d’établir des liens entre le funeste projet et la visite de Mgr Seir. Notez que ces faits interviennent dans un contexte de tensions intenses, les chrétiens locaux ayant été priés par des groupuscules islamistes de quitter la région s’ils voulaient rester en vie. Une nouvelle illustration du désir d’échange et de dialogue engagé par l’Islam, religion de paix et de tolérance comme chacun sait.

En parallèle de l’essor de cette violence physique dont sont victimes les chrétiens, les attaques morales sont toujours monnaie courante et le climat christianophobe n’en est que de plus en plus pesant.

Jeudi dernier en Belgique, une messe à la basilique nationale du Sacré Cœur a été perturbée par quelques individus visiblement soucieux de salir à leur tour l’Eglise catholique. Les envoyés de Satan sont entrés dans la basilique au cours de la cérémonie avec le visage masqué par des foulards noirs. Après avoir lancé des préservatifs à la volée, hurlé quelques slogans haineux et envoyé se coller aux voutes des ballons munis de sirènes, les « braqueurs d’église » ont pris la poudre d’escampette, en toute impunité. Comprenons-les, ce type de comportement n’étant pas condamné par les « grands » de ce monde c’est sans trop de risques que les malfrats peuvent donner cette orientation christianophobe à leur triste existence…

Dans le genre « tête à claques » je voudrais désormais vous parler du blogueur d’Arte, chaîne publique financée par vos bons soins. Celle-ci diffuse sur son blog depuis le 19 Juin dernier une vidéo qui tourne totalement en dérision la vision qu’a l’Eglise de la sexualité. Prenant l’exemple de la République tchèque où les préceptes de l’Eglise sont progressivement évincés de l’éducation des enfants, les deux intervenants qualifient les cours faisant la promotion de la continence et de la fidélité de « totalement délirants ». Heureusement les « autorités se réveillent » et « il y a donc un espoir ». Mais quel espoir ? L’espoir que Satan achève de pervertir notre société ? Voici un exemple concret de l’idéal véhiculé par le Système…

Mes amis, les faits de christianophobie de ces derniers jours doivent nous conforter dans notre volonté de résistance à Satan qui s’offre le luxe de venir s’immiscer au cœur même de nos vies ! Résistance et persévérance !

A la semaine prochaine,

Que Dieu vous garde.

Laurent, pour contre-info.com


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

2 commentaires concernant l'article “Chronique de la christianophobie 28/06/2010”

  1. Merci à Laurent pour la chronique.

    Pour ce qui est de l’attaque du prêtre au Chili, il faudra suivre avec attention à quelle peine est condamné l’agresseur. Car si nous devons spirituellement pardonner à nos ennemis, ça ne nous empêche pas de vouloir que justice soit faite dans ce bas monde. Il y a quand même de l’espoir car je ne crois pas que la justice en Amérique du Sud soit trop franc-maçonnée (en tout cas beaucoup moins qu’en France).

    Pour ce qui est d’arte, si certains ne veulent pas participer à son financement, il suffit juste de ne pas avoir de télévision. Cela évite bien d’avoir un nouveau canal de perversion dans son foyer et ça permet de réaliser des économies qui peuvent être consacrées à meilleur usage, comme l’achat de livres par exemple. (Par ailleurs, au pire des cas, on peut en posséder une, mais ne pas la déclarer administrativement…)

  2. Voici un article dont Laurent fera peut être sa prochaine chronique. C’est incroyable. La cour suprême des Etats Unis a considéré que le Vatican, qui est quand même un Etat indépendant, pourrait être responsable des actes de pédophilies commis au sein de l’Eglise ! !

    http://actu.voila.fr/actualites/a-la-une/2010/06/28/usa-pedophilie-le-vatican-peut-etre-tenu-responsable-selon-la-cour-supreme_575602.html

    Certes, il ne s’agit pas d’absoudre ce curé, mais je ne vois pas ce que le Vatican a à voir dans cette affaire. Les errements de certains de ses membres ne sauraient engager l’ensemble de l’Eglise. Qu’il réponde individuellement devant la justice de ses actes !

    Va-t-on demander des comptes à Israël pour les rabbins pédophiles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.