Chronique de la christianophobie 09/08/2010

«L’athéisme en France est une religion et l’anticléricalisme une église.» E.Berl

Chers internautes,

C’est le cœur serré que je m’attelle à la rédaction de la présente chronique tant les violences perpétrées à l’encontre des chrétiens gagnent en fréquence et en intensité au cours de cet été 2010. Comme à l’accoutumée, je commencerai par évoquer l’actualité internationale avant de revenir plus en détails sur la christianophobie observable sur le sol français.

Tout d’abord, sachez qu’ au Pakistan une jeune stagiaire infirmière chrétienne a été violentée le 13 Juillet dernier par plusieurs musulmans, dont l’un était médecin dans le centre de soin où elle étudiait. La jeune femme a été violée avant d’être jetée par la fenêtre du quatrième étage de l’hôpital. Aujourd’hui, la victime de ces actes barbares est dans un état critique tant ses blessures aux jambes et à la tête sont graves…

Le 3 Août dernier au Mexique et plus précisément dans la paroisse Notre-Dame-des-Neiges de l’État d’Oaxaca, le père Carlos Salvador Wotto âgé de 83 ans, a été assassiné à son domicile. Il a été retrouvé par le sacristain, ligoté et bâillonné. Le défunt prêtre portait des traces de brûlures et des entailles sur le corps, mais selon les enquêteurs il serait mort étouffé, les criminels lui ayant enveloppé la tête dans un sac plastique.

En France, la christianophobie est également devenue monnaie courante. Devenu un véritable phénomène de mode, le fait de « casser du catho » est même en passe de devenir une stratégie de marketing reconnue. J’en veux pour preuve une affiche faisant la promotion de la chaine cryptée Canal + dans les arrêts de bus et de Tramways. Cette affiche est une version revisitée de l’affiche du film « Neuilly sa mère ». On y observe douze visages grossièrement dessinés. On note que sur ces douze visages, un seul est basané. Le slogan accompagnant cette mise en scène est sans appel : « un petit beur dans une boîte de cathos secs ». Amalgames, caricatures, mensonges et blasphèmes antichrétiens sont malheureusement devenus des valeurs sûres pour des annonceurs dont la subtilité a malheureusement basculé dans l’anorexie. On attend toujours les manifestations et autres réactions populaires exigeant la suppression immédiate de ces affiches pamphlétaires et les excuses publiques des patrons de la chaîne…

Toujours en France, sachez que l’église Saint Pierre de Pouan-les-Vallées dans l’Aube a été littéralement saccagée peu avant le 30 Juillet dernier. Des crucifix ont été renversés, des lustres en verre ont été détruits et un autel a été renversé. Notez aussi qu’un chemin de croix a été incendié par les vandales. Outre ces actes barbares, il semble que le plus préjudiciable pour l’édifice soit la destruction de la voûte en ogive au dessus du maître d’autel. Cette expédition blasphématoire et visiblement préméditée intervient alors que la commune finançait depuis plusieurs années d’importants travaux de rénovation de l’édifice religieux, classé depuis 1913.

Enfin, je voudrais finir en évoquant les menaces et les encouragements à la violence perpétrés par nos amis philosophes du NPA à l’encontre de l’église Saint-Éloi de Bordeaux. La revue NPA Gironde a en effet récemment publié un article portant l’intitulé délicat que voici : « Vous les fachos cassez-vous de là, sinon on fait exploser St-Éloi ». Édifiant ! Un projet politique constructif et d’une noblesse sans précédent vous l’aurez noté. Cet article évoque la droite nationale, mais aussi « les valeurs morales d’un christianisme des plus obscurantistes ». L’auteur n’oublie pas de conclure en affirmant que « Face à ces réactionnaires, l’attaque de front et de masse est indispensable ».
Difficile de ne pas évoquer l’amalgame dont ils se rendent coupables dans leur analyse. On ne sait plus très bien contre qui « résiste » le NPA. Entre politique et religion, la limite est subitement devenue très floue. Et si, finalement, ils ne tiraient pas sur tout ce qui n’est pas apatride et libertaire ? Difficile en tout cas d’oublier que cette incitation à la haine intervient peu de temps après la vingtième attaque en huit ans de la librairie catholique Saint James à Bordeaux.

Mes amis, ne taisons pas la réalité aussi triste soit-elle. Restons fermes face à ce système qui cherche à occulter la souffrance et les discriminations dont sont victimes les chrétiens dans le monde. La défense de notre héritage est un devoir !

A la semaine prochaine,
Que Dieu vous garde.
Laurent, pour contre-info.com

13 commentaires concernant l'article “Chronique de la christianophobie 09/08/2010”

  1. Il n’y a pas pire ennemi de dieu que les religions.

    Il n’y a pas pire ennemi de la france que contre-info.com

    Le jour ou votre race et son système économique pourri auront disparus tous les humains pourront vivre heureux et en paix

  2. Le jour où les vecteurs de haine gratuite auront disparu, tous les humains pourront vivre heureux et en paix 😉

  3. Vu la critique débile de désinformateur, cela ne m’étonnerait même pas qu’il vienne de la secte NPA!!

  4. Le savoir faire rend jaloux… l’Europe est à l’origine d’un grand confort, convoité par les barbares…
    Quand ils (les voleurs) auront pris le contrôle total des appareils… tout s’effondrera par manque de véritable compétence et s’installera pour compenser, une des pire dictature qu’il eut jamais été.

    Nocif

  5. Merci Laurent pour cet article. Heureusement qu’internet existe pour nous informer, on ne peut evidemment pas compter sur les grands medias collabos au systeme.

  6. sur la page http://fr.wikipedia.org/wiki/Secte, on peut lire:
    « Pour les sociologues, les notions de secte, d’église et de nouveaux mouvements religieux sont difficiles à démêler dans la mesure où les différents acteurs sociaux appelés à définir ou à utiliser ces expressions ne sont pas d’accord entre eux. »
    Un parti politique (statut du NPA) auquel l’adhésion se fait sur le principe du volontariat ne répond pas à la définition de secte, donnée sur cette même page de Wikipédia; en revanche, le catholicisme traditionaliste s’en rapproche beaucoup plus.
    Je ne pourrais vivre heureuse et en paix tant que des éructations haineuses telles que celles qui sont proférées sur ce site existeront encore.

  7. La notion contemporaine de secte n’a rien a voir avec l’adhésion volontaire ou non des membres. En effet 90% adhèrent volontairement et sans pression. Quand on pense a Lutte Ouvrière dont les militants avait interdiction d’avoir des enfants, qu’ils avaient obligation de verser 10% de leur revenus au parti et dont ils ne connaissaient même pas le véritable dirigeant, ça me fait beaucoup plus penser a une secte.

    Citer Wikipédia en référence c’est très fort tu ne dois pas connaitre le concepte de cette « encyclopédie ».

    Enfin, si tu n’arrives pas être heureuse car contre info existe, je te souhaite bien du courage dans la vie!

  8. Il me semble que beaucoup de catholiques (et de fidèles de n’importe quelle religion d’ailleurs) sont élevés dans la foi et dans le cadre de la seule religion qu’ils connaissent, et l’ « adhésion » à une religion se fonde, je crois, sur son attachement à ses valeurs. Un adhérent à un parti paye, c’est une action, contrairement au fait d’être élevé dans un contexte particulier, chose passive. Le choix n’est pas offert à un enfant de choisir sa religion, comme c’est le cas pour le choix d’un parti politique proche de son opinion lorsqu’il aura atteint un âge raisonnable.
    De toute façon, tu trouveras de beaux arguments qui répondront à côté des aspects que j’ai évoqués, chose que tu as déjà faite dans ton précédent commentaire.

    http://www.zdnet.fr/actualites/wikipedia-presque-aussi-fiable-que-britannica-39296098.htm

    Cet article est en français, je ne te fais pas l’affront de te donner le lien vers le site de Nature, qui a publié les résultats de cette étude en premier. Doit-on aussi remettre en question la fiabilité de Nature, journal évolutionniste?

    De nouveau, tu as mal interprété, ou compris, la dernière phrase de mon précédent commentaire, qui ne se réduisait pas indexer mon bonheur sur l’existence ou non de contre-info seul. C’était beaucoup plus large.

  9. « Il me semble que beaucoup de catholiques (et de fidèles de n’importe quelle religion d’ailleurs) sont élevés dans la foi et dans le cadre de la seule religion qu’ils connaissent, et l’ « adhésion » à une religion se fonde, je crois, sur son attachement à ses valeurs. »

    « L’adhésion » au catholicisme, n’a que peu de rapport avec l’attachement à ses valeurs. La foi est, selon une définition précise, (pas trouvée sur wikipédia), l’adhésion de la raison aux vérités revélées de Dieu. Un enfant élevé dans la religion peut s’en éloigner par la suite. Que le contexte éducatif préserve la foi chez bon nombre de fidèles est un fait, mais l’inverse est également vrai.
    Pour ma part j’ai été élevé dans une famille dont les parents sont athées et les seuls fois ou ils m’ont parlé de Dieu et/ou du catholicisme s’était pour vomir dessus de la façon la plus méprisante qu’il soit. Comme il est écrit au dessus de chaque chronique : «L’athéisme en France est une religion et l’anticléricalisme une église.» E.Berl

    « Un adhérent à un parti paye, c’est une action, contrairement au fait d’être élevé dans un contexte particulier, chose passive »

    Il n’y a rien de passif dans la foi car c’est une adhésion volontaire de la raison aux vérités etc..

    « Le choix n’est pas offert à un enfant de choisir sa religion, comme c’est le cas pour le choix d’un parti politique proche de son opinion lorsqu’il aura atteint un âge raisonnable. »

    Le choix est laissé à chacun d’entre nous, c’est ce que l’on appelle le libre arbitre.

    « De toute façon, tu trouveras de beaux arguments qui répondront à côté des aspects que j’ai évoqués, chose que tu as déjà faite dans ton précédent commentaire’

    je ne cherche pas à dévier la conversation et je ne comprends pas cette harangue.

    « Cet article est en français, je ne te fais pas l’affront de te donner le lien vers le site de Nature, qui a publié les résultats de cette étude en premier. Doit-on aussi remettre en question la fiabilité de Nature, journal évolutionniste? »

    Il n’empêche que Wiki est une encyclopédie participative avec des fautes. Chacun y va de son petit article. Si certains sont de grande qualité car écrit par des spécialistes, d’autres NON! Le fait de parler des catholiques tradis dans un article sur les sectes prouve que c’est impartial. En effet les différentes « mouvances » tradis n’ont jamais été sur aucune liste de référencement des sectes (publications officielles).

    L’évolutionsime est une vaste blague, c’est la raison pour laquelle elle n’est présentée aux USA que comme une Théorie. (mais c’est un autre débat)

    « De nouveau, tu as mal interprété, ou compris, la dernière phrase de mon précédent commentaire, qui ne se réduisait pas indexer mon bonheur sur l’existence ou non de contre-info seul. C’était beaucoup plus large. »

    c’était de l’humour, mais j’arrête la, tu sembles susceptible.

  10. Ta rhétorique est sans faille! C’est de l’humour.
    Je ne vais pas reprendre paragraphe par paragraphe, comme tu l’as fait, ton commentaire.
    La foi aveugle. C’est tout ce que je vois dans tes mots, surtout lorsque tu évoques l’évolutionnisme. Là encore, ta rhétorique est invincible: l’évolutionnisme est en effet une théorie, et cette théorie est considérée comme explication la plus probable tant qu’elle n’a pas été clairement réfutée. C’est la base de la démarche scientifique, concept que tu dois dénigrer avec allégresse. Et la petite histoire racontée dans un livre très ancien ne tiens pas lieu de réfutation.

    « La théorie est l’hypothèse vérifiée après qu’elle a été soumise au contrôle du raisonnement et de la critique. Une théorie, pour rester bonne, doit toujours se modifier avec le progrès de la science et demeurer constamment soumise à la vérification et la critique des faits nouveaux qui apparaissent. Si l’on considérait une théorie comme parfaite, et si on cessait de la vérifier par l’expérience scientifique, elle deviendrait une doctrine. » Claude Bernard (physiologiste, médecin).

    Je blasphème, horreur! Mais je ne base pas ma vie sur une croyance.

  11. « La foi aveugle. C’est tout ce que je vois dans tes mots, surtout lorsque tu évoques l’évolutionnisme. Là encore, ta rhétorique est invincible: l’évolutionnisme est en effet une théorie, et cette théorie est considérée comme explication la plus probable tant qu’elle n’a pas été clairement réfutée. »

    Elle est bonne celle la! Ce n’est pas à nous de démontrer que cette théorie n’est pas viable, c’est à vous d’apporter les preuves de ce que vous avancez ! De prouver la viabilité de cette théorie de A à Z.

    Et pour l’instant il existe beaucoup de zones d’ombres (pour ne pas dire un néant) concernant les chainons manquants, la reproduction et la pérennisation des espèces mutantes, de l’arrêt subite( ?) de cette évolution ou bien même du passage de l’instinct à l’intelligence.

    « La foi aveugle. »

    As-tu déjà lu des ouvrages qui remettent en cause la théorie de l’évolution? Pour ma part j’ai appris la théorie de l’évolution au collège, au Lycée, à l’université (ou j’ai débattu publiquement avec un professeur ancien membre du CNRS) et je suis désolé mais je ne suis pas du tout convaincu.

    Par contre si un jour tu as l’honnêteté de t’intéresser à ce qui se dit du coté obscur de la force 😉 je te conseille le livre de DANIEL RAFFARD DE BRIENNE POUR : « EN FINIR AVEC L’ÉVOLUTION ». Très intéressant et abordable par tous.

    « C’est la base de la démarche scientifique, concept que tu dois dénigrer avec allégresse »

    La base de la démarche scientifique c’est que pour affirmer, il faut prouver et comme je le rappelle plus haut il y a beaucoup de zones d’ombres dans cette théorie. C’est bien la raison pour laquelle beaucoup de scientifiques ne croient pas à cette thèse (Les créationistes aux USA ont des scientifiques de renom à leur coté).

    « Mais je ne base pas ma vie sur une croyance. »

    Mais si ma chère Thérèse, tu bases ta vie sur des croyances, différentes des miennes mais bien sur des croyances.

    Tu crois descendre des singes qui eux même descendent des poissons qui eux même descendent des bactéries qui elles même descendent de la pierre qui elle même est apparue comme par magie il y a des milliards mais alors des milliaaaaards d’années. (A quelques millions d’années près) 😀

  12. Inutile d’argumenter. Simplement, ce n’est pas « tu descends d’un poisson » mais « tu possèdes un ancêtre commun avec une espèce de poisson actuelle », ce que tu appelles la magie, c’est ce que j’appelle la science. Je ne crois pas aveuglément à l’évolution et la sélection naturelle, je pense qu’il s’agit de la théorie la plus plausible, testée et re-testée.
    Tu n’aimes peut-être pas l’idée qu’il y a eu tant de choses avant l’humain, que celui-ci, créé à l’ « image de dieu », n’est pas une espèce supérieure et l’aboutissement d’un processus de création sur 6 jours. Qu’il n’est qu’une étape dans l’évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.