Changement de peuple : la population italienne a chuté de 100 000 personnes l’an dernier

« C’est un record historique. La population italienne comptait 100.000 personnes de moins, au 31 décembre, que l’année précédente, pour un total de 60,5 millions. Il s’agit de la troisième baisse consécutive. Et ce malgré un nombre record d’immigrants, qui a progressé de 12 %, soit un solde migratoire positif de 184.000 personnes. Les étrangers résidant en Italie ont dépassé les 5 millions, ils représentent 8,4 % de la population, proportion désormais analogue à celle d’autres grands pays européens. [proportion à laquelle il faut ajouter les clandestins et les immigrés naturalisés – NDCI]

Cet effondrement de la démographie tient surtout au déficit de naissances. L’Italie n’a jamais fait aussi peu d’enfants qu’en 2017. »

Source Le Figaro


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.