C’était un 26 octobre…

1918 : arrivée à Paris du « colonel » Edward Mandell House, éminence grise du président américain Woodrow Wilson.
Homme des puissances secrètes et d’argent, c’est lui qui rédigera l’essentiel des traités de paix.
De son véritable nom Mendel-Haus, ce maçon illuministe, membre éminent de la Round Table, tenait largement son influence des banquiers Paule et Félix Warburg, Otto H. Kahn, Louis Warburg, Henry Morgenthau, etc.

1936 : mort de Ramiro Ledesma Ramos, considéré comme l’un des cofondateurs de la Phalange espagnole, assassiné par les Rouges.
En fait, il fonde, au début de 1931, las JONS (Juntas offensivas nacional syndicalista – Juntes d’offensive nationale-syndicaliste), qui fusionneront avec la Phalange de Jose-Antonio Primo de Rivera en mars 1934.

1978 : ancien collaborateur de Gringoire et de Je suis partout, Georges Dumézil, le maître des études indo-européennes et le découvreur de la tripartition indo-européenne est élu à l’Académie française au fauteuil de Jacques Chastenet (Mythes et dieux des Germains, Idées romaines, Le festin d’immortalité). Il sera reçu par Claude Lévi-Strauss.

Source Ephémérides nationalistes


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :