C’était un 25 septembre 1915…

l’écrivain comte Léon de Montesquiou-Fezensac, secrétaire général de la Ligue d’Action française, qui a rejoint comme lieutenant le 2e de marche du 2e Etranger, tombe « glorieusement » sur le front de Souain, sur le terrain même de la fameuse bataille des champs catalauniques, à l’âge de 42 ans.

11 commentaires concernant l'article “C’était un 25 septembre 1915…”

  1. Un royaliste mort pour rien dans une guerre ripoublicaine. Ou comment la gauche laïcarde, franc-maque, et anti-catholique a baisé les nationalistes avec son patriotisme républicain revanchard anti boches! Et tous d’aller s’embrocher à la baïonnette… Et on a gagné quoi? des beaux cimetières dont les jeunes n’ont rien à foutre… et un pays aujourd’hui envahi. Bravo la répoublique franc-maquereautique.

  2. Le Huron

    Bien vu. Des pauvres types sont morts des deux côtés pour le profit de crapules cosmopolites, assoiffées d’or, d’argent et de pouvoir sur le monde.

  3. Oui est l’affaire du Bonnet Rouge avec l’ingnoble Caillaux, Almédéria de son nom Vigo, l’histoire de l’affiche disant le plus grand calme pour l’entré des troupes allemande dans Paris en 1914 Lire les livres de Leon Daudet sur la périodes 1914-1918. Léon en parle lisez et vous seraient encore plus ecoeurer da la gueuse.

  4. Les royalistes d’après 1789 étaient des imbéciles…mon grand père avait finit par appeler l’action française « l’inaction française ».

    Dès qu’il y avait un coup dur,le bloc catho-monarchiste rentrait dans le moule républicain avec les socialo pour l’union sacré et se faire cocufier à la fin. Cette manie des catholiques et des monarchistes en cas de trafalgar de torcher le çul des professionnels de la zizanie c’est bien là une constante du nationalisme français.

    D’ailleurs les socialistes savent remercier leurs alliés pieux et catholique… en Bretagne 1/4 des mobilisés ne reviendra pas et 1/8 des mobilisés français généralement ruraux et paysans(donc à droite ,de souches et catholique) ne reviendront jamais à la maison.

    Nos nobles versaient leur sang pour leur peuple ,les républicains eux versent le sang du peuple pour sauver leur place judéo-maçonique.

    Les guerres d’autrefois étaient globalement codifiés et limités(par l’église,la tradition et la morale) avec les bourgeois au pouvoir point de limite morale on tue les peuples à la chaine…

  5. Les seuls gagnant finalement c’est le cartel bancaire de 1913…
    Mais bon on sait tous à quel […] tribu ils appartiennent…

  6. Je m’étonne de voir mes communications publiées puis systématiquement retirées .
    Il est vrai que je ne suis pas vraiment des vôtres , mes préoccupations étant issues des analyses attribuées ( faussement ) à Gobineau . Dois-je vous rappeler que la monarchie française ne se confondait pas avec l’idéologie intolérante de l’Occident dégénéré .

  7. Certaines prédictions s’accordent à dire que nous aurons prochainement des guerres épouvantables dans toute l’Europe et qu’elle évoluera en charnier avant d’être sauvée in extremis par un retour à la foi catholique et ses racines, je demande à voir, mais quand je vois l’état de délabrement des sociétés occidentales de notre époque, j’ai des doutes.

    Entre le déluge migratoire imposé par les mondialistes, la décadence effrayante des jeunes, le je m’en foutisme généralisé et le ramollissement des masses, tout cela ayant été planifié de longue date au nom des pseudos valeurs républicaines, je redoute franchement le pire dans un proche avenir.

    Surtout que nos « remplaçants » ont bien compris qu’ils étaient amenés à devenir majoritaires et prendre le pouvoir dans cet avenir dans tous les sens du terme bien sombre.

    Reste à voir comment ils vont entretenir l’infrastructure dont ils vont hériter, ça risque de ressembler quelque peu à ce que l’on peut voir en Afrique, et je ne parle même pas de nos centrales et arsenaux nucléaires… imaginer ces gens-là s’en emparer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.