C’était un 24 mars…

1790 : suppression définitive, par la Constituante, des Parlements régionaux qui contrebalançaient l’autorité royale au profit des provinces.

1794 : Jacques Hébert, animateur du Père Duchesne, le journal le plus ordurier de la Révolution, monte à l’échafaud après avoir tenté de renverser Robespierre le 4 mars. Devant le fanatisme du peuple manipulé, les Montagnards n’hésitèrent pas à inventer, de toutes pièces, « la grande conspiration royaliste du Père Duchesne ».

1860 :

Lettre ouverte des députés savoyards, au président de la Chambre des députés, en faveur de la réunion de la Savoie à la France, le 18 mars 1860.

afin de remercier la France qui a favorisé l’unité italienne, le Traité de Turin réunit la Savoie et Nice à la France (ces deux régions ayant été cédées en 1815). Garibaldi est le seul Italien à protester. Le parlement italien entérine quasi unanimement la cession, le 29 mai.
A partir du 14 juin, le drapeau français est hissé sur tous les édifices publics. Plébiscite, le 23 avril, en Savoie, confirmant le rattachement (99,7% des votants, 96% des inscrits).

1899 : l’OTAN déclarait une guerre illégale contre la Serbie qui se défendait contre des groupes terroristes au Kosovo.
L’objectif était de faire plier l’État serbe et de permettre l’indépendance du Kosovo alors peuplé majoritairement d’albanais musulmans.
Pendant 78 jours,des milliers de bombes furent larguées, notamment sur des villes, tuant des centaines de soldats serbes mais aussi des centaines de civils (« dommages collatéraux » selon l’expression américaine) et provoquant de dégâts très importants.
La France a hélas pris part à cette action honteuse, menée par les Américains, et aucun officier participant n’a formulé de demande de démission…
Résultat de recherche d'images pour "bombardements serbie 1999"