C’était un 2 janvier… 1492 : fin de la Reconquista

La capitulation de Grenade, par Francisco Pradilla y Ortiz : Boabdil remettant les clès de Grenade à Ferdinand II d’Aragon, et Isabelle Ire de Castille.

Ce jour-là, la reprise de la ville de Grenade, en Andalousie, marque la fin officielle de la Reconquista, grâce à l’aide de nombreux chevaliers gascons.
La péninsule ibérique est entièrement libérée du joug mahométan après 880 ans de guerre.

Grenade était le dernier bastion musulman mais, deux ans avant à peine, ce royaume s’étendait de la Sierra à la mer.
Si les occupants avaient été plus malins, ils auraient inventé l’expression « vivre-ensemble »…

Carte chronologique de la Reconquista :

3 commentaires concernant l'article “C’était un 2 janvier… 1492 : fin de la Reconquista”

  1. Bonjour,

    Je crois qu’ils n’ont pas inventé l’expression  » vivre ensemble »,mais d’après les andalous,ils l’ont fait et pratiqué.

  2. Non, lisez Chrétiens, juifs et musulmans dans al-Andalus de Dario Fernandez-Morera et Al-Andalus, l’invention d’un mythe -de Serafin Fanjul.

Les commentaires sont fermés.