C’était un 1er juillet…

• 987 : exaspérés par la faiblesse des derniers héritiers de Charlemagne, les principaux seigneurs de Francie occidentale (la France actuelle) offrent la couronne royale au meilleur d’entre eux, le comte de Paris Hugues Capet.
Celui-ci devient roi des Francs sous le nom de Hugues 1er.
Il est sacré deux jours plus tard dans la cathédrale de Noyon par l’évêque de Reims, Adalbéron, selon un rituel germanique inauguré par Pépin le Bref en 751.
Hugues 1er est déjà au moment de son élection un homme mûr de 47 ans.
Sa dynastie va finir par se confondre avec le royaume jusqu’en 1792.

1097 : bataille de Dorylée et victoire des croisés.
C’est le premier engagement sérieux entre les Francs et les Turcs. Il préfigure le changement du rapport de force au Proche-Orient. Les Turcs seldjoukides de Kılıç Arslan sont écrasés par les croisés.

1913 : mort d’Henri Rochefort, à 83 ans. Cet authentique marquis de Rochefort-Luçay avait fondé La Lanterne en 1868 et s’était illustré par ses attaques contre Napoléon III. Déporté en Nouvelle-Calédonie pour avoir participé à la Commune, il fut amnistié et créa l’Intransigeant, ralliant le boulangisme et le nationalisme antidreyfusard.

1937 : lettre circulaire des prélats d’Espagne aux évêques du monde entier leur expliquant les raisons du soulèvement et justifiant leur solidarité avec Francisco Franco.

1942 : mort de Léon Daudet. Fils d’Alphonse, exécuteur testamentaire d’Edmond de Goncourt, il fut un écrivain, polémiste et militant politique nationaliste et royaliste aux côtés de Charles Maurras.
Il fut une personnalité influente de la première moitié du XXe siècle.
Il fut député de Paris de 1919 à 1924. On peut trouver ses ouvrages ici et une petite biographie ici.

1961 : mort de l’écrivain Louis-Ferdinand Céline, à 67 ans, alors qu’il mettait la dernière main à son roman Rigodon. On peut retrouver ses livres (autorisés) et des livres sur lui ici.
A propos de l’Ecole des cadavres et Bagatelles pour un massacre, voir ici.