C’était un 14 juin…

1611 : Samuel de Champlain épate ses alliés autochtones en franchissant les dangereux rapides de Lachine à bord d’un canoë, avec 200 Hurons et Algonquins arrivés à Mont-Royal en provenance des « pays d’en-Haut ». La 1ère guerre franco-iroquoise débute.

 1751 : le pape Benoît XIV promulgue une bulle, A quo primum, qui lui vaudrait aujourd’hui la prison, et bien sûr introuvable sur le site du Vatican.
Il s’y prend avec force aux « juifs maîtres et tyrans de la Pologne ».

1775 : pour la dernière fois en France, un roi (Louis XVI) touche les écrouelles à l’occasion de son sacre. Il traverse Reims « en cavalcade » pour guérir les écrouelles à l’Abbaye Saint-Rémi et y entendre la messe.

1791 : loi d’Isaac Le Chapelier, portant son nom, interdisant sous peine de mort aux citoyens d’une même profession de se réunir pour « former des règlements sur leurs prétendus intérêts communs ». C’en est fini des corporations, groupements protecteurs des ouvriers et compagnons, qui servaient de sociétés d’assurance et règlementaient les salaires.
Résultat : un siècle de misère ouvrière. On fera travailler les femmes et les enfants dans les mines jusqu’à 17h par jour.

1800 : victoire des armées de Bonaparte à Marengo, dans le Piémont, contre l’armée autrichienne. Alors que la bataille tourne au désavantage de Bonaparte et que les Français commencent la retraite, Desaix arrive, avec environ 10 000 hommes, offrant la victoire au Premier Consul. L’Armée de von Melas prend la fuite pour Alessandria, laissant 6 500 tués, 8 000 prisonniers et 15 drapeaux de Régiment. Les Français ont 4 700 tués, dont le général Desaix, et 900 blessés.
Marengo a pour conséquence de forcer les Autrichiens à quitter le Milanais après la Convention d’Alessandria, et permet de conclure la guerre entre la France et l’Autriche.

1925 : mariage, à Fochsani, du chef nationaliste roumain Corneliu Codreanu. Plus de 100 000 militants entourent le chef de la Garde de fer. A cette occasion, il est suivi, à cheval, par 2 300 véhicules, formant une colonne de 7 km de long. Avec son épouse, il effectue, à partir du 13 septembre, son voyage de noces en France.

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :