C’était un 12 juin 1792 : destruction de la généalogie française

Ce jour-là, un décret était adopté (complété par un autre le 19, promulgué avec signature de Louis XVI) dans l’optique d’« abolition des privilèges ».

Selon le décret, tous les papiers généalogiques des dépôts publics ont été brûlés !

Les républicains causèrent alors une perte irréparable pour l’histoire et la généalogie. La tabula rasa

Source


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

10 commentaires concernant l'article “C’était un 12 juin 1792 : destruction de la généalogie française”

  1. J’aurais aimé etre là ce jour là ….J’aurais tiré du canon en « chantant dieu sauve le roi » et « mont joie saint denis »! tous nos problèmes d aujourd’hui vienne de là .Le roi de france a été trop faible il fallait brisé toutes leurs clameurs dans l’oeuf.
    Une fois la noblesse faiblarde et feignante issue de louis 14 et l eglise seul garde fou face au pouvoir évincés .La france des notaires, des avocats et autres francs maçons n’avaient plus qu’a faire main basse sur les terres et les biens du pays et envoyer nos paysans illettrés se faire tuer aux frontières en leur bourrant le crane au son de « liberté, égalité, fraternité »

  2. les « repu-revolutionnaires » , on peut trouver leurs oeuvres un peu partout en France..

    il s’agit de plaques commémoratives du genre :

    « en 1792, l’édifice / la chapelle / l’autel a été entièrement détruit par les révoltionnaires « 

  3. la révolution française c est un « populicide » c est un dogme qui s est imposé comme une nouvelle religion avec un comportement qui frise le fanatisme et mene inexorablement à tous les excés « à l insue de notre plein gré ». Le tout véhyculé par « l empire invisible » et ses thèses libérales anglosaxones qui clairone la messe du diable grace a la presse l audiovisuelle et les médias. Quand au suffrage universel il sert de paravent pour masquer la grande arnaque et valider le systeme ploutocrate!

  4. Ce qu’elle a supprimé ? Une organisation de la société fondée sur le bien commun et qui n’avait besoin que de petites réformes. La Révolution a livré le peuple sans défense aux renards et aux loups. Depuis, le pays a été envahi cinq fois, sa jeunesse a subi deux saignées d’importance, la nation est pratiquement aux mains des mondialistes malthusiens qui n’attendent que le bon moment pour déclencher la « troisième der des der » et asseoir enfin leur domination sur les survivants réduits en esclavage.
    Mais comment convaincre un peuple qui a subit plus de deux cent ans de sophistique.
    Allez donc voir ici: http://www.youtube.com/watch?v=pZz7qoxMf9s

  5. Bon, d’un autre côté, il faudrait se souvenir de quoi était composé le peuple, les nobles étant les descendants des chefs de guerre germains, post-romains, le peuple, par le fait des pandémies, guerres, déplacement de population etc… était par ailleurs, comment dire , relativement d’origine cosmopolite (moins que maintenant certes) les intérêts des uns n’étaient pas les intérêts des autres…

  6. Bonjour au Peuple Français des Lumières,

    @ Otoosan …

    Votre vision de ce qu’était l’unité nationale est complétement faussée.
    En effet, vous parlez de « germains » qui est un terme du kaizer Caesar IV, l’ENNEMI PUBLIC N°1 même à Rome. Les « germains » n’existent que dans l »Art de la Guerre des barbares ayant envahi Rome des TYRRHÉNIENS, les vrais latins.
    A partir de Tarquin le Superbe (vrai romain), Rome est tombée dans les mains des prédateurs arcadiens (faux romains) du Palatin et leur pion Lucius Junius Brutus. Le réel début des grandes invasions par la racaille EUROPHOBE qui avait déjà envahi la Grèce pour imposer leur aréopage de Zeus/Odin, à l’instar de l’actuel système politique de mythomanes, menteurs, voleurs et assassins, caractéristiques des prédateurs sans Conscience ni Raison.
    Les apirous lykaoniens wolskes (vosques) ayant remplacé les Lucaniens détenant la Lumière (Luce) et les Brettiens au Babuzard pêcheur méditerranéen, les Phalisques et Tyrrhéniens à la Hure Celtique comme à Sparte; les arcadiens du mont Lycée et du cannibale Culte de Lykaïa virés sous Aristocrate II et ayant envahi le Palatin, les fils d’Annita comme Mythra anti-galates (tectosages isauriens) et son barbare Culte de Mythra assassin, « saoul et possédé du démon » avant de sacrifié le LATin gaLATe, dans leurs tauroboles de leur corida anti-Baal à Rome, etc. Bref les anormaux Peuples Prédateurs des Sapiens civilisés normaux.

    En fait les vrais romains sont les Natifs attachés à la démocrate Res Publica (Chose PUBLIQUE) des Populares de la Culture Rubanée issue du Levant, alors que les faux-romains sont antirépublicains et adeptes de censeurs et dictateurs comme un état de guerre permanent, que l’on pourrait comparer de nos jours avec l’héritage barbare de la mafia gaulliste jacobine FRANCOPHOBE.

    Donc, on ne peut parler de l’Histoire en se moulant à la version des barbares europhobes comme le fils de la Reine de Bithynie, Caesar IV, , ayant fait 1 MILLION de morts, 1 MILLION d’esclaves et parti en coupant des dizaines de milliers de mains, en « islamo-fasciste » pour reprendre une formule « officialisée ».
    La preuve, l’actuelle propagande envahissante de l’Empire, parle encore de nos jours de « gaulois », venant du mot « gal » voulant dire étranger. La propagande fasciste du Serment des Horaces anti-latins, nous traite donc d’ETRANGERS CHEZ NOUS.
    Les Gaulois n’existe que dans la tête de la racaille ayant envahi Rome, et depuis la Terreur de la France.
    Nos Ancêtres étaient des Celtes ayant des millénaires d’avance d’évolution sur les peuples prédateurs. Par exemple quand les barbares europhobes ont envahi la Celtica (Gothie) avec le kaizer, les celtes avaient déjà inventé la moissonneuse et faisaient en 1 jour, le travail que les autres faisaient en une semaine, et donc loin d’être les attardés que l’actuelle propagande francophobe fasciste le fait croire, en voulant nous faire porter le chapeau de leur ancêtres attardés et au stade du grotesque prédateur inhumain sorti de sa grotte comme ils le sont encore en bons à rien faisant fureur, sans avoir évoluer depuis des millénaires.
    Enfin, il faut avoir aussi conscience que le kaizer Caesar IV a envahi la Celtica pour mettre la main sur la ROUTE DE L’ETAIN. Le pognon est toujours le nerf de la guerre pour le khan de Junon Moneta.

    Si l’Empire d’Occident s’est effondré, c’est avant tout parce que les vrais européens Latins/laiteux (Amales et Baltes) ont chassé les europhobes, momentanément.

    Pour revenir aux germains, collaborationnistes du kaizer, il existe ensuite un amalgame avec les habitants de Germanie créée par le kaizer.
    Le termes germains ne désignent donc pas un peuple, mais des habitants de la Germanie dont vrais européens NATIFS et barbares hephthalites altaïens anti-Baltes (Vanes et Ases) venus du grand Orient géographique d’Odin. Et c’est là que la différence est à noter dans les « germains », entre Natifs et barbares envahisseurs.
    Européens ou huns anti-européens fascistes pro-kaizer, et chassés ensuite par les Mongols et ayant envahi la slave Russ’ de kiev.

    Oubliez donc les inclassables germains, et parlons plutôt des Carolingiens opposés aux Mérovingiens.
    Les Carolingiens sont en fait les barbares pépinides n’ayant apporté que des pépins.
    Les Mérovingiens étaient les défenseurs de nos traditions culturels et démocrates, comme l’arbre à palabres de la Plaid du Champs de Mars d’Ostara. En fait l’Omerteau Ferré qu’a coupé le Prieuré de Sion des néo-pharisiens carolingiens, à l’instar de l’EUROPHOBE Charlemagne ayant coupé l’Irminsul des Saxes, avant que ces derniers rejoignent les Angles en Britannica, avant d’être envahi par les barbares hephthalites Normands (gens du nord) ayant envahi les pacifiques Baltes vicungr (vikings).

    Pour clarifier l’Histoire, il s’agit de la RELIGION D’ÉTAT qu’on nous MARTEL encore avec du Charlitanisme propagandiste et caricatural.

    L’alcoolique jacobin Churchill qui a bombardé l’Armée Française à Mer el Kébir qui protégeait l’Or de la Banque de France, avait même avoué « celui qui ne connait pas l’Histoire est condamné à la revivre ».
    Le Dernier Mérovingien était comme l’Enfant du Temple.

    Bref, l’Antéchrist commence avec Clovis !
    A l’époque le v était un u (comme dans Lovis), ce qui fait Clovis > Clouis > Clou is > IL EST LE CLOU, l’Antéchrist.

    Le catholicisme antéchrist pépinide des buveurs de sang et bouffeurs d’hostiles descendant des huns d’Atilla, comme les khans magyars et khazars (ashke nazis) éduqués au catholicisme byzantin par Cyril et Méthode.

    Le mot « franc » ne représente rien.
    C’est un mot celte voulant dire « féroce » et désignant à la base les européens francs Rhéniens de la Culture Rubanée issue du Levant, donc en partie les vrais Juifs européens.
    Les européens francs Rhéniens étaient opposés au « francs » germains les envahissant.
    Plutôt que de parler de francs, il faudrait employer le nom des peuples, comme les Chattes entre autres pour les vrais Européens, ou les barbares pépinides pour les envahisseurs carolingiens EUROPHOBES et antéchrists.

    Pour comprendre, il faut remonter à la SOURCE du problème et retrouver ce que la version officiel des marchands du temple ne vous apprend pas, alors que ce sont les vraies clés de l’Histoire.
    Le déséquilibre commence avec la chute de l’Empire Sassanide que l’on peut situer à la Bataille de Nahavand.
    Les Mérovingiens sont en fait les survivants de Merv (Mary), où il y a eu un des plus grands GÉNOCIDES de l’Histoire dans un SILENCE DE MORT des pseudo-historiens.
    Les Sassanides étaient en fait les défenseurs de l’Axe du bien, les « 7 Tribus Slaves » victimes des autodafés historiques, et des Alans perses.
    C’étaient déjà les vrais juifs (Nazoréens) et Mahométismes (Sarrasins de Sarah, Agardéniens d’Agar).

    Les « arabes » de l’Histoire contre les Sassanides étaient en fait des HUNS BLANCS originaires de l’Altaï, les HEPHTHALITES.
    Les Chinois les appelaient les Yueshi, en les connaissant pour leur Art de la Guerre en étant responsables du schisme des Royaumes Combattants.
    Les Hephthalites étaient déjà les (mauvais) Assyriens (non Tokhariens), les barbares d’Akkad ayant envahi Obeïd pour créé Sumer avant de venir nous la faire à l’envers avec Rémus et leur culte de la lune et de la louve.
    Avant d’envahir l’Empire Sassanide, les toxs hephthalites avaient mis la main sur la Bactriane, l’actuel Afghanistan; qu’ils ont d’ailleurs ré-envahi depuis.

    Les arabes ne sont pas des mahométistes mais ceux ayant envahi et créé l’Arabie Heureuse sur le malheur des Nazoréens, Nabatéens, Puntistes sabéens … .
    Ce sont toujours des apirous contre des habirous.
    L’Islam des Quraysh (Omeyades) est une inquisition car les Quraysh étaient les ennemis du Prophète ébionite hébreux Mahomet, la Constitution de Médine faisant foi contre le dajjal et sheitan de la shehita des huns benjaminites du Dawidum.
    Et encore l’Islam des Omeyades contre le Prophète n’est rien à coté de la barbarie des Hililiens ayant opprimé les Maures NATIFS de Maurétanie, les vrais méditerranéens Maures alliés des Mairu de chez nous, où MARI est la mère Nature et le bon fils, le 1er Rabi, l’Atarabi.

    En en revient à la barbarie pépinide antéchrist de Clovis ayant remplacé le catholicos (universel en grec) par son inquisition catholique byzantine en sens hunnique du far-ouest anti-Natifs.
    Le grand charlitanisme de Charles Martel et la GRANDE IMPOSTURE de cette raclure islamo-fasciste ayant légendairement vaincu les musulmans à Poitiers.

    « Monsieur Dubois demanda à Madame Nozière quel était le jour le plus funeste de l’histoire. Madame Nozière ne le savait pas. C’est, lui dit Monsieur Dubois, le jour de la bataille de Poitiers, quand, en 732, la science, l’art et la civilisation arabes reculèrent devant la barbarie franque » (Anatole FRANCE, Œuvres IV, La vie en Fleur (1922), Gallimard, 1994, p. 1118)

    Les Sarrasins n’étaient pas des hephthalites arabo-barbares comme Charles Martel, le Tram du grand orient des « Peuples Prédateurs ».
    Les Sarrasins sont les vrais européens goths de Gaut. Les Wisigoths, de wizir, celui qui sait, donc les Goths Sapiens (Savant) du Saber.
    Les Sarrasins étaient la VRAIE RÉSISTANCE Européennes contre les hordes de barbares étrangers.
    Ils ont lutté contre les barbares pépinides du nord, les lombardo-normands de l’inquisition papale de Rome, les Hililiens ayant envahi la Maurétanie …

    En fait, on vous MENT en ayant INVERSER LES RÔLES.
    L’Andalousie n’était pas musulmane mais chrétienne, des chrétiens ariens (de Arius) contre le mythologie du Trimuti. C’était les terres des Vandales (Andalousie) liés aux Maures déjà contre les romains prédateurs, comme à Carthage.
    Ils étaient alliés aux juifs chassés depuis la 1ère Révolte Juive de 66, les sicules Sicaires ayant trouvé refuge en Égypte (Egiptano > Gitano) avant de venir en Ispanicanica de l’Ispan. Il y avait aussi les Cat (Chattes) et les Alans, les vrais CatAlan, etc.
    Et tout ces anti-barbares défendaient la Culture Originale Européenne.

    Charles Martel n’a jamais combattu contre les musulmans.
    C’est un BARBARE qui a envahi le ROYAUME WISIGOTH dont personne ne parle.
    Les Wisigoths n’étaient pas des arabes barbares mais des MOZARABES (mosarabes) CHRÉTIENS (rite mozarabe), raffinés comme Mozart.
    Les vrais chrétiens anti-romains (nazoréens) étaient les wisigoths. Les pépinides comme Charles Martel étaient des antéchrists eugénistes anti-Natifs voulant envahir leur territoire.
    Comprendre aussi que l’Aquitaine était donc wisigothe avant sa prise par les barbares pépinides.
    Abd al-Rahmân n’était pas musulman mais nazoréen juif chrétien. De Raham, miséricorde en Hébreux, dans sa version perso-sassanide : Rahmân.

    Charles Martel n’a pas défendu la Gothie des Européens contre les islamistes, c’était un barbare antéchrist et anti-Européens l’ayant envahi.
    Le pipo autour de Charles Martel n’est que de la propagande fasciste anti-méditerranéens NATIF.
    Du collaborationnisme de Zone Occupée à la hauteur de « la ligue de la pensée française ».
    L’Islamo-fasciste était l’antéchrist Charles Martel, ennemi des wisigoth et Maures, comme l’étaient les barbares Hililiens.

    La France a gagné le nom et l’esprit de Francie après la chute de l’Empire Carolingien PEPINIDE europhobe.
    Le berserk est un lycanthope pour les lykaoniens, et Charlemagne a été prendre le trésor des Avars hittites en explosant leur Ring. C’est là que disparaissent les Avars hittites qui avaient été chassé d’Avaris dans l’antiquité avant d’envahir Canaan des israélo-tyrrhéniens (les vrais tyrriens).
    Les Avars se sont en fait alliés aux hephthalites khazars et aux magyars futurs hongrois, à la Bataille de Lechfeld, pour s’emparer de l’Empire Carolingien, faire trôner leur Turul en créant l’Empire « romain » Germanique en mémoire du kaizer.

    C’est en fait ce retournement qui a permis de créer la France, ex Francie libérée de l’inquisition des Pépinides.
    Des Européens se sont alliés aux Huns pour écraser les Pépinides, en créant des Royaumes Slaves indépendant dans l’Empire du Turul.
    Parmi les huns, il faut discerner les sarmates (violents) esclavagistes (agarapantes) et les démocrates comme les sarmates Alan alliés des Vandales (Slaves) étant des Baltes d’origine Vane, les Sassanides revenus libérer les Européens de l’inquisition antéchrist des barbares Pépinides.

    Mais au final, dans l’Empire du Turul s’étaient les « juifs de cours » qui régnaient. De faux juifs ayant mis les vrais dans les ghettos comme les Yiddish, où les ayant chassé ou fait porter la Rouelle comme les Séfarades ou les Cathares victimes des cathastre of (Shoa).
    Cela dit, ce sont encore les « juifs de cours » qui règnent encore après leur Terreur photophobe.

    Pour mieux comprendre, il faut discerner les faux-républicain des fausses Res publica qu’étaient les « villes libres d’Empire », en fait des MARCHES du far-ouest comme l’était Paris aux mains des oligarques Marchands de Paris qui faisaient le salut fasciste du Serment des Horaces au Serment du Jeu de Paume avant leur Terreur islamo-fasciste au DAMAS à décoller.
    Un génocide des Français jusque dans leur Culture, comme l’exacte définition d’un génocide, comme un aboutissement des Massacres de Septembre pour laisser la place à l’aréopage des marchands du temple de Kemoch.

    Des Freemassons anti-franc-maçons comme Vivellin de Strasbourg ayant financé la Guerre de Cent ans des barbares contre la France unie.
    Toute la pègre antéchrist de la Ligue Catholique et Protestante et leurs Grandes Compagnies de mercenaires.

    Des centenaires de RÉSISTANCE.
    Croyez moi, vu le nombre de racailles inhumaines auquel avaient à faire nos Ancêtres défendant la Civilisation des Sapiens, c’est une véritable exploit surhumain que nos Ancêtres ont pu faire reculer la barbarie pépinide antéchrist pour permettre la Renaissance des lumières et du Culte du Soleil des Sapiens.
    Une FIERTÉ que l’on voudrait encore nous PRIVER sous la propagande pépinide islamo-fasciste travestissant leur Terreur et leur génocide photophobe en pseudo révolution.
    En fait la suite du far-ouest jacobino-pépino-hephthalite anti-natifs en mettant la main sur la NOUVELLE FRANCE.

    Donc Ottosan vous vous trompez, les Nobles étaient des Gentils-Hommes d’un système tripartite à l’image d’un triskel celte pour défendre l’unité territorial arborant le Lituus lié aux cippes du Bornage Sacré.
    Les Gentils-Hommes n’étaient pas les parasites prédateurs lobbyistes d’aujourd’hui, et ils finançaient les routes, fontaines, ponts, en étant reconnus comme bienfaiteurs par LEUR peuple.
    Le Peuple Français est celui des Lumières et des Droits de l’Homme. Pas les fremassons (affranchis) faux-républicains des villes libres d’Empire du réseau systémique « islamo-fasciste » au DAMAS à décoller (guillotine).

    La France représentait donc bien un INTÉRÊT COMMUN, contrairement à ce que vous pensez.
    On peut même parler d’unité entre langue d’oc wisigothe et langue d’oil ex-pépinide, dégermanisée (décharlemagnisée) et relatinisée en « vieux françois » devenu le Français.
    C’est même un retour au celticisme du Culte du Soleil commun à tout les Peuples Premiers des cultivateurs et éleveurs du vercingr et Tor Rix.
    La seule division venait de l’étranger contre notre unité restant un modèle de démocratie malgré des relents de dragonnades pépinides imposées par la Ligue Catholique régicide, tout comme la Ligue protestante de l’antisémite « juifs de cours » Martin Luther ayant inspiré les nazis du Turul au logo du Skull and Bones.

    On connait la Terreur islamo-fasciste au Damas à décoller.
    Les génocides d’Européens dans l’Art de la Guerre des Maisons Hanovre, windsor, Wettin …

    Et la Libération.
    ???!!!

    Avec pour RELIGION D’ÉTAT un de Gaulle, empereur des gaulois !
    Un imposteur ayant débarqué une semaine après le Débarquement, pour prendre Dassaut un micro tendu par Soustelle avant de faire un COUP D’ÉTAT sur Paris libérée par les FFI.

    A l’inverse de la mythologie de l’aréopage et son inquisition de l’Allégorie de la Caverne, juger de vous même de la réalité pépinide, comme un retour de Charles Martel imposant son charlitanisme … à suivre.

    De Gaulle au général Koenig : « Évidemment, lorsque la monarchie ou l’empire réunissait à la France l’Alsace, la Lorraine, la Franche-Comté, le Roussillon, la Savoie, le pays de Gex ou le Comté de Nice, on restait entre Blancs, entre européens, entre chrétiens. Si vous allez dans un douar, vous rencontrerez tout juste un ancien sergent de tirailleurs parlant mal le français. »

    Salops de provençaux de la Zone Libre !!!
    On pourrait dire.

    Pour ceux qui aurait du mal à discerner le retour de la barbarie pépinide :

    « L’élément décisif pour moi, c’est que Clovis fut le premier roi à être baptisé chrétien. Mon pays est un pays chrétien et je commence à compter l’histoire de France à partir de l’accession d’un roi chrétien qui porte le nom des Francs. » Charles de Gaulle, empereur pépinide des français.

    Les normes gaullistes foireuses d’une raie publique laïco-judéo-catholique.
    Osons le dire, de Gaulle était un pépinide roi des cons, allant à la messe avec ses fruits pourris.
    Il faut remettre l’eugenisme pépino-gaulliste à sa place :

    « Les Arabes, les kabyles, les Mozabites, les Juifs ? Ces gens-là ne font pas partie de notre peuple. »

    Tout un programme de la France à Fric, comme du nazisme eugéniste en liberté.
    Une armée jacobine en bérets rouges.
    Et la mafia médiatique collaborationniste ose parler de « racisme occidental », au lieu de racisme d’hephthalite pepinide arabo-fasciste.
    Comme un Dassaut d’un Régime d’Occupation bafouant l’Etat de Droit et la Fête de la Fédération.

    Le nouvel ordre mondial est l’ennemi du bon sens du Jaïnisme millénaire est ses Trois Joyaux menant à l’Eveil.
    C’est l’Art de la Guerre des huns blancs hephthalites faux-latins européens de la Horde Blanche contrôlant la Horde d’Or.
    Ce sont ces cons qui ont imposé leurs religions dans l’inquisition anti-prophètes comme des tawhid n’ayant lieu d’Être puisque Esaie (Isaïe), Esus (jésus) et Mahomet défendait le même AXE DU BIEN.

    Le catholicisme est l’antéchrisme byzantin, pépinide, magyar, khazar, etc, contre Mari des Mairu, Maures, etc, l’Atarabi …
    L’Islam est l’inquisition des Quraysh ennemis de Mahomet (la Constitution de médine faisant foi).
    Le « judaïsme » est l’inquisition du Sanhédrin ayant coupé en deux à la scie le Prophète Esaie (Isaïe) voulant libérer son Peuple Hébreux. Alors que ce sont les Juifs qui ont rasé le Sanhédrin du nassi ennemi en 66.

    C’est de l’imposture d’aréopages s’étant emparés des OSTRACONS pour imposer son SOS Ostracisme se reposant sur des critères MYTHOLOGIQUES.
    Le Peuple souffre de HOLD-UP MENTAL l’acculant à la MISÈRE INTELLECTUELLE.
    C’est facile ensuite de faire des caricatures blasphémant les Prophètes pour diviser des fanatiques de religion bafouant elles aussi la réelle existence et volonté des Prophètes.
    Ce n’est plus une Res Publica de Sapiens mais des gladiateurs du CIRQUE au POLLICE VERSO.

    Alors que le DROIT A L’INFORMATION est un DROIT FRANÇAIS, à la place nous avons droit à la mythologie gaulliste adepte d’eugénisme et de charlitanisme de Zone Occupée bavant encore leur dégueulis contre la Zone Libre.
    Le problème n’est pas les Ch’tis mais bien le gaullisme, le RETOUR DU PEPINISME et des pépins.
    La RELIGION D’ÉTAT DE NON DROIT ennemi des Lumières et des Droits de l’Homme.
    Le Réseau systémique fasciste, négationniste et francophobe.

    Le gaullisme c’est le monopartisme derrière l’apparence de multipartisme de « familles politiques » d’acteurs juste bons pour le Peuple ivrogne se faisant des films en y étant trop dedans.
    Sarkozy est gaulliste, comme Walls, comme Philippot etc …
    C’est la Norme de la RELIGION D’ETAT, faut se soumettre à L’INQUISITION pour être conforme à la raie publique gaulliste et entrer dans le bordel échangiste des bacchanales lupercales copulant avec des ménades alccoliques.

    Faut se jeter dans le courant pour poissons morts comme une ornière à freikorps, ou suivre une « Marche de l’Empereur » selon le « Triomphe Romain », avec les tartarins devant et le Peuple soumis derrière.
    La Norme à suivre en revendiquant « je suis » Charlie, Charles de Gaulle, Charles Martel et tout le charlitanisme pépinide eugéniste et manipulateur, comme des rigoles de merde menant à la fausse septique Salomé avec son bonnet de pileat.

    N’allez pas dénoncer le COUP D’ÉTAT PERMANENT sur la voie publique, la dictature totalitaire issue du Décret des Deux-Tiers a remplacé ses fusilleurs prussiens du Champs de Mars par des CRS bolchéviko-squadristi aux méthodes mussolinniennes des chemises noires comme de nouvelles dragonnades contre les athées au gaullisme pépinide.
    Le terrorisme a toujours été la Libye de l’inquisition liberticide islamo-fasciste contre des révolutions démocratiques.

    Croyez moi, en 2015, l’issue n’est plus dans une Terreur Blanche contre une Terreur Rouge.
    Pour une Renaissance du Savoir propre au Sapiens, donc sa RENAISSANCE, la Révolution devra Être INTELLECTUELLE pour recréer ce qui a disparu dans un eugéniste Massacre de Septembre par des « islamo-fascistes » ennemis des Lumières et des Sapiens catholikos (universel en grec).

    Il faut remplacer la pollice Kitos par la politikos de la polis du Tikkoun (Amélioration).

    Le monde est anormal parce qu’il manque de Normes.

    Être chrétien c’est s’opposer à l’aréopage hunnique de l’inquisition antéchrist catholique anti-chrétiens universels (comme le fait l’actuel franciscain).
    Être juifs s’est s’opposer à l’antisémite aréopage Sanhédrin du Temple des holocaustes de Kemoch et des ashke (cendres) nazis (princes/nassis).
    Être mahométiste c’est s’opposer à l’inquisition de l’Islam des Quraysh petits requins et barbares hililiens.
    Être athée ne veut pas dire ne pas manquer de RESPECT pour les Prophètes, leur volonté commune, leur héritage, en sachant que eux même lutter contre les Aréopages voulant anéantir nos Racines Communes des Peuples Premiers issus de Portasar, l’Arche d’Alliance des Peuples, il y a 12 000 ans !
    On revient de loin pour Être encore vivant …

    « Par cupidité, ils vous exploitent avec des paroles pleines de ruse. Plusieurs les suivront et seront cause que la voie de la vérité soit calomniée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.