Ces pèlerinages que veut Marine Le Pen

L’Express du 17 décembre consacre un dossier très complaisant à Marine Le Pen.
On y apprend que celle-ci cultive depuis des années des liens étroits avec des dirigeants du lobby juif. De même qu’« au conseil régional d’Ile-de-France, le groupe, qu’elle préside de 2004 à 2008, réclame qu’un élu FN puisse se joindre à la délégation de lycéens qui se rend chaque année à Auschwitz, comme les représentants des autres partis. »
Rappelons que des jeunes Français sont, de plus en plus massivement, emmenés vers Auschwitz pour y peaufiner le bourrage de crâne subit au cours de leur scolarité.

L’hebdomadaire explique encore qu’ « au Parlement européen, elle s’est inscrite à la délégation pour les relations avec Israël, qui projette un voyage au Proche-Orient. Michael Carlisle, patron de la LDJ [Ligue de défense juive, organisation extrémiste violente – NDCI], appelle alors la député pour savoir si elle compte visiter le mémorial de Yad Vashem à Jérusalem. « Oui, pourquoi pas ? » aurait-elle répondu, selon un proche. »

2 commentaires concernant l'article “Ces pèlerinages que veut Marine Le Pen”

  1. Le front-national, avec marine le pen, perd progressivement toutes ses valeurs et continuera à les perdre si elle est élue présidente lors du prochain congrès. CQFD.

    Gollnisch Président.
    Pourvu ce grand rassemblement de TOUS les Patriotes.

  2. Pourquoi ne pas en faire un au mémorial du génocide de Erevan?

    Ils en profiteraient pour manger du Lavach et du Horovatz.
    Mais ça fait moins recette qu’Oswiecim.

    Ou aux Lucs sur Boulogne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.