Des satanistes au Vatican

Dans son livre Confessions, mémoires de l’exorciste officiel du Vatican (commandable ici), le père Gabriele Amorth consacre un chapitre entier au sujet « des satanistes au Vatican » (p. 257) où il répond à des questions (en italiques). Extraits:
 
« Vous dites que certaines sectes sont peu dangereuses, mais que d’autres sont beaucoup plus redoutables…
En effet certaines doivent être prises très au sérieux. Et malheureusement elles sont partout. Même au Vatican, on trouve des membres de sectes sataniques.
 
Mais de qui s’agit-il? De prêtres ou de simples laïcs ?
Il s’agit de prêtres, d’évêques et mêmes des cardinaux! Je le tiens de personnes qui ont pu me le signaler pour la bonne raison qu’elles ont la possibilité de le savoir directement. Et c’est une vérité qui m’a été ‘confessée’ à plusieurs reprises par le démon lui-même, parce que je l’y ai forcé au cours des exorcismes…
 

Il y a 20 ans décédait Mgr Lefebvre

Mgr Marcel Lefebvre est né le 29 novembre 1905 à Tourcoing (Nord) et mort à Martigny (Valais) le 25 mars 1991. Archevêque catholique de Dakar et délégué apostolique pour l’Afrique française, il devient en 1962 évêque de Tulle puis Supérieur général de la Congrégation du Saint-Esprit.
Grande figure de l’opposition au concile de Vatican II, il fonde en 1970 la Fraternité Saint-Pie-X (principale organisation traditionaliste) dont la finalité est de préserver le sacerdoce catholique.

Anniversaire de la naissance du rabbin Drach [histoire]

Le 6 mars 1791 à Strasbourg, dans une famille talmudiste dévôte, naissait David Drach.
Devenu un brillant rabbin, il fut membre du Consistoire central israëlite et illustre spécialiste du judaïsme.
Mais en 1823, il se convertit au catholicisme avec ses enfants. Un événement qui eut un retentissement considérable dans toute la chrétienté, d’autant que le nouveau catholique, dorénavant prénommé Paul Louis Bernard, révèla nombre des secrets du judaisme talmudique.
 Il dévoua entièrement sa nouvelle vie à la cause chrétienne et se partaga entre Paris (1824-1830 et 1842-1862) et Rome (1830-1842 et 1862-1865) où ses fonctions de bibliothécaire et de savant orientaliste lui permirent d’approfondir ses études théologiques sans pour autant choisir l’ordination.
Il travailla aussi, avec quelque succès, à la conversion de ses anciens coreligionnaires qu’il voulait sauver de la « damnation éternelle », espérant que « [sa] nation reviendra de son fatal égarement ».

Polémiques en vue : Benoît XVI opte pour une approche novatrice du déicide

dans la lignée de Jean-Paul II et de la déclaration « Nostra Aetate » du concile Vatican II.

Les catholiques traditionnels risquent d’être à nouveau déçus, mais les adeptes du Talmud vont se réjouir, à l’image de Benjamin Netanyahu – premier ministre israélien -, qui a envoyé jeudi une lettre à Benoît XVI. Il l’y félicite de ses commentaires théologiques dans un livre (à paraître) qui exonère le « peuple » juif de la responsabilité de la mort du Christ. (source)

Dans le second tome de son « Jésus de Nazareth », dont des extraits ont été publiés mercredi par le Vatican, Benoît XVI a en effet réaffirmé que ce n’était pas « le peuple » juif dans son ensemble qui était responsable de la mort du Christ, mais simplement une certaine oligarchie.
Continuer la lecture de « Polémiques en vue : Benoît XVI opte pour une approche novatrice du déicide »

Choc : le cardinal Barbarin prononce la profession de foi islamique

Décidément, quand ce ne sont pas ses proches, c’est le « Primat des Gaules » lui-même qui nous édifie…

A l’occasion d’une conférence prononcée dans la cathédrale de Versailles le 4 janvier 2011, le cardinal Philippe Barbarin s’est vanté d’avoir appris par cœur la chahâda pour la réciter au chevet des musulmans mourants. La chahâda n’est pas une phrase banale. Elle est le premier des cinq piliers de l’Islam. C’est la profession de foi qui permet de reconnaître un musulman : « Il n’est pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète».  Pis, le pontife a incité les catholiques à faire de même.

La nouvelle religion oecuméniste issue de Vatican II progresse à bonne allure…

Source et analyse

Scandale : un représentant du cardinal Barbarin à l’inauguration d’une loge maçonnique

La Grande Loge De France a quitté ses locaux de la rue Franklin à Lyon (2e), qu’elle occupait depuis 1960, pour s’installer à Villeurbanne, au 2 rue Edouard Aynard, avec 6 temples disposés sur deux niveaux.

La loge a été inaugurée samedi par le Grand-Maître Alain-Noël Dubard en compagnie du maire de Lyon Gérard Collomb et de Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne.

Mais le plus surprenant et le plus scandaleux, c’est la présence de Mgr Emmanuel Payen, archidiacre et représentant officiel du cardinal Barbarin !

Nous invitons nos lecteurs à écrire au Nonce Apostolique pour dénoncer ce scandale qui est une insulte à l’Eglise toute entière.

Mgr Luigi Ventura
Nonciature apostolique
10 Avenue du Président Wilson
75116 Paris
01 53 23 01 50

Le comité de liaison catholique-juif fête ses quarante ans

Attention le programme est détonant !

Il y aura :
· Une séance inaugurale le dimanche 27 février, en présence d’un représentant du gouvernement français. Parmi les personnalités juives, seront présents le Grand Rabbin de France Gilles Bernheim, le Président du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF), M. Richard Prasquier, le Rabbin Philippe Haddad, le Rabbin Moshé Lewin et, parmi les autorités catholiques, les cardinaux Kurt Koch, Jean-Louis Tauran, Peter Turkson, André Vingt-Trois et Philippe Barbarin, le Patriarche latin de Jérusalem, sa Béatitude Fouad Twal. Lors de cette soirée d’ouverture s’exprimeront (entre autres) le Grand Rabbin de France Gilles Bernheim, le cardinal Vingt-Trois, archevêque de Paris et président de la Conférence des Evêques de France et le président du CRIF, M. Richard Prasquier.

Continuer la lecture de « Le comité de liaison catholique-juif fête ses quarante ans »

C’est sa fête : Notre-Dame de Lourdes

Le 11 février 1858, près du village pyrénéen de Lourdes, Bernadette Soubirous voit la Sainte Vierge pour la première fois, dans une grotte appelée Massabielle.
La petite bergère affirma assister dans les semaines qui suivirent à plusieurs apparitions du même type.
Au cours de l’une d’elles, la Dame lui confia : « Je suis l’Immaculée Conception » (c’est-à-dire épargnée par le péché originel dès sa conception à la différence des autres humains). La bergère rapporta ces mots à son curé sans savoir que le pape Pie IX avait proclamé quatre ans plus tôt le dogme de l’Immaculée Conception à propos de Marie, la mère du Christ.
Les apparitions de la grotte miraculeuse stimulèrent la dévotion à Marie… et firent de Lourdes l’un des plus célèbres pèlerinages du monde, réputé pour ses guérisons miraculeuses.

Pour nourrir le débat

Alors que la « laïcité » (version républicaine) est sur toutes les lèvres, il peut être bon de s’informer sur ce concept et le piège qu’il constitue pour les chrétiens.
Il existe en effet une troisième voie entre laïcisme républicain et islamisation.

Vous pouvez vous procurer ici les actes de l’université d’été de l’association Renaissance catholique consacrée à ce sujet, regroupant des personnalités hautement qualifiées. Un ouvrage de 362 pages.

Russie : fête orthodoxe dans l’eau glacée

Comme chaque année, des centaines de milliers de Russes ont participé à la grande fête du baptême orthodoxe, la Théophanie. Il s’agit de s’immerger trois fois dans de l’eau glacée pour commémorer le baptême du Christ.

Scandale : ils pensaient venir à la messe, il se sont retrouvés en discothèque

(Source : perepiscopus.org)

Dites courtoisement mais fermement à Mgr Ulrich, Evêque de Lille, ce que vous pensez des agissements du « prêtre » de la Paroisse Saint-François des Monts de Flandre.

Archevêché de Lille
68, rue Royale 59042 LILLE Cedex
Tél. 03 28 36 54 11 Fax. 03 20 06 64 63
diocese@catholique-lille.cef.fr