Scandale : le fisc a remboursé 30 millions d’euros à la milliardaire Bettencourt

Contrairement à ses dénégations et celles des différents membres du gouvernement, Eric Woerth est mouillé jusqu’au cou dans l’affaire Bettencourt.

Dans ce nouveau rebondissement, on apprend que le fisc a remboursé la bagatelle de 30 millions d’euros à la richissime Liliane Bettencourt, héritière de L’Oréal en mars 2008 au titre du bouclier fiscal et que cette opération n’a pu se faire sans l’aval d’Eric Woerth, alors ministre du budget. Continuer la lecture de « Scandale : le fisc a remboursé 30 millions d’euros à la milliardaire Bettencourt »

Jean-Marie Le Pen prend ouvertement parti pour sa fille

Dans un entretien exclusif accordé au Parisien, Jean-Marie Le Pen prend officiellement position pour sa fille Marine dans l’élection qui l’oppose à Bruno Gollnisch pour la présidence du FN.

Extraits:

F.-S. Votre fille Marine est candidate à votre succession et bientôt candidate à la présidence de la République. Diriez-vous qu’elle vous bluffe ?
J.-M. L. P.
Si elle me bluffe ? Un peu, oui ! Elle a les qualités nécessaires et j’espère suffisantes pour assumer demain les fonctions auxquelles elle aspire : d’abord, la présidence du Front national, ensuite une candidature à l’Elysée. Mais elle n’est pas moi. Elle a son propre vécu, comme on dit.  Continuer la lecture de « Jean-Marie Le Pen prend ouvertement parti pour sa fille »

Le Parti Communiste a un nouveau chef

Le Parti communiste français a élu hier son nouveau numéro un, Pierre Laurent, un quasi-inconnu du grand public pour succéder à Marie-Georges Buffet.

Pierre Laurent, 52 ans, ex-directeur de la rédaction du quotidien communiste « L’Humanité » et coordinateur national au cœur d’une direction collégiale depuis décembre 2008, a été élu très largement (80,7%) Secrétaire national du Pcf lors du 35e congrès du parti qui a réuni 600 délégués à La Défense, près de Paris. Continuer la lecture de « Le Parti Communiste a un nouveau chef »

Christine Boutin renonce finalement à sa double rémunération

L’ancienne ministre du Logement a annoncé jeudi qu’elle renonçait aux 9.500 euros mensuels dont elle bénéficiait pour une mission sur la mondialisation. «Beaucoup de gens vont être confrontés au même problème» que moi, a-t-elle averti.

Il aura fallu à peine quarante-huit heures pour que l’ancienne ministre cède face à la pression. Christine Boutin, sous le feu des critiques après les révélations du Canard enchaîné sur son salaire de 9.500 euros pour mener à bien une mission sur la mondialisation, a annoncé jeudi au JT de France 2 renoncer à son salaire. Continuer la lecture de « Christine Boutin renonce finalement à sa double rémunération »

SOS racisme va déposer trois plaintes contre des supporteurs du PSG

L’association SOS Racisme a annoncé mardi qu’elle allait déposer trois plaintes « globales » à Paris, Lille et Lyon contre des supporteurs du PSG pour « injures raciales » et « violences à caractère racial », lors d’une conférence de presse.

A trois jours de l’ouverture du Mondial en Afrique du Sud, le pays de la lutte contre l’apartheid, l’association a voulu délivrer un message en se constituant aux côtés de certaines victimes, selon son président Dominique Sopo. Continuer la lecture de « SOS racisme va déposer trois plaintes contre des supporteurs du PSG »

« Nation Presse Info » et la liberté d’expression

Réponse des contributeurs de Contre-Info ayant participé à Radio Résistance :

« Les fanatiques de Marine Le Pen qui gèrent le blog d’information « Nation Presse Info », dévoilent chaque jour un peu plus leur conception très particulière de la liberté d’expression.
Dans un article paru hier, ces derniers s’en prennent violemment aux participants de la dernière émission de Radio Résistance.

Continuer la lecture de « « Nation Presse Info » et la liberté d’expression »

Sarközy et Balladur mis en cause dans une affaire de financement occulte

Le Parquet général de Luxembourg a révélé que, dans le cadre d’une commission rogatoire internationale, un rapport de la police luxembourgeoise a été rédigé et que les informations ont été transmises en février dernier au Parquet général de Paris. Y sont mis en cause des politiciens français dans une affaire de commissions illégales sur des contrats d’armement.

«En 1995, des références font croire à une forme de rétro-commission (illégale, NDLR) pour payer des campagnes politiques en France», expliquent les policiers luxembourgeois. «Nous soulignons qu’Édouard Balladur était candidat à l’élection présidentielle en 1995 face à Jacques Chirac et était soutenu par une partie du RPR, dont Nicolas Sarkozy et Charles Pasqua», ajoutent les policiers.
Continuer la lecture de « Sarközy et Balladur mis en cause dans une affaire de financement occulte »

Le frère Bertrand sème le trouble au Grand-Orient

Xavier Bertrand, secrétaire général de l’UMP, fait partie de la secte maçonnique, au sein de la loge « Les Fils d’Isis » du Grand Orient de France.

Une présence qui suscite des tensions au sein de cette obédience (farouchement antichrétienne) classée à gauche.
Certains membres ont ainsi demandé son exclusion, prétextant son manque d’assiduité aux réunions.

Qui peut encore croire que les responsables de la classe politique, derrière une opposition de façade, ne se retrouvent pas dans les mêmes cénacles occultes ?

Source : Faits & Documents n°295.

Scandale : le jackpot de la retraite des parlementaires républicains

Périodiquement, le scandale des traitements dont bénéficient les élus de la république remonte à la surface.

Cette fois-ci, c’est au tour du régime très spécial des parlementaires de faire parler de lui dans les lignes du Nouvel Observateur. En effet, un mandat de cinq ans mené à terme ouvre droit à une retraite équivalente à une vie de travail dans le privé (1.550 € pour 40 ans de travail ou un mandat). Le Palais Bourbon n’a pas trouvé le secret de la pierre philosophale: il fait simplement financer son régime à 88% par une subvention étatique.

Ce qui donne une retraite moyenne de 2.700 euros pour un député et 4.442 euros pour un sénateur.

En effet, ceux procèdent différemment:
Du côté des sénateurs, les cotisations couvrent 43% des dépenses. Mais pas besoin de subvention de l’Etat : le reste des dépenses est couvert par la capitalisation.
Continuer la lecture de « Scandale : le jackpot de la retraite des parlementaires républicains »

« Chance pour la France »

« L’ex-président de l’université de Toulon, Laroussi Oueslati, a été révoqué de la fonction publique, avec effet immédiat, dans le cadre d’un trafic supposé de diplômes au bénéfice d’étudiants chinois, a annoncé vendredi le ministère de l’Enseignement supérieur.
[…]
Ces décisions « entrent en vigueur immédiatement », a précisé le ministère. Elles ont été prises par la section disciplinaire de l’université Paris-IV Sorbonne, devant laquelle avait été renvoyée la procédure disciplinaire en cours, du fait des « graves dysfonctionnements » à l’université de Toulon, alors que c’est normalement l’établissement lui-même qui assure ce type de procédure. »

Source

Cet individu est par ailleurs conseiller régional PRG.

Caste dominante coupée des réalités : l’exemple Mariton.

« Je gagne 5 000 euros par mois, je ne me considère pas comme riche ; c’est le revenu d’un cadre moyen. »

Ces propos scandaleux sont d’Hervé Mariton, député UMP.
Ils sont doublement faux :
– en réalité, l’élu touche mensuellement 6 700 euros de la République. Il oublie de signaler qu’il a par ailleurs droit à 5 884,91 euros, destinés à « payer ses frais de voiture, de loyer pour la permanence, frais de réception, d’habillement, de transport, etc. » !
– le « cadre moyen » ne gagne évidemment pas cette somme, le salaire médian (50 % sont au-dessus, 50 % au-dessous) net d’un cadre administratif, comptable ou financier, étant de 2 800 euros en 2007-2008.
Rappelons qu’en 2007, la moitié des Français disposaient d’un revenu inférieur à 18 170 euros par an (1 500 euros par mois).

Ces déclarations illustrent bien la fracture entre « élites » privilégiées et ignorantes et peuple, auquel on demande de se serrer la ceinture.
Accessoirement, on peut y trouver une explication à la prolifération des radars et contraventions diverses…

Source

L’Etat républicain veut « rééduquer » les femmes portant le niqab

Le gouvernement n’entend pas seulement sanctionner, il veut aussi éduquer. C’est en somme ce qu’on peut tirer du projet de loi visant à interdire le port du voile intégral, qui a été présenté mercredi en conseil des ministres. Le texte prévoit en effet « un stage de citoyenneté » pour les femmes concernées, qui s’ajoutera ou se substituera à l’amende de 150 euros encourue. Continuer la lecture de « L’Etat républicain veut « rééduquer » les femmes portant le niqab »