La preuve qui accuse Marine Le Pen

Marine Le Pen

Suite à notre article d’hier, dans lequel Contre-info révélait les pressions de la candidate à la présidence du FN envers les dirigeants de partis nationaux européens, le site nouvelles-de-france.fr a choisi de diffuser les courriels de menaces puis d’excuses qui ont gravement terni la campagne de Marine Le Pen :

« Voici le premier courriel, daté du 10 novembre et envoyé du Parlement européen (le gras et la couleurs ont été ajoutés par nos soins) :
Continuer la lecture de « La preuve qui accuse Marine Le Pen »

Jérôme Bourbon : « Le Pen veut assassiner RIVAROL! »

Nous vous proposons ci-dessous un long article à paraître dans le prochain Rivarol (tous les vendredis en kiosque) dans lequel Jérôme Bourbon, directeur de l’hebdomadaire, fait le point sur le conflit entre les Le Pen et Rivarol, les remous internes au journal et l’actualité de la campagne de succession du Front national.

« Le 8 novembre nous recevions une citation à comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris à la requête du Front national et de Jean-Marie LePen qui nous demande la coquette somme de 50 000 euros pour diffamation, plus les intérêts, plus les dépens, pour deux phrases écrites dans un article de RIVAROL du 15 octobre intitulé «La tension continue à monter au Front national».
Continuer la lecture de « Jérôme Bourbon : « Le Pen veut assassiner RIVAROL! » »

Choc diplomatique : Marine Le Pen a menacé les partis étrangers dont les cadres soutiendraient Bruno Gollnisch

[exclu Contre-info]
Nous avons appris, de source étrangère, que plusieurs dirigeants de partis qui sont en relation (formelle ou non) avec le Front national ont reçu un message de Marine Le Pen.

Peu de temps avant la tenue de la « fête des Patriotes », grand succès autour de Bruno Gollnisch, la vice-présidente du FN leur a signifié très clairement qu’aucun de leurs cadres ou représentants ne devait manifester une forme de soutien à son rival durant la campagne interne, par exemple en étant présent au cours de ses différents meetings.

Et ce, même à titre individuel.

Faute de quoi, si elle remportait la compétition interne, elle mettrait immédiatement fin à toute « connexion » entre le Front national et les mouvements concernés.

Une menace qui aura choqué, mais pas intimidé, puisque samedi dernier étaient présents à Villepreux, des représentants des partis Jobbik (Hongrie), FPOE (Autriche), PNR (Portugal), etc.

Un ministre emblématique de la classe politique

Le repris de justice et maire de Bordeaux Alain Juppé vient d’être nommé ministre de la Défense (de qui et de quoi ?).
Juste pour rire (car nous supposons que plus personne n’accorde la moindre confiance à la parole des vertueux politiciens démocrates), voici ce qu’il déclarait encore en 2009 :
« Je lis pourtant, ici ou là, que je préparerais mon retour au gouvernement. Alors, soyons clair : ce n’est pas mon intention« .
« Je me suis engagé, vis-à-vis des Bordelais, à exercer pleinement la fonction de maire qu’ils m’ont confiée. Or, il y a, à mes yeux, incompatibilité entre cette fonction et un poste ministériel. On ne peut pas tout faire à la fois« .

Des bulletins d’adhésion à l’image de Marine Le Pen


Rejoindre un parti, est-ce adhérer à une personne? Au Front national, il semble que oui. C’est même en train de devenir une tradition familiale. Sur la carte 2010 d’adhérent au FN ne figurent que la flamme stylisée du parti et le portrait de Jean-Marie, Le Pen […]. Or voilà maintenant que Marine Le Pen a mis en circulation des bulletins d’adhésion à son effigie ! En cette période de campagne interne pour la succession de Jean-Marie Le Pen, ils ont amené l’équipe de Bruno Gollnisch à saisir le secrétariat général du FN. Les services de Jean-François Jalkh n’y ont rien trouvé à redire car, juridiquement, l’équipe de Marine Le Pen a bien fait les choses. Continuer la lecture de « Des bulletins d’adhésion à l’image de Marine Le Pen »

Martine Aubry à genoux devant le CRIF

Plus lèche-bottes d’israël les uns que les autres au PS. Après Delanoé et Hollande, Aubry a souhaité ne pas être en reste, et est allée cirer les pompes du CRIF, participant à un « diner » où elle s’est déclarée contre le boycott d’Israël, et pour un jumelage avec une ville israélienne. Mais qu’est-ce qu’ils croient ? Que le CRIF va les préférer à Sarkozy ? En montrant que sur la Palestine, ils ne se distinguent pas davantage de Sarko que sur les autres terrains, ils affichent leur débilité y compris en matière d’arithmétique électorale.

A cette occasion, Martine Aubry s’est déclarée opposée au boycott des produits israéliens, parce qu’il ne porte pas la paix ». Elle n’a pas dit, cependant, comment, elle, portait la paix ? Que fait Mme Aubry pour favoriser les perspectives de paix ? Pense-t-elle qu’encourager Israël à poursuivre ses crimes de guerre et le nettoyage ethnique du peuple palestinien est « porteur de paix » ? Continuer la lecture de « Martine Aubry à genoux devant le CRIF »

Le ridicule ne tue pas, il triomphe !

Jean-François Jalkh, secrétaire général du Front national, avait exigé de Bruno Gollnisch qu’il fasse retirer la flamme tricolore de l’affiche annonçant la Fête des patriotes sous prétexte que « la manifestation de Villepreux est organisée par Les Amis de Bruno Gollnisch » (article de C-I).

Voici (ci-contre) la nouvelle affiche qui annonce la Fête des patriotes.

Dormez en paix, braves gens! La terrible menace que constitue l’association « les amis de Bruno Gollnisch » ne pourra plus utiliser la flamme du FN.

Le politiquement correct jusqu’au grotesque…

« La version luxe de Silent Hunter 5 – Battle of the Atlantic, un jeu militaire video (réalisé par Ubisoft-Roumanie), vient d’être retirée en urgence du marché allemand. Il se trouve que cette version limitée comporte des croix gammées, y compris dans le manuel de jeu, et que la représentation du swastika est interdite outre-Rhin. »

Source : Faits & Documents

Racisme autorisé (Rama Yade)

Interrogée par RFI sur le discours polémique tenu à Dakar, en 2007, par Nicolas Sarkozy, la jeune secrétaire d’État aux Sports a contredit le chef de l’État en affirmant que «l’homme africain» était « le premier à être entré dans l’histoire ».

Source

FN : bisbilles autour de la flamme tricolore.

En ces temps de campagne interne, la traditionnelle flamme du FN est disputée.
Jusqu’à peu, elle avait été délaissée par Marine Le Pen et les siens (FNJ compris) au profit d’une flamme stylisée et méconnaissable, plus « djeun’s ». La fille de JMLP avait notamment utilisé ce nouveau logo, moins « sulfureux », au moment de sa campagne régionale de 2004 et après.
Le site du parti lui-même l’avait adopté pendant un temps.
Mais c’est le genre de symbole qui peut compter pour les militants frontistes, appelés à voter pour leur nouveau chef en janvier 2011.
Quoiqu’il en soit, on cherche des noises à Bruno Gollnisch pour avoir utilisé de son côté la flamme classique sur le visuel annonçant sa fête des patriotes ! Il y aurait même menace de plainte de la part du parti !
Continuer la lecture de « FN : bisbilles autour de la flamme tricolore. »

Pas de réforme des retraites pour nos députés !

Par un vote du 3/10/2010, les députés ont rejeté à la quasi-unanimité l’amendement n°249 Rect. proposant d’aligner leur régime spécifique de retraite (dont bénéficient également les membres du gouvernement) sur le régime général des salariés.
Alors que le gouvernement et les députés n’ont de cesse d’expliquer l’importance de réformer rapidement un régime de retraite en déficit, les parlementaires refusent donc d’être soumis au régime de retraite de la majorité des Français.
Merci à Malalou

Affaire Woerth-Bettencourt : un journaliste impliqué cambriolé

L’ombre des barbouzes planent sur cette affaire d’état qu’est l’Affaire Woerth-Bettencourt.
Pour preuve, le journaliste du Monde, Gérard Davet, en pointe dans le traitement de l’affaire Woerth-Bettencourt, a été victime d’un cambriolage, à son domicile, dans la journée du jeudi 21 octobre.
Son ordinateur, contenant des données sensibles et couvertes en principe par le secret des sources, a été dérobé, de même que son GPS (contenant la mémoire de ses déplacements).
En revanche, le ou les voleurs ne se sont pas intéressés à d’autres éléments high-tech présents de manière visible dans la salle de séjour.

Les services de police avaient procédé à des vérifications d’appels téléphoniques pour identifier qui étaient les informateurs des journalistes du Monde après la révélation par le journal d’extraits de déclarations de Patrice de Maistre, le gestionnaire de la fortune de Liliane Bettencourt, mettant le ministre du Travail Éric Woerth en difficulté. À la découverte de ces vérifications, une première plainte a été déposée par le quotidien le 20 septembre pour violation du secret des sources.

La deuxième plainte date du vendredi 22 octobre, alors que Le Monde venait d’apprendre que le procureur de Nanterre, Philippe Courroye, avait demandé aux policiers de se procurer les factures téléphoniques détaillées de Gérard Davet et de Jacques Follorou, deux journalistes mobilisés sur l’affaire Woerth-Bettencourt.

Source : AFP