FN : bisbilles autour de la flamme tricolore.

En ces temps de campagne interne, la traditionnelle flamme du FN est disputée.
Jusqu’à peu, elle avait été délaissée par Marine Le Pen et les siens (FNJ compris) au profit d’une flamme stylisée et méconnaissable, plus « djeun’s ». La fille de JMLP avait notamment utilisé ce nouveau logo, moins « sulfureux », au moment de sa campagne régionale de 2004 et après.
Le site du parti lui-même l’avait adopté pendant un temps.
Mais c’est le genre de symbole qui peut compter pour les militants frontistes, appelés à voter pour leur nouveau chef en janvier 2011.
Quoiqu’il en soit, on cherche des noises à Bruno Gollnisch pour avoir utilisé de son côté la flamme classique sur le visuel annonçant sa fête des patriotes ! Il y aurait même menace de plainte de la part du parti !
Continuer la lecture de « FN : bisbilles autour de la flamme tricolore. »

Pas de réforme des retraites pour nos députés !

Par un vote du 3/10/2010, les députés ont rejeté à la quasi-unanimité l’amendement n°249 Rect. proposant d’aligner leur régime spécifique de retraite (dont bénéficient également les membres du gouvernement) sur le régime général des salariés.
Alors que le gouvernement et les députés n’ont de cesse d’expliquer l’importance de réformer rapidement un régime de retraite en déficit, les parlementaires refusent donc d’être soumis au régime de retraite de la majorité des Français.
Merci à Malalou

Affaire Woerth-Bettencourt : un journaliste impliqué cambriolé

L’ombre des barbouzes planent sur cette affaire d’état qu’est l’Affaire Woerth-Bettencourt.
Pour preuve, le journaliste du Monde, Gérard Davet, en pointe dans le traitement de l’affaire Woerth-Bettencourt, a été victime d’un cambriolage, à son domicile, dans la journée du jeudi 21 octobre.
Son ordinateur, contenant des données sensibles et couvertes en principe par le secret des sources, a été dérobé, de même que son GPS (contenant la mémoire de ses déplacements).
En revanche, le ou les voleurs ne se sont pas intéressés à d’autres éléments high-tech présents de manière visible dans la salle de séjour.

Les services de police avaient procédé à des vérifications d’appels téléphoniques pour identifier qui étaient les informateurs des journalistes du Monde après la révélation par le journal d’extraits de déclarations de Patrice de Maistre, le gestionnaire de la fortune de Liliane Bettencourt, mettant le ministre du Travail Éric Woerth en difficulté. À la découverte de ces vérifications, une première plainte a été déposée par le quotidien le 20 septembre pour violation du secret des sources.

La deuxième plainte date du vendredi 22 octobre, alors que Le Monde venait d’apprendre que le procureur de Nanterre, Philippe Courroye, avait demandé aux policiers de se procurer les factures téléphoniques détaillées de Gérard Davet et de Jacques Follorou, deux journalistes mobilisés sur l’affaire Woerth-Bettencourt.

Source : AFP

Hervé Morin mauvais politicien

L’occupant atlanto-sioniste (et pour cause) du ministère de la défense évoque l’engagement français dans la guerre américaine en Afghanistan.
Interrogé sur l’opinion défavorable des Français concernant cette participation, il ne peut s’empêcher de les traiter de cons (« c’est difficile d’expliquer à des cons ») avant de tenter péniblement de se reprendre.

Retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l’UE

Cette année, 340 fonctionnaires partent à la retraite anticipée à 50 ans avec une pension de 9.000 Euros par mois.
Les technocrates européens jouissent de véritables retraites de nababs…

Exemples :

Giovanni Buttarelli, qui occupe le poste de « contrôleur adjoint de la protection des données », aura acquis après seulement 1 an et 11 mois de service (en novembre 2010), une retraite de 1 515 € / mois. L’équivalent de ce que touche, en moyenne, un salarié français du secteur privé après une carrière complète (40 ans).

Son collègue, Peter Hustinx, vient de voir son contrat de cinq ans renouvelé. Après 10 années, lui aura droit à près de 9 000 € de retraite / mois.

Roger Grass, greffier à la Cour de justice européenne, va toucher 12 500 € de retraite par mois.

Pernilla Lindh, juge au Tribunal de première instance, 12 900 € / mois.

Damaso Ruiz-Jarabo Colomer, avocat général, 14 000 € / mois. Continuer la lecture de « Retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l’UE »

Le Bloc Identitaire adoubé par l’ultra sioniste Jean-Yves Camus

Mazel Tov ! Enfin des « nationaux » compatibles avec le Système sioniste et c’est le professeur Jean-Yves Camus, himself, qui s’en porte garant :

« Loin d’être une simple continuité des groupuscules du style Unité radicale, le Bloc identitaire a rompu avec la logique groupusculaire. II possède des cadres de valeur, structurés intellectuellement et qui ont évolué sur des questions importantes comme l’antisémitisme et le négationnisme. »

« Les idées qu’il défend ont par contre une très bonne chance de faire leur chemin. »

« Les identitaires appartiennent à une nouvelle famille des droites populistes qui n’est pas l’extrême-droite traditionnelle »

« Ils parlent aux victimes de la concurrence implacable qu’induit la mondialisation et dont le statut social vacille »

« L’évolution du Front national sous la direction de Marine Le Pen ira peut-être dans le sens des idées identitaires »

Rappelons que Jean-Yves Camus est une sorte de commissaire politique de la démocratie sioniste qui traque sans relâche les patriotes depuis plus de 20 ans. S’il se permet de faire aujourd’hui l’éloge du Bloc Identitaire, c’est qu’il possède des éléments concrets de l’assujettissement de celui-ci au système.

Source (Merci au Vengeur Masqué)

Un jeune délinquant en visite chez les pros

Et à nos frais, bien sûr.

« « Il y a quelques heures, j’étais dans ma cellule. Et là, je suis à l’Assemblée nationale, avec un député. Je suis fier*. Cette journée restera gravée en moi. » Hier, pendant plus de deux heures, Sofiane, un jeune de 17 ans actuellement incarcéré à la maison d’arrêt de Villepinte, a visité le Palais-Bourbon, sous la houlette du député-maire (Nouveau Centre) de Drancy, Jean-Christophe Lagarde.

Une première en France, organisée par la maison d’arrêt de Villepinte en partenariat avec la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) et l’Education nationale.
« Sofiane est le premier détenu français accueilli à l’Assemblée, indique Mehdi, le surveillant pénitentiaire qui l’accompagne. Notre objectif est de rapprocher le détenu des institutions et de la citoyenneté. C’est une façon de préparer sa réinsertion. » Les
cours d’instruction civique dispensés en prison ont déjà porté leurs fruits. Sofiane, qui doit sortir dans deux jours, ne perd pas un mot des explications de Jean-Christophe Lagarde. » (suite ici)

* [Le jeune voyou n’a pas précisé s’il était fier de fréquenter un repaire de délinquants de haut niveau, volant les Français allègrement en échappant toujours à la prison. NDCI]

Merci à Malalou

FN : que deviendra COTELEC après la succession ?

« Jean-François Jalkh, promu secrétaire général du Front national le 2 mai dernier […] a publié [un communiqué] vendredi 15 octobre […] expliquant, pour l’essentiel, […] que les demandes d’adhésion [devaient être] bien conformes à l’article 6 des statuts du Front national, qui dispose que «l’adhésion au Front national n’est compatible avec aucune appartenance à un autre parti ou mouvement politique, quel qu’il soit». «Quel qu’il soit.» Continuer la lecture de « FN : que deviendra COTELEC après la succession ? »

Ripoublique française : le parquet de Nanterre requiert un non-lieu en faveur de Jacques Chirac

Le parquet de Nanterre requiert un non-lieu dans l’affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris. Le procureur de Nanterre Philippe Courroye estime sans rire ce lundi « qu’il n’existait pas un système connu de M. Chirac destiné à financer de façon occulte le RPR ».

Le procès aura lieu au mois de mars prochain.

La Mairie de Paris ne sera pas partie civile au procès, après sa décision d’accepter de recevoir 2.218.072,46 euros versés par l’UMP et par Jacques Chirac.

Source : AFP

Philippe de Villiers abandonne son fief de Vendée

Président emblématique du département de Vendée depuis vingt-deux ans, Philippe de Villiers, a fait jeudi une sortie théâtrale, en annonçant par surprise sa démission du conseil général.

Au cours des cinq dernières années, Philippe de Villiers, affaibli personnellement par des problèmes judiciaires familiaux – l’un de ses fils accusant l’autre de viol -, mais aussi par un cancer de l’oeil qu’il affirmait jeudi avoir vaincu, a également affronté, chez lui en Vendée, son presque fils spirituel. Continuer la lecture de « Philippe de Villiers abandonne son fief de Vendée »

l’Association « SOS Racisme » est-elle une officine d’état ?

C’est la question que l’on peut se poser en lisant son rapport financier annuel.

Avec 579.000 € de subventions (émanant de plusieurs structures publiques) pour un budget total de 905.000 €, SOS Racisme ne peut accomplir son travail de nuisance qu’avec la bienveillance du gouvernement Fillon/Sarkozy. Continuer la lecture de « l’Association « SOS Racisme » est-elle une officine d’état ? »

Les scandaleuses indemnités des commissaires européens

D’anciens commissaires européens continuent de toucher des indemnités destinées à les aider à retrouver un emploi après la fin de leur mandat, même s’ils ont déjà une autre activité salariée.

Au total, “17 anciens responsables touchent encore des indemnités d’au moins 96.000 euros par an, bien qu’ils aient depuis longtemps un emploi de lobbyiste ou en politique”, explique le Financial Times Deutschland (jeudi 24-09-2010).

Selon le FTD, “l’un de ces principaux double gagnants est l’ancien commissaire à la concurrence Charlie McCreevy“.

Le commissaire irlandais continuerait de toucher une indemnité provisoire d’environ 11.000 euros par mois, en plus de ses émoluments de membre du conseil de surveillance de la compagnie aérienne Ryanair, qu’il a rejoint

après son départ de Bruxelles, et qui sont estimés à quelque 47.000 euros par an, selon le FTD.

Interrogé par le FTD, M. McCreevy n’a pas souhaité réagir à ces informations. Continuer la lecture de « Les scandaleuses indemnités des commissaires européens »