Emmanuel Macron a été embauché à l’Elysée par François Hollande à la demande de patrons du CAC 40

Certains éléments du jeu politicien démocratique deviennent publics.

« Nous sommes en janvier 2012. François Hollande n’est pas encore président de la République mais la campagne est lancée. François Rebsamen, proche de Hollande, est invité à dîner par le frère de Jacques Attali, qui a pris sous son aile le jeune Macron. Autour de la table sont présents de nombreux grands patrons : “Gérard Mestrallet (Suez), Jean-Pierre Clamadieu (Rhodia), Jean-Pierre Rodier (Pechiney), Serge Weinberg (Sanofi) et quelques autres…”, détaille Le Monde. En clair, ce sont des industriels de gauche qui sont venus à ce dîner pour évoquer quelques sujets avec un proche de Hollande.
Continuer la lecture de « Emmanuel Macron a été embauché à l’Elysée par François Hollande à la demande de patrons du CAC 40 »

Les autres avant les nôtres : 100 millions d’€ supplémentaires sur 3 ans pour les enfants de 80 enclaves allogènes

L’argent coule à flot lorsqu’il s’agit des rejetons de l’immigration… Pour les Français, c’est 400 fermetures d’école rien que pour la rentrée 2019 (voir ici).

Trouvé sur Le Monde : « Tarterêts, Minguettes, Grand Mirail… Le gouvernement a dévoilé jeudi 5 septembre à Clichy-sous-Bois la liste des 80 quartiers défavorisés labellisés « cités éducatives », un dispositif issu du rapport Borloo et visant à améliorer la réussite à l’école en intensifiant notamment la prise en charge extrascolaire. Continuer la lecture de « Les autres avant les nôtres : 100 millions d’€ supplémentaires sur 3 ans pour les enfants de 80 enclaves allogènes »

Le piétineur de tombes Joseph Zimet, nouveau « conseiller en communication » de Macron

Le régime offre un beau poste à ce militant cosmopolite pour le consoler du fiasco de 2016.

« Presque sept mois après le départ de Sylvain Fort, le chef de l’État a désormais un nouveau conseiller en communication pour les questions nationales. Joseph Zimet, 46 ans, ex-directeur général de la mission interministérielle du Centenaire de la Première guerre mondiale, travaillera aux côtés de Nathalie Baudon, la conseillère en communication internationale d’Emmanuel Macron.

«Au sein du cabinet du président de la République, il sera en charge de la presse et de la communication nationale du président», précise l’Élysée, confirmant une information du Monde. Le chef de l’État n’avait plus de responsable de sa communication nationale depuis le départ de Sibeth Ndiaye en mars 2019, nommée porte-parole du gouvernement. Historien de formation, ce proche de la mouvance strauss-kahnienne prendra ses fonctions dès cette semaine. » (source)

Le fils du chanteur yiddish Ben Zimet avait fait parler de lui en 2016, alors qu’il était responsable de la commémoration nationale de la terrible et héroïque bataille de Verdun ; souvenez-vous : Joseph Zimet avait dû renoncer – face à l’indignation des Français non reniés – à la tenue d’un concert de rap avec l’énergumène africain « Black M », et s’était vengé en faisant courir dans une mise en scène ridicule des centaines de jeunes Français et Allemands sur les tombes des poilus morts à Verdun, au son du tam-tam

Réforme des retraites : le député (et ex-voyante mise en examen) Corinne Vignon incapable de répondre

L’interro surprise se révèle totalement ratée pour ce député de la majorité incapable d’expliquer la réforme que son parti fait passer au parlement. Elle était sûrement plus loquace pour raconter des salades à ses clients.

Le niveau politique du Système est chaque année plus lamentable, mais il faut reconnaître que la vague Macron a fait fort.


D’ailleurs, puisqu’on parle d’elle, rappelons qu’en 2017, l’enquête sur les activités de voyance de Vignon (avant qu’elle ne devienne député) avait été classée sans suite très rapidement par le parquet (on comprend tous ce que cela signifie…). On peut dire qu’en tout cas elle avait fait ce qu’il fallait pour sa retraite !

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, texte

« Le dossier Vignon arrive sur le bureau du Procureur par les services fiscaux. En amont de l’enquête judiciaire, la direction des Finances Publiques de la Haute-Garonne a déjà « scanné » les revenus de la future députée. Le « fisc » s’est livré à une expertise. Il a estimé que les soupçons étaient suffisamment lourds pour justifier la saisine de la justice. Le classement sans suite est, d’ailleurs, un camouflet pour les « impôts ». Leur analyse n’est donc pas suivie par le parquet.

Continuer la lecture de « Réforme des retraites : le député (et ex-voyante mise en examen) Corinne Vignon incapable de répondre »

La directrice de cabinet de François de Rugy a conservé un HLM inhabité pendant 12 ans

Deuxième salve de Mediapart aujourd’hui contre les intérêts du gamelard De Rugy… Après les dîners fastueux aux frais du contribuable, l’appartement vacant pendant 12 ans toujours aux frais du contribuable....

« Quelques heures après la divulgation de la « vie de château » menée par François de Rugy alors qu’il occupait le poste de président de l’Assemblée nationale, l’actuel ministre de la Transition écologique est de nouveau dans le collimateur de Mediapart qui, ce jeudi en début de soirée, explique dans un nouvel article que sa directrice de cabinet au ministère, la préfète Nicole Klein, occupe un HLM parisien depuis 2001.

Selon le média en ligne, celui-ci aurait été inoccupé entre 2006 et 2018, période de douze années durant laquelle la sexagénaire occupait plusieurs postes, dont celui de préfète de Loire-Atlantique. Continuer la lecture de « La directrice de cabinet de François de Rugy a conservé un HLM inhabité pendant 12 ans »

Anonymat, représailles ciblées et faux comptes : comment des macronistes se sont radicalisés en ligne

Trouvé sur Le Monde  : « Groupes privés, partages industrialisés, « cibles » désignées à la « riposte » collective, comptes anonymes démultipliés, faux profils, violence des propos… Depuis l’été 2018 et l’affaire Benalla, certains « marcheurs » qui peuplent les réseaux sociaux ont changé d’attitude : loin de la « bienveillance » préconisée par le chef de l’Etat pendant la campagne présidentielle, une partie de la Macronie numérique s’est durcie et convertie à des méthodes jusqu’alors pratiquées par d’autres acteurs du champ politique, notamment aux extrêmes.

Aurore Bergé, députée et porte-parole du groupe La République en marche (LRM) à l’Assemblée nationale, qui gère la « riposte » depuis la rentrée 2018, ne s’en cache pas : « On est le parti le plus attaqué, on doit être vigilants, on doit armer les militants à réagir. » Continuer la lecture de « Anonymat, représailles ciblées et faux comptes : comment des macronistes se sont radicalisés en ligne »

Le 1er Ministre Raymond Barre avait planqué une fortune en Suisse

Pour un politicien repéré, combien n’ont aucun problème ?
Ils détruisent la France, ils extorquent leur argent aux Français, et en plus ils leur donnent des leçons…

Résultat de recherche d'images pour "raymond barre"

Lu dans Le Point :

« Ancien ministre des Finances, puis Premier ministre pendant cinq ans de Valéry Giscard d’Estaing, Raymond Barre, décédé en 2007 est dans le viseur du fisc. Le Canard enchaîné révèle, dans son édition du mercredi 3 juillet 2019, que l’ancien patron de Matignon a dissimulé, pendant des années, à Bâle, en Suisse, une fortune s’élevant à environ 11 millions de francs suisses. Soit quelque 6,8 millions d’euros (valeur de 2007).

Continuer la lecture de « Le 1er Ministre Raymond Barre avait planqué une fortune en Suisse »

La compagne communiste algérienne de Mélenchon devient chroniqueuse de BFMTV

« Pendant des années, Sophia Chikirou a accusé les journalistes de BFMTV d’à peu près tous les maux. Que ce soit sur les questions sociales, les affaires de Jean-Luc Mélenchon ou bien évidemment sa couverture de la France insoumise, la chaîne d’information en continu a eu droit à des tweets et déclarations incendiaires récurrents de la part de la communicante.

Continuer la lecture de « La compagne communiste algérienne de Mélenchon devient chroniqueuse de BFMTV »

Le département de Loire-Atlantique va donner 500.000€ aux « passeurs » de SOS Méditerranée !

Alors que la situation sécuritaire de Nantes se dégrade de manière très préoccupante, l’argent des contribuables de Loire-Atlantique ne servira pas à endiguer la violence dans le département, mais à financer des ONG immigrationnistes qui sont en relation directe avec les passeurs libyens pour faire venir de nouveaux migrants en France…

Trouvé sur France Bleu : « Le conseil départemental de Loire-Atlantique va verser un million d’euros à deux organismes qui portent secours en mer. À la SNSM d’abord, après le naufrage des Sables-d’Olonne, mais aussi à SOS Méditerranée qui vient en aide aux migrants qui tentent la traversée pour rejoindre l’Europe.

C’est un signe fort que veut lancer le président du Conseil départemental de Loire-Atlantique, le socialiste Philippe Grosvalet. Il va faire voter un don d’un million d’euros, réparti à 50-50 entre la SNSM, endeuillée par le naufrage des Sables-d’Olonne, et SOS Méditerranée, l’une des associations qui portent secours aux migrants qui tentent la traversée jusqu’à l’Europe. Parce que les deux partagent le même objectif : secourir ceux qui sont en danger en mer, quels qu’ils soient. Continuer la lecture de « Le département de Loire-Atlantique va donner 500.000€ aux « passeurs » de SOS Méditerranée ! »

Le RN n’est plus opposé à la parodie de mariage homosexuelle

Du moins selon son vice-président, le talentueux Jordan Bardella (qui était la tête de liste aux élections européennes), mais c’est probablement Marine Le Pen qui a fixé cette nouvelle orientation.

Interrogé dimanche sur RTL, il a expliqué :
« Je considère, comme une majorité de Français, que le mariage pour tous est désormais un acquis. Nous mettrons en œuvre le référendum d’initiative citoyenne. Si certains souhaitent s’en saisir, ils pourront l’utiliser. Mais je considère qu’il y a d’autres urgences à gérer ».

C’est encore un point important de la doctrine du parti qui change, pour s’aligner sur la pensée dominante gaucho-cosmopolite.

Le passage en video (1 min 21) :

Dans le même entretien (à 1 min 00), Jordan Bardella affirme son opposition à la PMA. Mais si celle-ci passe, la considèrera-t-il aussi désormais comme « un acquis » ?
Cette sémantique de l’« acquis » n’est qu’un slogan creux utilisé par la gauche pour impressionner et présenter comme irréversible ses réformes subversives ; c’est de l’esbroufe, cela ne veut rien dire : acquis pour qui ?!

Et l’immigration de remplacement, n’est-ce pas « un acquis » (pour certains) ?
Et la réduction de la France à l’état de province de l’UE, n’est-ce pas « un acquis » ?
Etc.

 

Parlement européen : les élus RN et les pro-brexit britanniques refusent d’honorer l’hymne de l’UE

Il demeure encore des députés patriotes pour rappeler aux peuples d’Europe que nous devons refuser de brader notre souveraineté nationale au profit des technocrates progressistes de l’UE.

 

Affaire Benalla : le parquet de Paris classe sans suite la procédure ouverte pour « faux témoignage » contre Patrick Strzoda, le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron

Tout le monde avait vu que Patrick Strzoda, préfet devenu directeur de      cabinet de Macron (et buveur de bouteilles à plusieurs dizaines de milliers d’euros), avait menti devant la commission d’enquête sénatoriale sur l’affaire Benalla.

Et voilà que la justice estime que ce qui ressemble beaucoup à un faux témoignage sous serment (en théorie passible de cinq ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende) n’est pas gênant :

« Le parquet de Paris annonce, jeudi 27 juin, qu’il classe sans suite la procédure ouverte pour « faux témoignage » devant la commission d’enquête sénatoriale sur l’affaire Benalla contre Patrick Strzoda, le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron.

Le procureur de la République de Paris relève que Patrick Strzoda « a pu effectuer une description incomplète des attributions d’Alexandre Benalla au cours de son audition du 25 juillet » au Sénat mais qu’il a ensuite fourni une note descriptive de ces missions le 10 octobre. » (source)

La justice n’est évidemment pas la même selon que vous soyez préfet franc-maçon et proche de Macron ou simple Gilet jaune.

Copinage républicain : un proche d’Edouard Philippe libéré quelques heures après avoir frappé un policier en civil

Trouvé sur Mediapart : « Un proche d’Édouard Philippe, qui a été placé en garde à vue dimanche 23 juin pour avoir frappé un policier en civil dans les environs de Rouen, a été remis en liberté quelques heures plus tard, juste avant la visite officielle du premier ministre russe Dmitri Medvedev en France, en prétendant être un « conseiller diplomatie et communication »de Matignon. Ce que l’intéressé n’est pourtant pas, d’après les services d’Édouard Philippe, même si sa proximité apparente avec le chef du gouvernement ne fait pas de doute. »