Notre-Dame : Les familles Arnault et Pinault annoncent 300 millions d’euros de don

Si chaque Français, à la hauteur de ses moyens, peut donner à la Fondation du patrimoine pour la reconstruction de Notre-Dame (ici), les grandes fortunes emblématiques du pays mettent également la main au portefeuille. Gageons que cet élan de générosité se prolonge et se propage au plus grand nombre.

« Moins de vingt-quatre heures après l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, ce lundi, les premiers soutiens s’organisent. Les familles Arnault et Pinault, deux des plus grandes fortunes françaises, ont annoncé, ce mardi, le déblocage de « dons » dédiés à la reconstruction de l’édifice, à hauteur de 200 et 100 millions d’euros respectivement. Continuer la lecture de « Notre-Dame : Les familles Arnault et Pinault annoncent 300 millions d’euros de don »

Un secret de l’acoustique des églises enfin révélé

Amphore de résonance scellée dans le mur de l’église de la Chartreuse Notre-Dame-du-Val-de-Bénédiction, à Villeneuve-lès-Avignon. © Borvan53 — CC BY-SA 4.0

« Pour amplifier le son et améliorer l’acoustique de leur église à l’époque médiévale, les moines d’Occident dotaient leur édifice d’un ingénieux système. Ils inséraient des pots en terre cuite dans les murs. Cette découverte va faire l’objet d’un grand programme de recherche afin de faire toute la lumière sur cette technique étonnante.

En forme d’amphores, à col évasé ou fermé, avec une anse ou un bec… dans les murs de nombreuses églises médiévales, des milliers de pots en terre cuite ont été retrouvés insérés dans la maçonnerie. Depuis que leur existence a été révélée, les chercheurs se sont mis en tête de comprendre la raison de leur présence dans les murs. Et le mystère semble avoir été percé. Un grand programme de recherche européen va d’ailleurs être lancé dans les prochains mois pour en savoir davantage.

Nichoirs à oiseaux, système thermique, technique d’allègement des voûtes… Pendant des années, les chercheurs se sont creusés la tête sur ces pots sans réussir à trouver une explication. Puis, à l’occasion de la restauration de l’abbaye de Notre-Dame-des-Anges dans le Finistère, en 2016, une archéologue, Bénédicte Bertholon, et un acousticien, Jean-Christophe Valière, ont pu étudier 110 pots maçonnés dans les murs. Avec l’aide de musicologues du centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours (Indre-et-Loire), les chercheurs ont pu déduire que ces pots servaient en réalité… à amplifier le son ! Avec leurs ouvertures sortant à peine du mur, les pots fonctionnaient comme des caisses de résonance. »

Source et suite Aleteia

Modernité : des nouvelles fontaines pour Paris

Les quatre cariatides représentent la bonté, la simplicité, la charité et la sobriété

Les fontaines Wallace, que l’on doit au britannique Sir Richard Wallace depuis 1871, sont ces belles fontaines couleur vert bouteille qui permettent aux passants de se rafraîchir mais également d’embellir la capitale.

C’était sans compter sur la mère Hidalgo qui a décidé de moderniser le parc… A partir de cet été, des fontaines beaucoup moins esthétiques mais plus modernes, équipées de diffuseur d’eau fraîche et d’un brumisateur haute pression fonctionnant grâce à un panneau solaire, vont être installées dans les rues de Paris…

Source : Vivre Paris