Propos ignobles d’un député socialiste sur les rares bébés trisomiques échappant à l’avortement.

Le 25 janvier, les députés examinaient un amendement – finalement rejeté – qui propose, dans le cadre du diagnostic prénatal, de remettre à la femme enceinte une liste des associations spécialisées dans l’accompagnement des enfants atteints d’une affection génétique et de leur famille.
Le député PS Olivier Dussopt dit alors, toute honte bue, redouter que « des pressions susceptibles d’être exercées sur une femme pour la convaincre qu’il peut être merveilleux d’avoir un enfant handicapé ou atteint d’une pathologie lourde ». « Quand j’entends que, malheureusement, 96 % des grossesses pour lesquelles la trisomie 21 est repérée se terminent par une interruption de grossesse, la vraie question que je me pose, c’est pourquoi il en reste 4 % », lance-t-il.
L’individu n’a pas été inquiété par la justice ni ses propos condamnés par sa hiérarchie.
Continuer la lecture de « Propos ignobles d’un député socialiste sur les rares bébés trisomiques échappant à l’avortement. »

L’UE nous impose les poulets américains malades, au nom du libre-échange

Depuis que les Français mangent moins de bœuf parce qu’on leur a dit qu’ils consommaient trop de viande et que c’est mauvais pour le cholestérol et le cancer, ils se rabattent sur le blanc de poulet. Cela, selon la formule « je ne mange presque plus de viande, seulement du poulet » ; parce que le poulet, ce n’est pas vraiment de la viande – d’ailleurs, ce machin à deux pattes n’est pas non plus vraiment un animal, n’est-ce pas ? On tuait déjà dans le monde 35 milliards de poulets par an. Maintenant ça fera 40… Mais, du coup, nos camps de concentration à poulets ne suffisent plus et nos amis américains arrivent avec les leurs pour nous dépanner. Mauvaise surprise !

En raison de l’insalubrité de leurs méthodes d’élevage industriel, 40 % en moyenne sont infestés de salmonellose. Pas de problème : il suffit de tremper les bestioles dans un bain chloré et le tour est joué… Sauf que le chlore est très toxique ! Du coup, vingt États de l’Union européenne n’en veulent pas. Toujours pas de problème : puisque les Américains vendent cette saloperie au regard du libre-échange (obligé) entre les États partenaires de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), Bruxelles a voté l’obligation d’importer le poulet étasunien. Donc les Français devront manger du poulet à l’eau de Javel. Ça, c’est de la démocratie !
Continuer la lecture de « L’UE nous impose les poulets américains malades, au nom du libre-échange »

Les prix des matières premières agricoles s’envolent…

 … et provoquent de vives inquiétudes dans les pays les moins riches où l’alimentation représente 60 à 80 % du budget des ménages.
Sont responsables de ceci les spéculateurs (comme en 2008, dans une certaine mesure), les aléas climatiques, la part des biocarburants, l’urbanisation folle et sans limite (en terme de surface agricole française, c’est l’équivalent d’un département qui disparaît chaque année). Il ne faut pas non plus oublier les politiques publiques irresponsables : la dictature européenne oblige ainsi les agriculteurs français à mettre en jachère une bonne partie des terres agricoles.

Blé, sucre et huiles… Les prix des matières premières alimentaires commencent l’année au sommet. Le blé a plus que doublé depuis la fin juin: il flirte avec les 250 euros la tonne et se rapproche de son plus haut historique de 300 euros, atteint en 2008. Le sucre est monté en milieu de semaine jusqu’à 33,35 cents la livre à New York, non loin des 34,77 cents, le record atteint en janvier 1981. (Source et suite)

Le Tamiflu, une arnaque bien connue!

GRIPPE – Le Tamiflu est-il un remède génial contre la grippe ou une invention du marketing? Dans une enquête qui les a menés à Tokyo, Londres, Rome ou Berne, trois journalistes suisses ont remonté la piste du Tamiflu. Leurs investigations révèlent une claire collusion d’intérêts entre l’industrie et les pouvoirs publics. Bon an mal an, le groupe Roche engrange un milliard de francs grâce aux ventes de cet antiviral qui, selon divers spécialistes, n’a guère plus d’effet que l’aspirine ou le paracétamol.

Le Tamiflu est-il la panacée, un remède génial contre la grippe, ou une invention de spécialistes du marketing? Face aux pandémies, il n’est plus un gouvernement qui ne recommande pas ce médicament vendu par la multinationale Roche.

Le groupe pharmaceutique bâlois engrange, bon an mal an, 1 milliard de francs grâce aux ventes de cet antiviral. Pourtant, ce produit développé à la fin des années 90 par un laboratoire américain s’est avéré longtemps un flop magnifique. Il a fallu attendre 2005 et la pandémie aviaire pour qu’il décolle avec la bénédiction de l’OMS.

Continuer la lecture de « Le Tamiflu, une arnaque bien connue! »

Médicaments tueurs : entre 1 000 et 2 000 morts pour le Mediator…

aux dernières nouvelles…

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps)  qui avait en novembre annoncé le chiffre de 500 décès a minima, a commandité une autre étude, plus étendue dans le temps, qui révèle un nombre de victimes plus important : entre 1 000 et 2 000 personnes auraient été tuées par ce médicament d’abord préconisé pour les diabétiques (à partir de 1976), puis pour les personnes voulant maigrir.

Nous rappelons à nos lecteurs qu’il faut recourir aux médicaments issus des laboratoires pharmaceutiques avec la plus grande parcimonie.
L’industrie pharmaceutique est un lobby très puissant qui, dans sa logique capitaliste, a d’abord pour objectif de générer du profit.

Le métissage menace de disparition la race des ours polaires.

L’amplification du métissage des ours blancs par les grizzlys menace la survie de l’espèce polaire.
Evidemment, transposer cette réflexion à certaines races humaines serait de mauvais goût pour les scientifiques…

« Dans une étude publiée par la revue Nature, des scientifiques alertent quant à l’impact que pourrait avoir sur la population d’ours polaires, l’hybridation encouragée par le recul des glaces en Arctique. (…)
C’est en 2006 qu’a été découvert le premier « pizzly », un ours blanc au pelage tacheté. Mais cette hybridation pourrait mener à la disparition de la seconde espèce, avertissent des biologistes.
« 
La fonte rapide de la banquise arctique met en péril les espèces à cause des croisements et de la perte de leur habitat« , assurent-ils en effet dans la revue Nature. « Lorsque de plus en plus de populations et d’espèces isolées entrent en contact, (les animaux) vont s’accoupler, des hybrides vont naître, et des espèces rares vont vraisemblablement s’éteindre » expliquent-ils. (…)
En outre, les croisements entre ours bruns et polaires sont dangereux pour la survie du pizzly, qui s’il garde l’instinct de chasse de l’ours polaire, hérite de la difficulté à nager du grizzly.  »

Le phénomène menace aussi les mammifères marins :
« Alors qu’il n’existe pas plus de 200 baleines franches dans le Pacifique Nord, l’espèce pourrait disparaître si les croisements avec des baleines boréales venaient à se multiplier. »

Source

Scandale de l’alimentation halal / casher et censure républicaine

Au sort déjà peu enviable des animaux d’élevage vient désormais s’ajouter l’abattage rituel cruel, juif (cacher) ou musulman (halal).

Il s’agit d’égorger l’animal conscient, pour qu’il agonise, se voit mourir en se vidant de son sang. Ca peut durer jusqu’à 14 minutes chez les bovins selon l’INRA (2009) (voir la vidéo ci dessous).

A ce sujet, l’association L214 précise que « Si la certification halal en France exige la mise à mort des animaux sans étourdissement, c’est plus par usage que par nécessité religieuse. Ainsi, l’Indonésie – pays du monde où les musulmans sont les plus nombreux (200 millions) – accepte que les animaux soient étourdis avant l’abattage. »

Et aujourd’hui, c’est plus de 70 % des animaux torturés selon le rituel juif cacher et jusqu’à 60 % selon le rituel musulman halal qui se retrouvent dans le circuit classique de consommation de viande, à l’insu du public, trompé et associé malgré lui à cette cruauté d’un autre âge.

C’est pour lutter contre cette barbarie envers les animaux et contre cette tromperie envers les consommateurs que huit organisations de protection animale, dont la Fondation Brigitte Bardot et la SPA, ont décidé de lancer une campagne d’information nationale.

Mais le 8 novembre, l’ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité) a interdit les deux visuels de cette campagne, prétextant qu’ils étaient de nature à « ridiculiser ou choquer » les adeptes des rituels juifs et musulmans.
Continuer la lecture de « Scandale de l’alimentation halal / casher et censure républicaine »

Limites de la science : une morte se réveille

Un patiente fait un malaise à l’hopital et est déclarée morte.
Mais elle se réveille en forme, 14h plus tard !
Si la famille avait écouté le personnel médical et l’avait « débranchée », elle serait pour le coup véritablement décédée.

« Lydia, 60 ans, se rend lundi dans le service d’oncologie pour subir une séance de chimiothérapie. À 9 h 10, elle reçoit une perfusion et avale un comprimé, puis son état se dégrade alors à une vitesse vertigineuse…

« Le médecin urgentiste m’a dit que ma mère avait fait un accident cérébral, qu’elle était toute bleue et dans le coma », puis « Il faudra prendre une décision pour débrancher la machine » », raconte son fils.

La famille obtient le transfert de Lydia au CHU de Bordeaux par le Samu. Après quatorze heures d’absence totale, Lydia annoncée « cliniquement morte » s’est réveillée en disant : « Ah, qu’est-ce que je suis bien, j’ai bien dormi ! »

« C’est une forme de miracle », reconnaît Yves Noël, directeur de la polyclinique (…) »

(Source et suite)

Les non-croyants se suicident plus que les autres

L’étude des chercheurs de l’Institut de médecine sociale et préventive de l’Université de Berne, menée par Matthias Egger, se base sur le recensement de la population mené en 2000, a indiqué l’Université de Berne. Les données de plus de trois millions de personnes âgées de 35 à 94 ans ont été associées aux statistiques des décès jusqu’à fin 2005.

Sur 100’000 habitants sans religion, les scientifiques ont dénombré 39 suicides, rapportent-ils dans le magazine «International Journal of Epidemiology». Sur le même nombre de protestants, ils ont enregistré 29 suicides et 20 chez les catholiques. Continuer la lecture de « Les non-croyants se suicident plus que les autres »

Chaos climatique suite à la marée noire de BP ?

« Notre planète connaît une version réelle du film « Le Jour d’après » en ce moment. Des records de chaleur (jusqu’à 39-40C ou 100-104F à Moscou) et la sécheresse en Russie, la chaleur extrême et les inondations dans une grande partie de l’Asie (Chine, Pakistan, etc…), et les froids mortels en Amérique du Sud sont tous le reflet de changements rapides dans l’évolution de la météo mondiale qui sont causés par des changements dramatiques dans le Gulf Stream et le courant de l’Atlantique Nord (également appelé la dérive nord-atlantique) et le courant de Norvège, etc. provoqués par les grandes quantités de pétrole déversées dans le Golfe du Mexique par la catastrophe de British Petroleum.

Un physicien italien, le Dr Gianluigi Zangari, de la prestigieuse Division de Recherche de l’Institut National de la Physique Nucléaire aux laboratoires nationaux de Frascati (LNF) de l’Institut National de la Physique Nucléaire (INFN) en Italie, est arrivé avec quelques résultats scientifiques surprenants. Le Dr Zangari s’est spécialisé dans les recherches et les analyses sur le climat mondial. Il a constaté que l’énorme quantité de pétrole dans le Golfe du Mexique, de la catastrophe de BP, a provoqué une rupture du courant « Loop » dans le Golfe. Et, de plus, que cela a abouti à un affaiblissement dramatique dans la vélocité du Gulf Stream et du courant de l’Atlantique Nord, et une réduction des températures des eaux de l’Atlantique Nord de 10C. »

Source et suite

Campagne publicitaire contre McDonald

Il s’agit d’une campagne en faveur du régime végétarien, dénonçant les méfaits pour la santé du « big mac ».

Une initiative que l’on pourrait utilement reprendre en France en faveur d’une nourriture plus saine, équilibrée, simple et issue de notre terroir français, sans pour autant devenir végétarien…

Mystères et beauté de la création

C’est au large de l’île indonésienne de Sulawesi que l’équipage de l’Okeanos Explorer, constitué de scientifiques indonésiens et américains, a mené à bien sa mission destinée à mieux connaître la vie sous-marine de la région et à la protéger contre la surpêche et l’acidification des eaux. Au moins quarante nouvelles espèces, parmi de nombreuses autres, ont été découvertes et photographiées à cette occasion.

Diaporama ici :
http://www.maxisciences.com/abysse/de-nouvelles-creatures-des-grands-fonds-immortalisees-en-indonesie_art9031.html