D’où vient le cabillaud que l’on mange et que lui arrive-t-il en cours de route ? (video)

La majorité du cabillaud que nous consommons en France vient de Scandinavie en passant par… la Chine !
Pays où on lui injecte souvent de l’eau – pour l’alourdir et donc escroquer le client – et des produits chimiques.

France : 15% des plantes du territoire sont menacées ou quasi menacées de disparition

L’enquête, menée par le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN France), la Fédération et le réseau des Conservatoires botaniques nationaux, l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), a conclu que 15% des 4 982 espèces de plantes indigènes recensées en France (plantes à fleurs, fougères et conifères) encourent un risque de disparition.

Continuer la lecture de « France : 15% des plantes du territoire sont menacées ou quasi menacées de disparition »

Le recyclage du plastique est un mythe

Le plastique recyclé, « un paradoxe ». « Le pastique recyclé est un paradoxe dans le sens où on ne peut pas recycler à l’infini un plastique », détaille-t-elle, rejointe par Nathalie Gontard, chercheuse à l’Inra (Institut national de la recherche agronomique). « Le recyclage, ça veut dire qu’on peut le recycler infiniment. On part d’un matériau et comme on est capable de le retransformer exactement dans le même matériau, il n’y a pas de déchets. Le verre et le métal, eux sont réellement recyclables. »

Continuer la lecture de « Le recyclage du plastique est un mythe »

Hôpitaux de Paris : le naufrage

Libération livre le témoignage glaçant de la neurologue Sophie Croizieux sur les conditions de travail du personnel de santé dans les hôpitaux parisiens. 

Sophie Crozier, neurologue, est responsable de l’unité des urgences cérébro-vasculaires à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Ce n’est pas un médecin ordinaire. Membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), de la commission médicale d’établissement (CME) centrale des hôpitaux de Paris, elle n’est pas non plus une va-t-en-guerre. Mais là, pour la première fois, elle le dit, elle est au-delà de la colère sur la situation au sein de son service, son établissement, et l’hôpital public en général.

«Je ne sais pas si c’est trop tard, mais nous sommes arrivés à un point insupportable. Dans mon unité de prise en charge des AVC – qui sont censés être une priorité de santé publique -, notre quotidien est le suivant : ce sont tous les jours des heures passées à trouver des lits dans notre hôpital, des heures pour trouver des infirmiers et des aides-soignants. Tous les jours, nous cherchons. Alors que les lits de l’unité neurovasculaire sont encore insuffisants pour admettre tous les patients victimes d’AVC (seuls 50 % y ont accès), nous sommes obligés d’en fermer régulièrement depuis le mois de mai du fait d’un manque chronique et répété de personnel soignant.

Lire la suite sur Libération…

L’abus d’écrans modifie le cerveau des enfants

« On savait que l’abus d’écrans chez les enfants nuisait à la qualité du sommeil, jouait sur leurs capacités à se concentrer et à apprendre, et leur faisait prendre du poids pour cause d’inactivité. Les premiers résultats d’une nouvelle étude américaine montrent que cette surconsommation modifie même physiquement leur cerveau !

Les Instituts nationaux américains de la santé (NIH) ont examiné 4 500 enfants de 9 et 10 ans grâce à l’imagerie par résonance magnétique (IRM). Les résultats préliminaires mettent en avant des « tracés différents » dans le cerveau de ceux qui utilisent des smartphones, des tablettes et des jeux vidéo plus de sept heures par jour.

L’IRM pointe un amincissement prématuré du cortex, l’écorce cérébrale qui traite les informations envoyées au cerveau par les cinq sens.
Continuer la lecture de « L’abus d’écrans modifie le cerveau des enfants »

Chine : naissance de jumeaux génétiquement modifiés

Image d’illustration

C’est ce qu’annonce fièrement un chercheur chinois… Il aurait « tripatouillié » l’ADN d’êtres humains pour désactiver un gène qui favorise l’infection au VIH. Il est toujours bon de rappeler que ce minable « scientifique » n’a aucune assurance concernant les conséquences de sa bidouille génétique. Il ne sait pas avec certitude les réactions qui pourraient découler de son acte mégalomaniaque. Sans compter qu’en plus d’engager la vie de deux Hommes, il corrompt le génome de toute leur descendance…

Lulu et Nana, les premiers bébés génétiquement modifiés, des jumelles, seraient nées en Chine au cours du mois de novembre. Leur génome aurait été altéré – alors que leur embryon venait d’être formé par fécondation in vitro – afin de désactiver un gène pour leur conférer une résistance à l’infection par le VIH, virus responsable du sida. Continuer la lecture de « Chine : naissance de jumeaux génétiquement modifiés »

« Réduire, en France, les émissions de CO2 de 20% évitera à la planète de se réchauffer de moins de 1/1000 ème de degré ! »

Pour François Gervais, l’angoisse générale au sujet du réchauffement climatique est infondée. « Tout d’abord on a complètement occulté la variabilité naturelle du climat. Ensuite, l’appréhension des émissions de CO2 est exagérée. Il faut savoir qu’en un siècle la concentration dans l’air de CO2 est passée 0,03 à 0,04%. Elle n’est pas près de doubler », a-t-il déclaré à André Bercoff.

« Quand on regarde les politiques françaises, elles visent toutes à réduire les émissions de CO2. Or, réduire les émissions de 20% permettra d’éviter à la planète de se réchauffer de moins d’un millième de degré ! Si on dit ça aux ‘gilets jaunes’, ils vont être contents ! » , a poursuivi François Gervais.

Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques ne diminuent pas le coût de l’électricité

Continuer la lecture de « « Réduire, en France, les émissions de CO2 de 20% évitera à la planète de se réchauffer de moins de 1/1000 ème de degré ! » »

USA : le prix d’un médicament augmente de 600% pour « capitaliser sur l’opportunité que représentent les overdoses d’opioïdes »

Les États-Unis traversent en ce moment une grave crise liée aux opioïdes. Rien qu’en 2017, 49.000 personnes sont mortes d’une surdose de ces antidouleurs. Heureusement, il existe un médicament appelé naxolone qui, dans certains cas, peut inverser rapidement les effets d’une overdose d’opioïdes. Il a ainsi sauvé des milliers de vies et est indispensable aux premiers secours.

Kaléo, le laboratoire qui produit le médicament EVZIO, une forme de naxolone, a décidé de profiter du besoin vital de son produit pour en augmenter le prix. Vendu à l’orgine 575 dollars (503 euros) en 2014, il a grimpé à 4.100 dollars (3.587 euros) en 2017. Soit sept fois plus cher. Continuer la lecture de « USA : le prix d’un médicament augmente de 600% pour « capitaliser sur l’opportunité que représentent les overdoses d’opioïdes » »

Taxes sur les carburants : le gouvernement a essayé de maintenir un avantage fiscal sur l’huile palme !

C’est à peine croyable… Alors que Macron refuse d’alléger le rackette légal des Français (fiscalité sur les carburants)  au nom de la sacro-sainte écologie, les politiciens LREM ont tenté de maintenir un avantage fiscal sur la production d’huile de palme ! 

Trouvé sur Le Dauphiné : Vendredi soir, en effet, un amendement du MoDem excluant l’huile de palme de la liste des biocarburants a été approuvé par 22 voix contre 20, dans le cadre de l’examen en première lecture du projet de budget pour 2019. Et ce, contre l’avis du gouvernement (et donc de nombreux “marcheurs”), et avec les voix des oppositions… Continuer la lecture de « Taxes sur les carburants : le gouvernement a essayé de maintenir un avantage fiscal sur l’huile palme ! »

Montpellier : des vegans s’en prennent aux boucheries

« Ça s’est passé très vite. Ils sont arrivés devant la boucherie, ont jeté un liquide qui ressemblait à du sang sur la vitrine de monsieur Puel et sont repartis aussi vite qu’ils étaient venus. » Présente dans le magasin avec d’autres clients, cette dame raconte l’attaque dont a été victime, le 11 novembre, la boucherie située dans le quartier des Arceaux.

Depuis, au moins trois autres magasins ont été aspergés de ce liquide, à Montpellier ou à Castelnau-le-Lez, avec toujours le même mode opératoire : deux ou trois personnes, cagoulées ou non, aspergent la vitrine, le pas-de-porte ou le trottoir devant les commerces avant de prendre la fuite. A Castelnau, les deux militants ont été arrêtés  et auraient reconnu en garde à vue  être des sympathisants de l’association 269 Life.

Continuer la lecture de « Montpellier : des vegans s’en prennent aux boucheries »

Grand Paris : les véhicules diesel d’avant 2001 bannis dès 2019

Trouvé su BFM TV : Réunis ce lundi matin, les élus de la Métropole ont validé la création d’une Zone à Faibles Emissions (ZFE). A l’intérieur de cette zone, définie par l’A86, les véhicules d’abord diesel puis essence vont être interdits de circulation.

Pour parvenir à cette zone 100% véhicules propres, les premières interdictions de circuler arrivent dès l’année prochaine. A partir de juillet 2019, les véhicules non classés ou classés Crit’Air 5 (diesel immatriculés avant 2001) ne pourront plus circuler dans le périmètre intra-A86, soit 790.839 véhicules en circulation en Ile-de-France. A noter que ces véhicules sont d’ores et déjà interdits à Paris. Continuer la lecture de « Grand Paris : les véhicules diesel d’avant 2001 bannis dès 2019 »

Le versement des aides aux producteurs bio a pris deux ans de retard

Résultat de recherche d'images pour "agriculture bio"

« Les agriculteurs bio n’en peuvent plus d’attendre le versement des aides qui leur sont dues, depuis souvent deux ans. Le 25 octobre, la Fédération nationale de l’agriculture biologique (Fnab) a décidé de saisir le défenseur des droits pour qu’il mette fin à cette situation. « Le gouvernement annonçait dès juin 2018 avoir réglé 97% des aides 2015, mais le traitement des dossiers 2016 patine, confronté à des difficultés inattendues : en moyenne, à ce jour, un tiers seulement des dossiers ont été gérés », souligne la Fnab.

D’après les données recueillies par la fédération, seule la moitié des aides 2016 ont été payées en Centre-Val de Loire, un quart en Lorraine et en Champagne-Ardenne, 32 % en Alsace et 40 % en Bourgogne-Franche-Comté. Les régions Auvergne Rhône-Alpes, Bretagne et Provence-Alpes Côte d’Azur seraient confrontées à « des problèmes techniques inattendus » qui ralentissent fortement les versements 2016. Selon les régions, le plafond des aides à la conversion varie de 12 000 à 20 000 euros par an, et celui des aides au maintien de 5000 à 12 000 euros.

Les conséquences sont dramatiques pour les producteurs et productrices bio qui se voient contraints de contracter des prêts à court terme pour payer leurs fournisseurs ou leurs impôts. »

Source et suite Bastamag

GPA : « C’est un marché mondial. La GPA va s’externaliser dans les pays où elle est moins coûteuse »

Extraits de l’entretien accordé par Éliette Abécassis (auteur de Bébé à vendre) pour Alexandre Devecchio du Figaro : 

Vous ne croyez pas à la GPA éthique ?

La GPA est un marché : c’est grossesse contre argent. D’ailleurs, ne nous laissons pas égarer par la novlangue, ce n’est pas à proprement parler une «gestation pour autrui». Gestation, indique le dictionnaire, est un mot qui s’applique exclusivement aux animaux. Et ce n’est pas pour autrui puisque dans la GPA, il y a toujours de l’argent – pour les industries procréatives ; pour les médecins sans qui ce processus ne peut être accompli ; pour les avocats qui établissent les contrats ; pour les vendeuses d’ovocytes et pour les mères qui portent les enfants. Même dans les cas où la GPA est permise et l’argent interdit, comme en Angleterre, il y a toujours ce que l’on appelle un «dédommagement». Donc il n’y a pas de GPA éthique, par définition, car on ne peut pas vendre un enfant, ni louer un utérus. C’est immoral et anticonstitutionnel, en vertu du principe d’indisponibilité du corps humain. Continuer la lecture de « GPA : « C’est un marché mondial. La GPA va s’externaliser dans les pays où elle est moins coûteuse » »