Rencontre-dédicace à Paris : le colonel Le Pargneux sur « Pétain-De Gaulle, une autre vision de l’histoire »

Pour rappel, il s’agit d’un ouvrage important, une bonne synthèse, sous la plume du colonel Michel Le Pargneux (92 ans), qui sait de quoi il parle et est très documenté.
Présentation du livre :
« Sur les actions comparées de Philippe Pétain et de Charles De Gaulle, il règne – du moins dans les mondes médiatique et scolaire – une pensée unique aussi rigide que fragile.
Continuer la lecture de « Rencontre-dédicace à Paris : le colonel Le Pargneux sur « Pétain-De Gaulle, une autre vision de l’histoire » »

Rappel à Dieu de Jean Raspail

Jean Raspail vient de rendre l’âme, à l’âge de 94 ans.

Il fut explorateur et surtout écrivain, en particulier romancier, recevant des distinctions prestigieuses (à l’époque).

En 1973, il signa Le Camp des saints, son roman le plus connu, hélas visionnaire, décrivant la submersion de la France par l’échouage sur la Côte d’Azur d’une flotte de bateaux en ruine, chargée de réfugiés.

D’autres romans suivirent, parmi lesquels Septentrion, Sire et L’Anneau du pêcheur.
Un certain nombre d’ouvrages évoquent la Patagonie (vaste territoire du sud de l’Amérique du Sud) – en particulier à travers la revendication du royaume de Patagonie et d’Araucanie par un Français, dans la seconde moitié du XIXe –, notamment dans Qui se souvient des hommes

Homme de droite, royaliste et catholique, il fut un des grands écrivains français de la seconde moitié du XXe siècle.

On peut se procurer ses livres ici.

Ici un entretien video dans lequel il revient sur sa vie :

Le coup d’cœur du libraire, n°4

Jean-Christophe, de la Librairie française, était l’invité de l’émission « le coup de cœur du libraire » n°4.

Parmi les livres évoqués : L’Empire arc-en-ciel, MK, l’art de la guerre financière, Kleptocratie, le livre sur Renoir par son fils, la nouvelle messe par Salleron, les livres de Thierry Bouclier dans la collection Lys noir

C’était un 8 juin 1959 : mort de La Varende

C’est à Paris que s’éteint le grand écrivain Jean Mallard, vicomte de La Varende, qui a longuement et magnifiquement décrit la géographie, l’histoire et les mentalités de la Normandie, où il était né le 22 mai 1887.

Monarchiste, La Varende dut démissionner de l’Académie Goncourt lors de la « Libération », victime de l’épuration comme une bonne partie de l’élite de notre pays.

Un grand auteur français qui mérite d’être connu.
Attention, le virus La Varende s’attrape facilement et l’on ne peut refréner ensuite l’envie de dévorer toute l’œuvre !

Continuer la lecture de « C’était un 8 juin 1959 : mort de La Varende »

Les « Écrits céliniens » de Robert Faurisson

C’est après la mort de Robert Faurisson que les éditions Akribeia ont décidé d’éditer ce recueil de textes du célèbre professeur, visant à réhabiliter pleinement Louis-Ferdinand Céline, l’écrivain maudit du XXe siècle au style inimitable, et qui fut injustement calomnié après guerre.

Le premier chapitre porte sur Bardamu, le héros du principal roman de Céline, Voyage au bout de la nuit. Ce n’est pas un hasard si le livre commence sur ce personnage de roman car il semble bien que pour comprendre Céline, il faut comprendre Bardamu avec son voyage où il allait passer de Charybde en Scylla : dès le début, le héros du voyage est sur un champ de bataille de la première guerre mondiale où les balles sifflent et la mort fauche… Incontestablement, cela expliquera pourquoi Céline sera du côté des pacifistes dans les années 30.

La suite du livre visera à expliquer et même justifier les prises de position de l’écrivain controversé. Faurisson s’emploiera à justifier les titres des pamphlets, notamment Bagatelles pour un massacre : le massacre dont il est question, c’est la deuxième Guerre mondiale dont on sent les prémices en 1937 tant les bellicistes soufflent sur les braises et que Céline prévoit avec justesse qu’elle s’annonce comme une boucherie, et qu’il faut donc éviter :

« Il nous faut le répéter, jamais ce titre n’a signifié que Céline préconisait un quelconque massacre des juifs. En réalité, le massacre en question était celui qui allait se produire de 1939 à 1945 (avec, ensuite, l’horreur du traitement infligé aux vaincus par les vainqueurs).
Continuer la lecture de « Les « Écrits céliniens » de Robert Faurisson »

Pendant le confinement, la Librairie française vous envoie de bons livres !

N’hésitons pas à mettre à profit le temps que nous avons en ce moment – pour certains d’entre nous du moins – pour lire des bons livres, en évitant évidemment de les commander sur le monstrueux Amazon.
La Librairie française continue la vente en ligne (ainsi que les retraits de commande à Paris XVe).

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et texte

« Le XVIIIe siècle occulte », émission avec Alain Pascal

► étaient invités pour cette émission diffusée en direct :

► Autres livres évoqués :

Continuer la lecture de « « Le XVIIIe siècle occulte », émission avec Alain Pascal »

Réédition des « Sociétés de pensée et la démocratie moderne », livre fondamental

Bonne nouvelle :

Vous pouvez vous le procurer auprès de la Librairie française notamment.

4e de couverture :

« Esprit brillant, remarquable historien (major de l’école des Chartes), Augustin Cochin est tué à l’ennemi en 1916.
Mort trop jeune, il laisse toutefois derrière lui une œuvre exceptionnelle, bien qu’inachevée, que fait publier sa mère quelques années plus tard.

Son travail s’avère être une contribution majeure à la compréhension de l’avènement de la démocratie moderne.

Continuer la lecture de « Réédition des « Sociétés de pensée et la démocratie moderne », livre fondamental »

Dédicace-rencontre : « Pétain – De Gaulle, une autre vision de l’histoire » avec le colonel Le Pargneux

Pour rappel, il s’agit d’un ouvrage important, une excellente synthèse, sous la plume du colonel Michel Le Pargneux (93 ans!).
« Sur les actions comparées de Philippe Pétain et de Charles De Gaulle, il règne – du moins dans les mondes médiatique et scolaire – une pensée unique aussi rigide que fragile.
Continuer la lecture de « Dédicace-rencontre : « Pétain – De Gaulle, une autre vision de l’histoire » avec le colonel Le Pargneux »

Mise en garde à propos des éditions Omnia Veritas

Les éditions Omnia Veritas (installées hors de France) rééditent de nombreux textes au mépris des droits d’auteur (éditions « pirates »), mais, plus grave encore, sont ésotéristes.
Elles rééditent de bons livres mais publient des livres perfidement antichrétiens et gnostiques (comme certains d’Evola), et mettent à la fin de tous leurs livres, y compris d’auteurs catholiques, des publicités pour leurs autres livres, y compris les plus scandaleux.
Continuer la lecture de « Mise en garde à propos des éditions Omnia Veritas »

Darwinisme, créationnisme : sortie d’un livre majeur !

Sous le titre le Darwinisme tient-il debout ?, c’est un livre important qui vient de paraître.

Alors que l’évolution extrême des espèces – se transformant de la molécule à l’homme – est présentée en Europe comme un fait établi et que les scientifiques n’osent pas le questionner sous peine de devenir des parias, il n’est pas inutile de rappeler qu’il s’agit d’une théorie, et qui rencontre des difficultés sur le plan scientifique.
Cet ouvrage – écrit par un scientifique (docteur en biologie), Arthur Demongeot – est à ce jour la synthèse la plus complète qui existe sur cette controverse entre évolutionnisme et créationnisme.
Il traite d’aspects scientifiques tout en restant accessible, mais il évoque aussi les problématiques philosophiques qui sont liées à cette controverse.

Bref, c’est un livre fort intéressant, qui pose bien les termes du débat et l’état actuel des connaissances, fournissant des arguments et répondant à diverses questions (d’où vient la variété qu’on constate actuellement ? Qu’en est-il du Déluge ? Le récit de l’arche peut-il être crédible ? …)
Il mérite au moins l’attention des curieux.

420 pages, avec cahier photographique, format 21 x 15, Editions des Cimes, 25 €. On peut le commander en ligne ici par exemple, ou le trouver dans la boutique parisienne de la Librairie française.

4e de couverture :

Continuer la lecture de « Darwinisme, créationnisme : sortie d’un livre majeur ! »