C’était un 19 janvier : mort du philosophe catholique et français Gustave Thibon

« Laudator temporis acti ? Que m’importe donc le passé en tant que passé ? Ne voyez-vous pas que lorsque je pleure sur la rupture d’une tradition, c’est surtout à l’avenir que je pense ? Quand je vois se pourrir une racine, j’ai pitié des fleurs qui demain sécheront , faute de sève. »

Gustave Thibon
(né 2 septembre 1903 à Saint-Marcel-d’Ardèche,
mort le 19 janvier 2001 dans la même commune)

« Penseur [notamment de l’enracinement et du retour à la terre], philosophe, métaphysicien et poète tout à la fois, il a été et il demeure un guide admirable, et cela parce qu’il a toujours été lui-même guidé par l’admiration : une admiration qui n’obscurcit jamais son discernement, ni n’égara point sa capacité de rendre aux œuvres dont il parlait toute leur signification et toute leur portée. » (source et suite biographique)
Le souci de l’éternel en l’homme, qui est premier chez Gustave Thibon, le conduisit à s’intéresser à l’organisation de la Cité qui doit faire en sorte que les contingences temporelles (de l’économie, de la sociologie, de la politique) contrarient le moins possible la vocation humaine à l’éternel. Pour Thibon, l’homme se condamne lui-même en se coupant à la fois de ses racines naturelles et de ses origines surnaturelles.

Pour des livres de Gustave Thibon et sur lui, cliquer ici.

« L’apothéose humaine » : présentation d’un livre précieux, par Virginie Vota (video)

Virginie Vota, une jeune catholique, présente le très pertinent livre de l’abbé Olivier Rioult intitulé l’Apothéose humaine.

« Dans cet essai solidement documenté, l’abbé Olivier Rioult touche aux domaines politique, philosophique et religieux pour étudier et dénoncer la triste réalité de notre époque.
Il explique comment le monde moderne, dirigé par la trinité idolâtrique « Liberté – Égalité – Fraternité », va vers le chaos.
Les courts et synthétiques chapitres de ce livre se proposent comme autant « d’armes efficaces pour comprendre et abattre cette vaine et monstrueuse idole ». » (4e de couverture)

On peut commander le livre ici.

Continuer la lecture de « « L’apothéose humaine » : présentation d’un livre précieux, par Virginie Vota (video) »

« La Pré-Kabbale » : Alain Pascal parle des ésotérismes contre le Christianisme

Dans cette video le chercheur Alain Pascal (spécialiste de l’histoire « occulte ») présente son livre intitulé La Pré-Kabbale et sous-titré les ésotérismes contre la tradition chrétienne.

Ses travaux sont sérieux et intéressants.

Le livre est disponible ici (et ses autres livres ici).

Lobbies : Gallimard suspend son projet de réédition des pamphlets de Céline

La maison d’édition Gallimard a annoncé jeudi 11 janvier qu’elle suspendait son projet de republier les pamphlets de Louis-Ferdinand Céline : Bagatelles pour un massacre (1937), L’Ecole des cadavres (1938) et Les Beaux Draps (1941).

L’auteur lui-même, ainsi que son épouse, ont toujours refusé la réédition de ces œuvres devenues sulfureuses en raison de la façon dont les Juifs y sont évoqués. Mais des besoins financiers du côté de la veuve de L-F. Céline, âgée de 105 ans et objet de soins coûteux, l’ont décidée à changer de position.

Continuer la lecture de « Lobbies : Gallimard suspend son projet de réédition des pamphlets de Céline »

« le Communisme dans l’histoire » : un livre incontournable

C’est un livre capital qui vient d’être réédité : le Communisme dans l’histoire, de l’abbé Auguste Onclair.

Dans cette passionnante étude, l’abbé Onclair nous fait voyager – parfois à notre grande surprise – à travers l’histoire, sur les traces du communisme.
Contrairement aux idées reçues, cette idéologie particulièrement meurtrière est née il y a fort longtemps.
Les différentes formulations théoriques et expériences pratiques du communisme – qu’il soit modéré ou radical – sont passées en revue, jusque dans l’Antiquité préchrétienne. La société spartiate y est par exemple décrite de façon éloquente, de même que certaines idées de Platon. L’auteur se penche aussi sur certains mythes comme celui des premiers chrétiens qui auraient prêché et vécu une forme de communisme…
Les idées influentes d’un Rousseau notamment, y sont savoureusement exposées et réfutées par le bon sens.

Publié en 1895 et enfin réédité, ce livre frappe par sa clairvoyance et, hélas, par son caractère visionnaire :
Continuer la lecture de « « le Communisme dans l’histoire » : un livre incontournable »

Bonnes suggestions de cadeaux de Noël (et de l’Avent) !

La Librairie française a « réuni dans une rubrique « Noël » des livres (et disques ainsi que cartes) relatifs à cette heureuse période de l’année : des contes , mais aussi des livres de messe à offrir aux petits ainsi que des recueils de méditations. »

Vous pouvez aussi venir découvrir tout cela et bien d’autres choses dans sa boutique parisienne.

Un petit manuel pour vivre l’Avent chrétiennement

Alors que nous entrons dimanche prochain dans l’Avent (du latin adventus : « venue », arrivée du Messie), rappelons qu’il existe un petit livre qui peut s’avérer utile à beaucoup pour mieux vivre cette période de quelques semaines précédant la fête de Noël.

L’abbé Troadec propose en effet avec De l’Avent à l’Epiphanie, au jour le jour, un petit manuel très pratique avec lectures, prières, pensées et méditations quotidiennes !

Format 10 x 16 cm, 146 p., 9 €, disponible ici.
Pour soi ou pour offrir !

Conseils de lecture concernant la révolte de Luther et le protestantisme

Il y a 500 ans un moine allemand tourmenté, Luther, se révoltait contre l’Église et créait sa propre religion (le protestantisme) : c’était la fin de la Chrétienté. Une immense déchirure eut lieu en Europe, avec des guerres terribles (déclenchées en  France par des années de saccages et de meurtres par des protestants), sans parler des conséquences spirituelles sur des dizaines de millions d’âmes.
Saviez-vous par exemple qu’il y eut plus d’églises détruites en 1562 que pendant la Révolution française ?

Pour comprendre cet épisode historique d’une importance extrême, nous vous conseillons quelques lectures de qualité :

► Les numéros 99 et 100 de la revue dominicaine le Sel de la Terre, qui proposent de nombreux et profonds articles sur le protestantisme, tels que :
♦ Synthèse historique du protestantisme ♦ 1517-1617 : un siècle du Lutherrorisme ♦ Les origines philosophiques du protestantisme ♦ Le coeur de l’hérésie luthérienne : la doctrine de la justification ♦ De la messe de Luther à la messe de Paul VI ♦ L’infiltration du protestantisme dans l’Église conciliaire ♦ Le concile de Trente ♦ l’influence du protestantisme sur la philosophie et la théologie modernes ♦ Protestantisme et démocratie moderne ♦ Protestantisme et capitalisme ♦ Méfaits commis par les protestants dans la ville de Tours ♦ Bossuet champion de la foi ♦  Mgr Jacques-Bénigne Bossuet : exposition de la doctrine de l’Eglise catholique ♦ Le témoignage des convertis, etc.

On peut se procurer le n°99 ici et le n°100 ici.

 

Le Protestantisme assassin, de Michel Defaye, petite brochure qui remet les choses à l’endroit alors que les Catholiques sont, dans les médias et les manuels scolaires, présentés comme les coupables et agresseurs. Il y a aussi un intéressant CD (mp3) de cet auteur, intitulé Les Guerres de religion en France.

 

► le livre d’Alain Pascal, auteur dont nous parlons régulièrement ici : La Réforme, cette révolution, que l’on peut se procurer ici.
Il s’agit là d’un ouvrage volumineux (624 pages), magistral, qui étudie les ressorts secrets de l’avènement du protestantisme. Il comporte un index des noms, un index des mots-clefs, une solide bibliographie et une table des matières détaillée (sur 10 pages).
Voici sa quatrième de couverture :
« La Réforme de Luther, une vraie réforme ? Non, une révolution qui est la conséquence de la Renaissance et donc un produit de la gnose et de la Kabbale. La Renaissance étant une imposture, sa fille, la Réforme, est une régression religieuse, mais aussi une révolution politique.
Continuer la lecture de « Conseils de lecture concernant la révolte de Luther et le protestantisme »

Franc-maçonnerie : Alain Pascal évoque « la Trahison des initiés »

Auteur de six ouvrages denses et érudits, spécialiste de l’histoire cachée, Alain Pascal est un auteur à connaître.

Ici, un petit entretien autour de son premier livre, La Trahison des Initiés, sous-titré « La franc-maçonnerie, du combat politique à la guerre de religion » :

On peut se le procurer ici, et les différents livres d’Alain Pascal ici.

Prix Goncourt et Renaudot : le nazisme rafle la mise

« Les deux romans primés ce lundi, “L’Ordre du jour” d’Éric Vuillard et “La Disparition de Josef Mengele” d’Olivier Guez, soulignent combien les nazis ont été méchants.

Les jeunes écrivains sont prévenus : s’ils veulent espérer gagner un prix littéraire prestigieux, et s’ils ont la malchance de ne pas être une jeune femme issue de la diversité mais un gros bêta de mâle blanc, ils n’ont plus qu’une chance d’y parvenir : écrire un roman pour dire combien les nazis ont été méchants.
Continuer la lecture de « Prix Goncourt et Renaudot : le nazisme rafle la mise »

Que valent les Évangiles ?

Le livre des Évangiles est le principal document que nous possédons sur Jésus-Christ, le fondateur de la religion chrétienne. Il est donc très important d’en étudier la valeur historique, pour savoir si ce que nous connaissons de Jésus-Christ est du domaine de l’histoire ou de la légende.

Pour évaluer la valeur historique d’un document on le soumet à un triple examen :

  1. Intégrité : ce document est-il tel qu’il est sorti de la main de son auteur ? N’a-t-il pas été altéré et modifié par la suite ?
  2. Authenticité : quel en est l’auteur véritable, et quelle est la date de composition ?
  3. Véracité : l’auteur est-il digne de foi, de confiance ?

Ce sont là les trois parties de l’étude présentée dans cette petite et récente plaquette, signée Dominicus, et en vente ici.

« Réconciliation de la justice et de la miséricorde divines, au Moyen Âge »

C’est le thème passionnant d’un livre qui vient de sortir : Réconcilier Justice et Miséricorde, d’Agnès Millet-Taunay.
« Comment, après la Chute, les vertus divines de Justice et de Miséricorde peuvent-elles s’accorder, entre condamnation de l’homme et désir de lui offrir le salut ?
Ce « débat » intérieur à Dieu, et sa solution, ont été brillamment présentés sous la forme du théâtre, au Moyen Âge.
L’auteur nous propose ici un voyage passionnant et émouvant, qui nous fait atteindre une grande profondeur théologique. »
Voici une émission dans laquelle l’auteur présentait son travail.
On peut se procurer ici ce livre (de 116 pages pour 12 €, Editions des Cimes).

 4e de couverture :

Continuer la lecture de « « Réconciliation de la justice et de la miséricorde divines, au Moyen Âge » »