« Réconciliation de la justice et de la miséricorde divines, au Moyen Âge »

C’est le thème passionnant d’un livre qui vient de sortir : Réconcilier Justice et Miséricorde, d’Agnès Millet-Taunay.
« Comment, après la Chute, les vertus divines de Justice et de Miséricorde peuvent-elles s’accorder, entre condamnation de l’homme et désir de lui offrir le salut ?
Ce « débat » intérieur à Dieu, et sa solution, ont été brillamment présentés sous la forme du théâtre, au Moyen Âge.
L’auteur nous propose ici un voyage passionnant et émouvant, qui nous fait atteindre une grande profondeur théologique. »
Voici une émission dans laquelle l’auteur présentait son travail.
On peut se procurer ici ce livre (de 116 pages pour 12 €, Editions des Cimes).

 4e de couverture :

Continuer la lecture de « « Réconciliation de la justice et de la miséricorde divines, au Moyen Âge » »

« le vrai visage de la franc-maçonnerie » : à lire !

Les actes du colloque organisé par la revue L’Héritage viennent de sortir (à prix modéré) et nous les recommandons chaudement : ils regroupent des interventions sérieuses et… explosives à propos de la franc-maçonnerie.

On peut se les procurer en ligne ici, ou à Paris à la Librairie française.
68 p., Éditions de L’Héritage, 8 €.

4e de couverture :
« Le 24 juin 1717, à Londres, était officiellement fondée la franc-maçonnerie moderne.
Trois cents ans jour pour jour après cet événement si lourd de conséquences pour l’histoire de l’humanité, se tint à Paris un colloque exceptionnel.
Intitulé « le vrai visage de la franc-maçonnerie », il réunit des chercheurs parmi les plus réputés ainsi que d’anciens « Haut gradés » de cette organisation puissante et mal connue, qui, malgré ce que l’on croit parfois, se développe : nous sommes ainsi passés, en France, de 40 000 francs-maçons en 1970 à environ 180 000 en 2017.
Voici les actes de cette réunion, lors de laquelle furent mis en lumière sans ambages divers aspects peu connus – mais essentiels – de la franc-maçonnerie… »

Avec :
• Serge Abad-Gallardo : Témoignage et aspects lucifériens de la franc-maçonnerie
• Karl Van Der Eyken : Origine, rituels et symboles de la franc-maçonnerie
• Jean-Claude Lozac’hmeur : Les objectifs véritables de la franc-maçonnerie
 Alain Pascal : La franc-maçonnerie, du combat politique à la guerre de religion

C’était un 28 septembre : mort de Roger Nimier

Le célèbre écrivain, passionné de voitures, se tue au volant de son Aston Martin à l’âge de 37 ans, en compagnie de la romancière Sunsiaré de Larcône, à la hauteur de La Celle-Saint-Cloud, le 28 septembre 1962.

Il était considéré comme le chef de file du mouvement littéraire dit des « Hussards ».
Continuer la lecture de « C’était un 28 septembre : mort de Roger Nimier »

Un magazine à lire absolument

Le nouveau numéro de cette « revue d’études nationales » récemment paru est de grande qualité et nous vous invitons vivement à le découvrir, d’autant que son prix est modeste.

Des articles de fond, agréables à lire et variés, le tout bien présenté et illustré…
Il y est question de la vérité sur l’immigration (avec des données méconnues), de la réalité de la franc-maçonnerie à l’occasion de ses trois cents ans officiels (avec un formidable article de synthèse du chercheur Alain Pascal), d’une étude sur les fameuses prophéties et directives d’Albert Pike, d’un très utile mémento sur l’identité ethnique de la France, d’histoire de France, de philosophie concrète (introduction à la Logique), et d’autres choses…

32 pages en couleur (format A4), pour 4 euros seulement : procurez-le vous d’urgence !
Vous pouvez le faire en ligne ici ou par exemple, à Paris, à la Librairie française.

Voici le sommaire :
Continuer la lecture de « Un magazine à lire absolument »

Guerre aux automobilistes, politique de « grand remplacement » déterminée : Hidalgo pulvérisée dans « Notre-Drame de Paris »

Dans le livre Notre-Drame de Paris tout juste sorti (commandable ici), les journalistes réputés Nadia Le Brun et Airy Routier dressent le bilan effrayant d’Anne Hidalgo à la tête de la mairie de Paris depuis trois ans.

De fait, « c’est un brûlot, car il met à nu, outre la folle politique dépensière d’Hidalgo et sa clique, sa politique dogmatique de Grand Remplacement. » Pour être très précis, le livre, ainsi que l’enquête du Figaro magazine sortie au même moment et reprenant ses « bonnes feuilles », expliquent que l’équipe du maire de Paris pratique la « discrimination positive », pour des raisons autant idéologiques qu’électoralistes, au service des immigrés contre les classes populaires et moyennes françaises.

Continuer la lecture de « Guerre aux automobilistes, politique de « grand remplacement » déterminée : Hidalgo pulvérisée dans « Notre-Drame de Paris » »

Sortie du nouveau numéro de L’Héritage : à ne pas rater !

Le nouveau numéro de cette « revue d’études nationales » vient de paraître et il est de grande qualité !

Nous ne pouvons que recommander à nos lecteurs de le lire et l’offrir autour d’eux.

Des articles de fond, agréables à lire et variés, le tout bien présenté et illustré…
Il y est question de la vérité sur l’immigration (avec des données méconnues), de la réalité de la franc-maçonnerie à l’occasion de ses trois cents ans officiels (avec un formidable article de synthèse du chercheur Alain Pascal), d’une étude sur le cas du fameux Albert Pike, d’un très utile mémento sur l’identité ethnique de la France, d’histoire de France, de philosophie concrète (introduction à la Logique), et d’autres choses…

32 pages en couleur (format A4), pour 4 euros seulement : procurez-le vous d’urgence !
Vous pouvez le faire en ligne ici ou par exemple, à Paris, à la Librairie française.

Sommaire :
Continuer la lecture de « Sortie du nouveau numéro de L’Héritage : à ne pas rater ! »

« L’Atlas du mondialisme » de Pierre Hillard

Le chercheur Pierre Hillard, bien connu de nos lecteurs, vient de sortir un nouveau livre (on peut trouver l’ensemble de ses ouvrages ici).

Il dénote avec les autres puisqu’il s’agit d’un atlas, présentant une centaine de cartes et documents historiques significatifs commentés.

312 p., 29 x 29 cm, relié, Ed. Retour aux sources, 45 €, en vente ici.
Pierre Hillard dédicacera ce livre et les autres à Paris le samedi 8 juillet, de 15h à 18h, à la Librairie française.

« À partir de sept chapitres traitant de sujets divers accompagnant de nombreuses cartes, l’auteur tente de reconstituer pièce après pièce un immense puzzle planétaire… » (L’éditeur)

Ci-dessous une émission avec l’auteur sur ce thème :

« Pourquoi je suis catholique » de G.K. Chesterton

En ce dimanche, signalons la traduction de cet ouvrage du brillant et savoureux intellectuel britannique, converti au catholicisme.

Peut-être son meilleur livre ?

Editions Via Romana, 350 p., 24 €, disponible ici. Préface de l’abbé F-M Chautard.

On peut écouter ici une émission consacrée à ce livre (choisir « 1ère partie », et c’est à partir d’un quart d’heure environ).

Présentation de l’éditeur :

«  « Parmi les innombrables œuvres de Chesterton il y en a une où l’influence de la foi est la plus manifeste et à mon sens c’est aussi son meilleur ouvrage. De tous ses livres, c’est de loin le plus profond et le plus clair ; et j’aimerais qu’il serve à éprouver le sens critique de tout lecteur. Qu’on lise cet essai, des derniers qu’il publia, et qui fut donné au monde. » Hilaire Belloc
Baptisé anglican, agnostique à l’adolescence, Gilbert Keith Chesterton (1874-1936) devint un fervent anglo-catholique à la fin du XIXe siècle. Assoiffé de cohérence intellectuelle et morale, l’auteur des Hérétiques et d’Orthodoxie poussa sa quête religieuse jusqu’à professer le catholicisme romain en 1922, étape déterminante dans sa carrière littéraire. Ce processus de conversion au catholicisme n’est d’ailleurs pas étonnant dans une Angleterre marquée par érosion spirituelle et modernisme, qui poussent de grands intellectuels à retrouver la foi des leurs pères.

Continuer la lecture de « « Pourquoi je suis catholique » de G.K. Chesterton »

« L’intelligence en péril de mort », de Marcel De Corte

Cet ouvrage, important, vient d’être l’objet d’une heureuse réédition, après avoir été longtemps épuisé.
Le philosophe catholique passionnant qu’est Marcel De Corte (1905-1994) y dresse un « diagnostic de la crise contemporaine ».

Ed. de L’Homme nouveau, 260 p., 17 €, disponible ici.

L’éditeur nous dit  que « pour saisir la profonde mutation à laquelle sont soumis aujourd’hui l’homme et les sociétés, Marcel De Corte offre une analyse implacable, s’appuyant sur la philosophie classique et les lumières de la Révélation chrétienne, établit la généalogie des maux contemporains et indique des voies de redressement.
Ce que Orwell et Huxley ont romancé, Marcel de Corte l’a prédit par le raisonnement et l’a analysé à l’aune de la Sagesse. »

C’était un 8 juin 1959 : mort de La Varende

C’est à Paris que s’éteint le grand écrivain Jean Mallard, vicomte de La Varende, qui a longuement et magnifiquement décrit la géographie, l’histoire et les mentalités de la Normandie, où il était né le 22 mai 1887.

Monarchiste, La Varende dut démissionner de l’Académie Goncourt lors de la « Libération », victime de l’épuration comme une bonne partie de l’élite de notre pays.

Un grand auteur français qui mérite d’être connu.
Attention, le virus La Varende s’attrape facilement et l’on ne peut refréner ensuite l’envie de dévorer toute l’œuvre !

Une association lui est consacrée, Présence de la Varende.

Patrick Delon lui a consacré une biographie synthétique disponible ici. On peut trouver divers ouvrages de et sur La Varende ici, notamment son roman le plus emblématique, Nez de cuir, ainsi que les Manants du roi.

Dans l’émission de TV Libertés ci-dessous, Anne Brassié et Patrick Delon évoquent l’écrivain, à partir de 14:03.

Source T. de Chassey

« Les sources occultes de la philosophie moderne » : le nouveau livre d’Alain Pascal

Le catholique Alain Pascal s’est fait connaître dans les années 90 et 2000 par une série d’articles (dans le Libre Journal de Serge de Beketch) et d’ouvrages originaux, s’évertuant à dévoiler la face cachée de grands phénomènes historiques.
Il y met en lumière les liens relativement étonnants entre des événements et des courants d’idées « novateurs » d’un côté et la gnose, la kabbale, la franc-maçonnerie et les ésotérismes de l’autre.

Voici le 6e et dernier de ses livres : Les sources occultes de la philosophie moderne, sous-titré de la gnose à la théosophie.
Il s’agit d’une étude fouillée – regorgeant d’informations -, doublée d’un essai audacieux.

Comme les autres, il est muni d’index des noms et des mots-clefs, ainsi que d’une table des matières détaillée.
Aux Editions des Cimes. 291 p., 14 x 21 cm, 20 €.
Il est disponible ici. Et ses différents livres le sont ici.

4e de couverture :

« La philosophie moderne ne commence pas avec Descartes, puisque l’idéalisme se trouve déjà dans Boehme, le plus grand théosophe du début XVIIe siècle.
Il faut en tirer la conséquence, à savoir le mensonge quant au rationalisme de la philosophie moderne, Boehme étant un « illuminé » Rose-Croix.
Après avoir rappelé la filiation de la gnose et de la Kabbale à la Renaissance, Alain Pascal suit la théosophie en Allemagne au XVIe siècle, puis compare les doctrines de Boehme à la légende des Rose-Croix, des initiés lucifériens qui vont marquer le XVIIe.

Continuer la lecture de « « Les sources occultes de la philosophie moderne » : le nouveau livre d’Alain Pascal »

« Le mystère de l’Île de Pâques », nouveau livre de Laurent Glauzy (et dédicace à Paris)

Laurent Glauzy vient de sortir un nouveau livre, intitulé « Le mystère de l’Île de Pâques à la lumière du créationnisme » (description ci-dessous).
Il le dédicacera ainsi que ses autres ouvrages ce samedi 25 mars à la Librairie française (Paris XVe), de 16h à 18h.

160 p. + cahier photos 16 p., 19 €, disponible ici.

4e de couverture :

« Quel est donc ce mystère lié à l’île de Pâques que veulent nous cacher les élites occultes et supra-maçonniques ? Quand furent construits les moaï ? Pourquoi la pierre qui compose ces statues est-elle si dure qu’il faudrait, selon le Dr Clifford A. Wilson, archéologue et psycholinguiste australien, une année entière à six hommes pour en sculpter la seule tête ?

Dans ces pages inédites, Laurent Glauzy fournit des explications tout aussi logiques qu’inattendues sur l’histoire de la Terre, notamment à partir des visions de la sainte allemande du XIIe siècle Hildegarde de Bingen, qui se recoupent parfaitement avec la Bible et avec les arguments du géologue américain, le Dr Andrew A. Snelling.

Continuer la lecture de « « Le mystère de l’Île de Pâques », nouveau livre de Laurent Glauzy (et dédicace à Paris) »