Abdelkader Merah : « Je me lève musulman, je mange musulman, je vis musulman, je dors musulman »

Interrogé ce vendredi 20 octobre, au 15ème jour de son procès devant la Cour d’assises, sur sa radicalisation religieuse, le frère de Mohamed Merah, poursuivi pour complicité d’assassinats terroristes et suspecté d’avoir été à l’origine de la radicalisation religieuse de son frère, a réfuté être « salafiste » : « Monsieur le Président, je ne me reconnais pas comme radical, salafiste et terroriste ».

« Je suis accroché aux préceptes religieux, a-t-il ajouté. L’islam n’est pas un costume que l’on met quand on est chez soi et que l’on enlève quand on sort, l’islam vous suit partout. Je suis soumis à mon Créateur. Je me lève musulman, je mange musulman, je vis musulman, je dors musulman ».
Continuer la lecture de « Abdelkader Merah : « Je me lève musulman, je mange musulman, je vis musulman, je dors musulman » »

Allemagne: un indic aurait incité des jihadistes à commettre des attentats

Un indicateur de la police allemande est soupçonné d’avoir incité des jihadistes, dont l’auteur de l’attaque au camion-bélier sur un marché de Noël à Berlin le 19 décembre, à commettre des attentats, ont affirmé jeudi des médias.
Si ces informations venaient à être confirmées, il s’agirait d’un nouveau coup dur pour les forces de l’ordre, déjà pointées du doigt dans un récent rapport pour leurs « grosses erreurs ».

La police de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (ouest), pour laquelle travaillait l’informateur, n’a pas commenté ces informations.

Continuer la lecture de « Allemagne: un indic aurait incité des jihadistes à commettre des attentats »

Philippines : Marawi est enfin libérée de l’Etat Islamique

Isnilon Hapilon, l’émir de l’État Islamique aux Philippines

Après 5 mois de combats entre un groupe terroriste (Maute) ayant fait allégeance à l’État Islamique et près de 1000 morts, Rodrigo Duterte vient d’annoncer ce mardi, la libération de Marawi. Le chef des jihadistes philippins, Isnilon Hapilo, avait été annoncé mort hier lors d’un ultime assaut des forces armées sur les positions islamistes.

Source

Le renseignement français pensait recruter Merah un mois avant qu’il ne passe à l’action

Avec ce précieux témoignage, on apprend que le renseignement intérieur comptait recruter Merah parce qu’« Il n’entretient aucune relation avec un réseau terroriste, il a un profil voyageur » (sic!). On apprend également, que suite à l’assassinat des deux militaires par le terroriste, la hiérarchie du renseignement n’a pas écouté ce responsable toulousain, pour se concentrer sur la piste de l’extrême-droite ! Un fiasco…

 L’ex-patron du renseignement intérieur toulousain a raconté lundi devant la cour d’assises de Paris où comparait le frère du jihadiste Mohamed Merah que sa direction centrale imaginait recruter le tueur au scooter, un mois avant qu’il ne passe à l’action en mars 2012.

C’est après un voyage de Mohamed Merah au Pakistan, entre août et octobre 2011, que la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) avait voulu voir le jeune Toulousain pour parler de son parcours afghan. Le jeune homme, fiché comme son frère Abdelkader par les services depuis 2006, avait déjà fait l’objet d’une enquête après son arrestation le 22 novembre 2010 à Kandahar par la police afghane. Convoqué le 14 novembre pour un « débriefing préventif », Mohamed Merah est alors interrogé par deux spécialistes parisiens. Mais rien de suspect ne ressort des deux heures trente d’entretien.
Continuer la lecture de « Le renseignement français pensait recruter Merah un mois avant qu’il ne passe à l’action »

Un projet d’attentat préparé depuis une cellule de prison déjoué

Charles-Henri M., un Camerounais âgé de 28 ans, présenté comme un « leader » au sein de la mouvance islamiste à Fresnes et comme un sympathisant de Daech, et Maxime O., un Français de 22 ans lui aussi islamiste radical, ont été placés en garde à vue pendant quatre jours au total.

Tous les deux ont été mis en examen par un juge d’instruction antiterroriste vendredi 6 octobre, et de nouveau incarcérés.
Projet d’assassinat de « mécréants »

L’enquête avait démarré en décembre 2016 à la suite, notamment, d’une fouille de la cellule de Charles-Henri M. Dans le téléphone portable retrouvé, les policiers avaient découvert de nombreuses vidéos et conversations évoquant un projet d’assassinat contre « des mécréants ».
Continuer la lecture de « Un projet d’attentat préparé depuis une cellule de prison déjoué »

Paris : des bonbonnes de gaz découvertes devant un immeuble

Selon nos informations, un ou plusieurs inconnus ont tenté de faire exploser des bonbonnes de gaz, dans la nuit de vendredi à samedi, devant un immeuble de la rue Chanez, proche de la porte d’Auteuil dans le XVIe arrondissement à Paris.

Vers 4 h 30 du matin, un locataire d’un immeuble, implanté au numéro 31 de cette rue parallèle au boulevard Exelmans, a alerté les secours après avoir découvert devant l’entrée de son immeuble, plusieurs bonbonnes de gaz. Ce riverain a été réveillé par des bruits à l’extérieur de son logement avant de sortir de chez lui pour vérifier ce qu’il se passait. Arrivés sur les lieux, pompiers et policiers ont constaté la présence de quatre bonbonnes de gaz. Deux d’entre elles avaient été disposées devant l’entrée de cet immeuble et les deux autres, placées dans le hall.

Toujours selon nos informations, un dispositif de mise à feu, confectionné avec notamment un téléphone portable relié à plusieurs fils avait été fixé sur ces bonbonnes. Le contenu d’un jerricane d’essence avait aussi été répandu autour de ces bonbonnes.

Source

Las Vegas : nouveau communiqué de l’État Islamique

Dans un nouveau communiqué de presse, le groupe jihadiste affirme que le tireur de Las Vegas portait la kunya (nom de guerre) de « Abou Abd el-Bir al-Amriki ». Suite aux déclarations (rapides) du FBI de Las Vegas affirmant que Stephen Paddock n’avait pas de lien avec un groupe terroriste. l’EI affirme que le tireur répondait favorablement au discours audio d’Abou Bakr al-Baghdadi, diffusé jeudi dernier.

Marseille : relâché la veille, le clandestin terroriste aurait dû être expulsé….

Le clandestins tunisien qui a poignardé et égorgé deux passantes dans la gare Saint-Charles, dimanche à Marseille, avait été interpellé deux jours plus tôt. En situation irrégulière, ce ressortissant étranger n’avait pas fait l’objet d’une mesure de rétention ni d’expulsion.

La remise en liberté, samedi, de celui qui allait devenir moins de 24 heures plus tard le meurtrier présumé de deux cousines en pleine gare Saint-Charles, à Marseille (Bouches-du-Rhône), questionne directement l’arsenal juridique qui régit, en France, les droits des étrangers en situation irrégulière. Particulièrement lorsque ceux-ci se trouvent dans le viseur des services de police.

Continuer la lecture de « Marseille : relâché la veille, le clandestin terroriste aurait dû être expulsé…. »

L’Etat Islamique revendique l’attaque de Las Vegas

Le groupe jihadiste revendique l’attaque. L’agence Amaq annonce que Stephen Paddock se serait converti à l’islam il y a quelques mois. La réaction de Wassim Nasr, un spécialiste (crédible) du groupe terroriste :

 

Marseille : l’oeuvre d’un clandestin arabe

La République réclame à nouveau des Français, qu’ils se montrent résilients face à l’explosion des attentats islamiques. Nous sommes priés de continuer à vivre en faisant abstraction de la terreur, et surtout, en ne nous posant pas trop de questions. Pourtant, nous venons d’assister une fois de plus, à l’holocauste d’innocents sur l’autel du vivre ensemble. Il faut le rappeler et le marteler à nos concitoyens, la boucherie de Marseille est à nouveau l’oeuvre d’un étranger extra-européen.

L’homme qui a ôté la vie à deux cousines de 20 et 21 ans cet après-midi à Marseille serait un Tunisien en situation irrégulière d’une trentaine d’années, connu pour des délits mineurs. Il avait été, pas plus tard que la semaine dernière, arrêté en flagrant délit de vol à Lyon.

Sans aucun papier d’identité sur lui, les enquêteurs ont dû procéder à l’examen de ses empreintes digitales, lesquelles auraient « matché » dans leurs fichiers avec pas moins de huit identités. Reste qu’aucune de celles-ci ne faisait l’objet d’une fiche au Renseignement intérieur.

Source

Marseille : une femme égorgée et une autre poignardée au cri « d’Allah Akbar »

Sans surprise, le parquet antiterroriste de Paris se saisit de l’affaire…

Un homme a tué dimanche deux personnes au couteau à la gare principale de Marseille (sud), avant d’être abattu par des militaires, a annoncé le préfet de police. « Deux victimes sont décédées par arme blanche », a déclaré à l’AFP Olivier de Mazières. L’attaque a eu lieu vers 13 h 45 (11 h 45 GMT). L’assaillant « aurait crié Allah Akbar » en passant à l’acte, selon une source proche de l’enquête, qui envisage la piste terroriste. L’assaillant a été abattu par les militaires de l’opération Sentinelle, a précisé le procureur de la République Xavier Tarabeux.

Syrie : un blindé français touché par un missile antichar de l’Etat Islamique ?

Pathos à géométrie variable…

On se souvient tous des campagnes de propagande pour expliquer aux Français, que les civils d’Alep étaient massacrés volontairement et méthodiquement, par Bachar et Poutine.
Ci-dessous, des images de la vieille ville de Raqqa, bombardée par la coalition internationale pour en extirper les jihadistes de l’État Islamique. Aucun commentaire cette fois sur les pertes civiles.