Brest : sept hommes suspectés de préparer un attentat interpellés

« D’après les informations d’Europe 1, sept hommes ont été arrêtés lundi matin à Brest et dans les environs lors d’un coup de filet antiterroriste de la DGSI. Ils sont soupçonnés d’avoir préparé un projet d’attentat.

Sept personnes ont été interpellées lundi, lors d’un coup de filet antiterroriste lancé à Brest et dans ses environs. Dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour association de malfaiteur terroriste criminelle, la DGSI a interpellé plusieurs hommes soupçonnés d’avoir préparé un projet d’attentat.

Selon les informations d’Europe 1, les perquisitions n’ont pas permis de découvrir d’armes ou d’explosifs. Les suspects avaient aussi projeté de se rendre dans la zone irako-syrienne. A ce stade de l’enquête, il n’y a aucun détail quant à la cible visée par les terroristes. »

Source : Europe 1

Michel Goya : « L’inconvénient de la guerre, c’est que si on veut vraiment gagner il faut prendre des risques »

Alors que la France conservait, en qualité d’intermédiaire, un certain pouvoir au Moyen-Orient il y a encore une décennie, les erreurs et le suivisme des gouvernements depuis Sarkozy ont achevé toute velléité de peser sur le cours de l’histoire dans cette région du monde. Michel Goya, ancien colonel et historien militaire de référence, n’épargne pas le manque de stratégie de nos gouvernants dans « la guerre contre le terrorisme ».

Extrait d’un entretien pour Marianne : « Marianne : Pour la France, cela sonne-t-il (le parlement irakien a voté une résolution pour réclamer le départ des troupes étrangères) la fin de l’opération Chammal ?

Michel Goya : Très probablement. […] Comme toutes les autres forces de la Coalition anti-EI, nous sommes bloquées. Nous sommes venus à la demande du gouvernement irakien et, si le gouvernement, une fois qu’il sera mis en place, émet le souhait que la coalition s’en aille, je ne vois pas bien comment on pourrait rester. Nous allons partir d’Irak la queue entre les jambes à cause de notre suivisme envers les Américains. On aurait pu jouer une carte autonome en étant plus présent dans la phase de reconquête, en s’impliquant plus dans la formation de l’armée irakienne et en se désolidarisant de la décision des USA d’éliminer le Général iranien Soleimani. Mais pour ça, il aurait fallu une vision stratégique. Une opération militaire vise toujours plusieurs publics : ses ennemis, l’opinion public, les alliés… etc. Dans le cas de l’opération Chammal, ce n’était pas l’ennemi qui était vraiment en ligne de mire, sinon on aurait mis des moyens et pris plus de risques, mais l’opinion publique pour montrer que l’on faisait quelque chose et peut-être surtout les Etats-Unis qui nous avait demandé une nouvelle fois de venir avec eux en Irak. Nous nous félicitions plus d’être le deuxième contributeur de la coalition que de disloquer l’ennemi, ce qui était très loin de ce que nous faisions. Continuer la lecture de « Michel Goya : « L’inconvénient de la guerre, c’est que si on veut vraiment gagner il faut prendre des risques » »

Gare d’Austerlitz : une femme en nikab arrêtée avec une lame de 15cm et un coran dans une sacoche

C’est la 3ème alerte terroriste (Metz et Villejuif auparavant) depuis qu’une vidéo de l’Etat Islamique diffusée le 1er janvier, appelle les musulmans à tuer les non-musulmans sur notre sol.

Trouvé sur Le Point : « Depuis la diffusion le 1er janvier sur Twitter d’une vidéo de propagande en français d’un djihadiste de l’État islamique montrant comment attaquer les « mécréants » en France avec une « simple lame » quand on ne peut pas faire le « djihad » en Syrie, les attaques au couteau semblent se multiplier. Si à Villejuif et à Metz, les deux actions peuvent être reliées à la fois à l’islamisme radical et à l’état psychiatrique des mis en cause neutralisés par la police, il est encore trop tôt pour qualifier la femme de 37 ans vêtue d’un niqab qui a été interpellée ce dimanche en début de soirée gare d’Austerlitz avec un couteau d’une lame de 15 centimètres et un coran dans une sacoche ouverte. »

Attentat de la préfecture : bientôt décoré de la Légion d’honneur, le policier qui a tué le terroriste préfère rester anonyme

Une fois n’est pas coutume, les Français se comportant héroïquement préfèrent rester anonyme plutôt que d’être honorés publiquement. Le ver est dans le fruit, les musulmans sont désormais suffisamment nombreux pour qu’une partie d’entre eux adhère aux sirènes du jihad et représente une menace pour tous ceux qui s’opposent à l’expansion islamique. Même les plus courageux, même ceux qui abattent une ordure terroriste, se cachent pour rester en sécurité…

Trouvé sur Le Parisien : « Il refuse toujours de sortir de l’anonymat. Mais le policier stagiaire qui a neutralisé l’assaillant de la préfecture de police de Paris va bien connaître son heure de gloire en recevant la Légion d’honneur.

Le policier n’était affecté à la préfecture de police de Paris que depuis quelques jours quand, jeudi, il est tombé nez à nez avec Mickaël Harpon, agent administratif en charge de l’informatique à la Direction du renseignement qui venait de tuer quatre policiers.

Continuer la lecture de « Attentat de la préfecture : bientôt décoré de la Légion d’honneur, le policier qui a tué le terroriste préfère rester anonyme »

Attentats islamistes : « Nous avons installé un principe d’irresponsabilité des élites dirigeantes qui est insupportable »

Mickaël Harpon : « S’il a pu accéder à la liste de nos sources infiltrées dans les mosquées salaf, on risque de pleurer bientôt d’autres morts »

C’est un véritable scandale d’Etat et personne, pas même le préfet, ne présente sa démission. Non seulement les erreurs sont monumentales, mais en plus, pas un seul n’assume…

« Il avait accès à tout, aux ordinateurs, aux codes d’accès, aux messageries », s’alarment, au sujet du tueur de la préfecture de police de Paris, Mickaël Harpon, plusieurs flics auprès du « Canard enchaîné » à paraître ce mercredi 9 octobre.

L’information est on ne peut plus inquiétante. Selon le Canard enchaîné de cette semaine, imprimé ce mardi 8 octobre, Mickaël Harpon, le tueur de la préfecture de police de Paris, a pu avoir accès à la liste des policiers infiltrés dans les mosquées. Continuer la lecture de « Mickaël Harpon : « S’il a pu accéder à la liste de nos sources infiltrées dans les mosquées salaf, on risque de pleurer bientôt d’autres morts » »

Vidéo : un jihadiste qui se filme dans une tranchée est neutralisé par l’armée syrienne

Al-Masdar News, site d’actualités sur les conflits Moyen-Orient, diffuse une vidéo retrouvée dans le portable d’un jihadiste tué par l’armée syrienne le 31 août dernier sur le front sud d’Idlib (enclave islamiste syrienne soutenue par la Turquie voisine).

 

France : 75% des 196 condamnés définitivement pour terrorisme sortiront de prison d’ici 2022

Alors que la Macronie s’affole pour empêcher les Français d’exprimer leur avis et leur mécontentement sur les réseaux sociaux, 75% des condamnés pour terrorisme seront libres de leur mouvements d’ici 3 ans, et 920 apprentis jihadistes sont susceptibles de commettre un attentat… 

Trouvé sur L’Opinion : « Sur 196 terroristes définitivement condamnés, 22 sortiront d’ici à la fin de l’année et plus de la moitié seront libérés en 2020. D’ici à 2022, 75 % des condamnés pour terrorisme auront purgé leur peine.

Le spectre des détenus surveillés pour velléités terroristes est plus large. Derrière les barreaux, plus de 500 terroristes islamistes (prévenus ou condamnés pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste) entrent dans cette catégorie sensible. S’ils présentent des degrés de dangerosité variable (velléitaires, returnees ou menaces endogènes), leur nombre a été multiplié par quatre en quatre ans — au 1er janvier 2015, 166 terroristes étaient suivis par le renseignement pénitentiaire. Continuer la lecture de « France : 75% des 196 condamnés définitivement pour terrorisme sortiront de prison d’ici 2022 »

Irak : deux nouveaux jihadistes avec des papiers français condamnés à mort (6 au total)

Brahim Nejara et Karam El Harchaoui

Alors que le Quai d’Orsay s’agite en coulisse pour sauver la tête des ordures islamistes avec des papiers français, l’Irak condamne 2 autres combattants « français » de l’Etat Islamique à la peine capitale. A noter que la justice irakienne, sachant que la République fera tout pour sauver ses ressortissants « par principe », en profite certainement pour faire monter les enchères.

AFP : « Deux Français ont été condamnés à mort mardi en Irak, portant à six le nombre de ressortissants de ce pays ayant écopé depuis dimanche de la peine capitale pour avoir rejoint le groupe Etat islamique (EI), a constaté un journaliste de l’AFP.

Brahim Nejara, 33 ans, accusé par le renseignement français d’avoir facilité l’envoi de jihadistes vers la Syrie, et Karam El Harchaoui, qui aura 33 ans jeudi, avaient été transférés fin janvier de Syrie, où ils étaient détenus par une alliance arabo-kurde antijihadistes, vers l’Irak pour y être jugés. Continuer la lecture de « Irak : deux nouveaux jihadistes avec des papiers français condamnés à mort (6 au total) »

Pays-Bas : un commandant du groupe terroriste « Front al-Nosra » arrêté

Accusé d’avoir commis des crimes de guerre et des crimes terroristes en Syrie, le terroriste venait d’obtenir un permis d’asile temporaire.

Trouvé sur Ouest France : « Le suspect âgé de 47 ans, a été interpellé à Kapelle (sud-ouest des Pays-Bas), a indiqué le ministère public néerlandais dans un communiqué. Il est soupçonné d’avoir commis des « crimes de guerre et crimes terroristes » en tant que commandant au sein du groupe djihadiste Front al-Nosra.

La police néerlandaise a arrêté mardi 21 mai un demandeur d’asile syrien résidant aux Pays-Bas, qui est soupçonné d’avoir commis des « crimes de guerre et crimes terroristes » en tant que commandant au sein du groupe djihadiste Front al-Nosra. Continuer la lecture de « Pays-Bas : un commandant du groupe terroriste « Front al-Nosra » arrêté »

Drôme : un Algérien condamné pour apologie du terrorisme en fuite depuis 2 mois

« Ne compte pas sur la douceur pour extirper la violence » écrivait Soljenitsyne dans l’oeuvre de sa vie, l’Archipel du Goulag. On peut compter sur la République pour ne faire preuve de violence qu’à l’égard des citoyens les plus dociles, les plus fragiles. Un islamiste Algérien se promène dans la nature depuis 2 mois car il n’a pas été incarcéré en attendant son expulsion…

Trouvé sur France Bleu : « La justice a-t-elle laissé filer un homme dangereux ? Depuis deux mois, un Algérien vivant à Valence et radicalisé a disparu. Un profil plutôt inquiétant. Il est l’auteur de nombreuses publications sans équivoque sur les réseaux sociaux où il poste des images de kalachnikov, de combattants et où il écrit notamment « Accorde la victoire aux moudjahidines de Daech ». Il reconnaît même avoir été abordé pour livrer des colis contenant « des objets dangereux ». Continuer la lecture de « Drôme : un Algérien condamné pour apologie du terrorisme en fuite depuis 2 mois »

Burkina Faso : 6 personnes (dont 1 prêtre) ont été massacrées pendant la messe

En Afrique, en Asie et même en Europe, les chrétiens doivent s’armer et se préparer à des attaques fréquentes de la part de musulmans jihadistes.

Trouvé sur Le Figaro : Six personnes, dont un prêtre, ont été tués ce dimanche matin lors d’une attaque contre une église catholique à Dablo, commune de la province du Sanmatenga, dans le nord du Burkina Faso, a appris l’AFP de sources locales et sécuritaires.

«Vers 09h00, au cours de la messe, des individus armés ont fait irruption dans l’église catholique. Ils ont commencé à tirer alors que les fidèles essayaient de s’enfuir», a déclaré à l’AFP le maire de Dablo, Ousmane Zongo. Les assaillants «ont pu immobiliser certains fidèles. Ils ont tué cinq (personnes). Le prêtre qui célébrait la messe a également été tué, portant à six le nombre de morts». Selon une source sécuritaire, l’attaque a été menée par un «groupe d’hommes armés estimé entre vingt et trente». Continuer la lecture de « Burkina Faso : 6 personnes (dont 1 prêtre) ont été massacrées pendant la messe »

France : mise en examen d’une Marocaine qui voulait commettre un attentat-suicide en Syrie

Cette femme avec des papiers français (double nationalité franco-marocaine), même si elle est condamnée à quelques années de prison dans notre pays, retrouvera un jour la liberté et représentera une menace sérieuse pour notre sécurité. Un exemple supplémentaire de la dangerosité de l’immigration et de la double nationalité.

Trouvé sur BFM TV : « Elle était prête à passer à l’acte pour le compte de l’Etat islamique. Une femme de 27 ans a été mise en examen pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste » et placée en détention provisoire la semaine dernière par un juge d’instruction en France après avoir été expulsée de Turquie le 6 mai.

Cette jeune femme de nationalité franco-marocaine a rejoint la Syrie en avril 2014. A cette époque, son père avait signalé son départ aux autorités françaises. Mais en raison de la politique pénale de l’époque à l’encontre des femmes, aucune poursuite n’avait été engagée. Ce n’est qu’en novembre 2017 qu’une enquête préliminaire a été ouverte.

Continuer la lecture de « France : mise en examen d’une Marocaine qui voulait commettre un attentat-suicide en Syrie »

Religion de paix et d’amour : 146 811 victimes pour 31 221 attentats islamistes depuis le 11/09/01

Les chiffres sont éloquents… Voici le lien vers le document intégral : Die Welt am Sonntag – 28-04-2019

Il ne faut pas faire de lien avec la religion au nom de laquelle sont menées ses attaques.
Par contre, l’attaque menée par un Blanc contre une mosquée en Nouvelle-Zélande permet de condamner et de réprimer tout ce qui touche au refus de l’immigration dans les pays blancs.

La mère et deux des sœurs du terroriste qui a tué Arnaud Beltrame sont en garde à vue

Il ne serait pas étonnant que l’enquête mette au jour un soutien au moins passif d’une partie de la famille au terroriste islamiste de Trèbes.

Trouvé sur RTL : « La mère et deux sœurs de Redouane Lakdim, l’auteur des attentats de Trèbes et Carcassonne, sont en garde à vue depuis, mardi 16 avril au matin, selon des informations de RTL confirmées de source judiciaire. Continuer la lecture de « La mère et deux des sœurs du terroriste qui a tué Arnaud Beltrame sont en garde à vue »