La défense des « pauv’ ptits n’immigrés » ne mobilise plus!

Seulement une cinquantaine de fanatiques se sont rassemblés mardi à Paris pour la « Journée sans immigrés » (il s’agit d’inviter les immigrés à « ne pas participer à la vie de la cité » pour « marquer la nécessité [sic] de leur présence ») et une poignée d’autres se sont retrouvés à Marseille. Ils protestaient contre les « propos indignes » de « politiques visant à stigmatiser ou criminaliser les immigrés ». Rassemblés place de la Bourse (IIe arrondissement) à Paris, les manifestants ont déployé une banderole « Tous libres et égaux en droits, ou le 1er mars ce sera sans moi ». »Les partis républicains de droite comme de gauche se sont appropriés la  thématique qui initialement était d’extrême droite: la stigmatisation de  l’immigration est devenue une constante », a déploré un des fondateurs du collectif, Luc Ngwé. A noter que les immigrés eux-même ne se mobilisent pas pour ces pleurnicheries collectives.

Nique la France : la plainte de l’AGRIF enregistrée

L’AGRIF communique :

La publication de ce livre au mois d’avril dernier avait suscité une émotion considérable dans tous les milieux (ndlr: article de CI), y compris parlementaire.

Même la FNAC, qui distribue le livre, a manifestement été gênée par cette couverture injurieuse et a pudiquement retourné le livre sur son site :

Le livre est composé de divers textes ainsi que de 95 photographies qui représentent des personnes diverses faisant le même doigt dit d’honneur en écho à celui de la couverture et à l’interjection « NIQUE LA FRANCE ».

A ce livre est joint un disque compact d’un album intitulé « DEVOIR D’INSOLENCE » du groupe Z.E.P. ZONE d’EXPRESSION POPULAIRE . Le troisième morceau de rap de ce CD, d’une durée de 4mn45, est un long cri de haine contre les Français de souche.

Continuer la lecture de « Nique la France : la plainte de l’AGRIF enregistrée »

L’argent des « chances pour la France » retourne aux pays!

Selon Olivier Le Cour Grandmaison pour Médiapart : »En France, ces transferts atteignent 8 milliards d’euros en 2010, soit une progression de 10% par an depuis 2002. Leurs destinations principales sont les pays du Maghreb et de l’Afrique subsaharienne. Toutes origines confondues, ces sommes représentent 6,6% du PIB du Maroc, 7 % au Togo, 9,1% au Sénégal, entre 11 et 12,5% au Mali et 20% aux Comores. […] Selon certaines sources, ces transferts de fond représentent plus de 50% des revenus des bénéficiaires au Maroc, au Sénégal et aux Comores, et 2/3 au Mali cependant que près de 80% des sommes ainsi perçues sont affectées à la consommation courante. Comme le note Claire Naiditch, en conclusion de sa thèse d’économie soutenue à l’université de Paris I en 2009, l’argent ainsi envoyé à un «effet positif de court terme sur les revenus des ménages et les indices de pauvreté».

Le maire du Mans a-t-il fait un troc avec le maire de Paris ?

Jean-Claude Boulard veut faire taire la rumeur selon laquelle il aurait accepté en échange avec le maire de Paris, des millions d’Euros pour financer le tramway contre l’accueil de 300 étrangers d’origine africaine…


Un retour au concordat d’avant 1905?

pour financer la construction des moquées… Benoist Apparu est depuis longtemps favorable à une réforme de la loi de 1905, il s’interroge : « Comment peut-on demander aux musulmans d’édifier un ‘islam de France’ et non ‘en France’ tout en les obligeant à faire financer les mosquées par l’étranger ? ». De même, La députée du Haut-Rhin Arlette Grosskost suggère d’examiner les vertus du régime du concordat existant en Alsace et d’y intégrer l’islam. « Faisons l’expérience de l’intégration de l’islam dans le régime concordataire ! L’islam est la deuxième religion de France. Il faut arrêter de se fermer les yeux, on ne reviendra pas en arrière. Il faut permettre aux gens d’exercer leur religion dans des conditions dignes ».

source

Russie : tensions entre orthodoxes et musulmans

Début septembre, Fatikh Garifuline, mufti de la ville sibérienne de Tioumen, a fait officiellement savoir qu’il avait écrit une lettre au Patriarcat de Moscou pour demander d’autoriser les musulmans vivant dans des régions où il n’existe pas de mosquées à prier dans les églises après avoir recouvert d’un rideau croix et icônes.

Peu après, l’idée a été reprise par l’imam de la Grande Mosquée de Moscou, Ildar Aliatounidov. Ce dernier, après avoir fait remarquer que les chrétiens exigent la construction de 200 églises, réclame la mise en chantier de 100 mosquées de la taille de la cathédrale du Christ Sauveur, la plus grande église orthodoxe du monde, qui peut contenir jusqu’à 10 000 fidèles. Son message se conclut par cette citation d’un verset du Coran : « Si l’équilibre que Dieu a instauré sur la terre est rompu, églises, synagogues, mosquées seront détruites ».
Continuer la lecture de « Russie : tensions entre orthodoxes et musulmans »

La Kriek halal bientôt dans nos rayons

Cette Kriek sans alcool est destinée aux consommateurs musulmans. Attention, la Sultane n’est pas une simple bière sans alcool mais bien une boisson maltée sans alcool qui a été certifiée halal par un imam algérien. « C’est une infusion de malt et de fruit, la cerise. Les Musulmans ne peuvent pas boire de boisson fermentée », précise Roger Caulier.

Continuer la lecture de « La Kriek halal bientôt dans nos rayons »

La perspective de l’éradication de notre race ne les émeut pas…

Entretien accordé par le demi-antillais Eric [Judor] et l’algérien Ramzy [Bédia] aux ‘Inrocks’ :

Ramzy : toute cette histoire va bien finir, c’est obligé. On a beau rencontrer des problèmes, parler des mosquées, du FN à 18 %, plus le temps passe…
Eric : … plus la France devient beige.
Ramzy : Je ne suis pas optimiste [sic] en disant cela, mais réaliste. Dans vingt ans, c’est réglé. On ne repartira jamais chez nous, puisque chez nous, c’est ici. Et on fait des enfants avec vous.

Source Club Acacia

La discrimination territoriale au mode de paiement

Certaines enseignes refusent en effet les chèques de clients qui n’habitent pas à proximité du magasin ou dans des zones réputées sensibles, souligne ainsi mardi Le Parisien. Le quotidien prend pour exemple un magasin Conforama de la Patte d’oie, une vaste zone commerciale située dans le Val d’Oise. Depuis quelques jours, l’enseigne réserve le paiement par chèque aux clients du département ou des Yvelines voisines. Interrogée par Europe 1, la direction du Conforama a justifié son choix en s’appuyant sur des statistiques. Selon les chiffres de la firme, les clients « hors-zone » sont cinq fois plus nombreux à laisser des chèques impayés. L’entreprise a par conséquent pris des mesures destinées à canaliser de telles dérives.

Lire la suite

Violence et racisme antifrançais dans le métro

Le métro francilien est de plus en plus dangeureux, spécialement pour les Françaises. Dans quelques années, à ce rythme, il sera impraticable.
Ci-dessous le cas d’un Africain agressant exclusivement des Blanches.

Assassinat d’Hervé Bouquignaud : un des suspects arrêté à la sortie de la mosquée de Cambrai

A lire ici la déclaration très embarrassée de l’association musulmane de Cambrai.

Adoptions en Seine Saint Denis : la CAF et le Conseil Général appliquent la Charia à la place du droit français