« Et l’on ne meurt que lentement des blessures de l’utopie »

« Et l’on ne meurt que lentement des blessures de l’utopie » confesse dans son Roman Inachevé le staliniste – désabusé – Louis Aragon.
60 ans plus tard, les utopies sont omnipotentes et rongent nos sociétés. Le cosmopolitisme et tous ses corollaires sont aux yeux de beaucoup, des « valeurs » universelles, incontestables et inarrêtables. Cette croyance en un avenir meilleur, débarrassé de toute contrainte en lien avec notre héritage, a pour vicaires les élites occidentales. Comme fidèles, le troupeau de déracinés fabriqué par la télévision, et comme victime sacrificielle, l’Homme blanc et sa civilisation.

Voici un parfait exemple d’aveuglement, qui confine à la folie : la base de données utilisée par la police pour identifier les membres de gangs londoniens est accusée de racisme car il y a trop de Noirs (voir ci-dessous). Ce ne sont pas les populations allogènes et leur attitude le problème, mais le logiciel. Ce n’est pas aux arrivants de se remettre en question, mais aux indigènes de battre la coulpe pour leur défiance à l’égard des colons. Comme une maladie dégénérative, l’utopie fait mourir lentement sa victime car elle attaque progressivement les organes vitaux d’une société saine. Petit à petit, elle empêche les peuples d’observer, d’écouter, de contempler, de réfléchir et de remettre en question ses choix passés.

A l’heure ou l’Algérie semble être sur le point d’imploser, notre situation est critique.

Trouvé sur Fdesouche Londres (Royaume-Uni) – Le maire Sadiq Khan a demandé une refonte complète de la base de données des gangs établie par Scotland Yard, car 4 individus sur 5 sont des Noirs.

Continuer la lecture de « « Et l’on ne meurt que lentement des blessures de l’utopie » »

Aurélien Taché (LREM) : « il n’y a pas un Noir ou un Arabe parmi les maires des cinquante plus grosses villes. Nous devons changer cela »

Aurélien Taché, commissaire politique de la secte macroniste, milite pour accélérer le Grand Remplacement des élus en France. L’intérêt pour lui est double ; tout d’abord clientéliste, il espère récupérer le suffrage des colons africains pour maintenir le grand gourou au sommet. Et d’un point de vue idéologique, il souhaite l’émergence d’une bourgeoisie allogène « républicano-compatible ».

Nouvel Obs via Fdesouche : Aurélien Taché « LREM ne doit pas reproduire les erreurs du passé. Il nous faut des listes vraiment inclusives aux prochaines municipales. Aujourd’hui, il n’y a pas un Noir ou un Arabe parmi les maires des cinquante plus grosses villes. Nous devons changer cela. Cette question de la représentativité est essentielle pour ramener les jeunes dans la démocratie. Je propose aussi qu’on fasse confiance à la banlieue. Des conseils citoyens sans réel pouvoir existent dans les mille trois cents quartiers prioritaires de la politique de la ville. Qu’on leur confie l’utilisation des crédits du ministère chargé de la Ville plutôt que de les laisser à des hauts fonctionnaires qui ne connaissent pas le terrain. La banlieue a presque 60 ans, arrêtons de la prendre pour une enfant ! C’est ce changement de méthode qu’Emmanuel Macron a voulu impulser et qu’il faut concrétiser. »

 

Béziers : Robert Menard interdit les drapeaux étrangers lors des mariages

Dans la France d’après, les autorités ne peuvent plus compter sur l’éducation, le bon sens et le respect des Français. Tout doit être réglementé pour éviter ce que l’on appelle pudiquement les débordements. Le raffinement de notre peuple, notre héritage, en un mot la civilisation, se meurt un peu plus chaque jour sous les coups de l’invasion africaine et de la veulerie d’une majorité de nos concitoyens.

Trouvé sur Europe 1 : La mairie de Béziers a décidé de sévir. Évoquant des débordements par le passé, la municipalité a décidé d’imposer aux futurs mariés la signature d’une charte de bonne conduite, qui interdit notamment le déploiement de drapeaux étrangers ou de banderoles pendant ou après la cérémonie, rapporte France Bleu Hérault.

Continuer la lecture de « Béziers : Robert Menard interdit les drapeaux étrangers lors des mariages »

« Hijab de running » : Decathlon renonce temporairement à sa commercialisation en France

Trouvé sur RTL : L’initiative était loin de faire l’unanimité. La marque française Decathlon a annoncé vouloir lancer la commercialisation du « hijab de running » dans ses magasins mais la décision a rapidement suscité la polémique. Sur RTL mardi 26 février, l’enseigne a finalement annoncé faire marche arrière et renoncer à ce projet, « jusqu’à nouvel ordre« .

« Nous prenons effectivement décision, en toute responsabilité, en ce mardi soir, de ne pas commercialiser à l’heure qu’il est ce produit en France », a annoncé mardi 26 février sur RTL, le directeur de la communication de l’enseigne sportive, Xavier Rivoire. Le groupe français avait fait savoir qu’il allait commercialiser en France cet accessoire pour permettre aux femmes voilées de pratiquer la course à pied notamment.

Belgique : à Anvers, plus de 70% des moins de 25 ans sont d’origine immigrée

Alors que les médias rabâchent à qui veut l’entendre que le Grand remplacement est une théorie, en Belgique les chiffres viennent brutalement contredire la propagande d’Etat.

Anvers, la première ville du pays, est majoritairement peuplée d’immigrés ou de fils d’immigrés. Pour la catégorie des moins de 25 ans, la proportion atteint même plus de 70%. La substitution des peuples d’Europe par ceux d’Afrique se passe sous nos yeux, dans une indifférence orchestrée.

Pour la première fois, la ville d’Anvers compte plus d’habitants d’origine immigrée que d’origine autochtone.

C’est ce qui ressort clairement des données les plus récentes du City Monitor. Chez les moins de 25 ans, l’origine migratoire dépasse même 70 %. Selon les données disponibles, les Nord-Africains constituent le groupe d’immigrants le plus important, mais les Asiatiques et les Européens de l’Ouest sont également fortement représentés.

Continuer la lecture de « Belgique : à Anvers, plus de 70% des moins de 25 ans sont d’origine immigrée »

Algérie : une situation explosive pour la France

Alors que les gigantesques manifestations annoncent probablement la fin du règne du clan Bouteflika en Algérie, l’avenir du pays inquiète. Les risques de voir sa stabilité menacée par des guerres de palais ou par les émeutes populaires est une chose, maintenir à l’eau un pays dévasté par 20 ans de pillage, d’oisiveté subventionnée et d’attentisme en est une autre. 

Si demain l’Algérie sombre dans la violence, nous avons l’assurance de voir débarquer sur nos côtes des millions d’Arabes et de Berbères désœuvrés, venant goûter à l’hospitalité française sans risque d’être refoulés à la frontière.

Ci-dessous, Bernard Lugan dresse succinctement la situation dans le pays :

La candidature à un cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika, mort-vivant muet et paralysé dont les sorties, sanglé sur un fauteuil roulant, relèvent du pathétique, passe très mal en Algérie.

L’ampleur des manifestations de rejet de cette candidature et, avec elle, de tous les profiteurs du régime, FLN en tête, est telle, qu’à moins d’un retournement de situation, le temps de survie du clan Bouteflika semble compté. D’autant plus que les forces de sécurité paraissent gagnées par le doute et que l’armée n’est plus un bloc monolithique.

Continuer la lecture de « Algérie : une situation explosive pour la France »

Decathlon va commercialiser des «hijabs de running» en France

« L‘équipementier français va suivre l’exemple de Nike en proposant à la vente un hijab destiné aux femmes musulmanes. L’initiative fait polémique, certains accusant Decathlon d’être «complice» de «l’enfermement» des femmes. […]
Ce vêtement en polyester permettra à celles qui décideront de le porter de gagner «en confort lors de [leur] séance», indique le site de Decathlon, qui précise qu’il est disponible en trois tailles et ne bouge pas durant la course. Il a été «testé plusieurs fois par vingt femmes qui portent habituellement le hijab», et ces dernières l’ont «validé pour son confort et sa respirabilité».» (Source)

Decathlon va commercialiser des «hijabs de running» en France et suscite la polémique

Calais : des associations immigrationnistes « fournissent le matériel pour couper les arbres afin de bloquer l’autoroute et s’introduire dans les camions »

Aucune réaction politique, pas de scandale national, pas de dissolution de ces associations d’envisagée, rien ! L’hypocrisie républicaine en une seule information.

Trouvé sur FDS : Trois mille clandestins contrôlés chaque mois à Calais et sur toute la bande côtière. C’est une moyenne de cent par jour. Un peu plus de deux ans après la fermeture de la «jungle» dans ce dernier port avant l’Angleterre, et à seulement six semaines de l’échéance du 29 mars qui marquera le début du Brexit dur en cas de «no deal» avec l’Europe, la pression migratoire qui pèse sur le littoral demeure forte.

(…) « Ils continuent parfois à bloquer l’autoroute avec des branchages incendiés pour stopper les poids lourds et tenter de s’y glisser, je l’ai vécu, témoigne Sophie, commerçante dans la rue Royale, en centre-ville. Ce qui m’énerve le plus, c’est que ce sont des associations qui leur fournissent le matériel pour couper les arbres ! »

(…) Continuer la lecture de « Calais : des associations immigrationnistes « fournissent le matériel pour couper les arbres afin de bloquer l’autoroute et s’introduire dans les camions » »

A Saint Germain-en-Laye, des immigrés s’en prennent vertement à la police, qui ne réagit pas (video)

Voyez comment ces « chances pour la France » s’adressent à ces policiers, qui ne réagissent pas (bien que l’un d’entre eux au moins soit équipé du fameux flash-ball LBD40).
A comparer avec les gardes-à-vue arbitraires (et illégales, mais tout le monde s’en fiche) auxquelles ont droit les Gaulois réfractaires.

Est-ce pour cela que certains policiers se défoulent ensuite sur les Gilets jaunes, puisqu’ils ont dans ce cas carte blanche ?

Grand remplacement : le gouvernement français ne sait pas « à 30% près » combien de gens vivent en Seine-Saint-Denis

L’immigration illégale afro-musulmane est si massive en France que le gouvernement central ne sait pas combien de gens vivent dans le département francilien de la Seine-Saint-Denis.

Après avoir insulté et tabassé des policiers, un migrant clandestin ivoirien sera… régularisé

« Un jeune homme de 18 ans, originaire de Côte d’Ivoire et en situation irrégulière en France, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Brest pour des violences et des insultes envers des policiers.
Continuer la lecture de « Après avoir insulté et tabassé des policiers, un migrant clandestin ivoirien sera… régularisé »