Italie : les croix d’un cimetière recouvertes pour ne pas « offenser » des ouvriers (musulmans ?)

Progressivement, les libertés essentielles des peuples européens sont rognés pour satisfaire et ne pas « choquer »  les colons allogènes.

Trouvé sur FDS : « Cela se passe au cimetière de Pieve di Cento, une ville de 7000 habitants dans la province de Bologne, où quelqu’un a pensé à recouvrir les croix des tombes catholiques pour ne pas offenser les croyants d’autres religions.

Les habitants ont été surpris de constater que des draps noirs ont été posés sur les crucifix afin de les cacher, a rapporté Il Giornale. Les croix ont été recouvertes à l’occasion d’une rénovation à la chapelle, pour que les travailleurs de confessions différentes ne soient pas offenser. A l’intérieur même de la chapelle, des rideaux d’occultation sur rails motorisés masquent les croix lors des travaux. Continuer la lecture de « Italie : les croix d’un cimetière recouvertes pour ne pas « offenser » des ouvriers (musulmans ?) »

Le djihadiste breton Gilles Le Guen remis en liberté

Trouvé sur LCI : « Il a été l’une des premières et célèbres figures françaises d’Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi). D’après nos informations, l’ex-djihadiste a été récemment libéré, après avoir passé six ans sous les verrous.

A 64 ans, il fait figure d’ »ancien » dans le paysage islamiste français. Six ans après son interpellation au Mali par les militaires de l’opération Serval, Gilles Le Guen a retrouvé l’air libre. Il est discrètement sorti de la maison d’arrêt de Condé-sur-Sarthe, le 25 février dernier. Bénéficiant de remises de peine, l’ancien djihadiste aura purgé un peu plus de six ans sous les verrous. En mai 2015, le Tribunal correctionnel de Paris l’avait condamné à une peine de huit ans de prison ferme pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».

Présenté par les surveillants et des responsables de l’administration pénitentiaire comme un détenu « calme et sans problèmes », Gilles Le Guen est désormais soumis un contrôle judiciaire. Aujourd’hui domicilié dans la Manche, l’ancien capitaine de première classe doit « pointer » une fois par jour au commissariat. Contacté par TF1, son avocat n’a pas souhaité faire de commentaires. »

« Qatar papers » : l’enquête qui révèle les financements qataris des mosquées des Frères Musulmans en Europe

Un livre indispensable à commander sur la Librairie Française. Les « Qatar papers » révèlent la cartographie du prosélytisme en France et en Europe mené par Qatar Charity, la plus puissante ONG de l’émirat. Ces documents confidentiels, divulgués pour la première fois, détaillent la plupart des 140 projets de financement de mosquées, écoles et centres islamiques, au profit d’associations liées à la mouvance des Frères musulmans. Ils dévoilent le salaire payé à Tariq Ramadan, figure de l’islam politique que Doha sponsorise hors de ses frontières. Continuer la lecture de « « Qatar papers » : l’enquête qui révèle les financements qataris des mosquées des Frères Musulmans en Europe »

Suède : enlevées pour être placées dans une famille musulmane, 3 filles et leur père réfugiés en Pologne sont autorisés à rester


C’est une histoire absolument incroyable. Un Russe se fait enlever ses filles par les services sociaux suédois car sa femme est malade et qu’il ne travaille pas. Ses 3 enfants sont placés dans une famille musulmane à 300 kilomètres de chez lui !

Après 1 an de calvaire, il décide de s’enfuir du pays pour se réfugier en Pologne. Une crise diplomatique et une tentative d’enlèvement des enfants par la Suède (!) s’ensuivent, mais un tribunal polonais vient d’autoriser la famille à rester sur leur territoire.  

Trouvé sur FDS : « La décision des services sociaux suédois de placer trois filles chrétiennes dans une famille musulmane libanaise a entraîné un scandale international impliquant la Pologne.

Après que les services sociaux suédois aient tenté de placer les trois enfants de Denis Lisov dans une famille d’accueil musulmane, le père russe a emmené ses filles et a fui la Suède, déclenchant une séquence d’événements comme un thriller.

Denis Lisov est arrivé en Suède il y a sept ans. En 2017, son épouse est tombée malade et les services sociaux ont alors décidé d’emmener ses enfants avec lui, estimant qu’il n’avait pas le plein emploi et ne pouvait donc pas s’occuper d’eux. Au lieu de cela, ils ont été placés dans une famille libanaise musulmane. La famille de Lisov a officiellement conservé la garde des enfants, mais n’a le droit de les voir que six heures par semaine, a rapporté le point de presse suédois Samhällsnytt . Continuer la lecture de « Suède : enlevées pour être placées dans une famille musulmane, 3 filles et leur père réfugiés en Pologne sont autorisés à rester »

Procès en appel d’Abdelkader : la famille Merah est «une famille comme tout le monde», ose la mère

Un fils terroriste qui a tué à plusieurs reprises « pour la gloire d’Allah », un autre fils salafiste condamné à 20 ans de prison pour « association de malfaiteurs », une fille partie en Syrie, mais la mère mythomane de la smala ose déclarer devant le tribunal que sa famille est normale… Une énième provocation…

Trouvé sur 20 Minutes : « Évidemment provocatrice, la question a fusé après deux bonnes heures d’audition : « N’êtes-vous pas finalement qu’une fabrique à terroristes ? », a interrogé un avocat qui défend une famille de victimes. Zoulikha Aziri a légèrement tangué à la barre avant de répondre. « Faut pas toucher à la famille ! Faut pas dire ça ! S’il vous plaît. Ça reste ma famille. C’est une famille comme tout le monde… » Continuer la lecture de « Procès en appel d’Abdelkader : la famille Merah est «une famille comme tout le monde», ose la mère »

Une mosquée de Séville demande au roi d’Espagne de s’excuser pour la « Reconquista »

Les sociétés occidentales s’islamisant, les minorités protégées deviennent progressivement majoritaires et exigent de plus en plus de concessions. Alors que les arabo-musulmans ont une culture conquérante, ils ne rencontrent pour s’opposer à leur expansion, que des peuples occidentaux ravagés par une idéologie délirante. Cet exemple montre à nouveau que les musulmans, à la différence des Européens contemporains, ont la mémoire longue. Pour eux, l’humiliation de la Reconquista, achevée il y a pourtant plus de V siècles, est encore vive. A titre d’exemple, l’organe de propagande d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI), porte le nom d’al-Andalus (terme qui désigne les territoires espagnoles qui furent sous domination musulmane).

FDS : « Si, voici quelques jours, c’était le président mexicain Andrés Manuel López Obrador qui exigeait par lettre du roi Felipe VI qu’il présente ses excuses pour la conquête [du Mexique] par l’Espagne, c’est maintenant au tour d’une mosquée de Séville de faire la même chose, mais cette fois pour la Reconquête.

La mosquée Ishbilia a publié sur Facebook un message sous le nom de la Communauté islamique et de son président, Yihad Sarasúa […]

« Monsieur, en tant que roi d’Espagne, je crois que le moment historique est arrivé de procéder à une reconnaissance de culpabilité dans les turpitudes, spoliations, expulsions et assassinats commis par ordre des Rois catholiques et de leurs collaborateurs les plus directs […] », explique le document.

Il ajoute en outre que les musulmans furent soumis à une « persécution constante » qui laissa des « millions de morts ». […]

C’est pour cette raison que, depuis la mosquée, ils demandent au roi Felipe VI qu’il s’excuse auprès de leur communauté : « En tant que descendant des rois cités pus haut, quelle occasion formidable vous auriez de montrer votre respect à la communauté et votre rejet des thèses islamophobes en demandant pardon à notre communauté pour tant d’atrocités et en intercédant pour la reconnaissance de la nationalité espagnole pour les descendants de Al Andalus, comme cela s’est fait avec la communauté juive séfarade. »

(Traduction Fdesouche)

La Sexta »

Clermont-Ferrand : Brahim M. touche une indemnité de 27 000€ après avoir été licencié pour « actes répétés de discrimination » envers des collègues féminines

Trouvé sur FDS : « En 2016, un conducteur de la T2C était congédié pour « actes répétés de discrimination » envers des collègues féminines. Un licenciement « sans cause réelle et sérieuse », a tranché le conseil de prud’hommes, qui a condamné l’entreprise à payer une indemnité de 27.000 euros.

« Pour moi, c’est une victoire morale. Ils ont voulu me faire passer pour la bête horrible, mais la vérité est enfin rétablie. La vraie discrimination, c’est moi qui l’ai subie… »

Au bout du fil, ce mercredi, Brahim M. confie d’abord son soulagement. « Cette histoire a quand même pourri ma vie professionnelle, ajoute-t-il aussitôt. Je galère toujours pour retrouver un boulot stable. » Continuer la lecture de « Clermont-Ferrand : Brahim M. touche une indemnité de 27 000€ après avoir été licencié pour « actes répétés de discrimination » envers des collègues féminines »

Le Royaume-Uni refuse l’asile à un Iranien converti au christianisme sous prétexte que la Bible contient des passages violents

On pourrait croire à une mauvaise blague en lisant le titre l’article, mais non. Les fonctionnaires anglais se prennent désormais pour des exégètes. Jusqu’où ira la haine de son propre héritage ?

Trouvé sur Fdesouche : Le ministère de l’Intérieur a refusé l’asile à un chrétien converti en citant des passages de la Bible qui prouvent que le christianisme n’est pas une religion pacifique.

Le fonctionnaire en charge du dossier a mis en cause la raison avancée par le ressortissant iranien qui avançait s’être converti au christianisme car cette religion était pacifique contrairement à l’islam.

La lettre de refus du département indique que le livre de l’Apocalypse – le dernier livre de la Bible – est « rempli d’images de vengeance, de destruction, de mort et de violence », et en cite six extraits. Continuer la lecture de « Le Royaume-Uni refuse l’asile à un Iranien converti au christianisme sous prétexte que la Bible contient des passages violents »

Utrecht : un Arabe épargné en raison de sa nationalité

Gökmen Tanis est né le 2 juillet 1981 à Yozgat en Turquie

Alors que l’attentat s’est perpétré dans une ville envahie, dans laquelle les immigrés représentent plus du tiers de la population, on apprend qu’une nouvelle fois, les terroristes ont épargné un arabe en raison de sa nationalité…

Utrecht (Pays-Bas) – Plusieurs témoins affirment que quatre suspects ont participé à l’attaque meurtrière.

Selon le site d’information néerlandais Het Parool, les quatre hommes portaient au moins deux armes et ont crié « Allah Akbar ».

Continuer la lecture de « Utrecht : un Arabe épargné en raison de sa nationalité »

Paris : l’incendie de l’église Saint-Sulpice est un acte haineux

Alors que la presse française est prompte a qualifier d’acte antisémite un graffiti sur une boîte à lettres  (cf la croix gammé sur le visage de Veil) ou d’islamophobe une tranche de lard dans une boîte aux lettres, l’incendie volontaire d’un édifice catholique de premier ordre n’émeut pas grand monde… 

Une intervention humaine serait à l’origine de l’impressionnant incendie qui s’est déclaré ce dimanche 17 mars, au niveau de la porte de l’église Saint-Sulpice, à Paris, d’après les analyses menées par le laboratoire central de la préfecture de police. La piste criminelle est donc envisagée.

Continuer la lecture de « Paris : l’incendie de l’église Saint-Sulpice est un acte haineux »

Piscine de Quend-Fort-Mahon : burkini autorisé, combinaison de plongée interdite !

C’est empirique, l’autoflagellation antiraciste conduit systématiquement à la soumission.

Ça commence par une soumission de la volonté. Par niaiserie humaniste et par idéologie, on se refuse d’opérer une distinction juridique et sociale entre Français et allogènes. Entre les héritiers – d’âme et de sang – des bâtisseurs du pays, et les clandestins fraîchement débarqués sur nos côtes.

Puis on soumet son intelligence à la tyrannie – douce dans un premier temps – du politiquement correct. On accepte ce qui paraît convenable de faire « en son temps ». 
Mais attention ! Les frontières de l’idéologie sont mouvantes, elles bougent chaque année. Petit à petit, la liberté, d’abord de parole, puis de l’esprit, se restreint. Le carcan idéologie enserre et finit par asphyxier…
Progressivement, nous devons nous soumettre aux nouvelles théories, aux exigences, aux revendications, aux folies (!) des étrangers.

Une fois que l’intelligence et la volonté seront totalement soumises, il ne restera plus qu’à soumettre physiquement la population.

Sans doute y aura-t-il quelques résistances éparses, mais si rien ne bouge rapidement, le gros de la troupe suivra, sans broncher.

Le syndicat mixte Baie de Somme-Grand littoral picard a dû modifier le règlement de son équipement aquatique situé à Quend-Fort-Mahon, l’Aquaclub de Belle Dune, afin d’accueillir les femmes vêtues de burkini.

La décision fait suite à un incident survenu le 16 août 2016. Deux clientes se présentent à l’Aquaclub de Belle Dune dans le cadre d’un séjour au village Pierre et Vacances. « Les deux femmes ont montré un maillot de bain intégral, une tenue qui n’était pas autorisée à l’époque pour des raisons d’hygiène  », explique le directeur de la structure, Éric Balédent.
Continuer la lecture de « Piscine de Quend-Fort-Mahon : burkini autorisé, combinaison de plongée interdite ! »

Condé-sur-Sarthe : une palpation sur les visiteurs n’est pas autorisée « sans leur accord »

Alors que les Gilets jaunes sont systématiquement fouillés à Paris, que n’importe qui doit se soumettre aux palpations de sécurité pour pénétrer l’enceinte de grands événements publics (stades, parcs d’attraction, marchés de Noël etc..), les visiteurs de djihadistes en prison n’ont qu’un portique à passer… A peine croyable !

Trouvé sur France Info : Si la présence du couteau n’a pas été détectée, c’est parce que « la céramique n’est pas détectable dès l’instant où on rentre en prison. Les visiteurs passent par un portique qui ne mesure que la masse métallique. La céramique n’en contient pas donc ça ne sonne pas« , a expliqué Yoan Karar, secrétaire général adjoint du Syndicat National Pénitentiaire Force ouvrière sur franceinfo.

« Légalement, un personnel de surveillance n’a pas le droit de procéder à une palpation sur les visiteurs sans leur accord. Donc, comme le portique n’a pas sonné, il n’y avait pas lieu de faire cette palpation de sécurité supplémentaire, donc le couteau est rentré très facilement, » détaille le syndicaliste.
Continuer la lecture de « Condé-sur-Sarthe : une palpation sur les visiteurs n’est pas autorisée « sans leur accord » »

Prison de Condé-sur-Sarthe : un islamiste retranché après avoir poignardé deux surveillants

David Thomson : « Il est impossible de s’assurer de la sincérité du repentir d’un djihadiste »

A l’heure ou le gouvernement de Macron envisage de faire rentrer près de 130 jihadistes « français » emprisonnés en Syrie, rappelons les paroles de David Thomson, un des premiers lanceurs d’alerte en France sur la dangerosité de ces fanatiques de l’islam.

Le Figaro : Le débat sur le sort à réserver aux djihadistes arrêtés en zone irako-syrienne fait rage en France. Trois avocats, Marie Dosé, William Bourdon et Martin Pradel, dénoncent par des plaintes le refus de la France de rapatrier ses ressortissants. Le gouvernement estime que les prisonniers doivent être jugés sur place. Fait-il preuve de cynisme ou de réalisme ?
Continuer la lecture de « David Thomson : « Il est impossible de s’assurer de la sincérité du repentir d’un djihadiste » »