Allemagne: un indic aurait incité des jihadistes à commettre des attentats

Un indicateur de la police allemande est soupçonné d’avoir incité des jihadistes, dont l’auteur de l’attaque au camion-bélier sur un marché de Noël à Berlin le 19 décembre, à commettre des attentats, ont affirmé jeudi des médias.
Si ces informations venaient à être confirmées, il s’agirait d’un nouveau coup dur pour les forces de l’ordre, déjà pointées du doigt dans un récent rapport pour leurs « grosses erreurs ».

La police de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (ouest), pour laquelle travaillait l’informateur, n’a pas commenté ces informations.

Continuer la lecture de « Allemagne: un indic aurait incité des jihadistes à commettre des attentats »

Le renseignement français pensait recruter Merah un mois avant qu’il ne passe à l’action

Avec ce précieux témoignage, on apprend que le renseignement intérieur comptait recruter Merah parce qu’« Il n’entretient aucune relation avec un réseau terroriste, il a un profil voyageur » (sic!). On apprend également, que suite à l’assassinat des deux militaires par le terroriste, la hiérarchie du renseignement n’a pas écouté ce responsable toulousain, pour se concentrer sur la piste de l’extrême-droite ! Un fiasco…

 L’ex-patron du renseignement intérieur toulousain a raconté lundi devant la cour d’assises de Paris où comparait le frère du jihadiste Mohamed Merah que sa direction centrale imaginait recruter le tueur au scooter, un mois avant qu’il ne passe à l’action en mars 2012.

C’est après un voyage de Mohamed Merah au Pakistan, entre août et octobre 2011, que la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) avait voulu voir le jeune Toulousain pour parler de son parcours afghan. Le jeune homme, fiché comme son frère Abdelkader par les services depuis 2006, avait déjà fait l’objet d’une enquête après son arrestation le 22 novembre 2010 à Kandahar par la police afghane. Convoqué le 14 novembre pour un « débriefing préventif », Mohamed Merah est alors interrogé par deux spécialistes parisiens. Mais rien de suspect ne ressort des deux heures trente d’entretien.
Continuer la lecture de « Le renseignement français pensait recruter Merah un mois avant qu’il ne passe à l’action »

Allemagne : un jihadiste ne sera pas jugé pour complicité de meurtre…

Harry Sarfo dans une vidéo de propagande du groupe terroriste

… Parce qu’il a déjà été condamné à trois ans de prison pour être parti en Syrie… En effet, le terroriste repenti Harry Sarfo, s’était rendu d’avril à juin 2015 en Syrie. A son retour, il devient une icône médiatique en dénonçant ce qu’il a vécu dans les rangs du groupe État Islamique. Le Washington Post est venu mettre à mal cette image en diffusant une vidéo incriminant Sarfo.

L’enregistrement (voir ci-dessous) à visée propagandiste date de la prise de Palmyre par les troupes de Daech en mai 2015. Harry Sarfo y apparaît brièvement à bord d’une voiture, portant la bannière du califat autoproclamé. Il traîne également deux prisonniers syriens entravés et aurait plus tard participé à leur exécution, sans qu’il soit possible de déterminer s’il appuie ou non sur la détente de son arme. Harry Sarfo avait précédemment affirmé qu’il n’avait jamais tué personne en Syrie.


Aujourd’hui nous apprenons, qu’en vertu d’une première condamnation à trois de prison pour appartenance à un groupe terroriste, et pour lui éviter une double sanction, l’Allemagne ne  jugera pas Sarfo pour son implication dans l’exécution de 6 prisonniers à Palmyre.

Pakistan : 3 hommes condamnés à mort pour blasphème

Des condamnations à mort pour avoir déployé de simples banderoles et une affiche de la communauté des ahmadis, une des branches « dissidentes » de l’islam.

A district and sessions court sentenced three men to death on Wednesday on charges of committing blasphemy.
The court also fined them Rs200,000 each, but if they are unable to pay the fine, they would have to undergo six months of rigorous punishment.
In his verdict, Additional District and Sessions Judge Mian Javed Akram ruled that the three members of the Ahmadi community of Bhoaywal village had committed blasphemy by displaying a poster and banners at their place of worship in a manner that was offending.
Riaz Hussain, a shopkeeper, had filed a complaint against the three men at the Sharqpur police station. Source

Belgique : Le parti ISLAM veut appliquer « une charia occidentale » (sic)

Si en France, le communautarisme religieux lors des élections n’est (pour le moment) pas une réussite, c’est légèrement différent en Belgique. Il conviendra de suivre attentivement les résultats de l’élection de ce mois-ci, pour se faire une idée de la progression de l’islam militant et politique outre-Quiévrain. A noter que le président du parti n’hésite pas à adoucir en façade le discours, pour mieux amadouer les électeurs et les autorités.

Le parti ISLAM avait créé la surprise en 2012 en décrochant deux sièges de conseiller communal, l’un à Anderlecht et l’autre à Molenbeek. Désormais, la formation religieuse espère bien passer un cap à l’occasion du scrutin communal d’octobre 2018.

Depuis sa création en 2012, le parti ISLAM a davantage fait parler de lui par ses positions radicales plutôt que par l’action de ses deux conseillers communaux, lesquels se feraient plutôt discrets depuis leur élection, rapportait La Dernière Heure en mai 2015.

Continuer la lecture de « Belgique : Le parti ISLAM veut appliquer « une charia occidentale » (sic) »

Un projet d’attentat préparé depuis une cellule de prison déjoué

Charles-Henri M., un Camerounais âgé de 28 ans, présenté comme un « leader » au sein de la mouvance islamiste à Fresnes et comme un sympathisant de Daech, et Maxime O., un Français de 22 ans lui aussi islamiste radical, ont été placés en garde à vue pendant quatre jours au total.

Tous les deux ont été mis en examen par un juge d’instruction antiterroriste vendredi 6 octobre, et de nouveau incarcérés.
Projet d’assassinat de « mécréants »

L’enquête avait démarré en décembre 2016 à la suite, notamment, d’une fouille de la cellule de Charles-Henri M. Dans le téléphone portable retrouvé, les policiers avaient découvert de nombreuses vidéos et conversations évoquant un projet d’assassinat contre « des mécréants ».
Continuer la lecture de « Un projet d’attentat préparé depuis une cellule de prison déjoué »

Dhimmitude : le prêtre écrit aux imams pour éviter que son église soit vandalisée

L’histoire peut paraître anecdotique, mais elle illustre parfaitement les grands mouvements (de populations, religieux, sociaux) qui s’opèrent en France. Un prêtre catholique, dans un pays (jadis ?) catholique, qui écrit aux représentants d’une religion étrangère pour demander assistance et protection…

Le prêtre et les fidèles de la paroisse Saint-Paul, dans le quartier de la Paillasse à Montpellier (Hérault), sont inquiets. L’édifice religieux installé au cœur du quartier est devenu, ces derniers temps, la cible d’incivilités et de petites dégradations. Un projectile, notamment, a été lancé contre l’une des fenêtres du presbytère, tandis qu’une intrusion dans le lieu de culte a été relevéedétaille le Midi-Libre qui révèle l’affaire.

Le prêtre écrit aux responsables musulmans

Face aux incivilités et au vandalisme, le père Cathala, prêtre référent de la paroisse, a adressé un courrier à l’ensemble des responsable religieux musulmans du quartier : “Veut-on faire complètement partir les chrétiens de La Paillade ? Nous avons besoin de votre soutien et de votre amitié” écrit-il dans son courrier

Las Vegas : nouveau communiqué de l’État Islamique

Dans un nouveau communiqué de presse, le groupe jihadiste affirme que le tireur de Las Vegas portait la kunya (nom de guerre) de « Abou Abd el-Bir al-Amriki ». Suite aux déclarations (rapides) du FBI de Las Vegas affirmant que Stephen Paddock n’avait pas de lien avec un groupe terroriste. l’EI affirme que le tireur répondait favorablement au discours audio d’Abou Bakr al-Baghdadi, diffusé jeudi dernier.

Marseille : l’oeuvre d’un clandestin arabe

La République réclame à nouveau des Français, qu’ils se montrent résilients face à l’explosion des attentats islamiques. Nous sommes priés de continuer à vivre en faisant abstraction de la terreur, et surtout, en ne nous posant pas trop de questions. Pourtant, nous venons d’assister une fois de plus, à l’holocauste d’innocents sur l’autel du vivre ensemble. Il faut le rappeler et le marteler à nos concitoyens, la boucherie de Marseille est à nouveau l’oeuvre d’un étranger extra-européen.

L’homme qui a ôté la vie à deux cousines de 20 et 21 ans cet après-midi à Marseille serait un Tunisien en situation irrégulière d’une trentaine d’années, connu pour des délits mineurs. Il avait été, pas plus tard que la semaine dernière, arrêté en flagrant délit de vol à Lyon.

Sans aucun papier d’identité sur lui, les enquêteurs ont dû procéder à l’examen de ses empreintes digitales, lesquelles auraient « matché » dans leurs fichiers avec pas moins de huit identités. Reste qu’aucune de celles-ci ne faisait l’objet d’une fiche au Renseignement intérieur.

Source

Égypte : avoir des relations sexuelles avec sa femme défunte est « halal », selon un théologien musulman

Le docteur en question s’appelle Sabri Abderraouf. Invité dans une émission religieuse égyptienne, il a répondu à une question sur la possibilité ou non pour un mari d’avoir « une relation sexuelle » avec sa femme qui vient de mourir. Sabri Abderraouf, tout en s’offusquant contre cette pratique « hors norme », il a avancé que le mari ne peut pas être puni pour adultère et que « cette relation sexuelle » est « halal » (permise par la charia).

Huff Post via FDS

Selon Saint Thomas d’Aquin, Mahomet prêchait à des imbéciles

Somme contre les Gentils, Livre 1, Chapitre 6. : Thomas d’Aquin explique par quels moyens Mahomet a obtenu si facilement l’adhésion à sa « religion » :

« Mahomet a séduit les peuples par des promesses de voluptés charnelles au désir desquelles pousse la concupiscence de la chair. Lâchant bride à la volupté, il a donné des commandements conformes à ses promesses, auxquels les hommes charnels peuvent obéir facilement. »

Il reproche au « prophète » Mahomet de s’adresser essentiellement aux imbéciles :

Continuer la lecture de « Selon Saint Thomas d’Aquin, Mahomet prêchait à des imbéciles »