USA : un petit Blanc de 5 ans exécuté par un Noir. Indifférence médiatique

En Caroline du Nord, dimanche, le petit Cannon Hinnant, 5 ans, a été abattu de sang-froid, alors qu’il faisait de la bicyclette devant la maison de son père.
L’assassinat a eu lieu devant les sœurs de l’enfant, âgées de 7 et 8 ans.
Le tueur est Darius Sessoms, voisin le plus proche. Les deux familles se connaissent depuis longtemps et, si le motif du crime n’est pas encore officiellement connu, l’entourage du petit Blanc a dit que celui-ci avait roulé sur la parcelle de Sessoms.
Cet afro-américain s’est dirigé vers le garçon et l’a abattu d’une balle dans la tête.

On comparera avec le traitement médiatique de l’affaire George Floyd, drogué mort lors d’une interpellation qui n’avait rien de raciste.

Dans le cas du petit Cannon Hinnant, inversez les races et c’est la seule chose dont on aurait parlé pendant 1 mois.

Source

Juan Carlos, roi mondialiste et corrompu, fuit l’Espagne

Le général Franco, après avoir sauvé l’Espagne du communisme (et par le même coup peut-être l’Europe) et de la décadence morale, a voulu transmettre le pouvoir.
Il décida de rétablir la monarchie, une monarchie traditionnelle et chrétienne.
Ce fut « Juan Carlos » qui monta ainsi facilement sur le trône et à qui il ne fallut pas longtemps pour trahir celui à qui il le devait ainsi que sa mission, son rôle :
Continuer la lecture de « Juan Carlos, roi mondialiste et corrompu, fuit l’Espagne »

1er août… 1291 : naissance de la Suisse

Les représentants des cantons de Schwyz, d’Uri, d’Unterwald et, selon la légende, Guillaume Tell, promettent de délivrer leur pays de l’emprise des Habsbourg : c’est le serment du Grütli.
Cet événement est considéré comme la naissance officielle de la Confédération helvétique.
Depuis 2006, les autorités s’évertuent à bannir toute participation ou rassemblement dit « d’extrême-droite » sur cette fameuse plaine, à cette date.

Chypre, et la Turquie à l’assaut de l’Europe (émission)

Emission diffusée en direct sur Radio Courtoisie le 2 juillet, à l’occasion de la sortie du livre de Jean-Claude Rolinat, « Chypre, l’épine turque dans le talon européen », un nouvel ouvrage très intéressant sur l’histoire de Chypre mais aussi de la Turquie d’Erdogan, qui sème le trouble en Méditerranée.
On peut se le procurer ici.

Présentation du livre par l’éditeur :

Continuer la lecture de « Chypre, et la Turquie à l’assaut de l’Europe (émission) »

Sainte-Sophie : première prière islamique et premier prêche, sabre à la main…

First Muslim prayers held in Hagia Sophia after 85 years

Sainte-Sophie, qui fut cathédrale de Constantinople pendant presque mille ans avant la chute de la capitale aux mains des Turcs ottomans, est de nouveau devenue une mosquée (après un intermède de 86 ans comme musée), par la volonté du nouveau Sultan Erdogan.

Ce vendredi la première grande prière s’est tenue.

«  Cinq cents personnes ont été conviées au «programme d’ouverture de la Mosquée Sacrée de la Grande Sainte-Sophie», le nouveau nom des lieux, en présence du président, Recep Tayyip Erdogan. Ministres, chefs de parti, représentants d’association, journalistes proches du pouvoir avaient reçu ces derniers jours leur carton d’invitation. […]

Continuer la lecture de « Sainte-Sophie : première prière islamique et premier prêche, sabre à la main… »

Chypre et la Turquie : un nouveau livre qui tombe bien

L’écrivain Jean-Claude Rolinat vient de signer un nouveau livre très intéressant sur l’histoire de Chypre mais aussi de la Turquie d’Erdogan, qui sème le trouble en Méditerranée.

On peut se le procurer ici.

Présentation de l’éditeur :

« Vaste île de la Méditerranée, la belle Chypre, qui fut un temps royaume franc, est dotée d’une histoire singulière et d’un avenir incertain.
Elle se trouve actuellement au centre d’enjeux ethniques, militaires, géopolitiques et civilisationnels d’importance.
Partagée – dans la violence – entre Grecs et Turcs, elle est la cible de l’appétit vorace d’un Erdogan aux allures de nouveau sultan.
Jean-Claude Rolinat, éloquent écrivain-voyageur de retour de l’île, nous en propose une présentation vivante et aborde sans détours la crise qui risque d’éclater prochainement.
Il revient aussi de façon synthétique sur l’histoire récente de la Turquie, permettant de mieux comprendre cet État qui va fortement troubler le monde méditerranéen. »

Constantinople occupée : la basilique Sainte-Sophie reconvertie en mosquée

Le président turc Erdogan se rêve en nouveau sultan et son programme conjugue impérialisme et islamisation.

Cet acte grave, dans l’ancienne capitale de l’Empire romain d’Orient tombée aux mains des Ottomans dans des conditions horribles, est symboliquement très fort…

Image illustrative de l’article Sainte-Sophie (Constantinople)

Lu dans Le Point :

« Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé vendredi 10 juillet l’ouverture de l’ex-basilique Sainte-Sophie à Istanbul aux prières musulmanes après qu’un tribunal a annulé son statut de musée, ouvrant ainsi la voie à sa transformation en mosquée. Le Conseil d’État, plus haut tribunal administratif de Turquie, a accédé vendredi à la requête de plusieurs associations en révoquant une décision gouvernementale datant de 1934 conférant à Sainte-Sophie le statut de musée.
Continuer la lecture de « Constantinople occupée : la basilique Sainte-Sophie reconvertie en mosquée »

Xi, Erdogan : les dictateurs qui piétinent l’Occident

Tribune d’Olivier Piacentini (ses livres ici) pour Contre-info :

« La crise du coronavirus a véritablement affaibli l’Occident à un point tel que nos ennemis ne cachent même plus leurs intentions.
Turquie et Chine avancent leurs pions, piétinent l’Occident, n’ont que faire du droit international, des incantations de l’Union Européenne, de la Communauté internationale.
Eux agissent, à visage découvert, ils ne craignent plus personne.
La Chine a promulgué une loi sécuritaire pour « normaliser » Hong Kong, la soumettre au droit chinois commun, à savoir celui d’une dictature totalitaire impitoyable : il faut rappeler que depuis son retour dans le giron de Pékin en 1997, après des décennies de protectorat britannique, Hong Kong bénéficiait d’un statut dérogatoire qui maintenait les libertés publiques en l’état. Statut que Pékin s’emploie depuis maintenant deux ans à démolir, et qui y est parvenu, désormais :
dès l’annonce de la promulgation de la loi sécuritaire, plusieurs centaines d’opposants ont été interpellés, pour avoir porté des tee-shirts appelant à la révolte, ou pour s’être exprimé sur les réseaux sociaux.
Les injonctions de l’Union Européenne, de la Grande Bretagne, doivent faire ricaner Xi, plutôt que l’angoisser.
Xi a désormais la main, sans que personne ne semble en mesure de s’opposer à ses ambitions.
La seule chose que Johnson ait pu faire, c’est accorder aux Hong-Kongais qui le veulent le statut de réfugié politique.
Continuer la lecture de « Xi, Erdogan : les dictateurs qui piétinent l’Occident »

Belgique. Deux ans ferme requis contre Mohamed, 50 ans, réfugié syrien, pour avoir agressé sexuellement une ado de 16 ans

La justice, impitoyable pour les mauvais pensants, sait se montrer très magnanime pour les délinquants sexuels, surtout s’ils ont des origines exotiques. Ainsi, le village de Merbes-le Château était tranquille et n’avait jamais fait parler de lui jusqu’à ce qu’un centre d’accueil pour réfugiés fût créé. C’est là que Mohamed, 50 ans, a trouvé domicile, grâce aux autorités et sans que la population locale ne fût consultée. C’est pourtant elle qui paye maintenant cette décision. Ainsi, Mohamed a agressé sexuellement une ado de 16 ans, ce qui ne semble pas émouvoir plus que ça la justice belge, le procureur du Roi ne requérant que 2 ans de prison ferme pour ces faits graves. Avec les remises de peine automatique, dans un an Mohamed sera dehors, ne sera évidemment pas expulsé d’Europe et pourra traumatiser une autre ado…

Source

Etats-Unis : les afro-gauchistes s’en prennent à une statue de saint Louis (et à ses défenseurs)

La vague de haine antiblanche et anti-occidentale ne faiblit pas, et se traduit notamment par la destruction de statues de personnalités jugées « racistes » de façon anachronique ou délirante.
Mais cela déborde la question de l’esclavage (présentée de façon partiale et fausse), qui est un prétexte pour s’en prendre à l’Homme blanc.
Une nouvelle preuve en est donnée avec cette affaire : dans la ville nommée Saint Louis (Missouri), fondée par des Français en 1764, se trouve une magnifique et célèbre statue du grand roi de France Louis IX (Saint Louis), qui fut ce week-end la cible d’activistes noirs et de leurs maîtres gauchistes (qui sont blancs, ou considérés comme tels).

« L’Apothéose de Saint-Louis » devant le musée d’art de Saint-Louis (Missouri).

Ces voyous n’hésitent pas à agresser violemment les Américains qui veulent protéger pacifiquement cet emblème de leur ville (et qui récitent le rosaire pour certains).
Ce qu’ils reprochent à saint Louis ?
Essentiellement son attitude envers les Juifs de France.
Vous ne voyez pas le rapport avec les Noirs ?
C’est normal, il n’y en a pas.  Et c’est bien la preuve qu’ils sont manipulés.

« Au sommet d’une colline, devant un musée d’art situé dans le plus grand parc de Saint-Louis, se trouve la statue d’un antisémite.

Continuer la lecture de « Etats-Unis : les afro-gauchistes s’en prennent à une statue de saint Louis (et à ses défenseurs) »

Mali : esclavage en milieu soninké à Kayes (d’où sont les Traore)

La passionaria gauchiste antiblanche Assa Traore ose dénoncer l’esclavage supposément pratiqué par ces sales Blancs.

Pourtant, elle vient d’une ethnie esclavagiste (Soninké), d’un coin du Mali où se pratique encore ce fléau comme en témoigne l’article ci-dessous, qui parle en particulier de la grande ville de Kayes.
Qui fut gouverneur de cette ville et bien sûr lui-même propriétaire d’esclaves ? Le grand-père d’Assa Traore…

Elle descend d’esclavagistes, et à un degré très proche, contrairement à 99% des Français. Qu’elle leur fiche la paix et fuit cet horrible pays raciste pour aller au Mali y combattre l’esclavage réel !

Lu sur Bamakonews :

« Pour bon nombre de personnes, l’esclavage a disparu au Mali, ou du moins n’est pratiqué qu’au Nord. Faux et archi faux, rétorque Idrissa Dicko, secrétaire permanent de TEMEDT, Association pour la consolidation de la paix, le développement, la promotion et la protection des Droits humains, qui a bien voulu nous entretenir sur le sujet. C’était le jeudi 20 juin 2019, au siège de leur association, sis à Faso-Kanu, où les victimes venues de certains village de la région de Kayes ont élus domiciles pour échapper aux menaces de mort, proférés par ceux qui refusent qu’ils soient égaux en droit et en devoir sur le même terroir ancestral.

Selon M. Dicko, l’esclavage n’est pas seulement pratiqué au Nord du Mali. La pratique sévit également de plus belle dans la région de Kayes, notamment en pays Soninké, dans les cercles de Diéma, Nioro du Sahel, Yélimané.

Continuer la lecture de « Mali : esclavage en milieu soninké à Kayes (d’où sont les Traore) »

La Chine vend les organes « halal » de ses prisonniers ouïghours à de riches musulmans du Golfe

Alors que nos politiques n’ont que les droits de l’Homme, l’esclavage blanc, les régimes fascistes du XXème siècle et les atrocités de la colonisation à la bouche, c’est le silence radio sur notre « allié » chinois.  

« Il ne fait pas bon être d’une autre ethnie que les Han, la majoritaire, en Chine. Depuis de nombreuses années, les minorités religieuses sont persécutées en Chine. Musulmans, catholiques, Tibétains ou encore Falung gong sont considérés comme des ennemis de l’État de par leurs croyances. En 2014, des camps d’internement ont été construits dans la province du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine. Le but étant d’y enfermer des centaines de milliers de musulmans Ouïghours, Kirghiz, Hui et Kazakhs. Selon Amnesty International, un million de Ouïghours seraient actuellement détenus sans procès, ni raison particulière.
Mais en plus de travail forcé dans ces camps, les organes des détenus seraient prélevés pour être revendus.

Les acheteurs viennent du monde entier pour ces greffes d’organes. Les prélèvements servent en partie à alimenter les besoins de la Chine puis de ceux qui ont les moyens de se les payer à l’étranger. Les porteurs étant musulmans, la Chine cible principalement le monde musulman pour acheter ces organes qui n’ont jamais eu d’alcool ou de porc dans le sang.
Continuer la lecture de « La Chine vend les organes « halal » de ses prisonniers ouïghours à de riches musulmans du Golfe »

Pendant des décennies, les autorités de Berlin ont fourni légalement des enfants SDF à des pédomanes

« Pendant des décennies, les autorités de Berlin-Ouest ont placé régulièrement des enfants sans abri chez des pédophiles. Il ne s’agit pas d’un dysfonctionnement, mais d’une politique intentionnelle et consciente dans le cadre du soi-disant “projet Kentler”. On estimait que les pédophiles feraient des parents d’accueil “particulièrement aimants”.

À partir des années 1970, le professeur de psychologie Helmut Kentler a mené son “expérience scientifique” en utilisant comme cobayes des enfants sans abri de Berlin-Ouest, les fameux “enfant de la gare Berlin-Zoo”.

Les enfants ont été intentionnellement placés chez des hommes pédophiles, ces derniers étant censés faire des parents d’accueil particulièrement aimants, selon le professeur Kentler.

Une étude de l’université d’Hildesheim a révélé que les autorités de Berlin ont été complices de cette pratique pendant près de 30 ans. Les pères adoptifs pédophiles ont même reçu une allocation spéciale.

Continuer la lecture de « Pendant des décennies, les autorités de Berlin ont fourni légalement des enfants SDF à des pédomanes »

Le Ghana propose aux Afro-Américains la remigration : « Rentrez chez vous, l’Afrique vous attend, l’Afrique est votre maison »

Bon, elle dit des sottises sur la réalité des choses, comme un peu tout le monde, mais le message est tout de même positif.

En effet, pourquoi rester chez des peuples que l’on considère comme hostiles ou criminels ?!

« Le ministère ghanéen du Tourisme a invité les Afro-Américains à s’installer au Ghana s’ils se sentent indésirables aux Etats-Unis, à l’occasion d’une commémoration en l’honneur de George Floyd.

« Profitez-en, rentrez chez vous, construisez une vie au Ghana, vous n’avez pas à rester là où vous n’êtes pas désirés pour toujours, vous avez le choix et l’Afrique vous attend », a assuré la ministre Barbara Oteng-Gyasi selon le média The Independent Ghana. « L’Afrique est votre maison ».

Continuer la lecture de « Le Ghana propose aux Afro-Américains la remigration : « Rentrez chez vous, l’Afrique vous attend, l’Afrique est votre maison » »