Télévision russe : elle dénonce l’augmentation des tensions inter-ethniques en France

Il s’agit d’un reportage de Russia Today, diffusé il y a deux jours, qui s’interroge sur l’augmentation des tensions inter-ethniques en région parisienne. Arpentant un quartier de la capitale française, on entend le journaliste déclarer à l’antenne : « A première vue on pourrait croire qu’il s’agit de Téhéran ou de Beyrouth plutôt que de la capitale française. Ce quartier est situé à quelques pas de la célèbre Tour Eiffel. On aurait eu peine à croire, il y a seulement vingt ans, que les Français de souche deviennent ici une minorité déclinant rapidement« . La substitution de population, en France, n’est plus un mystère pour personne…

Un policier sur RMC : « On nous donne l’ordre de ne pas entrer dans les cités »

Sur RMC, un ancien policier témoigne dans l’émission de Jean-Jacques Bourdin: la police reçoit l’ordre de ne pas rentrer dans les cités et de ne pas y intervenir :


Un ancien policier témoigne sur la non-lutte… par dm_50929b90066d4

Ecosse : les catholiques, victimes d’une violence sectaire

En Ecosse, les catholiques ne représentent que 16% de la population : il sont victimes pourtant de violences que le dernier rapport officiel, présenté par la conférence épiscopale d’Ecosse présidée par Mgr Philip Tartaglia, juge alarmantes. L’Eglise locale soulève le problème.

Durant la période 2011-2012, ce rapport évoque 509 agressions anticatholiques, soit 58% de l’ensemble des violences sociales. D’une manière générale, les attaques à caractère religieux ont augmenté de 26% en Ecosse.

Selon Mgr Tartaglia,  le sectarisme institutionnel du passé, organisé par la couronne britannique et la hiérarchie presbytérienne, a cédé la place à une discrimination sociale plus sournoise, qui va en s’intensifiant.

Marseilles : à trois, ils frappent un retraité de 81 ans

Les faits se sont déroulés samedi, vers 15 heures, chez un retraité de la cité Corot, dans le 13è arrondissement de Marseille. Trois individus, cagoulés et gantés,  ont sonné  à la porte du vieil homme, âgé de 81 ans, et l’ont frappé avec une arme, avant de cambrioler la maison. L’homme a été transporté à l’hôpital, ses agresseurs ont pris la fuite.

Qui sont donc ces gens pour s’attaquer à un vieil homme de 81 ans ? Messieurs les voleurs, volez donc, mais ne vous en prenez pas aux plus fragiles ! Préservez au moins la santé de vos victimes ! Faites votre boulot, mais faites le dignement parbleu !

L’Elysée piratée ?

C’est en tout cas ce que révèle l’Express. En mai dernier, des hackers auraient sollicité le contact facebook de différentes personnes qui travaillaient à l’Elysée. Tout commence ainsi. Invités à se connecter à un faux intranet, le réseau informatique interne à l’Elysée, les victimes de cette opérations ont ainsi communiqué aux hackers leurs identifiants et leurs mots de passe. Les pirates ont ainsi eu accès au réseau et en ont profité pour y installer un virus dans certains ordinateurs, afin d’espionner les documents qui y transitaient. « Ils ont pu fouiller les ordinateurs des proches conseillers de Nicolas Sarkozy, nous informe l’Express : des notes secrètes ont été récupérées sur des disques durs, mais aussi des plans stratégiques. »

Une enquête a été menée par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) afin de remonter la piste des pirates. Et les indices ont tous convergé vers les Etats-Unis : « La secrétaire d’Etat à la sécurité intérieure de l’administration Obama n’a ni confirmé ni démenti nos informations » indique l’Express

Joies de la société multiraciale : un cas anglais

C’est la video qui fait parler d’elle actuellement outre-manche.

Ce 13 novembre, un étranger agresse de façon extrêmement violente et sans raison apparente une jeune femme de 16 ans dans la rue, après l’avoir suivie depuis sa maison sur 500 m.

Hausse spectaculaire de la criminalité

Que de la gueule le ministre de l’intérieur ? Les chiffres de la délinquance sont à la hausse au mois d’octobre, et c’est le moins que l’on puisse dire…  Le mois dernier, les violences ont en effet augmenté de près de 9 %, jusqu’à  24,9 % en zone gendarmerie. Les atteintes aux biens, cambriolages et autres vols, se sont amplifiés de 8 %, et les infractions économiques et financières de près de 18 %. La délinquance générale aura finalement enflé de 8 % en un mois.

Bref, Manuel Valls a du boulot sur la planche. Nous lui conseillons tout de même, plutôt que de souffler sur les flammes pour tenter d’éteindre l’incendie, de s’en prendre directement aux causes de l’insécurité. Celles qui ont brisé et fragmenté le tissu social. Elles sont multiples : immigration de masse, communautarisation, matérialisme et consumérisme… Tout ce qu’il a finalement contribué à mettre en place. Courage Monsieur le Ministre !

La soeur de Merah, fière de son frère

Souad Merah est la sœur de Mohamed Merah, le tueur de Toulouse et Montauban. Filmée par une caméra cachée après les sept massacres perpétrés par son frère, elle apparaît voilée, discutant à Toulouse avec Abdelghani, son frère aîné. Elle déclare alors, en se répétant, qu’elle est « fière » des crimes commis par son frère : « Je suis fière de mon frère, il a combattu jusqu’au bout (…) je pense du bien de Ben Laden, je l’ai dit aux flics, je peux te le dire à toi. »  Et un peu après : « Les salafistes, ils agissent. Moi et (Abdel)Kader, on soutient les salafistes, Mohammed a sauté le pas. Je suis fière, fière, fière ! » Elle affirme par ailleurs : « Les juifs, tous ceux qui sont en train de massacrer les musulmans, je les déteste« .

Au moins les choses sont claires. Cette caméra cachée a le mérite de révéler au grand jour les dispositions cachées, en terre de France, de certains musulmans issus de l’immigration nord africaine. Comment en serait-il autrement alors qu’ils arrivent massivement, entamant un processus de substitution démographique, inexorable, déjà visible dans certaines villes de France, et qui aboutira inéluctablement… ? Lorsque par ailleurs, la France refuse le modèle assimilationniste, impossible d’ailleurs avec une telle proportion de nouveaux arrivants, pour promouvoir idéologiquement le multiculturalisme, réduisant la France à une ère géographique , vierge de sa culture séculaire, où chacun peut venir camper à sa guise et vivre selon ses codes ?

Le gouvernement français favorise, en imposant ce modèle de société  sous couvert des meilleurs sentiments et drapé des plus belles vertus, l’émergence de situations conflictuelles, trop souvent meurtrières, augure d’une civilisation en fin de vie…

Jean de Rouen

Nantes : l’étranger violeur et assassin va peut-être échapper à la justice !

« L’assassin de Marion, 15 ans, retrouvée poignardée et dénudée dans des toilettes publiques à Bouguenais, près de Nantes [voir ici], ne sera peut-être jamais jugé.
Triple criminel (immigré illégal, violeur et meurtrier), Yannick Luende Bothelo, arrivé en France entre 2003 et 2005, a été déclaré « pénalement irresponsable » par un collège d’experts et pourrait donc ne jamais être jugé si la contre-expertise demandée par la famille donne le même avis.

Quel que soit le degré de folie d’un tel individu, il est irresponsable de déclarer « irresponsable » cet homme et de le soustraire à la justice pour le placer en soins psychiatriques, quelques années, puis de le relâcher ;
Continuer la lecture de « Nantes : l’étranger violeur et assassin va peut-être échapper à la justice ! »

Les violences vont croissantes contre les forces de l’ordre…

Le Figaro révèle des chiffres inquiétants qui soulignent la progression des actes de violences à l’endroit des forces de l’ordre. Pas moins de 38 victimes par jour en moyenne !  Depuis le début de l’année, ce sont 10.331 policiers qui ont été blessés en service, et six qui y ont laissé la vie. En 2011, l’Etat déplorait 11 257 blessés, par agressions ou accidents, parmi les policiers, et 2 176 blessés parmi les gendarmes. Chiffre auquel il faut ajouter sept morts. Le Figaro raconte

La sécurité, condition de ce que l’on appellerait aujourd’hui le « vivre ensemble« , est l’une des prérogatives régaliennes de l’Etat. Agissant au nom de l’Etat, tenant leur légitimité de l’Etat et des nécessités du bien commun qu’il est censé poursuivre, les forces de l’ordre sont précisément les garants de la sécurité. Aussi bien, la recrudescence des agressions à leur encontre -et donc à l’encontre de ce qu’elles représentent- est le signe symbolique, s’il en fallait encore un, de la déliquescence du lien social…

Procès des viols en réunion de Fontenay-sous-Bois : un verdict écoeurant.

La cour d’assises du Val-de-Marne a acquitté dans la nuit de mercredi à jeudi 10 hommes poursuivis pour des viols collectifs à répétition sur deux jeunes femmes commis dans des cités de Fontenay-sous-Bois.
Les femmes (françaises) avaient porté plainte en révélant avoir été victimes de viols en réunion à de nombreuses reprises, il y a une douzaine d’années.

Une quinzaine de « jeunes » (dont l’un est actuellement en fuite, on se demande pourquoi, et l’autre est parallèlement poursuivi pour le meurtre de sa compagne) étaient poursuivis pour ces faits particulièrement glauques, qui ont détruit la vie des deux jeunes femmes, prisonnières de banlieues immigrées.

Mais le pire, c’est que, pour les 4 racailles qui ont quand même été reconnues coupables, les peines sont dérisoires : elles vont d’un simple sursis à un an de prison ferme (dont on peut douter qu’il soit réellement effectué).
Un an de prison maximum pour des viols collectifs à répétition !

Douce France, cher pays de mon enfance…

La journée d’hier, 8 octobre 2012, aura été un nouveau témoignage, s’il en fallait encore un, de la déliquescence du tissu social français. Une lycéenne de 17 ans est poignardée, dans son établissement scolaire, par son ex-petit ami. A Troye, un maçon de 28 ans est brûlé vif par deux agresseurs cagoulés, sous les yeux de sa fille de 5 ans. A Cannes enfin, un homme de 35 ans, bien connu des services de police, est abattu par un tireur à scooter. « Douce France, cher pays de mon enfance, bercée de tendre insouciance… » chantait Charles Trenet en 1943. Un réconfort dans ces temps d’incertitudes :

L’ancien chef de la DST dénonce l’usage de l’argent du Qatar et de l’Arabie saoudite

L’ex-patron de la DST (Direction de la Surveillance du Territoire), Yves Bonnet, met en cause l’argent du Qatar et de l’Arabie saoudite dans le financement des réseaux islamistes radicaux, notamment dans les pays salafistes. « Il y a un vrai problème » estime-t-il, évoquant leur investissement financier dans « un certain nombre d’actions préocuppantes ». Interview à lire ici.

Manuel Valls à propos des nouveaux terroristes : « Il ne s’agit pas d’étrangers, il s’agit de français musulmans »

[Tribune libre] Manuel Valls s’inquiète. Après le démantèlement, samedi, d’une cellule islamiste radicale, le ministre de l’intérieur a reconnu qu’en France, le premier risque terroriste était représenté par des jeunes qui y avaient grandi, moins que par des étrangers. Comment peut-il feindre cependant d’ignorer les implications d’un tel constat ? Car ces Français ne le sont pas devenus par voie de filiation, pas davantage qu’ils n’ont  recherché à être adoptés par une nation dont ils refusent obstinément l’héritage historique et culturel. Ces gens ne sont fils de France ni par le sang reçu, ni même par l’assimilation; ils ne s’inscrivent assurément pas dans la lignée de nos pères, ces héros qui ont façonné la France en faisant de leurs enfants des dépositaires. La France n’est pourtant pas un terrain vague où toutes les communautés peuvent venir planter leur tente, elle n’est pas une simple addition de catégories : elle est une terre chargée d’histoire qui fait de nous des héritiers; elle est une communauté de destin qui s’enracine dans un passé commun. Or ces terroristes, devenus français par voie migratoire puis administrative, ne sont pas issus de ce passé français, ni ne se le sont appropriés pour faire leur le destin commun que nous construisons sur le socle de notre histoire séculaire. Français de papier, ils ne le sont pas devenus de coeur.
Continuer la lecture de « Manuel Valls à propos des nouveaux terroristes : « Il ne s’agit pas d’étrangers, il s’agit de français musulmans » »