Enceinte, cette blanche casse la jambe de son agresseur

A Philadelphie (Etats-Unis), Lindsay O’Brien, 28 ans, enceinte de 10 semaines, vient de finir ses courses quand un homme tente de lui voler son sac à main.

Il s’agit de Vaughn Matthews (photo de droite), criminel endurci, déjà arrêté une douzaine de fois.
La jeune femme résiste et tente de reprendre son bien. Mais l’individu lui saisit le poignet et le casse…
Se remmémorant alors ses cours de kick-boxing, Lindsay parvient à lui porter un efficace coup de pied (cf video ci-dessous, à 0:45) qui lui brise le tibia…
L’homme réagit en lui portant un violent coup de poing à l’estomac… C’est alors qu’elle le « finit » d’un autre coup de pied.
Les policiers arrivent peu après, trouvant l’homme gisant sur le bitume et criant de douleur.

Continuer la lecture de « Enceinte, cette blanche casse la jambe de son agresseur »

Meurtre d’un jeune Français : 2 ans de prison !

Maxime Bouvet était un jeune Français de 22 ans, d’Arras, dans le Nord envahi. Garçon solide et courageux, il s’attira l’inimitié d’apprentis caïds davantage habitués aux Français baissant les yeux.

En mai 2008, Soufyane Mammou (19 ans) le poignarda mortellement, craignant de l’affronter loyalement.

Lors du procès qui suivit, les jurés (d’où sortaient-ils donc ?!), sans lui trouver de circonstances atténuantes, condamnèrent le meurtrier à 5 ans de prison, dont seulement 2 fermes !
Sorti de ces 2 ans, Soufyane refait déjà parler de lui : il est impliqué dans une affaire de violences conjugales et de dégradations présumées, à Béthune.

Source (merci à Jacques)

Prémices : caserne de pompiers attaquée à Marseille.

Un peu plus d’une semaine après l’attaque de la caserne du 8e RPIMa, c’est une caserne du bataillon des marins-pompiers de Marseille (BMPM) qui a subi le même sort, à 5h10 du matin, ce 10 juillet.

Ainsi, une quinzaine de personnes ont pris d’assaut la caserne de Plombières, après avoir participé à une « soirée africaine » à Marseille, à laquelle ils s’étaient rendus à bord d’un bus loué par une association cap-verdienne de Nice.

7 marins-pompiers ont été blessés, dont 4 ont été admis à l’hôpital militaire de Laveran pour y passer des examens. Par ailleurs, un véhicule de secours a été vandalisé.

Source

Après les postes de police, les casernes de l’armée sont attaquées en France !

Les prémices d’une guerre raciale (abusivement qualifiée de « civile »), se mettent indubitablement en place.

Au cours de la nuit du 29 au 30 juin, à Castres, le quartier Fayolle, qui abrite le 8ème Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine (RPIMa), a été attaqué par des individus qui, visiblement, souhaitaient s’en prendre à des militaires.
Ainsi, ce groupe, fort d’une trentaine de personnes, a tenté de pénétrer à l’intérieur de l’enceinte militaire et ont fait usage de gaz lacrymogène contre la sentinelle qui était alors en faction. Le poste de garde du régiment a rapidement reçu des renforts afin de repousser les agresseurs.
Pire encore, un arme à feu, a priori un pistolet à grenailles, a été utilisé par les assaillants, des impacts ayant été constatés sur le mur d’enceinte. Du coup, l’officier de permanence du « 8″ a pris l’initiative d’envoyer un camion en ville afin de ramener les permissionnaires au quartier.
Continuer la lecture de « Après les postes de police, les casernes de l’armée sont attaquées en France ! »

Un drame à la française, parmi d’autres

Elodie Despons, 23 ans, a été retrouvée morte par son père vendredi à son domicile, à Frouzins, près de Toulouse.
Visage tuméfié, méconnaissable, elle avait été assassinée trois jours plus tôt par son compagnon, un certain Tarik B. dont elle était enceinte et avec qui elle avait un enfant de 4 ans.

Tarik était employé municipal à la mairie de Frouzins, entre deux séjours en prison, où Elodie, très amoureuse bien que battue, lui rendait visite régulièrement.
La « chance pour la France » a été interpellée et a avoué le meurtre, sans que le mobile (peut-être la jalousie), soit clairement établi.

Source

Les Chinois de Paris manifestent

contre l’insécurité dont ils s’estiment victimes et pour demander plus de sécurité. Ils étaient entre 3 000 (selon la police) et 20 000 (selon les organisateurs).
Les Chinois sont pris à partie car «il y en a beaucoup qui n’ont pas de papiers, et une certaine catégorie de population française les agresse sachant qu’ils n’iront pas porter plainte à la police», a expliqué un Français marié à une Chinoise.

Guerre de l’ADL contre l’Amérique blanche et chrétienne

Le frère Nathanael, qui a grandi dans le judaïsme, s’est converti au christianisme « orthodoxe ».
Il dénonce le deux poids deux mesure et l’hypocrisie pratiqués par les puissantes organisations juives telles que l’Anti Defamation League (ADL), qui cherchent à dissoudre l’Amérique blanche par l’immigration et le métissage.

Source Propagandes.info

Immigré violeur récidiviste… en liberté.

Un homme d’une trentaine d’années est actuellement recherché activement par la police. Il est soupçonné d’avoir enlevé et violé une fillette de 10 ans qui était en bas de chez elle samedi soir, à Viry-Châtillon (Essonne). Embarquée dans une voiture, celle-ci aurait reconnu son agresseur sur les fichiers des délinquants sexuels, une fois qu’elle aurait été redéposée dans son quartier, quelques heures après avoir été séquestrée.

 Les premières constatations laissent apparaitre des traces de coups et de viol sur la fillette. Le jeune homme recherché aurait déjà été condamné à deux reprises pour des agressions similaires, dont la dernière fois en 2009.
Le suspect, Amar, 33 ans, a déjà été condamné à deux ans de prison en 2010 pour agression sexuelle.
Que faisait-il donc en liberté au moment de cet énième crime ?
Continuer la lecture de « Immigré violeur récidiviste… en liberté. »

Viol et meurtre d’une Suédoise parmi tant d’autres.

Elin Krantz était une jeune Suédoise. Elle faisait partie, du moins sur internet, d’un groupe intitulé “We like diversity” (“nous aimons la diversité”). Un jour, Elin rentrait d’une fête.
La malheureuse croisa dans le tramway la route d’un des éléments de ce que le Système appelle hypocritement « diversité ». Un certain Ephrem Yohannes (photo).

Voici le résultat après son viol et son meurtre (attention, image choquante) :
Continuer la lecture de « Viol et meurtre d’une Suédoise parmi tant d’autres. »

Seule solution : les écoles de la tradition

Une étude a été menée sur 12.326 écoliers de 8 à 12 ans dans 153 établissements sur la »victimation scolaire ». Le constat est troublant : « le taux de victimes d’un harcèlement qui cumule violences répétées physiques et verbales peut être estimé à 11,7% des élèves » selon le figaro. En regardant plus en détail la liste des faits considérés comme étant des violences, certains faits peuvent être considérés comme mineurs : »16% des enfants répondent être affublés d’un prénom méchant, 25% ont été injuriés et 14% ont fait l’objet de rejet. » En revanche, d’autres le sont moins : « pour les violences physiques, 17% ont déjà été frappés souvent ou très souvent. Les violences entre enfants à connotation sexuelle ne sont pas rares, elles non plus: 20% des élèves disent avoir été regardés aux toilettes, 14% forcés de se déshabiller et 20% forcés d’embrasser un autre enfant. »(le figaro)

Continuer la lecture de « Seule solution : les écoles de la tradition »

Les immigrés envahissant Lampedusa ne perdent pas de temps

On a arrêté à Padoue pour trafic de drogue le premier Tunisien de la nouvelle vague d’immigration clandestine. Il s’agit d’un jeune homme né en 1994, qui avait débarqué à Lampedusa le 8 février sans être accompagné d’aucun parent. Il ne parle pas un seul mot d’italien, mais il a été arrêté avec 20 grammes de hashish et trois téléphones portables sur lui. Il a été confié à une « communauté pour mineurs ». Les enquêteurs soupçonnent que certains trafiquants de drogue l’utilisaient comme « courrier » entre la banlieue de Padoue et le centre historique.

Source (merci à Henry)