Eurovision 2019 : un travesti maghrébin représentera la France à Tel Aviv. Le lobby LGBT en pleine fièvre totalitaire

Il y a quelques années, un tel titre aurait été immédiatement pris pour une plaisanterie de mauvais goût.
En 2019, c’est sérieux. Et après tout c’est assez cohérent, assez représentatif du projet de « la France d’après ».

L’Eurovision est officiellement un concours télévisuel de chansons où chaque pays d’Europe (Israël fait partie de l’Europe apparemment !) envoie son « champion ».

Cette année, la France sera représentée – nous serons représentés -, ou plutôt humiliée mondialement, par un jeune homme nommé Bilal Hassani entonnant une chanson médiocre et militante.
Le mot « travesti » est un doux euphémisme pour désigner ce Marocain qui joue en permanence la « folle ».

Le problème est que, poussé par le puissant lobby homosexualiste, ce genre de personnage complètement paumé et extrêmement marginal est mis en avant par les médias pour banaliser les comportements les plus déviants.
De nombreux jeunes sans repères, dans notre pseudo société, vont se dire que ce genre de comportement et de choix de vie en vaut bien un autre et qu’il n’y a pas de problème.

Continuer la lecture de « Eurovision 2019 : un travesti maghrébin représentera la France à Tel Aviv. Le lobby LGBT en pleine fièvre totalitaire »

Progressisme : des cours de récré « non genrées » dans deux nouvelles écoles rennaises

Pour éviter aux garçons de rester entre eux dans la cour d’école, en jouant au football par exemple, des fanatiques progressistes souhaitent forcer les enfants à jouer ensemble pour réduire les « inégalités ». Une folie de plus… 

Trouvé sur Ouest France : Deux nouvelles écoles ouvriront leurs portes en 2023 à Rennes. La première dans le nouveau quartier de Baud-Chardonnet, en bordure de Vilaine. La seconde à Maurepas, près de la future place de l’Europe.

Ces deux nouveaux groupes scolaires seront ouverts sur l’extérieur avec, notamment, des « coins nature ». Autre point commun, la volonté de créer des cours de récré « non genrées », pour lutter contre les stéréotypes. Continuer la lecture de « Progressisme : des cours de récré « non genrées » dans deux nouvelles écoles rennaises »

Le premier restaurant nudiste de Paris va fermer au bout d’un an

Quand l’illusion des bobos rencontre la réalité…

« L’aventure du premier restaurant naturiste de Paris aura duré un peu plus d’un an. Ouvert à l’automne 2017 au 9 rue de Gravelle dans le XIIe arrondissement de Paris, O’Naturel va fermer officiellement en février prochain. «C’est avec un grand regret que nous vous annonçons la fermeture définitive du restaurant O’Naturel le samedi 16 février 2019, indiquent les fondateurs de l’établissement, Mike et Stéphane Saada sur leur page internet. Nous vous remercions d’avoir participé à cette aventure en venant dîner chez O’Naturel. Nous ne retiendrons que de bons moments (…), nous comptons sur vous pour nous soutenir et nous aider en venant nombreux pendant les mois de janvier et février».

Continuer la lecture de « Le premier restaurant nudiste de Paris va fermer au bout d’un an »

Eurovision : un arabe transexuel avec une chanson en « franglais » pour représenter la France ?

Bilal Hassani est un pur produit de notre société occidentale contemporaine. Il valide toutes les cases au goût de l’idéologie dominante : jeune, transexuel et immigré.
Cette créature de l’idéologie progressiste a de fortes chances de représenter la France pour le prochain concours Eurovision qui se tiendra le 18 mai prochain à Tel-Aviv. Une nouvelle humiliation à venir…

Plus de 600.000 abonnés sur YouTube, 250.000 sur Instagram et 84.600 sur Twitter… Bilal Hassani est une figure et une voix bien connue des réseaux sociaux. Son visage, et surtout sa voix, seront bientôt encore plus familiers du grand public puisqu’il participera ce samedi 12 janvier à la première demi-finale de Destination Eurovision sur France 2. S’il remporte l’émission, face à dix-sept autres candidats, il défendra les chances françaises à l’Eurovision en mai à Tel Aviv (Israël).

Reportage : théorie du genre, la dernière dictature

Ce concept inique prétend que c’est la société et l’environnement qui conditionnent le sexe chez une fille ou un garçon et non la nature. En fait, les protagonistes de cette nouvelle « dictature » idéologique rendent volontairement les choses confuses afin de semer le trouble chez nos concitoyens. Ils affirment que le « type sexuel » fait référence aux différences biologiques entres hommes et femmes, alors que le « genre » réfère aux différences sociales. Pour être tout à fait précis, ce concept est apparu dès les années 1950 mais s’est à ce point répandu ces dernières années … qu’on l’enseigne à l’école. Continuer la lecture de « Reportage : théorie du genre, la dernière dictature »

Interview d’un ex-dealer qui fournissait vedettes et politiciens

C’est un secret de polichinelle que dans les milieux du show-business, des médias et de la politique, la consommation de drogue est extrêmement répandue.
Il est notoire que Chirac, longtemps Président de « droite », était un gros consommateur de cocaïne, de même que le sont fréquemment les ministres de l’Intérieur…
C’est beau la démocratie.

France TV pour les jeunes : « Avant j’étais hétéro, puis bi, puis gay, puis re-bi… c’est normal ? Non, la norme n’existe pas et c’est tant mieux »

Le bourrage de crâne des peuples et en particulier de la jeunesse, s’accentue à mesure que les Français perdent les derniers repères moraux et civilisationnels. Ci-dessous, une vidéo incroyable du service public (France TV slash) à destination de nos adolescents. C’est de la propagande digne des pires cauchemars d’Orwell, diffusée par une chaîne financée à 100% par les impôts et taxes obligatoires.

Folie furieuse : une féministe explique avoir laissé son enfant gravement souffrir, pour éduquer son conjoint (video)

Voilà où mène l’idéologie.

Dernièrement sur le site de l’Obs, une militante féministe (Titiou Lecoq) a partagé une vidéo sur laquelle elle explique que pour mener son combat féministe, elle a été jusqu’à laisser son enfant malade souffrir et finir avec de graves séquelles, simplement pour gagner son point face à son conjoint (ce n’était « pas [son] tour » à elle).

Elle irait probablement jusqu’à arrêter de laver et nourrir son enfant pour gagner sa guerre contre le patriarcat !

Pays-Bas : un homme exige qu’on le rajeunisse de 20 ans sur son passeport

Après tout, il ne fait que pousser plus loin la logique gauchiste (ou cosmopolite) à la mode ces dernières années (idéologie du « genre »).

« Emile Ratelband, un retraité néerlandais, pense qu’il ne fait pas du tout son âge. Il s’est donc lancé dans une véritable bataille juridique pour que son année de naissance soit officiellement modifiée.
L’ancien entrepreneur, auteur, coach en développement personnel […], toujours âgé de 69 ans pour l’instant, s’est inspiré des transgenres : «[Ils] peuvent changer de sexe sur leur certificat de naissance, donc il devrait être possible de changer d’âge», a-t-il expliqué, au Telegraph.

Continuer la lecture de « Pays-Bas : un homme exige qu’on le rajeunisse de 20 ans sur son passeport »

GPA : « C’est un marché mondial. La GPA va s’externaliser dans les pays où elle est moins coûteuse »

Extraits de l’entretien accordé par Éliette Abécassis (auteur de Bébé à vendre) pour Alexandre Devecchio du Figaro : 

Vous ne croyez pas à la GPA éthique ?

La GPA est un marché : c’est grossesse contre argent. D’ailleurs, ne nous laissons pas égarer par la novlangue, ce n’est pas à proprement parler une «gestation pour autrui». Gestation, indique le dictionnaire, est un mot qui s’applique exclusivement aux animaux. Et ce n’est pas pour autrui puisque dans la GPA, il y a toujours de l’argent – pour les industries procréatives ; pour les médecins sans qui ce processus ne peut être accompli ; pour les avocats qui établissent les contrats ; pour les vendeuses d’ovocytes et pour les mères qui portent les enfants. Même dans les cas où la GPA est permise et l’argent interdit, comme en Angleterre, il y a toujours ce que l’on appelle un «dédommagement». Donc il n’y a pas de GPA éthique, par définition, car on ne peut pas vendre un enfant, ni louer un utérus. C’est immoral et anticonstitutionnel, en vertu du principe d’indisponibilité du corps humain. Continuer la lecture de « GPA : « C’est un marché mondial. La GPA va s’externaliser dans les pays où elle est moins coûteuse » »

Subversion par le scoutisme : deux cheftaines exclues pour avoir interdit la douche des filles aux « transgenres »

Subversion Scoutisme Guide exclut Mélange Sexes Transgenre

« La barbarie à visage de clown, la subversion ridicule, sont les plus dangereuses, étant les mieux insinuées. Elles visent le scoutisme parce que c’est un précieux instrument de formation des jeunes: deux cheftaines guides sont exclues pour vouloir interdire aux transgenres d’utiliser la douche des filles.

J’ai consulté Wikipedia pour vérifier certains articles de la loi scoute qui m’étaient sortis de la tête. Je n’ai pas été déçue du voyage. Le pauvre Baden Powell s’en retournerait dans sa tombe. Les maçons à l’œuvre aujourd’hui dans le scoutisme mondial et français (si l’on excepte les mouvements traditionnels) ne sont pas du même atelier que lui. Madoué ! Les choses ont bien changé depuis que j’usais mes bottines par les halliers et les bois.

Le Sunday Times raconte l’histoire des cheftaines exclues

Continuer la lecture de « Subversion par le scoutisme : deux cheftaines exclues pour avoir interdit la douche des filles aux « transgenres » »

Société moderne : des enfants de 4 ans accusés d’attouchements sur une camarade de classe à Paris

La propagation de la pornographie et l’abandon généralisé de la morale traditionnelle finissent logiquement par toucher les enfants, de plus en plus jeunes.

On apprend ainsi qu’ « une affaire d’attouchements sur mineur a éclaté au grand jour après le dépôt d’une main courante, en début de semaine, au commissariat du XIIIe arrondissement de Paris. Mi-septembre, une fillette de 4 ans aurait été victime d’attouchements sexuels, révèle Le Parisien. Les faits auraient eu lieu dans la cour d’une école maternelle du même arrondissement où est scolarisée la petite fille.

Trois camarades du même âge l’aurait isolée sous une structure de jeu avant de lui retirer ses vêtements et de lui infliger une « pénétration digitale ». L’année précédente, cette même fillette aurait déjà été victime de tels abus, commis par deux autres camarades de classe. » (source)

Continuer la lecture de « Société moderne : des enfants de 4 ans accusés d’attouchements sur une camarade de classe à Paris »