Un jeune boucher bio de Paris attaqué par des militants « antispécistes »

Résultat de recherche d'images pour "action vegan"

« « Je préparais une commande pour un client. J’ai senti un liquide me toucher, j’ai mis la main à la tête, le liquide était très rouge. J’ai levé la tête, il y avait entre 15 et 20 individus devant l’étalage avec des slogans « liberté et défense des animaux » », a témoigné le boucher sur BFM/TV.

L’homme, qui vend de la viande bio, dit avoir « été frappé » et affirme que sa marchandise a été « détruite ». Il n’a pas pu ouvrir son stand dimanche.

[…] Ce raid parisien intervient alors que les attaques de ce genre se multiplient dans la capitale, mais aussi en région, les plus déterminés des militants vegans ayant décidé de s’en prendre aux bouchers et aux charcutiers, mais aussi aux fromagers, aux poissonniers et même aux restaurateurs.

Continuer la lecture de « Un jeune boucher bio de Paris attaqué par des militants « antispécistes » »

Haltérophile : un homme trans bat des records féminins et suscite la colère d’olympiennes

Les cas de sportifs travestis qui battent des records féminins est un véritable caillou dans la chaussure des commissaires idéologiques du « Nouveau monde ». D’un côté c’est l’aboutissement de la théorie du genre, mais d’un autre, c’est une catégorie dite opprimée, les trans, qui en opprime une autre, les femmes. L’exclusion des travestis des compétitions officielles féminines, reviendrait à désavouer le dogme progressiste selon lequel le sexe est une construction sociale. 

Trouvé sur Sputnik : « Un homme biologique qui s’identifie comme une femme a provoqué un scandale dans le monde du sport en battant quatre records mondiaux d’haltérophilie. Ses pairs jugent qu’il est injuste de reconnaître les performances d’un(e) sportif(-ve) qui ne soit pas physiquement comme ses rivales.

Mary Gregory, une haltérophile, a suscité une réaction très négative chez certaines olympiennes après avoir annoncé qu’elle avait battu quatre records du monde à une compétition de 100% Raw Weightlifting Federation aux États-Unis.

Mary Gregory a déclaré sur Instagram qu’elle avait remporté la victoire «neuf fois sur neuf», notamment en établissant quatre nouveaux records mondiaux.

Continuer la lecture de « Haltérophile : un homme trans bat des records féminins et suscite la colère d’olympiennes »

Conférence à Paris : « Dépendances affectives et sexuelles » (« stop au porno »)

Un petit livre bien fait et utile

le lundi 13 mai à 20h30, François Billot de Lochner (président de Stop au porno) interviendra aux côtés de Pauline de Vaux, psychiatre addictologue et collaboratrice du parcours « Libre pour aimer – Pour sortir de la pornographie » (voir leur livre Sortir de la pornographie ici).

Dans cette video, François Billot de Lochner présente son action :

La Sorbonne se met à la « théorie du genre » et massacre la langue française

Rappelez-vous, il y a 5 ans, les polémiques autour de la théorie du genre relevaient, d’après les médias et politiciens, du « complotisme d’extrême-droite »…

Voilà ce que met l’université de la Sorbonne sur son compte twitter, en nouveau sabir « inclusif ».

Délire féministe : une campagne de financement participatif pour la fabrication de babyfoots mixtes

Trouvé sur Valeurs Actuelles : « L’association militante “Liberté aux joueuses” a mené une campagne de financement participatif pour payer la fabrication de babyfoots mixtes. Composés de 11 joueurs femmes et de 11 joueurs hommes, ces prototypes entreront à terme dans le catalogue de la société Bonzini, leader français des babyfoots. Continuer la lecture de « Délire féministe : une campagne de financement participatif pour la fabrication de babyfoots mixtes »

Une mère/grand-mère, une mère/tante et 2 papas !

« Si seulement c’était un poisson d’avril ! Et pourtant non, le Daily Mail a sorti l’affaire le 30 mars, ce n’est donc pas un « April fools’ » de mauvais goût. Au Nebraska, une femme de 61 ans a donné naissance à une petite fille. L’origine des gamètes ? Son fils pour le sperme, la sœur de l’époux de son fils pour l’ovule. Cette petite fille aura donc une mère/grand-mère qui l’a portée et mère/tante qui lui a donné son patrimoine génétique. Outre ses deux « pères » gay. Soit quatre parents en tout… Si, d’aventure, cette tante a d’autres enfants, ils seront cousins et en même temps demi-frères ou sœurs de cette petite fille. Bonjour les réunions de famille !

Continuer la lecture de « Une mère/grand-mère, une mère/tante et 2 papas ! »

Progrès républicain à Paris : des « drag queens » narrent des contes « non-genrés » à des enfants de 4 ans (video)

Bienvenue en enfer.

Cela se passait samedi dernier à la bibliothèque municipale Louise-Michel (sic) dans le 20e arrondissement.

Devant les récriminations des internautes normaux, les gauchistes de cette bibliothèque font sembler d’être étonnés.
La non moins fanatique mairie de Paris a annoncé : « Nous sommes à leurs côtés et nous les soutenons dans leur politique de diversité et d’inclusion »…

PS : un drag-queen est un « travelo » exubérant.

Monde scientifique : « C’est très difficile d’obtenir un poste permanent si vous ne faites pas partie d’un groupe protégé »

La pression monte dans le monde scientifique, et certains chercheurs occidentaux commencent à s’exiler pour ne plus subir la doxa de petits potentats féministes. Nous pensions l’ère des idéologies totalitaires révolu avec la fin du XXème siècle, le progressisme a simplement muté du marxisme à l’égalitarisme absolu.  

Une chronique de Peggy Sastre portant le titre de « Quand des féministes harcèlent des scientifiques » trouvée sur le Point.

« Pour le moment, je préfère rester anonyme. Je n’en suis pas fier, mais il faut que je mange et je suis aussi responsable des opportunités de recherche de mes étudiants et de mes postdocs. » L’astrophysicien qui me dit cela n’a tué personne, il vient simplement de me raconter qu’il a choisi de quitter l’Australie, le pays où il a été diplômé et où s’est déroulé le gros de sa carrière, pour la Chine. Pourquoi ? Parce que, en tant que chercheur, il s’y sent plus libre. C’est sans doute un comble, mais c’est la réalité. Pour de plus en plus de scientifiques, les pressions et la mise au pas du « politiquement correct » (faute de meilleure formule) au sein des universités et autres établissements de recherche sont telles que s’exiler dans un pays non démocratique, où les opposants disparaissent et les minorités religieuses sont parquées dans des camps de rééducation, devient un pis-aller si vous souhaitez travailler normalement. « J’ai quitté l’Australie parce que j’en avais marre de voir les postes et les financements se réduire comme peau de chagrin pour les vrais astrophysiciens », résume, dépité, ce spécialiste de radioastronomie.

Continuer la lecture de « Monde scientifique : « C’est très difficile d’obtenir un poste permanent si vous ne faites pas partie d’un groupe protégé » »

La 1ère personne “non-binaire” reconnue des USA “redevient” un homme et avoue que ses décisions étaient le résultat de troubles mentaux

La 1ère personne “non-binaire” reconnue des USA “redevient” un homme et avoue que ses décisions étaient le résultat de troubles mentaux

« Il y a quatre ans, Jamie Shupe expliquait dans le New York Times, qu’il voulait vivre «authentiquement comme la femme que j’ai toujours été».

Il y a trois ans, il a décidé qu’il n’était ni homme ni femme, mais non-binaire et un juge de l’Oregon a accepté de le laisser s’identifier comme un troisième sexe, ni homme ni femme.

Aujourd’hui, il veut revivre comme un homme. Et il explique qu’il a souffert de troubles mentaux.

Heureusement pour lui, il n’a pas mutilé son corps et il se considère comme chanceux. Alors il témoigne :
Continuer la lecture de « La 1ère personne “non-binaire” reconnue des USA “redevient” un homme et avoue que ses décisions étaient le résultat de troubles mentaux »

Haine de la nature humaine : voici Q la première voix « non genrée » au monde

Les idéologues progressistes haïssent tellement la nature humaine, qui est par essence inégalitaire, qu’ils s’essayent à toutes les absurdités pour en effacer la trace…

Trouvé sur France Info : Après Siri et Alexa, place à « Q », le premier assistant vocal « non genré » développé par un studio danois. Ces chercheurs danois, qui font partie du collectif Equal AI, ont présenté, en collaboration avec l’agence créatice Virtue, leur création, lundi 11 mars, à South By Southwest, le festival culturel et technologique d’Austin (Texas), indique le site Wired.

Continuer la lecture de « Haine de la nature humaine : voici Q la première voix « non genrée » au monde »

Décadence : une femme transgenre donne naissance à un enfant

Selon la presse et les élites, les Français amoureux de leur héritage, attachés à leur pays et parents de familles traditionnelles, sont des bas du front ou des malades mentaux. leur refus déterminé d’adhérer à l’esprit du monde en fait des nationalistes, des réfractaires, voir même des « nazis » ! Quelle fierté de passer pour des fous lorsque l’on découvre les enfants du Progrès…

Trouvé sur Fdesouche : Un homme transgenre à qui on avait dit qu’il ne pourrait pas tomber enceinte révèle son plaisir d’avoir donné naissance à un fils. Il précise que le harcèlement qu’il subit l’a dissuadé d’en avoir un autre.

Il affirme que sa grossesse a renforcé leur lien, mais admet qu’il ne le ferait plus après avoir été «victime d’abus et de jugements quotidiens» de la part des gens.

Wyley Simpson, 28 ans, qui vit au Texas avec son fiancé, Stephen Gaeth, 28 ans, a commencé sa transition sexuelle à 21 ans.

Malgré la prise de testostérone, la fin de ses règles et les médecins qui lui avaient annoncé qu’il ne pouvait pas tomber enceinte, le couple a découvert que Wyley était enceinte en février 2018. Bien qu’ils ne se sentaient pas prêts à devenir parents, Wyley a poursuivi sa grossesse tout en luttant quotidiennement contre les abus et les jugements des gens.

Continuer la lecture de « Décadence : une femme transgenre donne naissance à un enfant »

Playmobil verse dans la propagande homosexualiste !

Fichez la paix aux enfants et n’abîmez pas leur innocence !

Alors qu’elle touche principalement des enfants, la firme allemande donne, à l’occasion de la saint Valentin – imaginent-ils ce qu’en pense ce saint évêque ?! – dans une brutale et perverse propagande homosexualiste.

Voici la petite animation qu’elle a diffusée sur sa page facebook :
Continuer la lecture de « Playmobil verse dans la propagande homosexualiste ! »

L’Assemblée vote la suppression des mentions « père » et « mère » des formulaires scolaires

Les politiciens républicains ont leurs priorités…
Ce ne sont pas la résorption du chômage, l’anéantissement de la pauvreté, la sécurité des Français, et encore moins la défense de l’identité, de l’indépendance et de la civilisation françaises.

La destruction complète de la notion de famille est au menu :

« L’Assemblée nationale a adopté, mardi, en première lecture un amendement qui consacre l’homoparentalité [sic] dans les formulaires scolaires. Désormais, ils devront porter les mentions « parent 1 et parent 2 » et non plus « père et mère », dans le cadre du projet de loi « sur l’école de la confiance »

« Cet amendement vise à ancrer dans la législation la diversité familiale [sic] des enfants dans les formulaires administratifs soumis à l’école », a expliqué la députée [sic] Valérie Petit (LREM) à l’origine du texte.

L’élue du Nord a rappelé que nombre de formulaires d’état-civil, d’inscription à la cantine ou d’autorisation de sortie scolaire portent toujours les mentions père et mère, en ne tenant pas compte du vote de la loi pour le mariage [sic] pour tous  et de l’existence de familles [sic] homoparentales. (source Ouest-France)

Sa collègue le député LREM Jennifer de Temmerman enfonce le clou. Voyez comment cette folle furieuse décrit la famille normale :
Continuer la lecture de « L’Assemblée vote la suppression des mentions « père » et « mère » des formulaires scolaires »

Un club de rugby professionnel accepte d’avoir un site pornographique comme sponsor…

L’équipe de rugby de l’US Carcassonne (Pro D2) a annoncé qu’elle aurait comme sponsor un site pornographique, Jacquie et Michel, lors de son match contre Biarritz le 1er mars comptant pour la 23e journée.