Bordeaux : hémorragie cérébrale et pronostic vital engagé pour le pompier père de 3 enfants tiré comme un lapin par la police

Vous avez peut-être vu la vidéo (ci-dessous) d’un Gilet jaune bordelais atteint en pleine tête par la munition d’un LBD (« lanceur de balle de défense » [sic]).
Poursuivi et tiré dans le dos sans motif légal par un fonctionnaire de police appliquant les consignes de terreur de Macron et Castaner, ce pompier père de 3 enfants est aujourd’hui dans le coma, son pronostic vital est engagé…

Rappelons que l’usage de ces armes non létales, dites « de force intermédiaire », dans les opérations de maintien de l’ordre est très strictement encadré par la loi : le principe défini par le code de la sécurité intérieure est celui d’un usage « en cas d’absolue nécessité et de manière strictement proportionnée ». On ne voit guère où est la légitime défense ici.

Les médias et les politiciens vont-ils parler de cela et de la répression féroce et disproportionnée des Gilets jaunes par le pouvoir autant que de l’anecdote légère du Gilet jaune boxeur ?

Gilets jaunes : des affiches-choc pour dénoncer les responsables des mutilations sur le peuple

L’image contient peut-être : 2 personnesL’image contient peut-être : 1 personneL’image contient peut-être : 1 personne, texteL’image contient peut-être : 1 personne
cliquez pour agrandir

Au cours de ce samedi 12 janvier, on a vu fleurir dans la capitale et dans de grandes villes de France des affiches-chocs, vraisemblablement issues de Gilets jaunes.

On y voit les portraits amochés des voyous brutaux Macron, Philippe, Castaner et Schiappa, avec la mâchoire et le nez fracassés, ou les yeux pochés.
Avec ces photomontages, ces quatre responsables directs (par leurs aboiements et consignes directes) des exactions contre les Gilets jaunes ressemblent exactement à leurs victimes, mutilées à vie et de façon hélas bien réelle.

Selon l’affreux décompte d’un site spécialisé, les Gilets jaunes qui ont été tués ou mutilés à vie sont – à la date du 5 janvier 2019 :
  1 personne a été tuée (grenade lacrymogène) ;
  4 personnes ont eu la main arrachée (par des grenades GLI F4, interdites pour assurer le maintien de l’ordre dans les démocraties occidentales ) ;
  15 personnes ont été éborgnées (par des balles de LBD 40 visées sciemment le visage) ;
  1 personne a perdu définitivement l’audition (par l’explosion d’une grenade)

Gilets jaunes : analyse pertinente de Bruno Gollnisch sur les violences et les valeurs républicaines

Bruno Gollnisch analyse ici dans un entretien les violences apparues dans certaines manifestations des Gilets jaunes en faisant un parallèle avec celles commises lors de la Révolution française.

Bonnes remarques. Dommage que Bruno Gollnisch soit « marginalisé » (selon le mot de Marine Le Pen) au sein du FN/RN (du moins chez les cadres).

Montélimar : 5 salariés d’Amazon soutenant les gilets jaunes convoqués pour des entretiens disciplinaires

Cinq employés du site d’Amazon de Montélimar (Drôme) ont reçu au mois de décembre une convocation pour un entretien préalable à une éventuelle sanction disciplinaire. Leur point commun : ils ont tous posté des messages de soutien aux gilets jaunes sur leur page Facebook. Les syndicats craignent des procédures disciplinaires lourdes car déjà, fin décembre, un employé de l’entreprise a été licencié pour faute grave dans le Nord suite à des faits similaires.

À Montélimar pour le moment, pas de sanctions, mais déjà deux entretiens disciplinaires ont eu lieu et à chaque fois on a reproché aux employés « des messages postés sur les réseaux sociaux », selon le délégué CFDT de l’entreprise, Julien Vincent. Les syndicats promettent des actions fortes si des licenciements sont prononcés. L’entreprise elle, indique simplement que « chacun de nos salariés est libre d’y participer ou d’exprimer son soutien, dans le respect de ses obligations contractuelles ».  Continuer la lecture de « Montélimar : 5 salariés d’Amazon soutenant les gilets jaunes convoqués pour des entretiens disciplinaires »

La cagnotte de « soutien aux forces de l’ordre » (au gouvernement) est-elle truquée ?!

Renaud Muselier, politicien vétéran du Système (chez le très corrompu RPR, puis chez LR) a voulu contrer le succès populaire de la cagnotte de soutien à Christophe Dettinger et a lancé une cagnotte de « soutien aux forces de l’ordre » (incluant les très populaires pompiers même s’il y a parfois de violents affrontements entre eux lors de manifestations, voir ici par exemple) ; il s’agit en réalité pour Muselier et autres d’essayer de montrer que le Régime – vacillant et paniqué devant les Gilets jaunes – est soutenu par le peuple. « En tant qu’amoureux de la République » dit le politicien.

Or, si l’argent afflue effectivement sur cette cagnotte de la plate-forme Leetchi, des questions graves surgissent sur les réseaux sociaux : est-elle truquée ? Les donateurs sont-ils des robots informatiques ? D’où vient l’argent ?!

En effet plusieurs éléments troublants ont été relevés par des internautes, comme dans cette video :

ou sur le site yetiblog qui synthétise ainsi :

Continuer la lecture de « La cagnotte de « soutien aux forces de l’ordre » (au gouvernement) est-elle truquée ?! »

L’ex-ministre Luc Ferry appelle à tirer sur les Gilets jaunes

L’« intello » et politicien « de droite » Luc Ferry a été ministre de l’Education (tout en ayant ses enfants dans le privé, normal…).

Ce zélateur du Régime (qui le nourrit bien) invite les forces de l’ordre a tirer sur les Gilets jaunes si elles se sentent menacées, comme si les flash-balls (ayant déjà mutilé plusieurs personnes, parfois totalement pacifiques) ne suffisaient pas dans les cas les plus graves.

Gilets jaunes : une femme assure que le boxeur lui a « sauvé la vie »

Si le scénario se confirme, Christophe Dettinger sur le pont ne faisait que défendre une femme violemment frappée par les forces de « l’ordre » que le gouvernement incite à violenter les Français.

Trouvé sur l’Express :
« Elle affirme de Christophe Dettinger lui a « sauvé la vie ». L’ancien boxeur professionnel, soupçonné d’avoir blessé deux policiers en les frappant samedi, lors de la manifestation des gilets jaunes, est toujours en garde à vue ce mardi.

Parmi les témoignages recueillis pour tenter de comprendre ce qui s’est passé sur la passerelle Léopold Sédar Senghor samedi, la police a reçu celui d’une jeune femme, qui a assuré que le boxeur n’était intervenu que pour la défendre face à un CRS qui la frappait, rapporte RTL ce mardi.

Continuer la lecture de « Gilets jaunes : une femme assure que le boxeur lui a « sauvé la vie » »

La cagnotte pour le « boxeur » bloquée / la radicalisée Schiappa perd ses nerfs

Résultat de recherche d'images pour "leetchi communiqué"

La plateforme de collecte de dons Leetchi a décidé de clôturer la cagnotte triomphale en soutien à Christophe Dettinger, alors que celle-ci a dépassé les 120 000 euros en très peu de temps.

Leetchi a dans un premier temps répondu à plusieurs de messages critiques de macronistes, en soulignant que les dons collectés visent à payer les frais d’avocats, une démarche légale, et non les frais et amendes éventuels à l’issue d’une condamnation, ce qui est interdit par la loi.

Puis elle a annoncé dans un communiqué qu’elle restreindrait la distribution de l’argent collecté au remboursement de certaines factures (du jamais vu) avant d’annoncer la clôture de la cagnotte, estimant que le montant atteint est suffisant :
Continuer la lecture de « La cagnotte pour le « boxeur » bloquée / la radicalisée Schiappa perd ses nerfs »

Le boxeur Gilet jaune massivement soutenu par la population, des réactions outrées (+ une autre video)

Christophe Dettinger, le célèbre « boxeur des Gilets jaunes » qui s’était mis en colère et avait affronté des Gendarmes mobiles a publié une video d’explication touchante avant de se rendre à la police :

Une « cagnotte » a été mise en place par ses proches : en près de 24h, elle a dépassé les 100 00 euros, ce qui est considérable, et ce n’est pas fini !
Ceci manifeste un soutien populaire massif envers quelqu’un qui a été pourtant diabolisé par les institutions, et cela provoque évidemment la stupeur, la peur et la colère des élites en place…
Les journalistes et politiciens du Système s’en étranglent.

Continuer la lecture de « Le boxeur Gilet jaune massivement soutenu par la population, des réactions outrées (+ une autre video) »

Le manifestant boxeur et le commissaire tabasseur

Une séquence video a fait le tour du monde.
On y voit un Gilet jaune affronter, sans armes, et faire reculer plusieurs gendarmes mobiles.

Cet homme, ancien boxeur pro, a été identifié en quelques heures par la police et est actuellement recherché.
Continuer la lecture de « Le manifestant boxeur et le commissaire tabasseur »

Grande mobilisation des Gilets jaunes ce samedi, le (hargneux porte-parole du) gouvernement en déroute

Alors que le gouvernement et les gros médias annonçaient comme d’habitude la fin du mouvement et que beaucoup croyaient sincèrement qu’il ne reprendrait après les fêtes, la réalité fut bien différente…

Des centaines de milliers de Français sont de nouveau sortis ce samedi (300 000 d’après le syndicat de police France Police) !
Des cortèges ont réuni des milliers de Français dans de nombreuses petites villes.
A Paris, au moins 10 000 personnes se sont retrouvées au grand dam du Régime.

Alors que le gouvernement pensait avoir terrorisé les Français en colère par une répression jamais vue (milliers de gardes-à-vue, dizaines de blessés graves, plus de deux cents personnes soudainement incarcérées…), ils ne se sont pas calmés.

L’odieux porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux (qui touchait encore récemment 17 000 euros par mois en tant que lobbyiste d’une multinationale pour l’aider à échapper… aux impôts), avait multiplié ces jours derniers les injures et les menaces contre les Gilets jaunes…
Le résultat ?
Samedi, il a dû fuir en courant son ministère après que des Gilets jaunes aient défoncé le portail à l’aide d’un transpalette et aient pénétré dans la cour !
C’est un véritable naufrage pour le régime.

Gilets jaunes : le clip « Les gentils, les méchants » qui cartonne (et dérange certains fous furieux)

Des jeunes Gilets jaunes ont repris un air de Michel Fugain pour faire une petite chanson innocente et sympathique, aux paroles plutôt bonnes.

La chanteuse, Marguerite, âgée de 28 ans, a dû faire face à des critiques de quelques personnalités de l’oligarchie et d’un lobby communautaire puissant, relayées par les gros médias.

En effet, le fait qu’elle évoque Rothschild dans les paroles ou dédicace la video à BHL et Cohn-Bendit
lui a valu des accusations d’antisémitisme de la part de certains suprémacistes juifs.
Elle a choisi de se justifier sur facebook : « L’antisémitisme est un sentiment de haine qui m’est parfaitement étranger » « Je fais une dédicace à BHL et Cohn-Bendit car BHL a discrédité le mouvement des « gilets jaunes » dès l’origine et Daniel Cohn-Bendit s’est offusqué de la « violence » des « gilets jaunes », lui le révolutionnaire symbole de Mai-68 (…)», explique-t-elle pertinemment.

BHL, Cohn-Bendit ou Rothschild sont pourtant des poids lourds dans leur domaine. A qui la faute s’ils sont juifs ? Tout le monde ne le sait d’ailleurs peut-être pas.
Peut-être que le CRIF pourrait fournir une liste publique des personnalités influentes juives, qu’il faudrait donc éviter de citer autrement que positivement, pour éviter les problèmes ?!

Benalla toujours en contact régulier avec Macron : il le conseille même à propos des Gilets jaunes !

Suites de « l’affaire Benalla », où l’on apprend que le barbouze très (très) proche de Macron continue – malgré l’énorme scandale de cet été – d’agir pour le compte de la présidence (en lien avec un « homme d’affaire franco-israelien ») et conseille le président sur les sujets d’actualité !!

On comprend enfin la stratégie de la Macronie

« Interviewé dimanche par Mediapart, l’ex-collaborateur controversé a indiqué qu’il avait des preuves de ces échanges avec le président car ils avaient lieu via l’application Telegram. « Ça va être très dur de le démentir parce que tous ces échanges sont sur mon téléphone portable », affirmait l’ancien adjoint au chef de cabinet d’Emmanuel Macron. D’après Le Monde , la présidence avait pourtant assuré la semaine dernière ne plus entretenir aucun contact avec l’ancien collaborateur, sans pour autant préciser depuis combien de temps.

Continuer la lecture de « Benalla toujours en contact régulier avec Macron : il le conseille même à propos des Gilets jaunes ! »