Résumé de la manifestation des « Foulards rouges » : entre échec, mépris haineux, slogans ridicules et efficace trollage

S’opposant à l’immense et durable mobilisation populaire des Gilets jaunes, les partisans les plus déterminés du Régime se sont rassemblés ce dimanche sous le nom de « Foulards rouges ». Leur composition est révélatrice et « stéréotypée »…

En tout cas : échec de la mobilisation de ces derniers, avec 10 500 manifestants selon la préfecture (non contestée bien sûr par les organisateurs).

Voyez les propos haineux de cet hystérique, qui vitupère un meneur des Gilets jaunes coupable de montrer qu’il a été éborgné, qui s’en prend aux Gilets jaunes qui sont « analphabètes » (et « qui à la télévision ne laissent pas les experts parler ») et qui invoque l’Union européenne (« seul rempart contre les extrémistes », c’est-à-dire qu’il faut un pouvoir étranger pour que la population ne décide pas) :

Ce fou-furieux a été identifié : il s’agit de Francis Pourbagher, politicard (tendance UMP-LR) repris de justice et affairiste à Asnières, ex Sarko-boy et directeur de cabinet du maire Manuel Aeschlimann.
Cet homme est une caricature.

Voici une autre manifestante emblématique, un des derniers soldats de la République :

Et ce couple de grands bourgeois méprisants qui expliquent que les Gilets jaunes (comme si c’était un bloc monolithique) ne connaissent rien à l’économie et sont en gros des glandeurs :
Continuer la lecture de « Résumé de la manifestation des « Foulards rouges » : entre échec, mépris haineux, slogans ridicules et efficace trollage »

Un pacifique leader des Gilets jaunes visé par une grenade de police et éborgné !

C’est peut-être une tentative d’assassinat politique qui s’est produite à Paris cette après-midi, lors de l’« Acte XI » des Gilets jaunes. La folie répressive d’un Régime toujours fébrile ne faiblit en tout cas nullement.


« Les faits se sont déroulés vers 16 heures aux alentours de la place de la Bastille, où différents cortèges étaient en train de converger. Ce proche d’Eric Drouet, régulièrement invité sur les plateaux de télévision, diffusait la fin de manifestation en direct sur Facebook lorsqu’il est tombé à terre (9e minute de la vidéo ci-dessous).

Il filmait un groupe de forces de l’ordre quand une grenade a été lancée dans sa direction, puis explosé à moins de cinq mètres de lui.« L’œil est éclaté », entend-on ensuite répéter un témoin dans une grande confusion. Selon les images, Jérôme Rodrigues ne constituait pourtant pas une menace sérieuse et se montrait silencieux lorsqu’il a été visé.
Continuer la lecture de « Un pacifique leader des Gilets jaunes visé par une grenade de police et éborgné ! »

Gilets jaunes : où faire des économies pour être moins tondus ?!

Le soulèvement populaire des Gilets jaunes a eu pour cause principale les prélèvements abusifs de l’Etat, qui appauvrissent gravement les Français ; il pose donc la question des dépenses : la République explique – afin d’amadouer le peuple des travailleur et des retraités – qu’elle doit imposer les Français à un niveau incroyable (le plus fort taux de prélèvements obligatoires de l’OCDE !) pour maintenir son Système social.
Or, l’État n’aurait pas besoin de faire de tels prélèvements s’il ne dilapidait pas le budget n’importe où :

Quelques détails :
Continuer la lecture de « Gilets jaunes : où faire des économies pour être moins tondus ?! »

Gilets jaunes : un neurochirurgien demande un moratoire sur les armes sub-létales

Fiorina, étudiante blessée lors de la manifestation des "Gilets jaunes" du 8 décembre

« Le professeur Laurent Thines, neurochirurgien au CHU de Besançon, vient de mettre en ligne une pétition pour demander à terme l’arrêt des flash-ball, LBD, grenades lacrymogène ou de désencerclement dans les manifestations. Des armes sub-létales qui, écrit-il, sont extrêmement dangereuses.

Continuer la lecture de « Gilets jaunes : un neurochirurgien demande un moratoire sur les armes sub-létales »

Du fumier et du foin déposés devant quatre permanences de députés LREM de la région parisienne

« Les permanences de quatre députés de la majorité en région parisienne ont été dégradées dans la nuit de mercredi à jeudi, selon des sources concordantes. Les ont posté des photos des dégradations sur leurs comptes Twitter. L’entrée de la permanence du député MoDem des Yvelines Bruno Millienne a notamment été recouverte de fumier.

Continuer la lecture de « Du fumier et du foin déposés devant quatre permanences de députés LREM de la région parisienne »

« La liste des Gilets Jaunes est une combine de Bernard Tapie et d’Emmanuel Macron »

Une des figures médiatiques des Gilets jaunes, Ingrid Levavasseur, a décidé de créer une liste « Gilets jaunes » (habilement nommée « Ralliement d’initiative citoyenne ») aux élections européennes.

D’une part, l’idée de se lancer en politique et derrière elle plutôt que derrière une autre personne est loin de faire l’unanimité chez les Gilets jaunes.
On voit ici une femme Gilet jaune s’en prendre hardiment à Mme Levavasseur dans une émission :

D’autre part, la liste présentée par Levavasseur contient des personnes aux engagements extrêmement douteux :

Continuer la lecture de « « La liste des Gilets Jaunes est une combine de Bernard Tapie et d’Emmanuel Macron » »

La « déconsommation » touche tous les secteurs et les Gilets jaunes n’y sont pour rien

La fréquentation des magasins est en baisse. Tout le monde pense que c’est à cause des manifestations des Gilets jaunes mais le mouvement est beaucoup plus profond.

La majorité des organisations professionnelles du commerce craint une baisse profonde et longue de la consommation des ménages. Dans un premier temps, le mouvement a d’abord touché l’activité dans les magasins physiques, mais dans un deuxième temps, on s’est aperçu que, contrairement à ce qu’on se racontait, cette baisse relative de la fréquentation des commerces n’a pas été compensée par le développement du e-commerce. Ce mouvement touche tous les secteurs de la distribution, équipement de la maison, textile prêt à porter, chaussures, produits d’entretien, toutes les enseignes, toutes les marques… Sauf tout ce qui touche à l’alimentaire et ce qui serait « made in France ». Continuer la lecture de « La « déconsommation » touche tous les secteurs et les Gilets jaunes n’y sont pour rien »

Le chef des députés LREM : « nous avons mis des réformes de côté en attendant la fin des Gilets jau… »

Lapsus révélateur de Gilles Le Gendre, président du groupe LREM à l’Assemblée nationale (celui qui disait « nous avons été trop intelligents » pour le peuple) :
« Il y a des réformes que nous avons mises de coté précisément parce que nous voulons attendre la fin des Gilets Jau… la fin du grand débat national. »

Justice politique : un gilet jaune condamné à 30 mois de prison, dont un an ferme

La criminalisation par la justice des Gilets jaunes continue et cette fois c’est un manifestant de Toulouse, au casier judiciaire vierge, qui en a fait les frais. Celui-ci a été condamné à 30 mois de prison, dont douze ferme avec mandat de dépôt (ce qui exclut tout aménagement de peine comme le port d’un bracelet) pour avoir utilisé un pointeur laser afin d’aveugler le pilote d’hélicoptère de la gendarmerie. (source)

Continuer la lecture de « Justice politique : un gilet jaune condamné à 30 mois de prison, dont un an ferme »

Vaste mobilisation pour l’« acte X » des Gilets jaunes

Pas convaincus par le « Grand débat », les Gilets jaunes sont mobilisés partout, une claque pour Macron

Encore près de 80 000 policiers et autres forces de l’ordre mobilisés. Castaner avait fait le pari que le « Grand débat » censé calmer la colère populaire française n’aurait pas l’effet escompté, et il a eu raison.

Ce samedi le mouvement des Gilets Jaunes a rassemblé au moins 350 000 personnes dans les rues pour la 10e journée d’action nationale, selon le syndicat policier indépendant France Police.
C’est une mobilisation similaire à celle de samedi 12 janvier et l’une des plus fortes depuis 2 mois.

Un grand succès donc.

« J’accuse les médias d’avoir caché pendant 8 semaines une répression d’une violence sans précédent en France depuis la guerre d’Algérie ! »


Découvrez la colère de Jean-Yves Le Gallou contre les médias dominants qui ont fermé les yeux pendant des semaines sur une répression qu’ils n’auraient pas pardonnée à Poutine, Orban ou même à Marine Le Pen ou Laurent Wauquiez…

L’émission complète d’I-Media :
Continuer la lecture de « « J’accuse les médias d’avoir caché pendant 8 semaines une répression d’une violence sans précédent en France depuis la guerre d’Algérie ! » »

Fiorina L. : « Je me sens encore plus gilet jaune ! Je ne peux pas imaginer que toutes ces personnes soient blessées pour rien… »

Fiorina L., 20 ans, a perdu un œil dans une manifestation des gilets jaunes, le 8 décembre dernier, après avoir reçu une grenade lacrymogène lancée par un policier. Elle raconte et analyse les faits au micro de Bd Voltaire :

« Comment allez-vous aujourd’hui ?

Continuer la lecture de « Fiorina L. : « Je me sens encore plus gilet jaune ! Je ne peux pas imaginer que toutes ces personnes soient blessées pour rien… » »

Macron à Grand Bourgtheroulde : porter un gilet jaune ? 135 euros d’amende

Conscient de la puissance des symboles, la République sait se montrer intraitable avec les représentations « séditieuses ». Au plus fort de la Manif pour tous, le simple port d’un pull-over pouvait conduire au poste de police. 6 ans plus tard, un simple gilet jaune « made in China » suffit pour écoper de 135€ d’amende. Qu’est-ce que les « forces de l’ordre » ne feraient pas pour permettre à la propagande présidentielle de faire des images sans jaune…

Trouvé sur France Soir : La visite du président de la République ce mardi 15 à Grand Bourgtheroulde était annoncée sous haute tension, avec des restrictions de circulation importantes (voir ici) pour cette petite commune de 3.700 habitants où Emmanuel Macron a choisi de lancer symboliquement le Grand débat. Mais le dispositif sur place est aussi restrictif avec une consigne clair: hors de question de voir un gilet jaune perturber la visite.

Sur son compte Twitter, une journaliste du Monde explique (photo à l’appui) que les gendarmes effectuant des contrôles d’identité aux abords de Grand Bourgtheroulde prennent en photo les pièces d’identité. Quand aux conducteurs qui portent un gilet jaune, ils reçoivent l’ordre de le retirer. Ceux qui refusent d’obtempérer risquent 135 euros d’amende.

Continuer la lecture de « Macron à Grand Bourgtheroulde : porter un gilet jaune ? 135 euros d’amende »

Ce qu’il faut retenir de l’« acte 9 » des Gilets jaunes

La foule, ici à Montpellier, par exemple :

Ainsi était nommée la mobilisation de samedi dernier à travers la France.

Il y a deux informations principales :

 La mobilisation a été très importante et a connu un vif rebond.
D’après le Ministère de l’Intérieur, qui ment à chaque fois sur ces questions (c’est ça, la République), 84 000 personnes ont manifesté dans toute la France samedi. La semaine d’avant, ils étaient 50 000 à battre le pavé d’après ce même ministère, et 32 000 la semaine auparavant. Evidemment il faut multiplier tous ces chiffres, mais ils indiquent bien l’augmentation de la mobilisation.
En comparaison, la mobilisation du jour a même dépassé celle de « l’acte 5 », le 15 décembre, où 66 000 personnes avaient été « décomptées » par le ministère, qui indique aussi que le cortège le plus important était celui de Paris (« 8 000 personnes »), suivi de ceux de Bordeaux, Bourges et Toulouse.

Les manifestations ont été très pacifiques.
Continuer la lecture de « Ce qu’il faut retenir de l’« acte 9 » des Gilets jaunes »