Les vraies raisons de la destruction de Notre-Dame de Paris, ou pourquoi la cathédrale risquait de s’effondrer prochainement…

[Tribune libre]

Le symbole de la France

Tout être doué de sensibilité ne peut qu’être bouleversé, surtout s’il est français, par les images de Notre-Dame de Paris en train de brûler.

C’est l’un des plus puissants et magnifiques symboles de la foi, du talent, du goût et de l’abnégation de nos ancêtres qui s’effondre.

Cet édifice extraordinaire a ennobli et éclairé la capitale française durant plus de huit siècles ; il aura échappé aux si destructrices guerres de religion, à la folie de la Révolution française, à la Commune, aux bombardements des deux Guerres mondiales, pour finalement être victime d’un feu idiot, et peut-être criminel, sous la République.
Bravo à elle.

Alors que les Français sont écrasés de normes sécuritaires, sur leur lieu de travail et même à leur domicile, comment une pareille chose est-elle possible dans ce qui est le monument le plus visité d’Europe ?!

Pourquoi les infrastructures de l’Etat républicain n’ont-elles pas été capables d’empêcher cet interminable désastre, offrant au monde entier ce spectacle d’impuissance odieux et honteux ?

Mais au-delà de l’émotion et de la légitime colère devant l’incurie républicaine, il faut placer cet événement dans un contexte plus général.

Les cathédrales deviennent des incongruités dans notre société

Les jours de Notre-Dame de Paris étaient comptés :

Continuer la lecture de « Les vraies raisons de la destruction de Notre-Dame de Paris, ou pourquoi la cathédrale risquait de s’effondrer prochainement… »

Procès de celui qui a vandalisé la basilique de Saint-Denis : un Pakistanais à peine arrivé mais déjà récidiviste !

Le symbole est fort.
L’un des plus importants emblèmes de la nation française, cette vieille et superbe basilique où reposent les rois de France, a été gravement vandalisée il y a quelques semaines, par un immigré tout juste arrivé et qui, en plus, a déjà été jugé deux fois sans véritable sanction !
On ne connaîtra pas ses véritables motivations mais tout porte à croire qu’il s’agit de haine antifrançaise et antichrétienne.

La France est en train d’être livrée au chaos et à la destruction.

Résultat de recherche d'images pour "basilique saint denis"

« Je ne sais pas en quoi je suis concerné par cette affaire », déclare, au tribunal de Bobigny ce vendredi, le prévenu. Suspecté d’avoir dégradé deux portes, plusieurs vitraux et l’orgue de la basilique de Saint-Denis en mars, cet homme de 41 ans est jugé en comparution immédiate.

À la question de savoir s’il préfère reporter la date de son procès pour préparer sa défense, comme le prévoit la procédure, il répond qu’il « ne comprend pas le système judiciaire français ».

Le quadragénaire a été interpellé jeudi au centre de rétention de Vincennes (Val-de-Marne), confondu par son ADN retrouvé dans la basilique. De nationalité pakistanaise, il est arrivé en France il y a deux mois, et ne parle pas français. Il a déjà écopé d’un rappel à la loi pour avoir dégradé à deux reprises des biens en février. […] »

Source et suite

Des armes françaises utilisées au Yemen (contre les civils) ; le ministre Florence Parly a menti

Gros scandale : le régime français fournit des armes à l’Arabie saoudite dans la sale guerre qu’elle fait aux chiites du Yémen. De plus, le lamentable ministre des armées Florence Parly a menti plusieurs fois frontalement à ce sujet dans les médias ces derniers mois.

Quand on parle d’armes, ce ne sont pas des fusils, mais des chars Leclerc, des avions Mirage 2000, des canons Caesar, etc.

Un canon Caesar, arme française. (image d’illustration – DR)

Lu chez France Culture (le gras est de nous) :

« « Je n’ai pas connaissance du fait que des armes [françaises] soient utilisées directement au Yémen« , affirmait la [sic] ministre des Armées, Florence Parly le 20 janvier 2019, sur France Inter (à partir de la cinquantième minute).

Et pourtant : elles sont présentes sur terre, sur mer et dans les airs, si l’on en croit un rapport de 15 pages classé « confidentiel Défense » de la Direction du renseignement militaire (DRM), daté du 25 septembre 2018, révélé par [l’ONG] Disclose, en partenariat avec la cellule investigation de Radio France. Ce document précise que des armes françaises vendues à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, sont bien utilisées dans la guerre que mènent les deux pays au Yémen, contre les rebelles houthis, une minorité chiite soutenue par l’Iran. 

Chars Leclerc, obus flèche, Mirage 2000-9, radar Cobra, blindés Aravis, hélicoptères Cougar et Dauphin, frégates de classe Makkah, corvette lance-missiles de classe Baynunah ou canons Caesar :
Continuer la lecture de « Des armes françaises utilisées au Yemen (contre les civils) ; le ministre Florence Parly a menti »

« La dictature parfaite aurait les apparences de la démocratie » (A. Huxley)

Pour lire ce livre important et visionnaire qu’est le meilleur des mondes, écrit par un partisan du nouvel ordre mondial, on peut commander ici.

Nous conseillons aussi le livre du professeur Lozac’hmeur, Actualité de l’Apocalypse, qui présente, analyse et compare les œuvres de Huxley, d’Orwell (1984) et de Robert-Hugh Benson (Le maître de la terre).

« Progrès » : le contrôle des naissances pour « sauver la planète »

Si l’idée du « permis de procréer » nous paraît aujourd’hui complètement folle, impensable, irréalisable, les premiers jalons pour « ouvrir le débat » et imposer progressivement l’idée aux Français, sont posés.

Ci-dessous un « débat » entre fous furieux progressistes et quelques voix dissonantes :

Présidentielle américaine de 2020 : Pete Buttigieg, un candidat trop blanc et « pas assez gay » !

Alors que notre pays voit la haine des Blancs se normaliser progressivement sous la pression de l’idéologie « indigéniste » (émanation des courants « progressistes » anglo-saxons), aux Etats-Unis, la course à la créature la plus « minoritaire » est lancée. Après avoir été vendue comme l’incarnation de la représentativité populaire, la démocratie se transforme en régime des minorités contre le peuple. 

Marianne : « Pete Buttigieg (prononcez BOOT-EDGE-EDGE), inconnu il y a encore quelques semaines, est en train d’en faire l’expérience. Le junior de la primaire démocrate, maire de South Bend, en Indiana, est l’une des stars montantes du scrutin à venir. S’il arrivait à la Maison blanche en 2020, il deviendrait non-seulement le plus jeune président des Etats-Unis, mais aussi son premier chef d’Etat ouvertement gay. Mais certains démocrates, lancés dans une course à l’échalote à « qui sera le plus progressiste » face à Donald Trump, se questionnent : Pete Buttigieg, homme blanc issu d’un milieu privilégié, est-il assez gay pour les représenter ? Continuer la lecture de « Présidentielle américaine de 2020 : Pete Buttigieg, un candidat trop blanc et « pas assez gay » ! »

Municipalité de Sarcelles : des agents noirs auraient été victimes de discrimination raciale… par des Arabes

Bienvenue dans la « France d’après » comme dit Sarközy !

Il n’y a même plus de Français à accuser de « racisme »…

Sarcelles
L’Hôtel de Ville de Sarcelles, autrefois charmante ville française

« Ils dénoncent des discriminations et du racisme au travail. Des agents de la propreté, employés par la ville de Sarcelles dans le Val-d’Oise n’en peuvent plus. Selon eux, certaines personnes de couleur ne bénéficieraient d’aucune promotion, des agents seraient harcelés et parfois insultés.
Continuer la lecture de « Municipalité de Sarcelles : des agents noirs auraient été victimes de discrimination raciale… par des Arabes »

Déstabiliser la femme pour déstabiliser la société

L’image contient peut-être : 1 personne, plein air

« Pour déstabiliser cette sale société occidentale ?… Ce n’est pas difficile : il suffit de déstabiliser la Femme. La Femme, clé de voûte de toute société…
Il suffit de sortir la Femme de son temple : la maison, la famille, qui ne tient debout que par elle… Il faut la persuader qu’elle y est exploitée, avilie. Il faut la désaccoupler. Il faut la banaliser, lui retirer l’enseignement et l’éducation de ses enfants qui deviennent alors proie facile pour le vice et les pires utopies.
Et ce sera la crise de la moralité…! Il faut la jeter en vrac sur le marché du travail ce qui fera baisser le prix de la main d’oeuvre et amènera le chômage et la crise économique, donc désordre et ruine de la société. »

Henri Vincenot, L’Œuvre de Chair (1984)

Procès en appel d’Abdelkader : la famille Merah est «une famille comme tout le monde», ose la mère

Un fils terroriste qui a tué à plusieurs reprises « pour la gloire d’Allah », un autre fils salafiste condamné à 20 ans de prison pour « association de malfaiteurs », une fille partie en Syrie, mais la mère mythomane de la smala ose déclarer devant le tribunal que sa famille est normale… Une énième provocation…

Trouvé sur 20 Minutes : « Évidemment provocatrice, la question a fusé après deux bonnes heures d’audition : « N’êtes-vous pas finalement qu’une fabrique à terroristes ? », a interrogé un avocat qui défend une famille de victimes. Zoulikha Aziri a légèrement tangué à la barre avant de répondre. « Faut pas toucher à la famille ! Faut pas dire ça ! S’il vous plaît. Ça reste ma famille. C’est une famille comme tout le monde… » Continuer la lecture de « Procès en appel d’Abdelkader : la famille Merah est «une famille comme tout le monde», ose la mère »

Portrait de Macron décroché : un journaliste convoqué par la gendarmerie après avoir couvert l’affaire

Il y a quelques jours, des militants écolos du groupuscule Alternatiba décrochaient le portrait de Macron dans la mairie de Rouillon (Sarthe), pour protester contre la politique anti-écologique du gouvernement. Un journaliste du torchon Maine Libre était présent pour « couvrir » l’opération (médiatiser la propagande). Signe des temps, alors que les pouvoirs politiques ont toujours pris garde de ne pas trop toucher à un journaliste bon teint, Bruno Cortier a été convoqué par la gendarmerie car il est « soupçonné d’avoir commis ou tenté de commettre l’infraction de vol en réunion ». Alors que le syndicat ultra gauchiste des journalistes (SNJ) a fait un communiqué de presse pour se plaindre des méthodes d’investigation. Retropedalage du parquet, Cortier reçoit finalement une nouvelle convocation une heure avant son rendez-vous, pour être entendu en tant que « témoin ».

Trouvé sur l’Express : « Cette affaire est révélée le 2 avril par le SNJ, le Syndicat national des journalistes. Elle a de quoi surprendre. Tout part d’un article publié le 24 mars 2019, sur le site du journal régional Le Maine libre. Il s’intitule « Le portrait du président décroché à la mairie », et il est signé du journaliste Bruno Mortier, 61 ans. « C’est une opération coup de poing que la branche militante Action non violente-Cop 21 d’Alternatiba (ANV-COP 21) a menée samedi matin [le 23 mars ] à la mairie de Rouillon, écrit-il. Une dizaine de militants ont fait irruption, vers 10 h 30, à l’Hôtel de ville où ils ont symboliquement décroché le portrait d’Emmanuel Macron. »

Continuer la lecture de « Portrait de Macron décroché : un journaliste convoqué par la gendarmerie après avoir couvert l’affaire »

Chute du niveau scolaire en calcul

On pourrait croire que puisque les élèves ne savent plus lire et écrire le français (un bachelier d’aujourd’hui a le niveau d’un enfant de CM2 de 1940), ils sont au moins plus performants dans d’autres domaines, spécialement liés à la technique.

Eh bien non.
Des études officielles montrent que le niveau de calcul des élèves de CM2  chute lui aussi lourdement :

Chute de 30% en 30 ans du score moyen en calcul.

Il y a deux causes principales : l’arrivée de millions de personnes au QI en moyenne beaucoup plus bas que celui du peuple français, ainsi que les « nouvelles méthodes pédagogiques » élaborées par la gauche (avec un militant comme Philippe Meirieu, qui aura énormément nui à notre peuple).

Mais bon, l’important est que les élèves respectent les « valeurs de la République », non ?
Derrière cette formule floue se dessine le désir de l’Etat républicain : avoir des élèves incultes et inaptes au raisonnement logique, imprégnés de l’idéologie matérialiste, libérale, cosmopolite et gauchiste qui est celle de l’oligarchie dominant l’Occident.

Sinon, du côté d’une école non-républicaine, voici ce qu’on peut trouver côté calcul mental :
Continuer la lecture de « Chute du niveau scolaire en calcul »

Capitalisme : « Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€ »



L’entretien glaçant de ce directeur d’Ehpad n’est qu’une confirmation supplémentaire de l’inhumanité de la logique de rentabilité dans les maisons de retraite médicalisées. Avec l’allongement de la durée de la vie et l’éclatement de la famille traditionnelle, la question de la dépendance est un véritable sujet de société. Aujourd’hui, elle en grande partie occultée par les gouvernements successifs, et sous-traitée par des groupes privés. Un directeur avec plus de 20 ans d’expérience à la tête d’un Ehpad en région parisienne confiait il y a peu à un membre de la rédaction de Contre-Info, à quel point le traitement de ses pensionnaires s’était considérablement dégradé ces 10 dernières années à cause de la restriction de personnels (recherche exclusif du profit). 

Entretien de Jean Arcelin par Atlantico : Vous êtes le premier directeur d’un Ehpad à témoigner de votre expérience. Qu’est-ce qui a motivé l’écriture de « Tu verras maman, tu seras bien » (ed. XO) ?

Jean Arcelin : Ce qui a motivé l’écriture de ce livre, c’est que j’étais auparavant directeur général dans l’automobile. J’aime beaucoup le business, parce que cela crée des richesses, cela crée de l’emploi, cela fait tourner le monde et cela crée du progrès, mais j’ai découvert la limite du business libéral : le soin des personnes âgées vulnérables et dépendantes. Si j’ai écrit ce livre, c’est que je considère que j’ai vu des choses et que je vois des stratégies qui sont incompatibles avec la prise en charge de qualité de personnes âgées. Ce n’est plus de l’ordre du business mais de l’ordre de l’éthique s’il en reste.

Cela m’a traumatisé : j’ai fait des cauchemars, j’ai pris des anti-dépresseurs. Vous vivez des scènes, que je décris presque comme des scènes de guerre. Dans le deuxième Ehpad que j’ai géré, vous avez neuf soignants. Sur ces neuf soignants, certains matins, il peut en manquer trois. Vous avez 120 résidents. Cela fait donc un soignant pour 20 résidents. Le matin, les résidents se réveillent. Je parle de résidents qui payent 3000 euros par mois. Le matin, ayant un management de proximité, avant d’aller dans mon bureau, je me rendais dans les chambres des résidents. Je vais vous décrire une scène dont j’ai parlé dans le livre : dans un couloir vide, vous avez une vingtaine de chambres, et au fond de ce couloir, ce matin-là, je vois une ombre, une femme. Je m’approche car je sens qu’il y a un problème, je la vois s’affaisser, c’est une femme nue qui a 90 ans au moins, qui est lucide, qui traîne ses couches souillées à ses pieds et qui en fait, tout simplement, me demande de l’aide. Elle est mutique, choquée par ce qu’elle vit. Ce qui s’est passé, c’est qu’elle s’est réveillée, personne n’est venu. Elle a essayé de se changer mais elle n’y est pas parvenue. Elle n’est pas arrivée à se défaire de ses couches parce que les élastiques enserrent ses jambes. Elle sort dans le couloir pour chercher de l’aide. Je la recueille dans mes bras : j’ai dans mes bras une femme de 90 ans, nue, qui me demande de l’aide. Ce sont ce genre de scènes dont je parle. Continuer la lecture de « Capitalisme : « Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€ » »

Paris : l’incendie de l’église Saint-Sulpice est un acte haineux

Alors que la presse française est prompte a qualifier d’acte antisémite un graffiti sur une boîte à lettres  (cf la croix gammé sur le visage de Veil) ou d’islamophobe une tranche de lard dans une boîte aux lettres, l’incendie volontaire d’un édifice catholique de premier ordre n’émeut pas grand monde… 

Une intervention humaine serait à l’origine de l’impressionnant incendie qui s’est déclaré ce dimanche 17 mars, au niveau de la porte de l’église Saint-Sulpice, à Paris, d’après les analyses menées par le laboratoire central de la préfecture de police. La piste criminelle est donc envisagée.

Continuer la lecture de « Paris : l’incendie de l’église Saint-Sulpice est un acte haineux »

Retraites : Buzyn n’exclut pas un allongement de la durée de travail

La ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn a envisagé dimanche de « proposer un allongement de la durée de travail » lors des discussions avec les partenaires sociaux « dans le cadre de la réforme générale » des retraites.

Un débat qui revient régulièrement. « La question de l’âge du départ à la retraite est sans arrêt sur la table, à gauche comme à droite », a relevé la ministre lors du Grand jury RTL-Le Figaro-LCI. « Moi j’entends ces débats. Le président de la République avait pris lors de sa campagne (présidentielle) l’engagement devant les Français de ne pas toucher à l’âge de départ à la retraite. Après, nous allons mener une réforme des retraites pour rendre les retraites plus universelles, plus compréhensibles pour les Français et avoir un système qui pérennise notre système par répartition, peut-être que cela, ça sera en discussion avec les partenaires sociaux dans le cadre de la réforme générale », a-t-elle indiqué.

Continuer la lecture de « Retraites : Buzyn n’exclut pas un allongement de la durée de travail »

Paris : l’église Saint-Sulpice touchée par un incendie

L’église Saint-Sulpice dans le VIe arrondissement parisien était en proie aux flammes ce dimanche en début d’après-midi, nous rapportent les pompiers de Paris. Le feu s’est déclaré vers 13h40 au niveau d’une des portes monumentales de l’édifice et s’est propagé dans une cage d’escalier, jusqu’au premier étage.