Mounir, le dealer du show-biz, échappe à la prison et ses clients huppés aux enquêteurs

Mounir, le dealer qui fournissait de la cocaïne aux animateurs ...

Ce brave Mounir, fournisseur récidiviste de cocaïne pour les vedettes de la capitale, écope d’une petite peine qu’il ne fera pas : c’est habituel ; mais on relèvera tout de même que la police a convoqué uniquement ses clients anonymes, et qu’elle n’a pas contacté les membres de la caste médiatique (et politique ?). En France, il n’y a pas d’égalité entre les citoyens, il faut être niais pour le croire.

« Un trafiquant de produits stupéfiants récidiviste s’en est bien sorti, lors de son procès qui s’est tenu vendredi dernier au tribunal correctionnel de Paris. Mounir, 34 ans, fournissait en cocaïne le Tout-Paris. Il n’a écopé que d’un an de prison ferme, rapporte Le Parisien.

Le « dealer des stars » était pourtant bien positionné dans ce réseau de malfaiteurs, dont neuf prévenus comparaissaient devant la justice. Ils étaient poursuivis pour avoir importé 45 kg de cocaïne entre octobre 2015 et mars 2016 à Paris, Clichy (Hauts-de-Seine) et à l’aéroport de Roissy.

Continuer la lecture de « Mounir, le dealer du show-biz, échappe à la prison et ses clients huppés aux enquêteurs »

Rappel à Dieu de Jean Raspail

Jean Raspail vient de rendre l’âme, à l’âge de 94 ans.

Il fut explorateur et surtout écrivain, en particulier romancier, recevant des distinctions prestigieuses (à l’époque).

En 1973, il signa Le Camp des saints, son roman le plus connu, hélas visionnaire, décrivant la submersion de la France par l’échouage sur la Côte d’Azur d’une flotte de bateaux en ruine, chargée de réfugiés.

D’autres romans suivirent, parmi lesquels Septentrion, Sire et L’Anneau du pêcheur.
Un certain nombre d’ouvrages évoquent la Patagonie (vaste territoire du sud de l’Amérique du Sud) – en particulier à travers la revendication du royaume de Patagonie et d’Araucanie par un Français, dans la seconde moitié du XIXe –, notamment dans Qui se souvient des hommes

Homme de droite, royaliste et catholique, il fut un des grands écrivains français de la seconde moitié du XXe siècle.

On peut se procurer ses livres ici.

Ici un entretien video dans lequel il revient sur sa vie :

Manifestations interdites mais acceptées : « L’émotion dépasse les règles juridiques » affirme Castaner

Le calamiteux Christophe Castaner, incompétent et ignare (mais capable de faire réprimer sauvagement les Français), vient de bousiller l’autorité de l’Etat, de pulvériser le Droit, en parlant des manifestations de clandestins ou contre le « racisme », qui étaient interdites mais en même temps parfaitement tolérées ces jours-ci, à l’étonnement presque général.
L’« émotion » justifierait le piétinement du Droit.
Castaner annonce la fin du Droit et le délitement complet et logique de la société.

Il faut bien comprendre cet ignoble individu : évidemment, pour lui et les siens, il y a les bonnes émotions (compatibles avec son idéologie ou ses intérêts) et les autres émotions (les mauvaises), qui n’entraîneront aucune tolérance.

« Invité mardi matin sur RMC/BFMTV, Christophe Castaner a rappelé que les manifestations qui sont organisées ce mardi après-midi pour dénoncer les «violences policières», et plus généralement les discriminations dans la société, étaient interdites en raison de la crise sanitaire… Mais il a toutefois donné son feu vert pour leur organisation. «Les manifestations ne sont pas (autorisées) dans les faits car il y a un décret du premier ministre dans le cadre de la deuxième phase du déconfinement qui interdit les rassemblements de plus de dix personnes. Mais je crois que l’émotion mondiale, qui est une émotion saine sur ce sujet, dépasse au fond les règles juridiques qui s’appliquent», a jugé Christophe Castaner. […] « Il n’y aura pas de sanction et de procès-verbal», a promis le ministre de l’Intérieur » (source)

Les Gilets jaunes éborgnés, défigurés et estropiés car leurs manifestations de détresse n’étaient pas autorisées apprécieront…

Manifestation de clandestins à Paris, interdite mais sans problème avec la police

Rappelons-nous comme les Gilets jaunes ont été réprimés, de façon odieuse et sanglante, sous prétexte que des manifestations n’étaient pas déclarées…

C’est la « préférence étrangère » du Régime encore illustrée.

Paris : Manifestation des sans-papiers demandant la régularisation

D’Olivier Piacentini (ses livres ici) :

« Manifestations antiracistes : l’autorité de l’Etat bafouée 

Il y a quelques jours, je me trouvais à mon bureau de Paris place de la Nation. Quelle ne fut pas ma surprise de voir débouler d’un coup des milliers de gens, Africains et maghrébins pour la plupart, qui défilaient pour les droits des sans-papiers. Renseignement pris, il s’agissait d’une manifestation interdite par les autorités. Interdite, mais qui a quand même eu lieu, sans que j’entrevoie la présence d’un seul policier pour encadrer les manifestants.  Il y aurait donc une dérogation particulière pour cette manifestation de sans papiers, c’est à dire en fait de gens doublement dans l’illégalité, de part leur situation et qui se permettent en plus de défiler sans autorisation…

Continuer la lecture de « Manifestation de clandestins à Paris, interdite mais sans problème avec la police »

A voir : les nouvelles vidéos d’Hervé Ryssen sur les réseaux pédophiles

L’essayiste Hervé Ryssen s’est intéressé à un nouveau sujet : les réseaux pédophiles. Le chercheur nous promet 3 vidéos, dont voici la première, qui fait la synthèse de trois émissions : l’une de Karl Zero, une autre de la télévision anglaise et enfin la dernière d’Elise Lucet.
Les émissions datent un peu (elles ont une vingtaine d’années), mais l’affaire Epstein ou le pizzagate nous ont rappelé que ce fléau criminel organisé n’a toujours pas disparu en 2020 et que de surcroît y participent de très nombreux notables.

Sollicitées par l’État pour fabriquer des masques, des PME françaises abandonnées avec des millions d’exemplaires en stock

L’« Etat stratège » a encore frappé. Dirigé par des incompétents prétentieux, qui naviguent à vue et sont captifs des bulletins de vote et des lobbies, il ne peut que saccager toujours plus l’économie française.

Accueil - Alpex Protection

Vu chez RMC :

« Au plus fort de la crise du coronavirus, alors que l’Etat s’aperçoit qu’il n’a pas suffisamment de masques pour protéger la population et garantir les gestes barrière, un effort est demandé aux entreprises française du textile pour qu’elles se mettent à fabriquer des masques.

Environ 45 entreprises du textile s’organisent dans la région Auvergne-Rhône-Alpes pour fabriquer ou vendre 5 millions de masques. A ce moment-là il y a urgence. Les collectivités locales et des grosses entreprises passent commande, sauf que, depuis, les commandes de l’Etat sont arrivées d’Asie et tout le monde arrive à se procurer des masques à moindre coût.

Continuer la lecture de « Sollicitées par l’État pour fabriquer des masques, des PME françaises abandonnées avec des millions d’exemplaires en stock »

La France serait le 3ème pays hébergeur de contenus pédopornographiques dans le monde

Le gouvernement de Macron préfère prendre le prétexte de la traque aux contenus « racistes» pour bâillonner les patriotes que de lutter contrer les ordures qui diffusent des images ignobles d’enfants abusés… A noter que si la France est 3ème dans ce sombre classement, c’est probablement aussi à cause du manque de données fiables dans beaucoup de pays du monde.

Trouvé sur Le Parisien : « Sombre constat : la France était en 2019 le troisième pays hébergeur de contenus à caractère pédopornographique dans le monde derrière les Pays-Bas et les Etats-Unis, selon l’association Point de Contact, premier pourvoyeur de signalements auprès des autorités françaises.

Point de Contact, qui s’appuie sur les statistiques du réseau international INHOPE (International Association of Internet Hotlines) dont elle est membre, affirme mercredi avoir signalé 11 268 URL menant à des contenus d’exploitation et d’abus sexuels sur mineurs, soit 75 % de ses contenus illégaux repérés en 2019, selon un communiqué.

Continuer la lecture de « La France serait le 3ème pays hébergeur de contenus pédopornographiques dans le monde »

Jean-Jacques Bourdin arrêté à 186 km/h et en violation des 100km de confinement

Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin flashé à 186 km/h

Jean-Jacques Bourdin, journaliste agressif travaillant pour l’idéologie au pouvoir sur RMC (radio propriété des oligarques Alain Weill et Patrick Drahi), est emblématique de la caste dominante…

« Roulant au volant d’une Audi A6 limousine, Jean-Jacques Bourdin a été contrôlé à 186 km/h où la vitesse est limitée à 130 km/h. Une vitesse de 176 Km/h a finalement été retenue. Son véhicule a été immobilisé, et il a été sanctionné d’une rétention administrative du permis de conduire.
La limite des 100 km imposée depuis le 11 mai, interdisant de se déplacer au-delà de cette distance autour du lieu de résidence, n’a pas été respectée non plus. Cela a valu une amende de 135 euros à l’animateur et journaliste. » (source La Montagne)

Les journalistes du Système ont sans arrêt accès à des informations – censées être confidentielles – que leur fournissent policiers et gendarmes. Mais quand cela les touche, ils crient au scandale… La femme de Bourdin, journaliste aussi, n’hésite pas pour se venger à révéler sur les réseaux sociaux le nom du gendarme qui a fourni l’information de cette grave infraction à La Montagne :

Deux avocats de Tariq Ramadan ont d’abord proposé leurs services à des plaignantes

Trouvé sur l’OBS : « Un avocat peut-il proposer ses services à une victime de viol, recueillir ses confidences, puis finalement choisir d’assurer la défense de la partie adverse, celle du violeur présumé ? Cette question d’ordre déontologique n’a rien de théorique dans l’affaire Ramadan. En effet, selon les informations recueillies par « l’Obs », Me Ouadie Elhamamouchi et Me William Bourdon, désignés au début du mois de mai comme conseils par le prédicateur suisse, avaient auparavant été en contact avec deux des plaignantes qui accusent Tariq Ramadan de viol pour devenir leurs avocats. Nous avons pu consulter plusieurs documents qui attestent de ces échanges. »

Mohamed Barki, candidat LREM, propriétaire de plusieurs appartements mais habitant en HLM

Il faut savoir que la crise du logement à Paris (avec à la clef des prix délirants) est due aussi à l’énorme proportion de biens qui relèvent des régimes HLM, ILM, etc., distribués à des nécessiteux mais aussi largement à la clientèle électorale étrangère ainsi qu’aux très nombreux « copains » du Système.
« Artistes » et écrivains (comme Matzneff), politiciens (l’ancien ministre Jean-Pierre Chevènement occupe depuis près de 40 ans un superbe appartement de 120 m² avec terrasse dans le quartier latin pour un loyer ridicule), associés d’affaires et confrères de loge maçonnique… ils sont très nombreux à en croquer et répondent par la voie des urnes, ce qui explique les résultats électoraux choquants de la capitale.

Voici donc un bel exemple, représentatif, que nous n’avions pas relevé il y a quelques semaines, alors que Paris est désormais inaccessible à de nombreux Français et que beaucoup de pauvres sont laissés seuls.

« […] Mohamed Midani M Barki, en 17e position sur la liste de Pierre-Yves Bournazel, occupe non seulement, avec sa compagne, un logement social à Montmartre (XVIIIe), propriété de la RIVP (Régie immobilière de la ville de Paris) mais il est aussi propriétaire d’un appartement place du Tertre (XVIIIe). Il en avait « un autre de 30 m2, mais, explique l’intéressé, je l’ai vendu ». Combien ? « Au prix du marché », explique l’intéressé.

Le logement fait 73 m2 au sol. Ce PLI (logement financé à l’aide d’un prêt locatif intermédiaire) lui est loué 652 € et 188 € de charges.

Continuer la lecture de « Mohamed Barki, candidat LREM, propriétaire de plusieurs appartements mais habitant en HLM »

Stéphane Bourgoin, « l’expert » serial-menteur

C’est un retentissement dans le milieu journalistique français. Stéphane Bourgoin, présenté comme un expert en criminologie depuis plus de 30 ans par la presse, est un menteur pathologique.

Il racontait depuis des décennies qu’en Californie en 1976, à la suite du meurtre de sa femme par un tueur en série, l’inspecteur en charge de l’enquête lui mit le « pied-à-l’étrier » en l’emmenant sur des scènes de crime. Depuis il expliquait avoir interrogé 79 tueurs en série, résolu l’affaire du « Dalhia-noir, suivi une formation de profiler et appelé à la rescousse par le FBI pour les enquêtes délicates.

Tout est faux, son épouse n’est pas morte sous les coups d’un tueur en série et il n’aurait même pas voyagé aux États-unis dans les années 1970. Le véritable « Mindhunter » ne le connait pas, et il n’a en réalité interrogé que 15 tueurs en série pour des reportages télévisés.  Continuer la lecture de « Stéphane Bourgoin, « l’expert » serial-menteur »

Le diocèse de Bordeaux fait un appel au don à destination de mosquées

Dans un article intitulé « solidarité avec les étudiants sub-sahariens présents sur l’agglomération bordelaise », le diocèse de Bordeaux fait appel à la solidarité des catholiques.

Mais ce n’est pas un appel à destination du Secours Catholiques ou d’une autre association proche du diocèse et œuvrant pour les plus démunis. Les autorités de l’Eglise catholique demandent aux catholiques de faire des dons qui seront versés dans « la caisse commune des mosquées en charge du service d’entraide » !

La suite sur info-bordeaux.

Dépistages Covid : interdits à Béziers pour Robert Ménard, pratiqué pour les clandestins à Paris

Il y a une semaine, le maire droitiste de Béziers, Robert Ménard, a voulu proposer aux 800 membres du personnel scolaire de sa ville un dépistage du Covid avant la reprise.
Le lendemain, l‘Agence régionale de Santé le lui interdisait.

Pendant ce temps-là :

« Coronavirus à Paris: dépistage sur mesure pour travailleurs immigrés

[…] Il a fallu y aller doucement, apprivoiser la méfiance pour cette médecine de Blancs: « Pourquoi tu viens me contaminer ? ». Aujourd’hui, les résidents du foyer parisien pour travailleurs immigrés viennent chercher masques et gel et acceptent volontiers la consultation qui leur est proposée.

Continuer la lecture de « Dépistages Covid : interdits à Béziers pour Robert Ménard, pratiqué pour les clandestins à Paris »