La France serait le 3ème pays hébergeur de contenus pédopornographiques dans le monde

Le gouvernement de Macron préfère prendre le prétexte de la traque aux contenus « racistes» pour bâillonner les patriotes que de lutter contrer les ordures qui diffusent des images ignobles d’enfants abusés… A noter que si la France est 3ème dans ce sombre classement, c’est probablement aussi à cause du manque de données fiables dans beaucoup de pays du monde.

Trouvé sur Le Parisien : « Sombre constat : la France était en 2019 le troisième pays hébergeur de contenus à caractère pédopornographique dans le monde derrière les Pays-Bas et les Etats-Unis, selon l’association Point de Contact, premier pourvoyeur de signalements auprès des autorités françaises.

Point de Contact, qui s’appuie sur les statistiques du réseau international INHOPE (International Association of Internet Hotlines) dont elle est membre, affirme mercredi avoir signalé 11 268 URL menant à des contenus d’exploitation et d’abus sexuels sur mineurs, soit 75 % de ses contenus illégaux repérés en 2019, selon un communiqué.

Continuer la lecture de « La France serait le 3ème pays hébergeur de contenus pédopornographiques dans le monde »

Jean-Jacques Bourdin arrêté à 186 km/h et en violation des 100km de confinement

Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin flashé à 186 km/h

Jean-Jacques Bourdin, journaliste agressif travaillant pour l’idéologie au pouvoir sur RMC (radio propriété des oligarques Alain Weill et Patrick Drahi), est emblématique de la caste dominante…

« Roulant au volant d’une Audi A6 limousine, Jean-Jacques Bourdin a été contrôlé à 186 km/h où la vitesse est limitée à 130 km/h. Une vitesse de 176 Km/h a finalement été retenue. Son véhicule a été immobilisé, et il a été sanctionné d’une rétention administrative du permis de conduire.
La limite des 100 km imposée depuis le 11 mai, interdisant de se déplacer au-delà de cette distance autour du lieu de résidence, n’a pas été respectée non plus. Cela a valu une amende de 135 euros à l’animateur et journaliste. » (source La Montagne)

Les journalistes du Système ont sans arrêt accès à des informations – censées être confidentielles – que leur fournissent policiers et gendarmes. Mais quand cela les touche, ils crient au scandale… La femme de Bourdin, journaliste aussi, n’hésite pas pour se venger à révéler sur les réseaux sociaux le nom du gendarme qui a fourni l’information de cette grave infraction à La Montagne :

Deux avocats de Tariq Ramadan ont d’abord proposé leurs services à des plaignantes

Trouvé sur l’OBS : « Un avocat peut-il proposer ses services à une victime de viol, recueillir ses confidences, puis finalement choisir d’assurer la défense de la partie adverse, celle du violeur présumé ? Cette question d’ordre déontologique n’a rien de théorique dans l’affaire Ramadan. En effet, selon les informations recueillies par « l’Obs », Me Ouadie Elhamamouchi et Me William Bourdon, désignés au début du mois de mai comme conseils par le prédicateur suisse, avaient auparavant été en contact avec deux des plaignantes qui accusent Tariq Ramadan de viol pour devenir leurs avocats. Nous avons pu consulter plusieurs documents qui attestent de ces échanges. »

Mohamed Barki, candidat LREM, propriétaire de plusieurs appartements mais habitant en HLM

Il faut savoir que la crise du logement à Paris (avec à la clef des prix délirants) est due aussi à l’énorme proportion de biens qui relèvent des régimes HLM, ILM, etc., distribués à des nécessiteux mais aussi largement à la clientèle électorale étrangère ainsi qu’aux très nombreux « copains » du Système.
« Artistes » et écrivains (comme Matzneff), politiciens (l’ancien ministre Jean-Pierre Chevènement occupe depuis près de 40 ans un superbe appartement de 120 m² avec terrasse dans le quartier latin pour un loyer ridicule), associés d’affaires et confrères de loge maçonnique… ils sont très nombreux à en croquer et répondent par la voie des urnes, ce qui explique les résultats électoraux choquants de la capitale.

Voici donc un bel exemple, représentatif, que nous n’avions pas relevé il y a quelques semaines, alors que Paris est désormais inaccessible à de nombreux Français et que beaucoup de pauvres sont laissés seuls.

« […] Mohamed Midani M Barki, en 17e position sur la liste de Pierre-Yves Bournazel, occupe non seulement, avec sa compagne, un logement social à Montmartre (XVIIIe), propriété de la RIVP (Régie immobilière de la ville de Paris) mais il est aussi propriétaire d’un appartement place du Tertre (XVIIIe). Il en avait « un autre de 30 m2, mais, explique l’intéressé, je l’ai vendu ». Combien ? « Au prix du marché », explique l’intéressé.

Le logement fait 73 m2 au sol. Ce PLI (logement financé à l’aide d’un prêt locatif intermédiaire) lui est loué 652 € et 188 € de charges.

Continuer la lecture de « Mohamed Barki, candidat LREM, propriétaire de plusieurs appartements mais habitant en HLM »

Stéphane Bourgoin, « l’expert » serial-menteur

C’est un retentissement dans le milieu journalistique français. Stéphane Bourgoin, présenté comme un expert en criminologie depuis plus de 30 ans par la presse, est un menteur pathologique.

Il racontait depuis des décennies qu’en Californie en 1976, à la suite du meurtre de sa femme par un tueur en série, l’inspecteur en charge de l’enquête lui mit le « pied-à-l’étrier » en l’emmenant sur des scènes de crime. Depuis il expliquait avoir interrogé 79 tueurs en série, résolu l’affaire du « Dalhia-noir, suivi une formation de profiler et appelé à la rescousse par le FBI pour les enquêtes délicates.

Tout est faux, son épouse n’est pas morte sous les coups d’un tueur en série et il n’aurait même pas voyagé aux États-unis dans les années 1970. Le véritable « Mindhunter » ne le connait pas, et il n’a en réalité interrogé que 15 tueurs en série pour des reportages télévisés.  Continuer la lecture de « Stéphane Bourgoin, « l’expert » serial-menteur »

Le diocèse de Bordeaux fait un appel au don à destination de mosquées

Dans un article intitulé « solidarité avec les étudiants sub-sahariens présents sur l’agglomération bordelaise », le diocèse de Bordeaux fait appel à la solidarité des catholiques.

Mais ce n’est pas un appel à destination du Secours Catholiques ou d’une autre association proche du diocèse et œuvrant pour les plus démunis. Les autorités de l’Eglise catholique demandent aux catholiques de faire des dons qui seront versés dans « la caisse commune des mosquées en charge du service d’entraide » !

La suite sur info-bordeaux.

Dépistages Covid : interdits à Béziers pour Robert Ménard, pratiqué pour les clandestins à Paris

Il y a une semaine, le maire droitiste de Béziers, Robert Ménard, a voulu proposer aux 800 membres du personnel scolaire de sa ville un dépistage du Covid avant la reprise.
Le lendemain, l‘Agence régionale de Santé le lui interdisait.

Pendant ce temps-là :

« Coronavirus à Paris: dépistage sur mesure pour travailleurs immigrés

[…] Il a fallu y aller doucement, apprivoiser la méfiance pour cette médecine de Blancs: « Pourquoi tu viens me contaminer ? ». Aujourd’hui, les résidents du foyer parisien pour travailleurs immigrés viennent chercher masques et gel et acceptent volontiers la consultation qui leur est proposée.

Continuer la lecture de « Dépistages Covid : interdits à Béziers pour Robert Ménard, pratiqué pour les clandestins à Paris »

Consignes à la police pour le ramadan : pas que dans le Calvados !

La supercherie de la reconstruction de la France par les immigrés ...

On apprenait il y a quelques jours que le chef de la police du Calvados avait demandé à tous ses subordonnés de ne pas trop s’occuper des troubles et infractions au confinement liés au ramadan, pendant que les personnes isolées sur une plage sont traquées par hélicoptère

Le directeur général de la police nationale avait joué l’étonné et indiqué réclamer une enquête.
Nous ne le croyions pas et voici qu’il apparait, sans que nous en soyons surpris, que les consignes ont aussi été données dans d’autres départements (mais pas par courrier électronique, ce qui est plus « malin » quand on veut faire quelque chose de discutable) :

« […] « Il ose faire un démenti alors qu’on a reçu les mêmes ordres au téléphone », entame un commissaire de Seine-Saint-Denis. Un policier de terrain ne décolère pas : « Le préfet du département et celui de Paris entretiennent leur réputation de gros durs, mais ça dépend des situations apparemment… » Dans le département des Yvelines, le son de cloche est le même : « Pour l’occasion, la salle de commandement a décidé d’appeler chaque commissariat pour éviter de transmettre les ordres par radio comme elle le fait habituellement. On nous a clairement demandé de ne pas aller dans les quartiers, de laisser faire les barbecues de rupture du jeûne et de n’intervenir que sur instruction du préfet, en cas de troubles importants. » Mot pour mot la note du Calvados, en effet…  […] » (source VA)

Bref, avec ce régime, nous sommes entourés de menteurs. Et de « remplacistes ».

 

La RATP se ridiculise en une photo

Sur le réseau social Twitter, la société gérant les transports en commun parisiens est fière de montrer l’un de ses agents condamnant un siège sur deux (pour la distanciation sociale due au coronavirus).

Ou comment condamner 3 sièges au lieu de 2 :

A cette occasion nous découvrons que la RATP s’est donnée un nom anglais (« RATP Group ») et se présente sur son compte français sur Twitter… en anglais :
Continuer la lecture de « La RATP se ridiculise en une photo »

A Paris, la rue de Rivoli bientôt fermée aux voitures !

(capture d’écran Mappy)

La folle-furieuse Hidalgo et ses complices tels que le maire socialiste du IVe Ariel Weil ne s’arrêteront jamais dans leur guerre aux automobilistes. Ils détestent la voiture – instrument de liberté – pour des raisons idéologiques.
La rue de Rivoli, déjà amputée, est un axe de circulation incontournable de la capitale. Et il est déjà surchargé, parce que les socialos ont supprimé de nombreuses voies dans Paris (sans parler des places de stationnement).

Avec une perfidie coutumière, l’équipe Hidalgo dit que son projet de fermeture est dû au coronavirus et que c’est temporaire : il faudrait être excessivement naïf pour gober et le prétexte et la durée…
D’autant plus que la voiture est autrement plus protectrice que les transports en commun en ce qui concerne les épidémies. Et la violence étrangère.

« La rue de Rivoli, ce grand axe de près de trois kilomètres qui traverse le cœur de Paris d’est en ouest, et longe notamment l’hôtel de ville et le Louvre, va être interdite aux voitures particulières, au moins le temps de l’épidémie de Covid-19.

La décision a été officialisée, jeudi 30 avril, par la maire de Paris, Anne Hidalgo. « Rue de Rivoli, je souhaite qu’il y ait un axe uniquement dédié au vélo et un autre réservé uniquement aux bus, taxis, véhicules d’urgence et véhicules des artisans, mais plus les voitures », annonce-t-elle dans un entretien à l’Agence France-Presse.

Continuer la lecture de « A Paris, la rue de Rivoli bientôt fermée aux voitures ! »

Près d’un allocataire sur deux de la CAF serait né à l’étranger, 2,5 millions de « fantômes », 30 milliards détournés

Pour couronner le tout, la CAF crache sur les Français avec des affiches absurdes et scandaleuses

Quand on ajoute ceux qui sont nés en France mais sont tout de même étrangers (avec ou sans papiers français, qui ne veulent plus rien dire), on voit bien que le système est une formidable machine à tondre les Français, en plus de les remplacer…

Lu chez Valeurs actuelles :

« C’est une interview publiée dans le Figaro Magazine qui soulève des questions. Selon l’ancien magistrat de la Délégation nationale à la lutte contre la fraude (DNLF) au ministère du Budget, Charles Prats, de nombreux allocataires de la CAF frauderaient aux prestations sociales. Un état de fait qu’il avait d’ailleurs dénoncé juste avant la crise du coronavirus. Et un grand nombre de ces fraudes seraient opérées par des étrangers, selon lui.

Continuer la lecture de « Près d’un allocataire sur deux de la CAF serait né à l’étranger, 2,5 millions de « fantômes », 30 milliards détournés »

Sophia Aram, « humoriste » de France Inter, crache sur les « fans » de Trump et Poutine et sur « l’extrême-droite »

Sophia Aram est très représentative de l’action de ces radios d’Etat (le Service public étant « neutre » comme vous le savez) qui, avec les impôts des Français, les conditionne, les manipule et les insulte !
Cette étrangère gauchiste, suffisante et grossière s’était déjà signalée par des propos antiblancs et antichrétiens
Elle se permet à nouveau, envers une large part des citoyens et contribuables qui la payent, des diatribes politiques ahurissantes.

Lu chez Valeurs actuelles :

« Les chroniques de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice vous manquent ? Pas de panique, France Inter semble posséder un stock inépuisable d’« humoristes » de la bien pensance. Nouvelle illustration lundi 27 avril avec Sophia Aram, qui inflige chaque matin une chronique d’actualité acerbe aux auditeurs du service public. Sous la forme d’une « solution miracle » à la morosité du confinement, la jeune femme s’est cette fois fendue d’une vindicative tribune « antipopuliste », n’hésitant pas à insulter plusieurs chefs d’Etat et leurs suiveurs de tous bords.

Continuer la lecture de « Sophia Aram, « humoriste » de France Inter, crache sur les « fans » de Trump et Poutine et sur « l’extrême-droite » »

Un policier homosexuel dépouillé de son arme lors d’une rencontre à Marseille

« Œuvre d’art » dans un commissariat de Marseille.

Un article du Point de ce matin nous apprend qu’un gardien de la paix homosexuel a commis l’imprudence de prendre rendez-vous avec un autre homme sur internet, de l’inviter chez lui, puis de se faire dérober son arme de service, un Sig Sauer, chargée de 30 cartouches de 9mm, ainsi que son téléphone, après avoir refusé de le payer pour ses « services ».

Le nombre de cartouches indiqué correspond bien à deux chargeurs remplis pour cette arme.

L’article est signé Aziz Zemouri, dont nous parlions récemment suite à l’affaire de l’interruption de la messe de Saint-Nicolas-du-Chardonnet à Paris par des policiers. Zemouri pointait alors du doigt la clandestinité et l’illégalité de la messe, alors que celle-ci n’était ni clandestine, ni illégale.

Contre-info.com est en mesure de vous livrer quelques informations exclusives, qu’Aziz Zemouri s’est bien gardé de révéler :

La victime, jeune stagiaire dans la police, a rencontré un homme d’une trentaine d’année de type nord-africain, sur un site de rencontres sans lendemains dans le but d’avoir une relation sexuelle avec lui.

Le site internet, que nous ne citerons pas, semble également recueillir des annonces à demi-mots de prostitué(e)s, expliquant le possible quiproquo entre le policier et son invité.

Notre témoin restera bien sûr anonyme afin de le protéger.

Vente du patrimoine du Mobilier national « pour renflouer les hôpitaux »

« Fauteuil sans valeur patrimoniale, ni valeur d’usage… »

Le Mobilier urbain, qui gère l’ensemble du patrimoine mobilier de l’État, issu en partie des châteaux de la Loire – dont  le fameux château de Chambord presque entièrement dépouillé de ses meubles – vient de se donner le rôle, comme le voudrait nous faire croire cet article du Figaro, de  renflouer les finances des hôpitaux publics pour « contribuer à l’effort de la Nation », au travers d’un vente aux enchères.

« Le bon goût des ministres macroniens illustré ci-dessus… »

On ne connait pas pour l’heure les objets mis en vente. On ne sait pas davantage si des étrangers pourront ou non acquérir ce mobilier ancien, mais on nous assure toutefois qu’il n’y a rien à craindre et que ce ne sont que des objets inutilisés, sans valeur historique.

Inutilisés par des gens sans goût, sans valeur historique pour des gens sans racines, cela va de soi.

Il s’agit du hasard, sans doute, si la vente se fera au profit de la fondation dirigée par Brigitte Macron, qui pourra ainsi se targuer d’avoir sauvé les hôpitaux, en sacrifiant trois fois rien, tout au plus quelques fauteuils et meubles Louis-Philippe, dont on nous dit que Marlène Schiappa et consort ne veulent pas.