« Evergreen et les dérives du progressisme » : la phase terminale de l’ethnomasochisme universitaire

Immersion parfaitement ahurissante à l’université d’Evergreen aux États-Unis : niveau de racisme anti-blanc stratosphérique, gauchisme absolu équivalent à une tumeur cérébrale, ridicule sidérant des « instances » universitaires dévorées par les monstres haineux qu’elles ont elles-mêmes créés. Une vidéo à voir absolument.

Source T. Joly

« Gilets jaunes » : le ministère de l’Intérieur a décoré des agents soupçonnés de violences policières

Chacun en tirera ses conclusions.
Lu dans Le Parisien :
« Dans un article publié mercredi soir, le site Mediapart a révélé qu’au moins cinq agents « impliqués dans des enquêtes concernant des violences policières » ont été distingués de la médaille de la sécurité intérieure pour leur engagement dans des opérations d’ordre public, principalement dans le cadre de la mobilisation des Gilets jaunes commencée le 17 novembre 2018.
Continuer la lecture de « « Gilets jaunes » : le ministère de l’Intérieur a décoré des agents soupçonnés de violences policières »

Val-d’Oise : Louis 12 ans, harcelé et violé au collège public

Au nom de la sacro-sainte religion du « Progrès » et de l’amour de « l’autre », la discipline la plus élémentaire a été chassée des établissements scolaires. La pédagogie gauchiste qui autorise tous les comportements déviants et ne sanctionne durement que les sacrilèges « aux valeurs de la République », joue un rôle d’accélérant dans cette situation insoutenable pour les jeunes Français. « Ne compte pas sur la douceur pour extirper la violence » disait Soljenitsyne… 

« Qui imaginerait des collégiens de 6e harceler un élève au point de lui infliger agressions sexuelles et viol ? C’est ce qui est arrivé à Louis [Le prénom a été modifié], scolarisé au collège Françoise-Dolto, à Marly-la-Ville (Val-d’Oise). Au paroxysme de cet enfer, il a cherché à mettre fin à ses jours. Il est encore sous traitement et suivi psychologique en raison de tendances suicidaires. Ses parents ne le lâchent pas d’un pas. Continuer la lecture de « Val-d’Oise : Louis 12 ans, harcelé et violé au collège public »

Sécurité rentière : bientôt une suspension de permis pour l’utilisation du téléphone au volant !

Alors que le nombre d’accidents et de morts sur la route est en constante diminution depuis 15 ans, un petit roquet de la macronie veut marquer de son empreinte l’histoire de la sécurité routière en faisant de l’usage du téléphone au volant, un motif suffisant pour une suspension de permis !

Trouvé sur Le Parisien : « Lundi matin, sur Europe 1, le délégué interministériel à la sécurité routière Emmanuel Barbe a braqué les projecteurs sur un article de la Loi d’orientation des mobilités (LOM), en passe d’être adoptée dans les prochaines semaines.

Cet article, qui s’attaque aux conduites à risques au volant, permet la suspension du permis de conduire en cas d’infraction commise en même temps que l’usage de son téléphone portable. Mordre une ligne blanche ou griller un stop à cause d’un appel urgent exposera ainsi les conducteurs au retrait provisoire de leur permis.

Continuer la lecture de « Sécurité rentière : bientôt une suspension de permis pour l’utilisation du téléphone au volant ! »

400 écoles rurales vont être fermées en septembre

Un des fruits pourris de l’« intercommunalité » :

« 400 écoles rurales vivent leurs derniers jours de classe cette semaine. Plusieurs de ces établissements vont fermer leurs portes dans le cadre d’une politique de regroupement scolaire votée par les communes, selon une récente enquête du ministère de l’Education nationale. Syndicats et enseignants dénoncent une politique de « remplissage de classe » et s’inquiètent de la perte du lien dans les villages. […] 
Continuer la lecture de « 400 écoles rurales vont être fermées en septembre »

Fuite des sujets du Bac : elle vient d’un lycée privé juif (la direction mise elle-même en cause)

Est-ce une pratique habituelle dans ce lycée communautariste (présenté comme un des meilleurs d’Ile-de-France) comme le laisse craindre l’enquête à ce stade ?
Quoiqu’il en soit cela fera une bonne excuse à la République pour qu’elle restreigne encore davantage les libertés scolaires, en particulier des catholiques !
Notons que France Info, qui évoque ces faits toute la journée, se garde bien de préciser la confession de cet établissement ; bizarre, non?

Vu dans le Parisien :
« La fuite est identifiée, mais l’affaire n’est pas forcément terminée. Après une enquête expresse, plus d’une vingtaine d’interpellations en région parisienne et à Marseille (Bouches-du-Rhône), les enquêteurs de brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) sont convaincus de savoir comment des sujets du baccalauréat ont fuité avant l’épreuve.

Ce vendredi, un surveillant du lycée privé Ozar-Hatorah de Créteil (Val-de-Marne) a été mis en examen pour « complicité de fraude dans un examen », a-t-on appris auprès de son avocat et du parquet de Paris. Sa compagne a été mise en examen pour le même motif.

Continuer la lecture de « Fuite des sujets du Bac : elle vient d’un lycée privé juif (la direction mise elle-même en cause) »

Témoignage : « En 25 ans d’enseignement et de participation au jury du baccalauréat, je n’avais jamais lu autant de copies indigentes »

René Chiche, professeur de philosophie et syndicaliste CFE-CGC, décrit pour Le Figaro l’effondrement du niveau scolaire des élèves de terminale. Les pédagogistes de l’Education Nationale ont broyé, tant sur la forme que sur le fond, les bases de l’enseignement. En restant élève de la « fabrique du crétin », un jeune Français n’a plus la possibilité d’acquérir une instruction décente.

« Professeur de philosophie, vous avez relayé des copies de baccalauréat pour le moins calamiteuses. Comment considérer celles-ci au regard de notre système éducatif?

René CHICHE.- On a davantage coutume d’entendre les professeurs se plaindre des copies qu’ils lisent qu’en louer la qualité, tout simplement parce que celles qui méritent des éloges sont effectivement rares. Il en a toujours été ainsi. Quelques-uns en concluent que nous passons notre temps à nous plaindre de la baisse du niveau, certains allant même jusqu’à exhiber des «c’était mieux avant» déjà proférés dans les années 60, voire au début du dernier siècle, pour considérer la baisse du niveau telle une vieille rengaine tandis que d’autres n’hésitent pas à qualifier de mythe ce qui est pourtant l’objet d’un constat sans appel. Ces gens ont-ils jamais lu une seule copie? Qui sont donc ceux, et au nom de quelle expertise, qui se permettent de disqualifier la parole des professeurs, et de pontifier sur un niveau qui monte sous prétexte que les élèves d’aujourd’hui auraient, la belle affaire, de «nouvelles compétences»? Ils entretiennent ce faisant une illusion, voire l’un des plus gros mensonges d’État! Continuer la lecture de « Témoignage : « En 25 ans d’enseignement et de participation au jury du baccalauréat, je n’avais jamais lu autant de copies indigentes » »

Nice : deux Albanais lourdement condamnés pour avoir volé le procureur de la République

Un Français sans histoire se fait dépouiller par des allogènes, tous les prétextes sont bons pour dédouaner les auteurs. Lorsque la victime est un magistrat important, la justice républicaine se montre d’une sévérité presque exemplaire. A noter néanmoins, que l’expulsion ne semble pas avoir été demandée…

Trouvé sur Actu 17 : « Vendredi dernier vers 19h30, alors que la place Masséna de Nice (Alpes-Maritimes) était en plein préparatifs pour la Fête de la Musique, deux voleurs ont fait preuve de malchance.

Les deux pickpockets se sont placés de part et d’autre d’un passant puis ont disparu. Le passant, qui n’est autre que Jean-Michel Prêtre, le procureur de la République de Nice, s’est rendu compte que son portefeuille avait disparu. Continuer la lecture de « Nice : deux Albanais lourdement condamnés pour avoir volé le procureur de la République »

Tentative de meurtre sur Dieudonné

Mise-à-jour lundi 1er juillet :
La gendarmerie a communiqué à l’AFP (à prendre avec précaution) :
« Vers 18h, il est venu demander aux régisseurs à qui était destinée la scène qu’ils étaient en train de monter. « Un peu sur les nerfs, il semblait redouter un spectacle bruyant», a expliqué le colonel. Comme il n’obtenait pas de réponse satisfaisante, il a foncé en voiture en direction de la scène.
Deux des personnes en sont tombées et se sont légèrement blessées dans leur chute. L’homme a mordu une troisième personne et en a frappé une quatrième. Mais aucune n’a été hospitalisée et elles ont pu assurer le spectacle devant 200 personnes, a précisé le colonel Boismoreau.
Vers 18h, il est venu demander aux régisseurs à qui était destinée la scène qu’ils étaient en train de monter. «Un peu sur les nerfs, il semblait redouter un spectacle bruyant», a expliqué le colonel. Comme il n’obtenait pas de réponse satisfaisante, il a foncé en voiture en direction de la scène.
Deux des personnes en sont tombées et se sont légèrement blessées dans leur chute. L’homme a mordu une troisième personne et en a frappé une quatrième. Mais aucune n’a été hospitalisée et elles ont pu assurer le spectacle devant 200 personnes, a précisé le colonel Boismoreau. »

L’humoriste dissident Dieudonné a annoncé sobrement avoir été, ainsi que des membres de son équipe, victimes d’une tentative de meurtre ce dimanche en début de soirée : alors qu’ils préparaient un spectacle sur un terrain privé dans la région d’Auxerre, un 4×4 a foncé sur la scène occupée où il répétait. 4 personnes ont été blessées et l’homme est en garde à vue actuellement.

Les photos montrent un 4×4 ayant percuté la scène et un homme maîtrisé, probablement le conducteur.

« Selon nos informations, il s’agirait d’un médecin de confession israélite. » affirme E&R.

L’image contient peut-être : 1 personne, plein air

Affaire à suivre : nous vous tiendrons au courant dans cet article même.

Condamné à la perpétuité en 1996 pour cinq meurtres, Jean-Claude Romand est remis en liberté

La perpétuité sauce démocratie occidentale c’est 26 ans de prison pour avoir tué 5 membres de sa famille !

Trouvé sur Le Parisien : « En janvier 1993, ce faux médecin de l’OMS avait tué son épouse, ses deux enfants et ses parents. Il avait été condamné à la perpétuité en 1996.
Une sortie, 26 ans après sa condamnation à perpétuité pour avoir tué son épouse, ses deux enfants et ses parents, qui a donc pris un peu à défaut ce vendredi matin les journalistes mais qui était prévue. Il s’agit d’une libération conditionnelle, le faux médecin de l’Organisation mondiale de la santé est désormais placé sous surveillance électronique, qui intervient au dernier jour du délai fixé par la cour d’appel de Bourges le 25 avril dernier. Quelques mois après un refus du tribunal d’application des peines de Châteauroux en février dernier. »

François Molins, procureur général de la Cour de cassation, préconise de faire mourir Vincent Lambert

L’ancien procureur flegmatique du TGI de Paris, célèbre pour ses interventions TV après chaque attentat islamiste, est désormais procureur général auprès de la Cour de cassation. Il préconise de laisser mourir Vincent Lambert de soif et de faim en le privant de l’assistance élémentaire dont il a besoin, tout en interdisant son transfert dans un établissement disposé à le recevoir… 

Trouvé sur le HuffPost : « François Molins, nouveau procureur auprès de la Cour de cassation, préconise d’aller dans son sens en cassant la décision de reprise des traitements du quadragénaire hospitalisé à Reims dans un état végétatif profond.

Dans un avis écrit rendu public ce jeudi 20 juin et qu’il défendra lundi devant les magistrats de la plus haute instance judiciaire française, il explique que la cour d’appel de Paris qui a ordonné la reprise des traitements n’avait pas le droit de le faire. Continuer la lecture de « François Molins, procureur général de la Cour de cassation, préconise de faire mourir Vincent Lambert »

Le clip grotesque du CSA, le « gendarme de l’audiovisuel »

Résultat de recherche d'images pour "csa gendarme"

Le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) est un organisme de censure idéologique, arbitraire, dont la juridiction s’ajoute à celle des tribunaux. Il poursuit des objectifs politiques et traque les propos politiquement incorrects sur les ondes.
Chaque année il se plaint dans un rapport qu’il y ait trop de Blancs à la télévision française
Il a infligé à Radio Courtoisie une amende de 25 000 euros (le maximum) car quelqu’un y avait dit simplement que « les races ne sont pas égales et ne peuvent pas l’être, car l’égalité n’est pas dans la nature ».
Il dénonce régulièrement des émissions qui n’auraient pas respecté les « valeurs républicaines »…
Il se permet de juger les « analyses » et ne tolère pas qu’elles divergent du politiquement correct.

Voici que « pour fêter les 30 ans du CSA, l’un de ses membres, Nicolas Curien, accompagné de son équipe, a choisi l’humour. Dans un clip à la réalisation maladroite, le fonctionnaire s’est glissé dans la peau d’un gendarme (CSA… gendarme de l’audiovisuel… vous l’avez ?) et donné de la voix sur sa version très personnelle de la chanson de Bourvil « La tactique du gendarme ». Le tout accompagné d’une chorégraphie… originale.  »

Chez les téléspectateurs, la gêne le dispute au malaise.
Quand on pense que ce sont ces énergumènes qui scrutent les ondes pour traquer les propos non gauchistes à la radio, à la télévision et peut-être bientôt sur internet, et ensuite sanctionner…

Ici, le même dirigeant du CSA qui réclame de pouvoir « réguler » internet pour que ce qui s’y dise soit plus « convenable » (à 7 min 6) :
Continuer la lecture de « Le clip grotesque du CSA, le « gendarme de l’audiovisuel » »

Rouen : un journaliste de FR3 a été frappé et séquestré par des fidèles alors qu’il filmait une mosquée

Le ton du communiqué de France 3 est terne et son titre ne précise même pas les motifs de l’agression. On sent bien que les journalistes gauchistes du service public sont gênés… Entre leurs petits protégés issus de l’immigration et la défense de leur collègue violemment agressé, leurs cœurs balancent…

Trouvé sur France 3 : « L’agression d’un journaliste de France 3 Normandie s’est produite lundi après-midi devant la mosquée de Petit-Couronne, alors qu’il tournait des images pour illustrer le procés à Boulogne-sur-mer d’un imam et d’un fidèle de cette mosquée.

Une vingtaine de fidèles a voulu empêché notre collègue d’effectuer son travail alors qu’il était sur la voie publique. S’en est suivie une altercation violente pendant laquelle sa caméra a été déteriorée. Il a ensuite été gardé contre son gré dans l’enceinte de la mosquée avant que la police n’intervienne. Continuer la lecture de « Rouen : un journaliste de FR3 a été frappé et séquestré par des fidèles alors qu’il filmait une mosquée »