Dupont de Ligonnès : l’énorme fiasco des gros médias et de la police

A l’heure de la chasse aux fake news (fausses nouvelles, que les gros médias reprochent aux médias dissidents) et alors que l’image de l’institution policière est malmenée, voila qui tombe bien mal.

Pendant douze heures, les médias ont martelé que Xavier Dupont de Ligonnès – l’un des hommes les plus recherchés de France, pour le meurtre de sa femme et leurs 4 enfants en 2011 – avait été arrêté à l’arrivée d’un banal et surréaliste vol Paris-Glascow (Ecosse). Ils en ont fait leurs choux gras et chacun y est allé de son petit commentaire, des psychologues étaient invités à l’antenne, etc.

Les plus gauchistes, comme France Culture, en ont profité pour salir le catholicisme (pour les autres religions, « il ne faut surtout pas faire d’amalgame ») :

Or, il s’agit d’une grossière méprise et c’est un homme innocent qui a été confondu avec l’assassin présumé. Tout est parti d’une simple dénonciation anonyme auprès de la police, qui s’est emballée contre toute prudence et s’est ainsi ridiculisée. Les médias s’y sont mis aussi au plus vite.

« Il faut le voir pour le croire, il est absolument méconnaissable, énonçait un haut fonctionnaire du ministère de l’Intérieur à Presse Océan… Les médias parlaient de chirurgie esthétique, pour expliquer la très grande différence d’apparence, ils évoquaient une double vie menée en Ecosse…

Puis l’ADN a parlé.

Le directeur de France Info se défausse sur la police, c’est moche :

Bref…

La honte :

L’image contient peut-être : 16 personnes, personnes souriantes

Le couple Macron continue de massacrer le palais de l’Elysée

Avant :
Image

Après :
Image

Ceux qui ont du mal à le croire peuvent vérifier ici.

Au moins, cela correspond mieux aux orgies afro-homosexuelles dont semble friand le Président.

Pour un coût de 500 000 euros, le couple avait déjà transformé la salle des fêtes du palais en une vulgaire salle des fêtes municipale, presque un funérarium…

Ce n’est guère étonnant quand on se rappelle ces déclarations du banquier cosmopolite :

Béziers : stage de plongée et déjeuner au restaurant pour des détenus…

« Des détenus de la prison de Béziers ont participé à un stage de plongée sous-marine à Carnon-plage. Plusieurs surveillants s’indignent de cette activité alors qu’ils se voient refuser des formations pour raisons de financements.

[…] Les détenus étaient accompagnés par deux moniteurs de sport, d’un dirigeant de la prison et d’un officier. Ils auraient même déjeuné dans un restaurant de la ville le midi. […] »

France3 via FDS

Electricité : vers une nouvelle hausse des prix de 3,5 à 4 % au 1er janvier 2020 !

Entre la gestion catastrophique d’EDF (notamment à cause des syndicats), l’Union Européenne et sa politique capitaliste d’ouverture obligatoire à la concurrence et les mensonges du gouvernement Macron, les augmentations hallucinantes et successives des prix de l’électricité sont le résultat d’un combo de bêtises idéologiques et de magouilles politiques. 

Trouvé sur Le Parisien : « Entre + 3,5 et + 4 % ! Voici, selon des calculs validés par plusieurs sources, la hausse que les tarifs de l’électricité risquent de subir au 1er janvier 2020. Soit une soixantaine d’euros supplémentaires sur la facture d’un ménage se chauffant à l’électricité. Et une trentaine d’euros pour ceux qui utilisent un autre moyen de chauffage. Cette augmentation est le résultat d’une bataille entre l’Etat, la Commission européenne, EDF et les autres fournisseurs d’électricité. Explications.

Le 10 septembre, nous dévoilions les dessous d’un accord confidentiel obtenu par la France auprès de la Commission européenne pour obtenir le feu vert sur la scission d’EDF. En échange de la séparation de ses activités de distribution (Enedis) et de production (le nucléaire), EDF verrait le prix de son électricité d’origine nucléaire (Arenh), qu’elle a obligation de vendre à ses concurrents, revalorisée à 45 euros le mégawattheure (MWh), au lieu des 42 euros actuellement. Une mauvaise nouvelle pour les consommateurs. En achetant leur électricité plus chère, les concurrents d’EDF seraient également obligés de relever leurs prix.

Continuer la lecture de « Electricité : vers une nouvelle hausse des prix de 3,5 à 4 % au 1er janvier 2020 ! »

Macron veut s’occuper de l’accompagnement parental des nouveaux-nés !

Ce tweet incroyable manifeste la folie quasi-communiste du régime.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Macron se permet de donner des leçons aux parents et prétend que l’Etat va se pencher sur la façon dont ils s’occupent de leurs bébés, lui qui n’a jamais eu d’enfants et qui va en livrer des milliers à des adultes névrosés, égoïstes ou simplement paumés avec ses PMA, GPA et autres adoptions au bénéfice de n’importe qui !

France : en CP 90% des enfants inscrits dans le privé ont une compréhension orale « satisfaisante » contre 64 % seulement en banlieue (REP)

Sans surprise, le niveau scolaire des zones colonisées est catastrophique.

Trouvé sur Le Figaro : « « Les élèves accueillis dans le secteur privé ont une meilleure maîtrise que les élèves du secteur public », résume le service des statistiques du ministère. Et dans le secteur public, « les élèves des écoles d’éducation prioritaire ont une maîtrise moins affirmée », euphémise-t-il.

En CP, 90 % des enfants inscrits dans le privé ont une compréhension orale satisfaisante des phrases contre 86 % des enfants du public et 64 % seulement des enfants en REP +, les écoles les plus défavorisées. L’écriture, ou les dictées de mots et de syllabes, est nettement plus … »

Cinéma : « Un Érythréen unijambiste qui arrive à Marseille et qui couche avec une bourgeoise, c’est le pitch type du film français. Ça ne peut pas donner un chef-d’oeuvre »

Éric Neuhoff, écrivain et célèbre critique cinéma, atomise la production française et ses 250 navets annuels.

Alpes : il retrouve le corps de son ami d’enfance sur un glacier 43 ans après sa disparition

Trouvé sur La Dépèche : « 43 ans qu’il pensait à lui, 43 ans que le corps était resté prisonnier de la montagne. Michel Baud, 65 ans, a retrouvé les restes humains du corps de son ami d’enfance, Jean-François Benedetti, disparu en juillet 1976. Il gravissait alors en solitaire l’Ailefroide occidentale dans le massif des Ecrins.

Fin août, grâce à sa persévérance de son ami, mais aussi à la fonte des glaciers, Michel Baud repère une « tache orange » sur le glacier Long de l’Ailefroide, une montagne à cheval entre l’Isère et les Hautes-Alpes. Il prévient les secouristes en montagne. Continuer la lecture de « Alpes : il retrouve le corps de son ami d’enfance sur un glacier 43 ans après sa disparition »

À l’issue de leur peine de prison, des terroristes vont être suivis en plein coeur de Lille pour leur « ré-affiliation sociale »

L’important, pour la République, c’est qu’ils restent tous en France, non ?!

« Un quatrième centre du programme Pairs, qui est chargé du suivi des d’ancien prisonniers condamnés pour des faits de terrorisme, sera ouvert 7 octobre dans le centre-ville de Lille ,en toute discrétion, non loin de la Grand-Place. Au programme, un dispositif de suivi « en milieu ouvert » des détenus condamnés pour des délits liés au terrorisme ou des « revenants » d’Irak et de Syrie, et ce à l’issue de leur peine de prison. Ce nouveau centre sera le quatrième du genre, après Paris, Marseille et Lyon. »

Source Le JDD

Une trahison de plus : la France perd 24 hectares de son territoire au profit d’Andorre

La République brade littéralement, et sans vergogne, le territoire de la nation qu’elle parasite…

« La frontière entre la France et l’Andorre n’a été officiellement fixée qu’en 2017 et, dans ces négociations, Andorre a donc obtenu un petit rab de territoire, qui lui permettra notamment de sécuriser son alimentation en eau.
Le bornage de cette nouvelle frontière s’est effectué en juillet dernier. Le maire de Porta, Marius Hugon, qui dit n’avoir jamais été consulté ne l’a appris que par la presse. Pire pour lui, la source de la rivière Ariège est désormais en Andorre. » (source)

Voir aussi le scandale des Îles éparses.

Ligue du LOL : une femme membre du groupe revient sur le traitement médiatique délirant de cette affaire

En février dernier, des journalistes pourtant partisans de toutes les causes « progressistes » contemporaines – féminisme, immigrationnisme et homosexualisme – se font broyer publiquement par des confrères pour la participation à un groupe Facebook, la Ligue du LOL. Comme après chaque emballement médiatique, il faut attendre que le soufflet retombe pour commencer à connaître la réalité.

Trouvé sur Le Monde : « De par la nature des accusations proférées contre ce groupe, il aurait été logique (évident) de chercher à savoir combien de femmes faisaient partie de la ligue du lol et d’essayer de comprendre leur position au sein du groupe.

Mais personne n’a jugé utile de chercher à s’entretenir avec l’une d’entre nous. Le sujet de la présence de femmes dans ce groupe a été balayé d’un revers de main, évacué à la manière d’un caillou dans une chaussure qui ne doit surtout pas perturber un récit médiatique très bien huilé. Continuer la lecture de « Ligue du LOL : une femme membre du groupe revient sur le traitement médiatique délirant de cette affaire »

Bagnolet (Seine-Saint-Denis) : une décharge sauvage alimentée… par les services municipaux !

Dans les enclaves allogènes, les services de l’Etat commencent à se comporter comme les habitants…

Trouvé sur Le Parisien : « Avec leurs pantalons jaune fluo, difficile de les rater. L’un fait le guet, pendant que l’autre balance des dizaines de sacs-poubelles sur une montagne de détritus. En moins de cinq minutes, le contenu du camion benne est entièrement vidé. Les deux employés communaux repartent à bord de leur camion siglé « Ville de Bagnolet ».

La scène est devenue presque quotidienne pour les habitants des cités avoisinantes. Une scène qui n’aurait rien d’anormal si la décharge n’était pas… totalement illégale. Si à Bagnolet les ordures ménagères sont gérées par la collectivité Est Ensemble, la ville continue de s’occuper des déchets présents sur la voirie. Continuer la lecture de « Bagnolet (Seine-Saint-Denis) : une décharge sauvage alimentée… par les services municipaux ! »

« Evergreen et les dérives du progressisme » : la phase terminale de l’ethnomasochisme universitaire

Immersion parfaitement ahurissante à l’université d’Evergreen aux États-Unis : niveau de racisme anti-blanc stratosphérique, gauchisme absolu équivalent à une tumeur cérébrale, ridicule sidérant des « instances » universitaires dévorées par les monstres haineux qu’elles ont elles-mêmes créés. Une vidéo à voir absolument.

Source T. Joly

« Gilets jaunes » : le ministère de l’Intérieur a décoré des agents soupçonnés de violences policières

Chacun en tirera ses conclusions.
Lu dans Le Parisien :
« Dans un article publié mercredi soir, le site Mediapart a révélé qu’au moins cinq agents « impliqués dans des enquêtes concernant des violences policières » ont été distingués de la médaille de la sécurité intérieure pour leur engagement dans des opérations d’ordre public, principalement dans le cadre de la mobilisation des Gilets jaunes commencée le 17 novembre 2018.
Continuer la lecture de « « Gilets jaunes » : le ministère de l’Intérieur a décoré des agents soupçonnés de violences policières »

Val-d’Oise : Louis 12 ans, harcelé et violé au collège public

Au nom de la sacro-sainte religion du « Progrès » et de l’amour de « l’autre », la discipline la plus élémentaire a été chassée des établissements scolaires. La pédagogie gauchiste qui autorise tous les comportements déviants et ne sanctionne durement que les sacrilèges « aux valeurs de la République », joue un rôle d’accélérant dans cette situation insoutenable pour les jeunes Français. « Ne compte pas sur la douceur pour extirper la violence » disait Soljenitsyne… 

« Qui imaginerait des collégiens de 6e harceler un élève au point de lui infliger agressions sexuelles et viol ? C’est ce qui est arrivé à Louis [Le prénom a été modifié], scolarisé au collège Françoise-Dolto, à Marly-la-Ville (Val-d’Oise). Au paroxysme de cet enfer, il a cherché à mettre fin à ses jours. Il est encore sous traitement et suivi psychologique en raison de tendances suicidaires. Ses parents ne le lâchent pas d’un pas. Continuer la lecture de « Val-d’Oise : Louis 12 ans, harcelé et violé au collège public »