4 000 Français harponnés par la Chine : « ils ne sont que la partie émergée d’une entreprise d’espionnage hors norme menée par la Chine »

Devant l’ampleur du scandale, nous sommes en droit d’attendre de nos responsables politiques et de la caste journalistique, des condamnations au moins aussi énergiques que lors des (supposées) intrusions russes dans les élections présidentielles françaises.

Le Figaro publie une enquête détonante dans laquelle ont apprend que la Chine a mené une campagne d’espionnage sans précédent sur notre sol.

Haute administration, sociétés cotées ou stratégiques… Selon nos informations, plus de 4000 cadres et employés ont été «harponnés» via les réseaux sociaux professionnels.
Continuer la lecture de « 4 000 Français harponnés par la Chine : « ils ne sont que la partie émergée d’une entreprise d’espionnage hors norme menée par la Chine » »

Paris : annulation de la piétonisation des voies sur berges

L’annulation de la piétonnisation des voies sur berge, mesure phare et polémique de la maire (PS) de Paris Anne Hidalgo, a été confirmée en appel par la cour administrative, selon une décision rendue lundi 22 octobre.

Dans son arrêt, la cour d’appel a confirmé l’annulation de la délibération votée en septembre 2016 en Conseil de Paris, et annulé l’arrêté pris par la maire en octobre de la même année, prévoyant la piétonnisation d’une partie des quais de Seine dans l’hypercentre de la capitale.

Mécontents, plusieurs collectivités d’Ile-de-France, associations et riverains avaient demandé à l’époque l’annulation de l’arrêté.

Source : L’Obs

Le professeur Robert Faurisson est mort

Résultat de recherche d'images pour "robert faurisson"

L’homme le plus haï de France vient de rendre l’âme.

Né en 1929 d’un père français et d’une mère écossaise, Robert Faurisson devint professeur de lettres (agrégé et titulaire d’un doctorat) de haut niveau, passionné par son métier. Il commença à être connu dans le monde littéraire par son analyse novatrice et décapante de certains textes et auteurs (Rimbaud, Lautréamont).

Parallèlement, il s’intéressa – avec la même approche révisionniste – au domaine historique, en l’occurrence à la question des « camps de la mort » allemands pendant la 2e Guerre mondiale et plus précisément à la possibilité technique des « chambres à gaz homicides ».

Continuer la lecture de « Le professeur Robert Faurisson est mort »

Johnny Hallyday a-t-il fait un « pacte avec le Diable »? Son nouvel album relance les soupçons

L’album posthume du célèbre crooner, mort en décembre 2017 à 74 ans, est sorti ce vendredi et connait déjà un succès exceptionnel. Certaines de ses chansons ont été mises sur internet par les producteurs.
L’une s’intitule « J’en parlerai au diable »…

L’artiste trouve malin d’y prononcer ces paroles – qui prennent un sens plus tragique encore maintenant qu’il est mort :

« Car le jour viendra de répondre de mes actes
Et je ne me cacherai pas
Oui le jour viendra de respecter le pacte
Et lui seul m’entendra

J’en parlerai au diable
Si l’heure vient à sonner
De m’asseoir à sa table
Et dire ma vérité
J’en parlerai au diable
Il saura m’écouter
L’innocent, le coupable
L’homme que j’ai été »

Il n’a pas dû bien écouter ses cours de catéchisme…
Le Diable n’est pas là pour nous « écouter » à notre mort, mais nous attend en enfer, si Dieu a jugé que notre comportement méritait ce terrible châtiment.

Ce n’est pas la première fois que Johnny Hallyday fait référence de façon très claire à Satan (mais il n’avait à notre connaissance pas évoqué de « pacte » jusque là).

Continuer la lecture de « Johnny Hallyday a-t-il fait un « pacte avec le Diable »? Son nouvel album relance les soupçons »

Une « carte grise » bientôt obligatoire pour les vélos

Trouvé sur Le Figaro : Les propriétaires de vélos devront bientôt avoir une carte grise. C’est en substance ce qui est inscrit dans le nouveau projet de loi d’orientation des mobilités, dévoilé par le site Contexte, qui, s’il est adopté fin 2019, devrait être mis en application en 2020. L’article 18 du texte réserve l’un de ses chapitres à la « lutte contre le vol des cycles » qu’ils soient ou non accompagnés d’une assistance motorisée… Comprendre: les vélos traditionnels et les électriques.

Afin de lutter contre les vols et le recel de bicyclettes, le texte, qui sera présenté à l’Assemblée nationale d’ici la fin de l’année, prévoit que les vélos vendus par un commerçant «doivent faire l’objet d’une identification». Elle comprendra un identifiant exclusif et son enregistrement dans un fichier national unique: le «fichier national des propriétaires de cycles».
Continuer la lecture de « Une « carte grise » bientôt obligatoire pour les vélos »

Pour Macron les mères de famille nombreuse ne sont pas « parfaitement instruites »

Le 26 septembre dernier, en marge de l’assemblée générale de l’ONU à New-York, Emmanuel Macron a tenu un discours lors d’un événement organisé par la très mondialiste fondation « Goalkeepers » de Bill Gates.

Il s’y est exprimé en… anglais !
Jamais un président français n’avait à ce point abandonné notre langue.

Évoquant la démographie, il a osé dire (en parlant de l’Afrique) :
« Présentez-moi la femme qui a décidé, en étant parfaitement instruite, d’avoir 7, 8 ou 9 enfants. »

Dans le texte : “I always say: ‘Present me the woman who decided, being perfectly educated, to have seven, eight or nine children. Please present me with the young girl who decided to leave school at 10 in order to be married at 12.’

« Service National » sauce Macron : 1 mois en hébergement collectif afin de « favoriser le brassage social »

De futurs « participants » au service national universel

L’objectif est clair. Il faut forcer le mélange de toutes les populations afin de niveler vers le bas et habituer les Blancs à supporter les allogènes. Avec un encadrement disposant de pouvoirs probablement très limités (pour éviter les procès), ce sera sans aucun doute la loi du plus fort. Les Français bien éduqués mais souvent fragiles subiront le dictat des racailles sous l’œil impuissant des « Gentils Organisateurs » en treillis. 

Le Service national universel, dont la mise en place a été confiée à Gabriel Attal, nouveau secrétaire d’État, est une mesure phare de la campagne d’Emmanuel Macron qui doit être expérimentée l’an prochain.

Un groupe de travail planche sur ce dispositif, qui sera expérimenté à l’automne 2019 et doit concerner, à l’horizon 2026, toute une classe d’âge, soit plus de 700000 jeunes par an. Continuer la lecture de « « Service National » sauce Macron : 1 mois en hébergement collectif afin de « favoriser le brassage social » »

Privatisation des autoroutes : les concessionnaires ont totalement récupéré leur mise

Alors que Macron liquide des entreprises publiques rentables (ADP & FDJ), « l’expérience » de la privatisation des autoroutes française qui avait pour objectif de faire rentrer de l’argent rapidement dans les caisses, tend à prouver que le manque à gagner pour l’Etat sur le moyen et long terme est considérable. Mais une fois n’est pas coutume, nos politiques ne voient pas plus loin que le bout de leur mandat, et préfèrent taxer plus fortement les Français que d’avoir une gestion « en bon père de famille ».

Canard Enchaîné du 11 octobre 2018 

France : un pédophile viole plusieurs enfants en se sachant sidaïque. Devinez le verdict.

Photo d’illustration. DR

Il y a quelques semaines, un tout jeune homme – Samuel Dufour – a été scandaleusement condamné dans la pitoyable « affaire Méric » : parce qu’il était « d’extrême-droite », il a écopé de 7 ans de prison ferme pour avoir été présent dans la rixe provoquée par des voyous « antifas », et bien que la cour ait reconnu qu’il n’avait pas touché au fragile – mais belliqueux – Clément Méric.

A côté de ça, la justice rouge française s’est penché l’année dernière (nous n’en avions pas parlé, c’est pourquoi nous l’évoquons maintenant) sur le cas d’un homme de 42 ans, accusé d’avoir violé à plusieurs reprises trois petits garçons entre 2015 et 2016, parfois ensemble, en sachant en plus être atteint du sida…
L’horreur a  l’état brut.

Continuer la lecture de « France : un pédophile viole plusieurs enfants en se sachant sidaïque. Devinez le verdict. »

L’ENA accuse un déficit de près de 3 millions d’euros

C’est fabuleux – et révélateur : la prestigieuse école chargée de former l’élite de l’administration de l’État français est infichue de boucler son budget et accuse de lourds déficits !

On n’est pas sortis de l’auberge.

« Les voyants financiers de l’ENA sont au rouge. L’Ecole nationale de l’administration, qui forme les hauts fonctionnaires français – parmi lesquels pas moins de la moitié des présidents de la Ve République et de nombreux chefs de grandes entreprises – est en déficit, révèle Le Parisien ce dimanche.

Le quotidien a eu accès au bilan comptable 2017 de la prestigieuse école. Et il est alarmant : l’ENA accuse un déficit de 2,8 millions d’euros, sur un budget de 40,8 millions d’euros. Si sa situation financière ne change pas, l’école fera faillite d’ici quatre ans, a affirmé Agnès Verdié-Molignié, directrice du think-tank libéral l’Ifrap, toujours au Parisien.  »

Auto-défense : un boulanger met un braqueur en fuite à coups de pelle à pain

Un boulanger de Vern-sur-Seiche, près de Rennes, n’a pas eu froid aux yeux tôt ce vendredi matin. Il était 6H50. Un homme cagoulé a voulu braquer la caisse du magasin la Mie de Pain. Il était muni d’une machette. Le commerçant était seul à ce moment-là.

« Il m’a demandé le liquide, raconte Luc Vanhollebeke. J‘ai cru à une blague et je lui ai dit que le liquide c’était la vitrine à boissons. Il s’est énervé et m’a dit que le liquide c’était l’argent. Je lui ai alors donné un coup de pelle à pain. Il a voulu lancer sa machette et je lui ai asséné deux nouveaux coups de pelle à pain et ça l’a sonné« . Le malfaiteur s’est alors enfui. Luc Vanhollebeke a prévenu immédiatement ses confrères commerçants et la gendarmerie.   Continuer la lecture de « Auto-défense : un boulanger met un braqueur en fuite à coups de pelle à pain »

Yves Lévy, mari du ministre de la Santé Agnès Buzyn, a été nommé conseiller d’État extraordinaire du gouvernement

Après le courtisan Besson, la dispendieuse Saal, c’est au tour de Levy. Comme dirait Macron, il suffit de traverser la rue pour trouver un travail !

 Le médecin et scientifique Yves Lévy, époux de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, a été nommé mercredi conseiller d’État extraordinaire du gouvernement. La fin d’un casse-tête pour l’exécutif, qui veut éviter depuis un an toute accusation de conflit d’intérêts.

Continuer la lecture de « Yves Lévy, mari du ministre de la Santé Agnès Buzyn, a été nommé conseiller d’État extraordinaire du gouvernement »

Décès d’Ivan Blot

M-À-J : ses obsèques auront lieu le mercredi 17 octobre à 10h en l’église saint Germain l’Auxerrois (1er arrdt.).
Illustration.
Ivan Blot en 2012

Nous apprenons le rappel à Dieu d’Ivan Blot, ce 10 octobre en fin de journée, des suites d’une longue maladie affrontée courageusement.

Né en 1948, il avait été homme politique et était un essayiste productif.

Diplômé de Sciences-Po et de l’ENA, il fréquenta d’abord le GRECE (« Nouvelle Droite ») au début des années 70, puis s’en sépara pour cofonder le « Club d’Horloge », d’où il promut une « droite nationale-libérale ».
Membre du RPR, il fut élu à divers échelons jusqu’à devenir député en 1986, jouant un rôle important dans l’orientation intellectuelle du parti sans que ses choix ne se traduisent vraiment dans le programme appliqué.
Continuer la lecture de « Décès d’Ivan Blot »

« Ordure », « niais », « trop intelligent » : quand FO fiche ses cadres

Si la plupart des commentaires semblent relever de l’appréciation très personnelle des rédacteurs, la perle du fichier est : « trop intelligent pour le faire entrer au bureau confédéral ». On ne peut pas faire plus lucide…

« Bête », « mauvais », « ordure », « niais », « Franc-maçon », « complètement dingue », « voleur dans les portefeuilles », « brillant mais pas fiable », « trop direct et brut »…C’est par ce genre d’adjectifs fleuris et commentaires peu amènes que des cadres de Force ouvrière ont été qualifiés dans un fichier interne dont Le Canard Enchaîné révèle l’existence. D’après l’hebdomadaire satirique, 126 noms y figureraient. Continuer la lecture de « « Ordure », « niais », « trop intelligent » : quand FO fiche ses cadres »