Manuscrits de Céline volés et cachés : l’enquête pour « recel de vol » classée sans suite…

Avec notre justice rouge, on n’est jamais déçus !

« L’enquête pour « recel de vol » de manuscrits inédits de Céline, qui avaient disparu depuis 77 ans et avaient été récupérés fin juillet par les ayants droit de l’écrivain, a été classée sans suite, a indiqué le 18 novembre le parquet de Paris. Cette enquête, qui avait été ouverte en février à la suite d’une plainte déposée par les ayants droit, a été classée le 21 septembre faute d’infraction suffisamment caractérisée. » (source)

Un type, par conviction de gauche, a gardé cachés volontairement les manuscrits de Céline volés par les rouges à la Libération, pendant des décennies, pour nuire à sa veuve : il l’a avoué lui-même.
Mais pour le parquet, le délit de recel n’est pas caractérisé !
Evidemment pour les patriotes, le fonctionnement est inverse, et on se retrouve en procès pour des broutilles ou sous des prétextes fumeux, par voie d’amalgame.

Sondage Ifop : 57% des Français estiment que la France est « avant tout un peuple de race blanche et de religion chrétienne », 50% des Français pensent « qu’un peuple en remplace un autre »

L’ignoble officine antifrançaise Licra a commandé un sondage à l’Ifop.
Cela vaut ce que cela vaut mais ça reste intéressant. On sait bien que, depuis des dizaines d’années, une bonne majorité de Français désapprouve l’immigration, hormis les gauchistes et les bobos. Pourquoi votent-ils alors mal ? C’est une autre question.

Les chiffres sont probablement beaucoup plus importants – en faveur de l’identité française – qu’ils n’apparaissent dans ce sondage, car une partie importante des personnes françaises administrativement (et donc sondées en tant que « français »), ne le sont en réalité pas (les « Français de papiers »), et cela fausse les sondages concernant l’opinion des Français.

Cliquez sur les images pour les agrandir

On notera que Marine Le Pen se positionne, par ses multiples déclarations, dans le camp de ceux qui pensent que la France n’a pas d’identité ethnique, ou que la maintenir n’a pas d’importance.

Sondage complet (Ifop)

Source FDS

Castex se moque du monde avec sa contamination par le covid

Après s’être rendu au stade sans masque pour le match France-Nouvelle Zélande, avoir serré des centaines de mains et fait des câlins ridicules à tout le XV de France, le Premier ministre Castex s’est retrouvé positif au covid, et ce triste sire a accusé sa fille de 11 ans de l’avoir contaminé…
Sous-entendu : vaccinons les petits.

Jean Castex, un rugbyphile à Matignon - midi-olympique.fr

Et après avoir largement piétiné les « gestes barrières », le voici qui confère en visio, seul, avec un masque.
Quelle comédie pitoyable.

Vocabulaire, temps : l’appauvrissement de la langue nuit à l’intelligence

Les bonnes conditions pour écrire – Mademoiselle Cordélia

Un article, auquel nous n’avons que peu à redire, d’un certain Christophe Clavé :

« […] Les études sont nombreuses qui démontrent le rétrécissement du champ lexical et un appauvrissement de la langue. Il ne s’agit pas seulement de la diminution du vocabulaire utilisé, mais aussi des subtilités de la langue qui permettent d’élaborer et de formuler une pensée complexe.

La disparition progressive des temps (subjonctif, passé simple, imparfait, formes composées du futur, participe passé…) donne lieu à une pensée au présent, limitée à l’instant, incapable de projections dans le temps. La généralisation du tutoiement, la disparition des majuscules et de la ponctuation sont autant de coups mortels portés à la subtilité de l’expression. Supprimer le mot «mademoiselle» est non seulement renoncer à l’esthétique d’un mot, mais également promouvoir l’idée qu’entre une petite fille et une femme il n’y a rien.

Moins de mots et moins de verbes conjugués c’est moins de capacités à exprimer les émotions et moins de possibilité d’élaborer une pensée.

Continuer la lecture de « Vocabulaire, temps : l’appauvrissement de la langue nuit à l’intelligence »

Décès de Michel Alibert, officier héroïque de l’Algérie française

Michel Alibert, vient de nous quitter à l’âge de 85 ans. Il illustra bien l’honneur et le panache français, au moment de la trahison gaulliste en Algérie, qui allait entraîner le massacre de milliers d’Européens et de centaines de milliers de musulmans pro-français.
Peut être une image de 2 personnes
« Après avoir participé aux combats dans les djebels contre le FLN, il s’était engagé, tout d’abord en 1961 en faveur du putsch des généraux, puis dans les derniers combats pour maintenir le territoire algérien à la France, l’OAS. Il fut l’adjoint de « Conan », Pierre Chateau-Jobert, célèbre chef de l’OAS (et auteur de livres politiques importants).
« Saint-Cyrien de la promotion 1954-1956, j’ai servi une première fois en Algérie en décembre 1956. J’étais alors sous-lieutenant au 4e régiment cuirassier, à Tebessa. A la mi-1958, j’ai été rappelé en métropole pour terminer mon école d’application à Saumur. Après ce stage de six mois, j’intégrais le 13e dragon parachutiste et repartais, fin 1958, dans le djebel comme lieutenant.
Continuer la lecture de « Décès de Michel Alibert, officier héroïque de l’Algérie française »

Prix de l’énergie : ce que l’on ne vous dit pas !

de Philippe Joutier :

« On nous l’affirme : l’augmentation du coût de l’énergie, c’est la faute des Chinois (qui nous ont déjà refilé le Covid-19), des Russes (évidemment !), des Américains… bref, des autres.

Creusons un peu.

Le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE) date de 2005. Les fournisseurs et distributeurs, appelés « obligés », doivent permettre aux consommateurs de réaliser des économies d’énergie. Ces économies sont quantifiées en certificats d’économie d’énergie délivrés par l’État. Pour répondre à cette obligation, les fournisseurs ont trois solutions : payer une surtaxe à l’État, réaliser eux-mêmes des économies d’énergie ou s’acquitter en achetant des certificats d’économie d’énergie sur un marché, la bourse Emmy, où les consommateurs d’énergie les vendent. Marché fort lucratif.

Mais d’où, finalement, sort l’argent ? Devinez !
Continuer la lecture de « Prix de l’énergie : ce que l’on ne vous dit pas ! »

I-Média – Bernard Tapie : Santo Subito ? Pandora papers : la nullité des journalistes français

Sur TV-Libertés, Jean-Yves Le Gallou et son collaborateur reviennent sur quelques entourloupes récentes des gros médias :

Sommaire :

01:34 Xavier Bertrand mouché par Anne-Sophie Lapix
Xavier Bertrand, après s’être présenté comme le courageux candidat à même de fédérer la droite, reste bouche-bée face à la réponse cinglante d’Anne-Sophie Lapix !

03:13 Saint Bernard, Santo Subito ?
Bernard Tapie est décédé dimanche dernier. Les médias l’ont immédiatement « canonisé ». Jean-Yves Le Gallou revient sur la vie du malfrat, du faussaire et du tricheur qu’est Bernard Tapie.

10:46 Revue de presse

31:12 Pandora Papers : la nullité des journalistes français
L’affaire des Pandora Papers agite la presse mondiale. La nôtre se démarque par sa nullité, la pauvreté de ses analyses et son manque d’intelligence. Le Gallou vous livre son analyse sur cet événement important.

29 septembre : la saint Michel !

La fête de l’archange Saint Michel est très populaire chez les Chrétiens et la liturgie de ce dimanche lui rend hommage.
C’est le plus grand des anges, vainqueur de Lucifer, chef de la « milice céleste », « défenseur de la foi », mais aussi… ange protecteur de la France !

Il est le patron des soldats (et en particulier des parachutistes) et de nombreux corps de métier.

Ci-dessous un article de présentation de l’archange paru dans l’excellente revue L’Héritage.

Continuer la lecture de « 29 septembre : la saint Michel ! »

Escroquerie « artistique » : l’Arc de Triomphe emballé dans du plastique

Peut être une image de monument et plein air

L’« art » contemporain de grandes dimensions a encore frappé. Cette fois, il s’est abattu sur la capitale, et plus précisément sur le célèbre Arc de Triomphe, qui est, il faut le rappeler, un monument aux morts.

Une idée signée « Christo », « célèbre artiste-plasticien » paraît-il, décédé le 31 mai 2020 à l’âge de 84 ans. Malgré sa mort, ses proches avaient décidé de maintenir son dernier projet, ou plutôt sa dernière farce.

Les « officiels » qui s’émouvaient à l’extrême de 2-3 graffitis pendant une manifestation des Gilets jaunes ne trouvent ici rien à redire.

25 000 m² de polypropylène ont été disposés sur le bâtiment. Et l’écologie, dont se targue abusivement le maire fou Hidalgo pour pourrir la vie des automobilistes ?
Wikipedia nous dit, à propos de cette résine thermoplastique, que « sa production en masse est source d’impacts environnementaux et de consommation de pétrole, ainsi que d’émission de gaz à effet de serre. Son impression ou certains additifs (fibres, ignifugeants — les métaux lourds sont interdits depuis quelques années) peuvent rendre son recyclage difficile ou impossible de manière rentable. »

En tout cas, ce spectacle stupide, dispendieux et assez laid reflète bien la folie de l’époque. Au moins il n’y a pas d’obscénité, cette fois.

Suite aux menaces du CSA, Eric Zemmour ne sera plus dans « Face à l’info » sur Cnews à partir de ce lundi 13 septembre au soir

Suite aux menaces du CSA (le Conseil supérieur de l’audiovisuel, organisme de contrôle et de censure des médias), Eric Zemmour ne sera plus dans « Face à l’info » – émission dans laquelle le journaliste de droite s’exprimait quotidiennement – sur Cnews à partir de ce lundi 13 septembre au soir.
« La guerre est déclarée. La bataille pour l’élection présidentielle s’annonce rude, agressive, et tendue. Suivez sa dernière intervention à l’heure des pros, ce matin, sur Cnews. »

En vendant le domaine de Grignon à un promoteur immobilier, l’État brade 200 ans d’Histoire

Le régime républicain français, incapable de gérer correctement le budget de l’Etat malgré les prélèvements délirants sur les citoyens, brade de plus en plus le patrimoine national.

« En 2017, un rapport de la commission des Finances du Sénat pointait la gestion désastreuse du patrimoine immobilier de l’État : « Mauvaise valorisation des biens, inventaire lacunaire, maîtrise d’ouvrage incompétente »… bref, ni fait ni à faire.

Pourtant, depuis 2006, l’État vend les bijoux de famille. Disons plutôt qu’il les brade en raison d’une incompétence notoire. De notoriété publique, cette agence immobilière (France Domaines) aurait en effet disparu depuis longtemps si elle était tenue par des privés et non pas par des fonctionnaires.

Continuer la lecture de « En vendant le domaine de Grignon à un promoteur immobilier, l’État brade 200 ans d’Histoire »

11e Dimanche après la Pentecôte – textes de la messe commentés

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel, tel que le suivaient nos aïeux), avec leur commentaire.

« Les miracles du Sauveur sont plus qu’un simple signe de sa puissance et de sa bonté ; ils sont en même temps le symbole de ce que sa grâce opère à l’intime des âmes. L’ « Ephphetha » qui a guéri le sourd-muet, l’Église le redit sur chacun de nous au baptême : ouvre-toi pour entendre les promesses de Dieu, ouvre-toi pour les proclamer.
L’Église nous fait encore chanter aujourd’hui la toute-puissance et l’infinie bonté de Dieu, qui rassemble et réjouit son peuple par la protection qu’il lui donne (intr., offert.). Il nous a faits pour lui et connaît les besoins profonds de nos âmes ; il nous exauce au-delà même de nos désirs (coll.). C’est également la grâce divine qui  donne aux ministres de l’Évangile des possibilités d’influence et de rayonnement surnaturels qui ne peuvent venir que de l’Esprit de Dieu (Ép.). »

Dom G. Lefebvre

 

TEXTES AVEC COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres)

Continuer la lecture de « 11e Dimanche après la Pentecôte – textes de la messe commentés »

Un commissaire mis en examen dans l’affaire Benalla obtient une belle promotion

Ce haut-gradé, qui n’a pas été encore jugé, est mis en cause dans l’un des scandales les plus retentissants du quinquennat Macron : l’affaire Benalla, dont la présence en tenue de policier lors d’une manifestation n’était que la mise en bouche. En effet, dans l’enquête qui a suivi (elle eut lieu à cause de l’emballement médiatique), il y eut toutes sortes d’« anomalies », c’est-à-dire de complicités policières avec le principal mis en cause, probablement pour plaire à Macron.

Ce commissaire, donc, reçoit une magnifique promotion :

« L’arrêté a été signé de la main du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin le 15 juin. Il promeut Laurent Simonin au grade de commissaire général, le plus haut du corps des commissaires. Laurent Simonin, ancien chef d’état-major de la direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) à la préfecture de police, est pourtant mis en examen depuis juillet 2018 dans la procédure « Benalla » pour «  violation du secret professionnel » et « détournement d’images issues d’un système de vidéoprotection ».
Homme clé de l’affaire, il avait été suspendu dans un premier temps durant quatre mois et « dégradé » de son titre de contrôleur général, l’un des plus importants grades de la police nationale. Il avait par la suite été nommé à Dreux en secteur prioritaire, avant de rejoindre Mayotte il y a quelques mois. […] » (source Le Point)

Le Ministère de l’Intérieur explique que c’est grâce à ses états de service ces dernières années. Ce qui ne convainc personne, à commencer par le journaliste spécialiste de la police au Point, qui suppute sobrement un lien avec la franc-maçonnerie. Dont est membre l’ambitieux Benalla, d’ailleurs.
En tout cas, cette promotion fait forcément penser à une récompense pour services rendus, ou comme cadeau pour acheter un silence.

Bref. Y en a-t-il encore qui attendent quelque chose de propre de ce régime ?