L’UE autorise le transfert des données personnelles de ses citoyens à Israël !

La Campagne de Solidarité Irlande-Palestine (Ireland Palestine Solidarity Campaign, IPSC) condamne la décision de la Commission européenne déclarant qu’ « Israël offre le niveau suffisant de protection des données à caractère personnel », et donnant ainsi le feu vert au « transfert de données à caractère personnel des citoyens de l’Union européenne à Israël ».

Le gouvernement irlandais avait tenté de bloquer cette relation de partages de données, mais en vain. La présidente nationale de l’IPSC, Freda Hugues, condamne cette approbation de la Commission européenne, et déclare : « Il s’agit d’une initiative scandaleuse au nom de la Commission.

Continuer la lecture de « L’UE autorise le transfert des données personnelles de ses citoyens à Israël ! »

Répression anti-nationaliste en Russie : le DPNI en ligne de mire

Le DPNI (« Mouvement contre l’immigration illégale ») est une organisation-phare du nationalisme russe.
Co-organisateur de la fameuse « marche russe » annuelle, il a connu ces dernières années un essor notable.
Après quelques coups tordus de la part du Système, faisant irrépressiblement penser aux méthodes du KGB, il doit faire face à présent à une sérieuse menace judiciaire.
En effet, le bureau du procureur de Moscou a suspendu les activités du mouvement et déclenché une procédure d’interdiction pure et simple du DPNI, l’accusant de « poursuivre des buts et objectifs extrémistes » (sic). La cour rendra sa sentence courant mars.
Contre-info vous tiendra informé de l’évolution de cette affaire, même si les chances de survie du DPNI sont plutôt faibles.
Les autorités s’appuient sur les événements qui ont eu lieu
Continuer la lecture de « Répression anti-nationaliste en Russie : le DPNI en ligne de mire »

Délire judiciaire : Zemmour condamné

Il s’agit d’une condamnation de principe (2 000 euros d’amende avec sursis), mais d’un violent coup asséné à la liberté d’expression.
Le journaliste Eric Zemmour a été condamné aujourd’hui par le tribunal correctionnel de Paris pour « provocation à la haine raciale ».
Au cours d’une émission télévisuelle, il avait simplement déclaré, après qu’un gogo se soit lamenté sur les « contrôles au faciès », « mais pourquoi on est contrôlé 17 fois? Pourquoi? Parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est comme ça, c’est un fait ». Il avait dans une autre émission estimé que les employeurs avaient le droit de refuser des Noirs ou des Arabes.
Il était poursuivi par les ligues de bien-pensance que sont les pompes-à-fric SOS Racisme, la Licra, le Mrap, l’UEJF et autres.

Quelques nouvelles des « autonomes lorrains »

[Exclusivité Contre-info – De notre correspondant en Lorraine]

Suite aux perquisitions et aux gardes-à-vues de la semaine dernière, quatre jeunes – dont un mineur – ont été mis en examen et placés en détention provisoire. Les faits qui leur sont reprochés sont essentiellement des violences à caractère politique (les victimes sont des militants d’extrême-gauche).

La stratégie des « antifascistes » a consisté à accumuler un maximum de preuves (photos, témoignages, certificats médicaux, etc.) pendant une certaine période avant de porter plainte en masse suite à une dernière rixe datant de fin janvier. On peut réellement affirmer que les antifascistes ont travaillé main dans la main avec les enquêteurs dans la mesure où des jeunes ont été placés en garde à vue alors qu’ils ne fréquentaient pas les « autonomes lorrains » et uniquement sur les bases de photos produites par les militants d’extrême-gauche.
Continuer la lecture de « Quelques nouvelles des « autonomes lorrains » »

Déchaînement de racket et de flicage, sous l’égide du franc-maçon Hortefeux.

Alors que la République dilapide massivement l’argent des Français  au profit de n’importe quoi et n’importe qui, le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a annoncé hier une batterie de mesures répressives à l’encontre des automobilistes.
D’ici 2012, ce ne sont pas moins de 1 000 nouveaux radars qui devraient être installés !
Dont certains de type entièrement nouveau, tels ces « radars-tronçons » qui contrôlent la vitesse moyenne sur une distance donnée, ou ces radars mobiles, embarqués dans des véhicules banalisés et « capabes de contrôler la vitesse dans le flux de circulation ».
Par ailleurs, la gendarmie va voir son arsenal s’alourdir fortement : 1 800 éthylomètres embarqués supplémentaires, 24 000 terminaux pour dresser des PV électroniques, etc.
Enfin, rappelons que le prix des péages autoroutiers a augmenté en moyenne de 2,4% au 1er février, au bénéfice de multinationales aux profits déjà indécents !
Décidément, qu’il est doux de vivre dans la « France d’après ».

Des nouvelles des Intransigeants

« Suite à quelques différends avec notre hébergeur américain (qui n’est pas vraiment composé de Catholiques traditionalistes dans son équipe si vous voyez ce que nous voulons dire) après sept mois de travail chez lui, les Intransigeants seront inaccessibles durant un petit moment … Comme toujours, cela ne sera jamais que pour nous renforcer et mieux rebondir … Cela devait bien finir par arriver …

Cette situation est tout à fait normale : nous sommes en guerre, c’est logique que nous prenions des coups … Sur trois ans d’existence, jusqu’ici, nous nous en sommes toujours bien sortis grâce à Dieu … Nos ennemis peuvent s’acharner : nous continuerons à encaisser tout en continuant à progresser jusqu’au Martyr si telle est la Volonté de Dieu ! Qu’Il daigne nous donner Ses Grâces ! Un jour ou l’autre, Justice serait faite !

Merci pour vos prières et vos messages d’encouragements.

Vive le Christ Roi ! A bas la république ! Pax Domini ! »

Coup de filet chez les « autonomes » lorrains : 13 personnes en garde-à-vue

dont 6 mineurs !
L’ensemble des services de la Sûreté départementale de Meurthe-et-Moselle ont été mobilisés pour permettre l’arrestation ce mardi de 13 jeunes de Nancy et alentours, qui ont le tort d’avoir des penchants politiques du mauvais côté et à qui l’on reproche des altercations.

Le parquet, qui ouvre une information judiciaire pour « violences volontaires aggravées », a demandé un placement en détention provisoire pour quatre d’entre eux!

Ces jeunes fréquentent ou sont supposés fréquenter la mouvance des « nationalistes autonomes », que le maire franc-maçon de Nancy, André Rossinot, voulait faire dissoudre.

Contre le projet d’agrandissement d’une école juive = antisémite

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a annoncé lundi avoir porté plainte pour incitation à la haine raciale après la diffusion de commentaires qualifiés d' »antisémites » sur le incitation à la haine raciale (Val-de-Marne). Une procédure similaire a été engagée par le Conseil des communautés juives du Val-de-Marne. « Hier la Palestine, demain Fontenay-sous-Bois?« , « Ne soyons pas obligés de plier devant l’envahisseur« : ces propos qualifiés d' »antisémites » par l’association auraient été diffusés sur un forum internet de la municipalité consacré au projet d’agrandissement d’une école juive. Des images « tronquées » de soldats israéliens maltraitant un Palestinien auraient également été postées sur ce forum, a ajouté M. Ghozlan.

source

Flicage : 40 millions de permis électroniques en 2013!

Ces cartes à puce biométriques permettront de consulter son historique de points depuis l’ordinateur familial. Et faciliteront beaucoup le travail de la police routière… «Une révolution silencieuse.» La formule employée par le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, pour évoquer le futur permis de conduire tricolore en dit long sur les espoirs que fait naître dans l’administration cette nouvelle génération de documents. Déjà passée maître dans l’élaboration des passeports biométriques, qui ne requièrent plus en moyenne que sept jours pour être délivrés, la France se prépare à diffuser 40 millions de permis de conduire électroniques. Ils prendront la forme de cartes à puce semblables à des cartes bancaires, avec photo du titulaire gravée dans la masse, mais aussi enregistrée dans la puce, tout comme sa signature électronique. Éventuellement, pourront figurer ses empreintes digitales, et des perfectionnements dont Le Figaro a pu percer les secrets.

Lire la suite

Totalitarisme homosexuel : des sodomites anglais font condamner des hôteliers

Un couple d’hôteliers de Cornouailles a été condamné par la justice anglaise pour avoir refusé de louer une chambre à un couple d’invertis.

Chrétiens pratiquants, ces hôteliers n’autorisent que les couples mariés à séjourner dans la même chambre. Ils ne font aucune différence entre homosexuels et hétérosexuels.

Aucun hétéro non marié ne s’était plaint de cette « discrimination » mais les talibans gays aiment à se faire passer pour des victimes tout en contraignant les autres à adopter leurs vues…

De nouvelles plaintes pour hérésie

Un contact de Marina Reynouard, l’épouse de Vincent Reynouard, nous apprend que son mari aurait été interpellé par la gendarmerie pour une nouvelle affaire à la prison de Valenciennes … Des plaintes ont été déposées pour sa diffusion gratuite de DVD révisionnistes (plusieurs volumes).

Pour rappel, Vincent Reynouard est un ingénieur chimiste et père de famille catholique (8 enfants) qui est actuellement incarcéré, après plusieurs mois de cavale, pour avoir proclamé certaines conclusions non-conformes sur la « Shoah ».

Par ailleurs Alain Soral serait poursuivi par l’UEJF (Union des Etudiants Juifs de France) pour les raisons suivantes :
Continuer la lecture de « De nouvelles plaintes pour hérésie »

Bakchich.fr va déposer le bilan

Le site gauchiste d’informations Bakchich va déposer son bilan un peu moins de cinq ans après sa création faute des moyens nécessaires à son développement.

Fondé en avril 2006 par Xavier Monnier et deux associés, Bakchich.fr s’était doté en 2009 d’une version papier hebdomadaire vendue en kiosque et par abonnement.

En novembre 2009, Bakchich avait été déclaré en cessation de paiement et placé en redressement judiciaire mais le site avait réussi à s’en sortir avec une nouvelle injection d’argent frais. Mais cette fois, sa liquidation va être prononcée à la fin du mois par le tribunal de commerce.

Ce qui est intéressant dans cette faillite, c’est la raison invoquée par un éditeur, fin spécialiste du monde des médias :  le site, compte tenu de son ton frondeur et volontiers polémique n’attirait guère les annonceurs, privant Bakchich de recettes publicitaires qui auraient peut-être pu l’aider…

Bref, les médias du système sont surveillés de près et s’ils se montrent un peu trop indépendants dans leur ligne éditoriale, « on » leur coupe les vivres et ils disparaissent.