Un jihadiste de Belgique condamné à la pendaison en Irak

Tarik Jadaoun, né en 1988 et d’origine marocaine, avait rejoint l’EI en 2014 sous le nom de guerre d’Abou Hamza al-Belgiki. Lors de la première audience de son procès devant la Cour pénale centrale de Bagdad, le 10 mai, il avait plaidé « non coupable » et affirmé aux juges qu’il s’était « fourvoyé ».

Il était également inculpé pour « attaques » menées avant son arrestation le 23 août 2017 à Mossoul par les troupes irakiennes, un mois après la reprise de la ville.

Source

EI : état de la menace terroriste en Asie du Sud-Est

Moins visible mais pas moins sérieuse, la menace terroriste en Asie du Sud-Est est aussi bien réelle. En quelques jours, l’Indonésie a été touchée par une vague d’attentats. Si la boucherie a été évitée, les méthodes sont inédites et particulièrement inquiétantes.

Le 8 mai, des détenus extrémistes islamistes dans une prison de haute sécurité près de Jakarta – la capitale de l’Indonésie – s’en sont pris aux surveillants. Bilan : cinq policiers et un détenu sont morts.

Continuer la lecture de « EI : état de la menace terroriste en Asie du Sud-Est »

Attentat de Paris : le terroriste Khamzat Azimov a été naturalisé en 2010

Khamzat Azimov, le terroriste immigré tchétchène qui a tué hier à Opéra.

L’enquête accélère au lendemain de l’attentat au couteau qui a fait un mort et quatre blessés dans le quartier de l’Opéra, à Paris. Selon les informations de France 2, l’assaillant, Khamzat Azimov, avait été naturalisé français en 2010. Il est né Russie, en 1997. Il était fiché S mais sans antécédants judiciaires. « Il avait attiré l’attention des services de renseignements », a précisé une source judiciaire à France Inter.

Né en Russie en 1997 et naturalisé français en 2010. L’homme, qui n’avait pas de papiers sur lui lorsqu’il a été abattu dans le 2e arrondissement, a fini par être identifié. Il s’agit de Khamzat Azimov, né en Tchétchénie en 1997 et naturalisé français en 2010, selon les informations de France 2. Ses parents ont été placés en garde à vue.

Continuer la lecture de « Attentat de Paris : le terroriste Khamzat Azimov a été naturalisé en 2010 »

Irak : une jihadiste venant de France condamnée à la perpétuité

La jihadiste Djamila Boutoutaou a été condamnée mardi à la prison à perpétuité pour appartenance au groupe Etat islamique (EI) par la Cour pénale centrale de Bagdad devant laquelle elle a plaidé avoir été dupée par son mari.

Une fois en Turquie, « où nous devions seulement passer une semaine de vacances », « mon mari a été contacté par un homme nommé al-Qourtoubi », a-t-elle encore raconté.

« Je les entendus parler de départ vers la Syrie et l’Irak », a-t-elle dit et aussitôt, ils « m’ont enfermée dans une cave avec mes enfants » Abdallah et Khadija, a-t-elle encore raconté. « Mon mari m’avait dit ‘je ne veux plus t’entendre’ et il m’a forcé à rester dans cette cave ».

Continuer la lecture de « Irak : une jihadiste venant de France condamnée à la perpétuité »

Une « Française » de l’Etat islamique va être rejugée pour terrorisme en Irak

Mélina Boughedir, Française de 27 ans et mère de quatre enfants, était parti dans la zone irako-syrienne en 2015 pour rejoindre l’organisation terroriste Etat islamique.

Lors de son procès au début de l’année, le tribunal de Bagdad ne l’a pas jugée pour « terrorisme » ni pour ses liens avec l’Etat islamique, mais seulement pour « entrée illégale » sur le territoire irakien. Le procès n’a duré qu’une dizaine de minutes. Pour cette infraction, Mélina Boughedir a été condamnée à sept mois de prison, une peine couverte par la détention provisoire qu’elle a effectuée depuis son arrestation en juillet 2017.

Continuer la lecture de « Une « Française » de l’Etat islamique va être rejugée pour terrorisme en Irak »

Selon LCI, le jihadiste réclame la libération de Salah Abdeslam

LCI : Selon nos informations, le preneur d’otages est lourdement armé, notamment de grenades. Il a par ailleurs été vu dans sa voiture, criant « Allah Akbar » et disant vouloir venger ses « frères en Syrie ». Il est par ailleurs connu de la DGSI pour avoir été l’un des tous premiers candidats au djihad. Selon nos informations, il réclame  la libération de Salah Abdeslam.

 

Prise d’otages de Trèbes : le terroriste serait un Marocain

La police est en cours d’intervention ce vendredi matin à Trèbes (Aude). Après qu’un CRS a été blessé par des tirs à Carcassonne, une prise d’otages est en cours dans un supermarché Super U proche. Selon le parquet, le preneur d’otages se revendique de l’Etat Islamique.

Selon LCI :

Selon nos informations, la plaque d’immatriculation du véhicule utilisé par l’homme retranché dans le Super U renvoie à un homme connu de la DGSI, de nationalité marocaine.

50 djihadistes tunisiens de l’EI récemment arrivés en Italie par la mer ?

L’information a de quoi susciter l’inquiétude. The Guardian rapporte ce mercredi qu’Interpol se préoccupe de la possible présence de 50 personnes suspectées d’être des combattants de Daech, toutes de nationalité tunisienne. Elles seraient arrivées récemment en Italie par la mer. Le vénérable quotidien britannique affirme avoir eu accès à une liste établie par Interpol, l’organisation internationale de la police criminelle, et transmise dès le 29 novembre 2017 aux autorités transalpines puis aux autres pays européens.

Continuer la lecture de « 50 djihadistes tunisiens de l’EI récemment arrivés en Italie par la mer ? »

La mère de la jihadiste Émilie König, demande le rapatriement de sa fille

La Bretonne de 33 ans a été arrêtée par les forces kurdes, qui la détiennent dans un camp de réfugiés en Syrie. Sa mère demande son rapatriement en France.
Dans une lettre adressée au ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, la mère d’Émilie König, recruteuse en Syrie pour le compte de l’État islamique désormais détenue par les forces kurdes, demande le rapatriement de sa fille et de ses trois enfants. « Je lui demande de rapatrier ma fille, qui s’est repentie, et ses enfants », confie à Ouest France la septuagénaire installée à Lorient.
Continuer la lecture de « La mère de la jihadiste Émilie König, demande le rapatriement de sa fille »

Egypte : L’Etat Islamique détruit l’hélicoptère du ministre de la défense

La France a identifié quelque 200 « banquiers occultes » de l’EI, principalement au Liban et en Turquie

La France a identifié 150 à 200 « banquiers occultes » du groupe État islamique, principalement au Liban et en Turquie, a indiqué mardi Tracfin, le service du ministère de l’Économie chargé de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

« Nous avons travaillé sur l’identification de 150 à 200 de ces collecteurs, localisés principalement au Liban et en Turquie », a affirmé le directeur de Tracfin, Bruno Dalles, lors de la présentation à la presse du rapport de son service sur les « risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme » pour l’année 2016.

Continuer la lecture de « La France a identifié quelque 200 « banquiers occultes » de l’EI, principalement au Liban et en Turquie »

Akayed Ullah (27 ans) est le principal suspect concernant l’attentat de Manhattan

Il est le principal suspect de ce que le maire de New York, Bill de Blasio, a qualifié de « tentative d’attentat terroriste ». Lundi matin, Akayed Ullah a fait exploser sa charge dans un tunnel reliant Times Square à la gare routière de Port Authority. Quatre personnes ont été blessées, dont lui.

Continuer la lecture de « Akayed Ullah (27 ans) est le principal suspect concernant l’attentat de Manhattan »

France : un policier mis en examen pour avoir financé et relayé la propagande de l’Etat Islamique

Soupçonné d’appartenir à un réseau de financement d’un émie de Daech, un gardien de la paix a été mis en examen en juin pour association de malfaiteurs terroristes. Cette semaine, il a été révoqué de la police. »Le Point » a pu avoir accès à ses procès-verbaux d’audition. L’officier de la DGSI tente de comprendre le degré d’implication du gardien de la paix dans un réseau d’aide au financement de Salaheddine Gourmat, l’un des cadres français les plus importants de Daech que les services américains considèrent comme l’un des organisateurs de l’attentat du Bataclan et du Stade de France.

Lire la suite sur Le Point…