L’Afrique du Sud veut accélérer les expropriations de terres agricoles des Blancs

Un racisme brutal et spoliateur, clairement affiché, qui ne choque nullement la communauté internationale. Parce qu’il vise les Blancs ?

Et une fois les Blancs partis, l’Afrique du Sud va-t-elle finir comme l’Algérie ex-française, c’est-à-dire pauvre ?

« Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé que son parti allait chercher à modifier la Constitution pour accélérer l’expropriation sans compensation des terres arables et leur redistribution en faveur de la majorité noire et pauvre du pays. […]

« Il est devenu évident que notre peuple veut que la Constitution soit plus explicite à propos de l’expropriation des terres sans dédommagement », a déclaré le président.

Continuer la lecture de « L’Afrique du Sud veut accélérer les expropriations de terres agricoles des Blancs »

États-Unis : une journaliste souhaitant « voir disparaître ces chiens de Blancs » rejoint le comité de rédaction du New York Times

 

« Le New York Times persiste et signe, et défend l’embauche de la journaliste Sarah Jeong qui doit intégrer le comité de rédaction du journal, malgré ses nombreux tweets racistes envers les Blancs, qui ont récemment été retrouvés et mis en lumière par des internautes.

« C’est fou la joie que je ressens à être cruelle envers les vieux hommes blancs », écrit Jeong en juillet 2014 dans l’un des nombreux messages.

Continuer la lecture de « États-Unis : une journaliste souhaitant « voir disparaître ces chiens de Blancs » rejoint le comité de rédaction du New York Times »

Génocide ethnique : le New Hampshire est trop blanc selon le New York Times, « il faut changer cela » en attirant « d’autres groupes ethniques »

Le New Hampshire, comme ses voisins le Vermont et le Maine, est presque tout blanc. Cela a posé un éventail de problèmes aux immigrés, qui se retrouvent souvent isolés et seuls, sans le confort et le soutien d’une communauté d’immigrés déjà présente.

Cela a également posé des problèmes aux employeurs de ces États, qui trouvent que l’ homogénéité ethnique peut constituer un obstacle au recrutement et à la rétention de travailleurs de différentes origines ethniques et cultures.

Cette problématique a incité une centaine de chefs d’entreprise, fonctionnaires et membres d’organisations à but non lucratif à se réunir pour chercher des moyens d’attirer d’autres groupes raciaux et ethniques, ainsi que des jeunes, dans le New Hampshire – qui est blanc à 94%.

Continuer la lecture de « Génocide ethnique : le New Hampshire est trop blanc selon le New York Times, « il faut changer cela » en attirant « d’autres groupes ethniques » »

« Blackwashing » : Omar Sy interprétera Arsène Lupin dans une série Netflix

Netflix, le géant américain de la vidéo à la demande, prépare une nouvelle série française… avec Omar Sy ! L’acteur noir incarnera Arsène Lupin, le héros de papier créé par Maurice Leblanc en 1905. La série, une production Gaumont Télévision pour Netflix, sera disponible en 2020.

Alors que Netflix fait très attention à éviter le whitewashing (faire jouer le rôle d’une personne de couleur à un acteur blanc), la multinationale ne se gène pas pour remplacer les Blancs par des Noirs. Elle a même produit une série clairement raciste : « Dear white people »

Source : Allociné

Poitiers : un couple tabassé pour avoir répondu « vive la France ! » à des racailles qui criaient « vive l’Algérie ! »

Si d’autres grandes villes ont connu une nuit beaucoup plus chaud, Poitiers a tout de même été le théâtre d’incidents dans la nuit de dimanche à lundi.  

Vers minuit, quartier de Saint-Eloi, deux jeunes de 19 ans sont dépassés par une voiture d’où sort un cri : « Vive l’Algérie ! ».

Les passants ont le malheur de répondre « Non, vive la France ». Le conducteur descend, donne un coup de poing à la jeune femme qui tombe au sol. Puis des complices arrivent à pied et frappent son compagnon qui s’en tire avec des bleus sur tout le corps. Il a un arrêt de travail inférieur à 8 jours. Les agresseurs sont recherchés par la police.

(…) France Bleu via FDS

Paris : la LICRA se lâche et poste un message raciste antiblanc concernant l’équipe de Croatie

La LICRA est cette officine communautaire prétendument « antiraciste » qui surveille ce que disent les Français et intente des procès à ceux qui ne respectent pas le politiquement correct et qui en particulier rejettent l’invasion migratoire.
Précisons que ce groupuscule (présidé jusqu’à il y a peu par Alain Jakubowicz, l’avocat étonnant de Nordal Lelandais) est très introduit auprès de l’Etat français et qu’il prodigue même des formations à la police…

A l’occasion de la finale de balle au pied France-Croatie, la LICRA parisienne n’a pas pu s’empêcher de poster un message haineux et délirant sur facebook, révélant sa pensée profonde qui n’est autre que le racisme antifrançais et plus généralement antiblanc. Ne supportant pas la vue d’une équipe représentant un peuple ayant préservé son identité, elle écrit notamment :

« Le match de ce jour est historiquement et sociologiquement très parlant (…). L’équipe de France multicolore, multi-éthnique, affronte cet après-midi une équipe croate dramatiquement uniforme, (…) au jeu monocorde, sans couleur, sans saveur, riche que de lui-même. La France gagnera, elle rassemble, accueille, comprend (…) ».

Voilà qui dirige la France. Au moins, comme ça, les choses devraient être claires pour tout le monde !

Sexe, race, religion, genre : la constitution se mêle de tout et s’emmêle

La constitution assure l’égalité des citoyens devant la loi quelle que soit leur origine, leur religion, leur race : les députés ont supprimé ce dernier mot, en rajoutant le sexe mais pas le genre. Pour des raisons politiques obscures. Le nouveau texte se mêle de tout et s’emmêle un peu.

Avec la race, la constitution se mêle de vérité scientifique

Subjectivement, c’est autre chose. Le centriste professionnel Jean-Christope Lagarde, dont l’amendement a été choisi, se réjouit de la suppression du mot parce que selon lui la chose n’existe pas, le concept de race étant « scientifiquement infondé et juridiquement inopérant ». Il a le droit de le dire mais c’est une bêtise et un abus de pouvoir.

Continuer la lecture de « Sexe, race, religion, genre : la constitution se mêle de tout et s’emmêle »

Equipe de France de foot des moins de 19 ans : 15% de Blancs !

3 Français sur 20 joueurs… Soit 15% de Blancs ! Le reste de l’équipe est composé de maghrébins et de subsahariens. Il faudra bientôt exiger un quota de Blancs pour se voir représenté dans l’équipe nationale…

Le sélectionneur Bernard Diomède a dévoilé la liste des vingt joueurs qui disputeront la phase finale du championnat d’Europe U19 2018, organisé du lundi 16 au dimanche 29 juillet en Finlande.

Continuer la lecture de « Equipe de France de foot des moins de 19 ans : 15% de Blancs ! »

Trump veut mettre fin au racisme anti-blanc pour l’admission à l’université

« L’administration de Donald Trump envisage d’abroger les directives de l’administration Obama qui faisaient de la race un moyen de promouvoir la diversité dans les admissions à l’université, rapporte aujourd’hui le Wall Street Journal.

Pour l’administration Trump, ces directives mises en place sous la présidence de Barack Obama en 2011 et 2016 vont plus loin que ce la Cour suprême a statué sur le sujet, précise le journal.
Continuer la lecture de « Trump veut mettre fin au racisme anti-blanc pour l’admission à l’université »

Paris : des manifestants de la Marche des fiertés dégradent la statue de Jeanne d’Arc

Alors que le cortège de la « Gay pride » arrivait au niveau de la place des Pyramides dans l’après-midi de ce samedi 30 juin, plusieurs personnes s’en prises à la célèbre statue de Jeanne d’Arc.

Sa tête a été recouverte d’une cagoule, tandis que le pied de la statue a été tagué et que les fleurs déposées disposées devant ont été piétinées.

Les manifestants responsables de ces dégradations ont été rapidement interpellés par les forces de l’ordre présentes sur les lieux.
Les autres manifestants se sont solidarisés avec ces délinquants et le cortège entier s’est arrêté pour exiger leur libération.

Une telle haine surprend mais il est vrai que la Sainte nationale représente tout ce qu’ils détestent : pureté, piété, patriotisme…

Macron et le pape François au Vatican : Sainte Alliance pour les migrants

Excellent texte de Pauline Mille pour Reinformation.tv : Intronisé chanoine de Saint Jean de Latran selon la tradition, le président Macron a eu une longue entrevue avec le pape François : ils ont accordé leurs violons sur les migrants pour opposer à la fermeté des populistes une Sainte Alliance européenne de l’accueil.

Avec sa bougeotte et ses menottes, Sarkozy avait surpris Benoît XVI. Le pape avait pris un instant pour remettre sa mozette d’aplomb. A l’époque on n’était pas habitué au tout tactile, au tout smartphone et aux selfies. Il innovait, Nicolas. En matière théologico-politique aussi. Il installait dans le paysage européen la laïcité positive à l’américaine, et donnait pour mission aux religions de « civiliser la politique de globalisation ». Auparavant il avait rappelé les racines chrétiennes de la France pour réparer les relations entre l’Eglise et l’Etat, gâtée par la séquence 1880 -1914.

Continuer la lecture de « Macron et le pape François au Vatican : Sainte Alliance pour les migrants »

Devant le Pape, Emmanuel Macron présente les Bretons comme « la mafia de la France »


Reçu au Vatican, le Président de la République française a trouvé malin de dire au pape, devant les caméras, en lui présentant des ministres : « il y a des bretons partout« , puis « les Bretons, c’est une mafia française« .

Les Bretons apprécieront ces mots prononcés de surcroît dans un pays où le mot mafia veut dire quelque chose.
Emmanuel Macron se serait-il permis une remarque de ce type avec d’autres communautés ? Nous vous laissons imaginer en remplaçant « Bretons » par d’autres choses.

Il y a des mafias en France, puissantes, au sommet de l’Etat même, mais il ne s’agit pas de Bretons et il est bien sûr périlleux d’en parler.

La video :
Continuer la lecture de « Devant le Pape, Emmanuel Macron présente les Bretons comme « la mafia de la France » »

Un organisme soutenu par l’État et le MEDEF propose 1 million d’emplois aux « réfugiés »

1 046 370 offres d’emploi proposées à des « réfugiés » ou prétendus tels, en France…

« Action emploi réfugiés » fait donc une discrimination au détriment des Français, mais là, ça passe. Elle a même pour partenaires le Ministère de l’Intérieur, ainsi que le MEDEF (voir en fin d’article)…
Pas étonnant, les « migrants » sont vus comme une aubaine par le grand patronat : une main d’œuvre peu exigeante quant au salaire et aux conditions, et apte à faire pression à la baisse sur les salaires…
Mais les objectifs de cette officine cosmopolite sont aussi idéologiques (voir le passage que nous avons mis en gras ci-dessous).

Laissons cet organisme privé créé en 2016 se présenter : « Action Emploi Réfugiés (AERé) est une plate-forme virtuelle mettant en relation employeurs et réfugiés en France. […] L’association, qui facilite l’intégration des réfugiés par l’emploi, s’appuie sur de nombreux partenaires institutionnels et associatifs, ainsi que des entreprises. De par ses actions, Action Emploi Réfugiés contribue également à donner une image positive des réfugiés, vecteur d’enrichissement culturel et formidable réservoir de compétences pour l’économie. […]


Continuer la lecture de « Un organisme soutenu par l’État et le MEDEF propose 1 million d’emplois aux « réfugiés » »

« Lèpre nationaliste » : Emmanuel Macron s’en prend violemment aux Européens patriotes

A l’occasion d’un déplacement en Bretagne jeudi, Emmanuel Macron a livré une charge contre « le nationalisme qui renaît, la frontière fermée que certains proposent » et ceux qui « trahissent même l’asile » [sic], tout en revendiquant de ne pouvoir « accueillir tout le monde ».

Continuer la lecture de « « Lèpre nationaliste » : Emmanuel Macron s’en prend violemment aux Européens patriotes »

Le maire de Bristol remplace le portrait d’un notable du XVIIème siècle impliqué dans l’esclavage, par un lion…

Cleo Lake, maire de Bristol en Angleterre (en photo ci-dessus),  a enlevé du mur  de son bureau le portrait âgé d’un notable et bienfaiteur de la ville, également marchand d’esclaves, pour le remplacer par un lion.

Elle a déclaré qu’elle ne pouvait tout simplement pas supporter la vue d’Edward Colston.

Le portrait date de 1702 et a été accroché dans la mairie en 1953 lors de l’inauguration de l’hôtel de ville. Désormais il sera installé dans un musée sur l’abolition de l’esclavage.

Source : Dailymail