Voici l’uniforme du Service national universel

Rappelons que l’objectif avoué du Service  national universel n’est pas de donner un peu de rigueur à la jeunesse, il n’est pas non plus de transmettre l’amour du pays ou l’esprit de sacrifice, mais « la mixité sociale »… En un mot, forcer le mélange des Blancs avec le reste des populations allogènes.

Trouvé sur Paris Match : « Le projet des jeunes du lycée Le Corbusier à Tourcoing, l’a emporté. Avec une cocarde tricolore et un slogan : «Jeunesse engagée.» Une idée des élèves de première de la filière architecture et design. Ils ont gagné le concours lancé par Gabriel Attal, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale, en charge du Service national universel (SNU). Continuer la lecture de « Voici l’uniforme du Service national universel »

Antifas, gauchistes et « chances pour la France » se réjouissent de l’incendie de Notre-Dame

Tout le monde en France n’a pas été horrifié de voir la cathédrale en flammes.

Il y a par exemple les fameux « antifas », qui en plus de se réjouir, incitent à brûler les églises :

Il y a aussi des jeunes cadres de la gauche, tels Hafsa Askar et Edouard Le Bert, tous deux membres du « Bureau national » de l’UNEF (principal syndicat étudiant, de gauche) :

Continuer la lecture de « Antifas, gauchistes et « chances pour la France » se réjouissent de l’incendie de Notre-Dame »

Ca y est : des manifestations racistes antiblanches en France

Dans quelques décennies, la chasse aux Blancs dans certaines régions de France ?

Il n’y aura que les politiciens et la justice pour considérer que ce n’est pas gênant, tandis que chaque jour des Français sont harcelés par la police et la « justice » pour des propos souvent anodins.

La « Ligue de défense noire africaine » est un mouvement qui sévit en… France (et s’attaque à ses plus nobles symboles).
Ses membres se signalent par leur activisme, leur agressivité, leur inculture et leur racisme.
Ce mot est souvent utilisé à tort et à travers mais il leur semble bien adapté quand on voit la banderole qu’ils ont déployée le 23 mars au siège de France Télévision, à qui ils reprochent un reportage où les pharaons apparaissent trop blancs à leur goût.
Pour ces immigrés qui profitent largement de l’argent et du travail des Français, les gènes même des Européens sont criminels…
Ca tombe bien, ce génome est en train de s’effacer sous l’effet de l’immigration et du métissage.

PS : en réalité, le reportage de France 2 montre des pharaons pas assez blancs. Ramsès II dont nous avons le corps modifié possède des cheveux roux, et des études génétiques récentes sur les momies montrent que les pharaons étaient plus proches des Européens que des Noirs.

PPS : la DILCRAH (organisme gouvernemental de traque des propos idéologiquement incorrects, avec un bugdet de 100 millions d’euros) et les autres organisations « antiracistes » n’ont toujours pas réagi.

L’« humoriste» Ilyes Djadel filme une femme dans le train sans son accord, la traite de raciste, la suit, la harcèle et diffuse la vidéo à ses 213 000 fans

Les humoristes de la « France diverse », c’est très particulier…
Gageons qu’on n’entendra pas les féministes médiatiques…

Évidemment, il n’aurait pas agi de la sorte si la femme n’avait pas été une Française

« Pour un nombre croissant de femmes françaises, ne pas répondre aux sollicitations d’un inconnu peut avoir des conséquences sérieuses : agression physique, menaces et insultes ne sont pas rares. Cette fois-ci, il s’agit de harcèlement en ligne. L’humoriste Ilyes Djadel, vexé qu’une femme dans un train ne réponde pas à son “bonjour”, s’en est pris à elle avec une insistance choquante. Il s’est mis à la filmer sans son autorisation, à l’abreuver de commentaires agressifs et à la traiter de raciste. La voyageuse, à bout, finit par descendre du train avant le départ. Ilyes Djadel se met alors à la suivre et continue à la filmer jusqu’à ce qu’elle perde ses nerfs.
Continuer la lecture de « L’« humoriste» Ilyes Djadel filme une femme dans le train sans son accord, la traite de raciste, la suit, la harcèle et diffuse la vidéo à ses 213 000 fans »

Hérault : une Guinéenne réduit une blanche en esclavage

Cette Africaine qui voulait « s’offrir les services d’un esclave blanc » va violenter, voler et humilier une jeune femme en étatde  faiblesse par haine et cupidité. La presse nationale reste relativement discrète sur une affaire qui, dans le cas ou les rôles seraient inversés, provoquerait une onde de choc médiatique. C’est la deuxième punition pour cette jeune française…

Trouvé sur Midi Libre : « Une Française d’origine guinéenne (sic !) aurait exploité à loisir une jeune femme de 25 ans. Cette dernière a alors été discrètement entendue et a livré son calvaire : humiliations, rabaissements permanents, violences physiques et psychologiques. Bref, une sombre histoire.

Il y a quatre ans, la jeune femme, actuellement salariée d’un restaurant biterrois, devait quitter précipitamment son compagnon, violent, alors qu’elle habitait la région parisienne. La mère de cette dernière ne pouvant l’aider, sa fille a eu alors l’idée de lancer un appel à la solidarité sur les réseaux sociaux. Et c’est la suspecte, originaire de la même ville, qui s’est proposée.Elle aurait avoué à des proches vouloir s’offrir les services « d’un esclave blanc ». Et c’est ce qui va se passer. Prétextant avoir des dettes elle aurait pris l’ensemble du salaire de sa victime. Elle l’aurait aussi poussé à faire des demandes frauduleuses aux organismes sociaux pour percevoir des prestations indues. Tout cet argent était versé sur le compte bancaire de la suspecte. Continuer la lecture de « Hérault : une Guinéenne réduit une blanche en esclavage »

Nicole Belloubet hiérarchise les races : « On ne traite pas les plaintes antisémites de la même manière qu’une autre plainte »

Le ministre de la « Justice » a demandé aux parquets de sévir encore plus sévèrement sur les affaires touchant au « racisme » et à « l’antisémitisme ».
Elle a osé dire que les plaintes concernant les non juifs devaient passer au 2e plan.

La bataille de Verdun complètement supprimée des programmes du lycée !

A peine les commémorations de la Première guerre terminées, la nouvelle, brutale, vient de tomber :

« Le Conseil supérieur des programmes a décidé que la bataille de Verdun ne serait plus enseignée dans les lycées dès la rentrée 2019 » (source)

La bataille de Verdun (février-décembre 1916) n’est rien moins que la plus sanglante que la France ait connue : pas moins de 170 000 de ses fils y ont fait le sacrifice suprême, illustrant au plus haut point les vertus de générosité et d’héroïsme de notre race.

De plus, c’est une victoire.

Mais après tout, il n’est pas étonnant qu’un pouvoir antinational comme celui que subit la France depuis des décennies cherche à effacer la mémoire de notre peuple.
Il ne faudrait pas en effet pour eux et pour leur projet mondialiste qu’il y ait un regain de nationalisme…

Et puis, « le vainqueur de Verdun » n’est autre que le Maréchal Pétain, héros encombrant pour certains, dont la mémoire est déjà soigneusement effacée de notre histoire, de nos rues, etc.

Bref, la République cosmopolite donne une deuxième fois la mort aux soldats tombés à Verdun, symbole de la résistance acharnée des Français durant la Première guerre.
Les jeunes sortent du lycée ignares, analphabètes, pervertis (« éducation » sexuelle, pornographie…), culpabilisés (shoatisme, bobards sur l’esclavage…)… mais l’important, n’est-ce pas, c’est qu’ils « respectent les valeurs de la République ».

L’ossuaire de Douamont, où reposent de nombreux morts de Verdun

Ignoble : des affiches accusent les Français de « harcèlement de rue »

La ville de Bordeaux et une officine féministe diffusent l’affiche ci-dessous, qui en serait comique si elle n’insultait pas gravement les Français à la place des vrais coupables.
L’explosion du nombre d’agressions ou harcèlements sexuels en France est dû à un phénomène démographique très facilement identifiable.
Mais la gauche, au sens large, a pour ennemi « l’homme blanc hétérosexuel ». Elle est prête aux pires manipulations pour servir son idéologie.
Les Français sont à la fois victimes et prétendument coupables !

Tiens, on oublie la sacro-sainte « diversité » pour le coup ?

Ces affiches sont promues par un certain Marik Fetouh, adjoint au maire de Bordeaux, qui remercie à sa façon les Français pour leur accueil.
Une autre affiche très réaliste :
Continuer la lecture de « Ignoble : des affiches accusent les Français de « harcèlement de rue » »

« Pendez les Blancs » : le rappeur condamné à une amende avec sursis

Cet immigré appelant au meurtre de ceux qui l’accueillent a été condamné concrètement à … rien.
Rappelons que le parquet de Paris avait refusé qu’il soit poursuivi pour « incitation à la haine raciale » alors qu’il s’agissait évidemment de cela.
A côté de cela, ce même parquet tombe promptement sur n’importe quel Blanc émettant une blague ou un propos politiquement incorrect sur internet….

« Le rappeur Nick Conrad a été condamné aujourd’hui à Paris à une amende de 5000 euros avec sursis pour son clip ultra-violent « Pendez les Blancs », qui avait suscité une vive polémique à l’automne dernier et l’avait propulsé hors de l’anonymat. Le tribunal correctionnel a jugé cet artiste noir de 35 ans coupable de provocation au crime pour ce clip qui le met notamment en scène enfonçant un revolver dans la bouche d’un blanc, lui tirant dessus ou lui écrasant la tête sur un trottoir. » (Le Figaro)

« Je rentre dans les crèches, je tue des bébés blancs, attrapez-les vite et pendez leurs parents » scandait cette « chance pour la France ».

Bref, la justice rouge et sa haine des Blancs.

Le tweet raciste du maire de Grenoble : « la ville d’hier était faite pour l’homme blanc pressé au volant de sa voiture… »

Piscine de Quend-Fort-Mahon : burkini autorisé, combinaison de plongée interdite !

C’est empirique, l’autoflagellation antiraciste conduit systématiquement à la soumission.

Ça commence par une soumission de la volonté. Par niaiserie humaniste et par idéologie, on se refuse d’opérer une distinction juridique et sociale entre Français et allogènes. Entre les héritiers – d’âme et de sang – des bâtisseurs du pays, et les clandestins fraîchement débarqués sur nos côtes.

Puis on soumet son intelligence à la tyrannie – douce dans un premier temps – du politiquement correct. On accepte ce qui paraît convenable de faire « en son temps ». 
Mais attention ! Les frontières de l’idéologie sont mouvantes, elles bougent chaque année. Petit à petit, la liberté, d’abord de parole, puis de l’esprit, se restreint. Le carcan idéologie enserre et finit par asphyxier…
Progressivement, nous devons nous soumettre aux nouvelles théories, aux exigences, aux revendications, aux folies (!) des étrangers.

Une fois que l’intelligence et la volonté seront totalement soumises, il ne restera plus qu’à soumettre physiquement la population.

Sans doute y aura-t-il quelques résistances éparses, mais si rien ne bouge rapidement, le gros de la troupe suivra, sans broncher.

Le syndicat mixte Baie de Somme-Grand littoral picard a dû modifier le règlement de son équipement aquatique situé à Quend-Fort-Mahon, l’Aquaclub de Belle Dune, afin d’accueillir les femmes vêtues de burkini.

La décision fait suite à un incident survenu le 16 août 2016. Deux clientes se présentent à l’Aquaclub de Belle Dune dans le cadre d’un séjour au village Pierre et Vacances. « Les deux femmes ont montré un maillot de bain intégral, une tenue qui n’était pas autorisée à l’époque pour des raisons d’hygiène  », explique le directeur de la structure, Éric Balédent.
Continuer la lecture de « Piscine de Quend-Fort-Mahon : burkini autorisé, combinaison de plongée interdite ! »

« Et l’on ne meurt que lentement des blessures de l’utopie »

« Et l’on ne meurt que lentement des blessures de l’utopie » confesse dans son Roman Inachevé le staliniste – désabusé – Louis Aragon.
60 ans plus tard, les utopies sont omnipotentes et rongent nos sociétés. Le cosmopolitisme et tous ses corollaires sont aux yeux de beaucoup, des « valeurs » universelles, incontestables et inarrêtables. Cette croyance en un avenir meilleur, débarrassé de toute contrainte en lien avec notre héritage, a pour vicaires les élites occidentales. Comme fidèles, le troupeau de déracinés fabriqué par la télévision, et comme victime sacrificielle, l’Homme blanc et sa civilisation.

Voici un parfait exemple d’aveuglement, qui confine à la folie : la base de données utilisée par la police pour identifier les membres de gangs londoniens est accusée de racisme car il y a trop de Noirs (voir ci-dessous). Ce ne sont pas les populations allogènes et leur attitude le problème, mais le logiciel. Ce n’est pas aux arrivants de se remettre en question, mais aux indigènes de battre la coulpe pour leur défiance à l’égard des colons. Comme une maladie dégénérative, l’utopie fait mourir lentement sa victime car elle attaque progressivement les organes vitaux d’une société saine. Petit à petit, elle empêche les peuples d’observer, d’écouter, de contempler, de réfléchir et de remettre en question ses choix passés.

A l’heure ou l’Algérie semble être sur le point d’imploser, notre situation est critique.

Trouvé sur Fdesouche Londres (Royaume-Uni) – Le maire Sadiq Khan a demandé une refonte complète de la base de données des gangs établie par Scotland Yard, car 4 individus sur 5 sont des Noirs.

Continuer la lecture de « « Et l’on ne meurt que lentement des blessures de l’utopie » »

Un cadre de Nocibé suspendu pour avoir qualifié Yassine Belattar de « pourriture islamiste »

L’humoriste marocain francophobe, militant de l’invasion migratoire et du voile islamique, passe ses journées à insulter les patriotes français. Lorsque celui-ci est qualifié de « pourriture islamiste » par un twittos qui a eu le malheur de le faire sous sa véritable identité , il porte plainte… 

Continuer la lecture de « Un cadre de Nocibé suspendu pour avoir qualifié Yassine Belattar de « pourriture islamiste » »