Archives pour la catégorie 'Francophobie, racisme'

TV : selon le CSA, les personnes « non-blanches » sont surreprésentées dans les activités illégales

Le CSA vient de publier les résultats de son « baromètre de la diversité » (rapport à télécharger ici). En effet, depuis 2006, le CSA doit veiller « à ce que la programmation reflète la diversité de la société française ». Cette étude de 20 pages est réalisée en se basant sur 2 semaines de visionnage de plusieurs programmes de la TNT.

Les statistiques révèlent que : « La représentation des personnes « perçues comme non blanches » à la télévision a légèrement augmenté en deux ans (16% en 2016 vs 14% en 2014) ».
Avec cette augmentation du nombre d’halogènes à la télévision, le CSA est content, même s’il note que c’est grâce aux programmes sportifs et aux fictions américaines.

Là où le bât blesse, c’est concernant l’attitude, négative ou positive, des progénitures de la République :

« S’agissant des attitudes, celles qui sont négatives sont incarnées à 25% par des personnes « perçues comme non-blanches » (vs 20% en 2015 sur le périmètre des 3 genres étudiés en commun : fictions, informations, magazines / documentaires) et les attitudes positives le sont à 23% (vs 14% en 2015 sur le même périmètre). On peut également noter que les personnes « perçues comme non-blanches » sont surreprésentées dans les activités marginales ou illégales, à hauteur de 34%. »

Et oui ! Alors que les statistiques ethniques sont interdites (sauf pour le CSA ?), et qu’il n’y a pas de chiffres (publics) concernant la proportion de non-blancs impliqués dans des activités illégales, le CSA juge de sa propre autorité que c’est trop !

Pour Mémona Hintermann, commissaire politique en charge de la diversité au CSA, ce résultat est une distorsion qui serait « un déni de citoyenneté » !!!
Fanatique, elle considère que « notre système audiovisuel n’est pas à la hauteur. Si on voit l’autre majoritairement dans des circonstances où il nous fait peur, où il représente un danger, alors nous contribuons, par l’audiovisuel, à rendre cette société haineuse. La télévision a un rôle majeur dans la constitution des opinions de notre pays ».

Nota bene : Selon Wikipédia, Mémona Hintermann est le résultat d’un mélange peu ordinaire, fille d’un père indien musulman et d’une métisse créole catholique (sic!).

 

Chicago : 4 Noirs racistes enlèvent et torturent un Blanc au cri de « on baise Donald Trump ! On baise les Blancs ! »

La police de Chicago a eut connaissance de cette vidéo mardi après-midi. Brittany Herring, une jeune femme afro-américaine, l’a diffusée en direct sur Facebook. Elle montre au moins quatre personnes retenant un jeune homme blanc en otage et le torturant. Les quatre personnes sont actuellement en détention.

La victime handicapée avait été enlevée, à l’aide d’un fourgon volé, dans Carol Stream (Illinois), alors qu’elle avait rendez-vous avec un ami. Il a été insulté et frappé à plusieurs reprises. Ses habits et son cuir chevelu ont été entaillés alors qu’il est attaché et bâillonné. On peut entendre ses tortionnaires lui crier: « on baise Donald Trump! On baise les Blancs!«

Lorsque Brittany Herring a filmé tout ceci, elle n’a pas réalisé qu’elle était diffusée en direct sur Facebook Live. Par la suite, elle s’en est aperçue, mais trop tard pour elle et ses complices. La vidéo a été effacée de Facebook, mais trop tard également, car elle avait déjà été recopiée.

Lire la suite

Entreprise : un annuaire de la préférence étrangère

Sous couvert de diversité, la République et ses supplétifs veulent appliquer la préférence étrangère. Cet annuaire n’est qu’un outils de plus pour remplacer les « souchiens » à des postes importants, par des déracinés.

Plus d’excuses pour ces décideurs qui affirment que le management interculturel est un levier de performance dans les entreprises mais dont les organes de gouvernance ne sont pas représentatives de la «diversité de la société française» prétextant une «absence de profils». «Nous avons l’annuaire», lance Haïba Ouaissi, président du club XXIème siècle, en brandissant le document réalisé par cette association qui défend l’égalité des chances et la méritocratie dans les milieux économiques.

Lire la suite

Conseil d’Etat & crèches dans les mairies : la réponse délirante du Grand Orient de France

godfLe 9 novembre dernier, le Conseil d’Etat a autorisé sous strictes conditions, l’installation de crèches dans les mairies. Les pré-requis sont « le contexte de l’installation : celui-ci doit être dépourvu de tout élément de prosélytisme » ; « les conditions particulières de l’installation » ; « l’existence ou de l’absence d’usages locaux » ; enfin le « lieu de l’installation ».

Car, pour le Conseil d’Etat, si l’article 28 de la loi de 1905 pose l’interdiction « d’élever ou d’apposer des emblèmes ou signes religieux sur les emplacements publics », tout le problème de la crèche est qu’elle peut avoir « plusieurs significations. Elle présente un caractère religieux ; mais elle est aussi un élément des décorations et illustrations qui accompagnent traditionnellement les fêtes de fin d’année, sans signification religieuse particulière ».

En résumé, le Conseil d’Etat autorise les crèches en mairie car elles sont aussi des décorations profanes ou folkloriques pour la période de Noël. C’est incroyable d’en arriver à devoir faire un numéro d’équilibriste juridique pour autoriser une tradition religieuse multiséculaire, mais on attendait pas mieux de la République.

Il n’en fallait pas moins à une ramification de la secte maçonnique, la loge du Grand Orient de France, pour sortir un communiqué délirant. Selon ces bouffeurs de curés; la décision du Conseil d’Etat « fragiliserait même le principe de laïcité dans notre pays » (si seulement…).

Voici la totalité du communiqué :

Lire la suite

L’ambassade des USA à Paris veut aider 500 jeunes… Non-blancs…

#JobsForAll
La République peut compter sur son allié américain pour investir à bon escient dans l’Hexagone. Le dernier programme en date de l’ambassade des États-Unis en France, baptisé « Jobs for all – Révélons Tous Nos Talents », vise a mettre en relation 500 jeunes de France avec de grandes entreprises américaines et françaises. Si on pouvait s’attendre à une sélection au mérite, sur le modèle anglo-saxon, ce qui intéresse finalement les USA c’est la race des candidats. En effet, seuls les jeunes des quartiers défavorisés « issus de la diversité » auront le privilège de rencontrer les recruteurs des groupes General Electric, Google, Facebook, Disney etc… Et le coup de pouce aux Français de souche issus des quartiers défavorisés, c’est pour quand ?

JobsForAll

Le communiqué complet de l’ambassade des États-Unis : jobsforallpressreleasefrench

Vous pouvez contacter par courriel ou par téléphone les personnes en charge de récolter les candidatures « des chances pour la France » :
Ambassade : Sophie Roy-Sultan roysx@state.gov – 01.43.12.24.55 – 06.20.86.87.22
Mozaïk RH : Magali Gabuet-Hamonic gabuet.hamonic@gmail.com – 06.08.91.60.64

Source

Pays-Bas : le père Fouettard accusé de racisme

Près de 200 manifestants, essentiellement des noirs, ont essayé de s’en prendre violemment au traditionnel défilé familial de la Saint Nicolas.
En effet, pour les gauchistes et les allogènes qui venaient casser du blanc : « « Pierre noir », avec sa coiffe afro, sa peau noire, ses boucles d’oreilles clinquantes et son costume médiéval criard, rappelle le temps où les Néerlandais exploitaient des esclaves, particulièrement au Surinam. De plus, les personnes incarnant le père Fouettard sont principalement de couleur blanche qui se peignent la peau en noir »

Manifestation d’Africains clandestins dans Paris : « Y en a marre des Français »

Hallucinant…

Des immigrés clandestins (dits « sans-papiers » et cornaqués par des militants d’extrême-gauche) manifestent en plein Paris pour exiger que nos lois changent. C’est déjà ahurissant en soi.

Mais en plus, ils osent clamer, alors qu’ils auraient dû être sanctionnés et expulsés depuis longtemps : « les Français y en marre ! »

Carla Bruni et « le vieux sang pourri » des Français

Carla BruniDans son livre La cause du peuple, l’ancien conseiller spécial du président Sarközy rapporte des propos de la femme de ce dernier, dont il explique par ailleurs à quel point elle l’influençait.

A propos d’une discussion évoquant le film « bienvenue chez les Ch’tis », Carla Bruni lâche, selon Patrick Buisson : « heureusement qu’ils ont dans le coeur le soleil qu’ils n’ont pas dehors ». Ce dernier raconte ensuite : « habituée à être le centre du motif, l’épouse du président crut devoir enrichir sa contribution au débat : si les Français en général manifestaient une déplorable et fâcheuse tendance à l’entre-soi et au repliement frileux, c’était le huis clos de l’endogamie qu’il fallait, d’après elle, incriminer, ce « vieux sang pourri » qui ne se renouvelait pas et, pis encore, refusait de se renouveler. La régénération viendrait de l’apport de sang neuf des populations immigrées, évidence dont il ne fallait pas douter et que l’on devait acclimater, à toute force, dans la tête du retardé global qu’était le prolétaire hexagonal. »

livre

Source Breizh-Info

Foncia, un syndic anti-français ?

Pour les contacter et leur dire ce que vous en pensez :
FONCIA Ligurie
Adresse : 81 Rue de France, 06000 Nice
Téléphone : 04 93 62 96 65

20 août 1955 : massacre d’El Halia. Un voisin à ses futures victimes : « Demain, il y aura une grande fête avec beaucoup de viande »

Il y a à peine soixante ans…

Le FLN – organisation séparatiste et terroriste soutenue entre autres par la gauche française et toujours au pouvoir en Algérie – avait décidé, devant l’essoufflement de sa propagande, de passer à une stratégie sanguinaire pour faire « monter la pression » en Algérie française.

Ainsi, dans le petit village minier d’El Halia, 71 Européens furent massacrés de la façon la plus ignoble que l’on puisse imaginer.
Outre les égorgements des hommes (après ablation du sexe et vision du viol de leurs femmes et de leurs filles) et l’éventration des femmes – méthode habituelle -, on note pour la première fois des personnes dépecées, vraisemblablement tant qu’elles étaient vivantes. Ainsi que des empalements.

Souvenons-nous aussi comme des voisins chaleureux et ceux que l’on croyait des « amis » se sont transformés du jour au lendemain.

Description puis témoignage :
Lire la suite

Boris Le Lay sur l’attentat de Nice

Equipes de France 1984 et 2016

Et il y a encore des polémiques médiatiques sur le manque de joueurs… maghrébins !!

Paris : une racaille poignarde un Français par haine de la France

Imaginons un peu la couverture médiatique si c’était un allogène qui avait été suriné par un Français de souche proférant des insultes racistes et les justifiant aux enquêteurs par une « haine de l’Afrique et des Africains ».

Vu sur le Parisien :

« Mardi 17 mai, vers midi, alors qu’il voyageait dans une rame de la ligne 4 du métro, un usager a tenté de faire cesser les agressions verbales d’un individu virulent qui tenait des propos anti-français envers un passager.

Alors que celui-ci descendait de voiture à la station Etienne-Marcel (IIe), l’homme l’a frappé d’un coup de couteau au flanc gauche provoquant une plaie saignante, avant de prendre la fuite. Une interruption totale de travail (ITT) de sept jours a été délivrée à la victime.

C’est en partie grâce à l’exploitation des images de vidéosurveillance que les policiers de la sûreté régionale des transports sont parvenus à identifier l’agresseur et l’interpeller à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) samedi dernier.

Entendu, il a reconnu avoir porté le coup de couteau et proféré des insultes racistes, les justifiant par une « haine de la France et des Français ».  Au terme de sa garde à vue, il a été déféré au parquet de Paris et placé en détention provisoire dans l’attente de son jugement. »

Source

L’Elysée invite un rappeur antifrancais pour commémorer le centenaire de Verdun !

blackM

Afficher l'image d'origineLe rappeur à la mode « Black M » a été choisi sur décision de l’Élysée (!) pour donner un grand concert gratuit le 29 mai dans le cadre des cérémonies de commémoration du centenaire de la Bataille de Verdun !

Le jeune étranger, répondant à l’Est républicain sur ces motivations concernant ce concert, ne semble d’ailleurs guère touché par ce contexte exceptionnel : «C’est de la scène, et c’est quelque chose que j’aime énormément alors je réponds présent. Tout simplement.»

Par ailleurs (dans la chanson « Désolé » en 2010), il a une curieuse façon de parler de la France, ce pays qui le fait vivre : « Je me sens coupable quand je vois ce que vous a fait ce pays de kouffars ».  Kouffar étant un mot arabe dépréciatif pour désigner les « mécréants », du point de vue islamique…

Ce « Black M » n’a clairement pas sa place à cet anniversaire qui est celui d’un deuil et se doit d’être célébré dans le respect et la solennité, et non pas avec un concert, qui plus est de ce genre, surtout avec ce type d’individu !
Ne laissons pas profaner sans réagir la mémoire de nos Morts et de nos Héros !

Il faut empêcher cette provocation odieuse de l’Elysée.

Dans un premier temps, pour manifester votre indignation, vous pouvez adresser vos protestations à la mairie de Verdun : 03 29 83 44 22 ou contact@grandverdun.fr

Source Renouveau français

Chasse aux Blancs à Mayotte (département « français ») !

L’île de Mayotte, dans l’océan Indien, a été faite département français d’Outre-mer en 2011.
Grâce à l’argent de la métropole, le niveau de vie a très fortement augmenté et une large partie de la population, désormais considérée administrativement comme « française » vit des aides de l’Etat.
Par ailleurs, tous les jours, des immigrés clandestins de cette région du monde se précipitent sur l’île pour bénéficier de l’argent français.

Mais voilà que depuis le 30 mars, Mayotte est paralysée par une grève générale lancée par une intersyndicale du territoire. Les Mahorais, qui réclament une « égalité réelle » entre leur île et la métropole française, sont mécontents. Des violences urbaines marquent le quotidien des habitants.

Le Télégramme a interrogé des expatriés bretons :

« L’île est totalement bloquée et on est dans un climat proche de la guerre civile. Il y a deux nuits, 85 voitures ont été incendiées pas loin d’ici, des bandes de jeunes mènent des attaques avec des tronçonneuses ! C’est comme une guérilla urbaine ! », explique un Breton joint mercredi soir par téléphone.
Dans la capitale Mamoudzou, « des bandes de jeunes armés de  » chumbos « , de grands coupe-coupe, et de  » m’pangas « , des machettes, ont mis en place des barrages sauvages où ils rackettent les automobilistes. Si tu paies, tu passes, sinon, tu risques de te prendre une caillasse sur la figure ou de te faire agresser », témoigne la cousine Léa.
Avant d’ajouter « des blindés de la gendarmerie traversent le village, un hélicoptère tourne en permanence avec des projecteurs la nuit et lance des bombonnes lacrymogènes pour faire fuir les groupes de délinquants. L’autre jour, une chasse aux « n’zungus » (ndlr, les blancs) a été lancée par des jeunes. On n’ose plus sortir pour aller au travail. Mes enfants sont déscolarisés depuis le début des événements […]  »


Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)