Le maire de Bristol remplace le portrait d’un notable du XVIIème siècle impliqué dans l’esclavage, par un lion…

Cleo Lake, maire de Bristol en Angleterre (en photo ci-dessus),  a enlevé du mur  de son bureau le portrait âgé d’un notable et bienfaiteur de la ville, également marchand d’esclaves, pour le remplacer par un lion.

Elle a déclaré qu’elle ne pouvait tout simplement pas supporter la vue d’Edward Colston.

Le portrait date de 1702 et a été accroché dans la mairie en 1953 lors de l’inauguration de l’hôtel de ville. Désormais il sera installé dans un musée sur l’abolition de l’esclavage.

Source : Dailymail

Des extrémistes noirs antifrançais s’attaquent à la statue de Jeanne d’Arc place des Pyramides

A Paris, cette statue équestre et dorée de la sainte nationale, haut lieu d’expression du patriotisme et du nationalisme, a été l’objet d’une manifestation hostile, ce mercredi 12 juin, par le groupuscule « Ligue de Défense noire africaine ».

Sous l’obscur prétexte de dénoncer « l’esclavage des noirs en Libye », ils ont mené, selon leurs termes, une « action contre la statue de Jeanne d’Arc », y accrochant une affiche et manifestant devant.


On notera que cette action, menée en plein jour et durant 15 minutes, n’a à aucun moment été perturbée par la police, et qu’il n’y aura vraisemblablement aucune suite. Des nationalistes faisant une manifestation non déclarée auraient eu droit à un concert de sirènes.

PS : le lendemain de la réception à l’Elysée de Mamoudou Gassama, ce dernier était apparu avec ce même groupuscule dans une video.

Le tweet incroyable du ministre français de l’Intérieur

Cet étron au lyrisme maladroit est avant tout un crachat lancé à la figure des Français. C’est bien la France qui accueille depuis plus d’un demi siècle des immigrés musulmans sans exiger de contrepartie. Les Français ont fait preuve d’hospitalité plus qu’aucun autre peuple au monde. A tel point que désormais, nos hôtes font ce qu’ils veulent chez nous, ils se gavent d’avantages en nature et d’aides sociales en se permettant même de nous insulter tout en exigeant le respect.

« L’hospitalité musulmane » ne veut rien dire, elle ne recouvre aucune réalité historique ou anthropologique. 

Seine-Saint-Denis : violente agression aux cris de « Dégagez, on n’aime pas les Blancs ici ! »

« Une jeune fille et sa mère ont été victimes d’une violente agression, le 20 mai dernier, alors qu’elles se dirigeaient vers la gare pour rentrer chez elles, à Pierrefitte-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis, signale l’Organisation de lutte contre le racisme anti-Blancs (OLRA).

Les deux femmes (la mère est malvoyante et se déplace avec une canne) ont notamment reçu des jets de cailloux, une barre en métal et un morceau de béton de la part d’un groupe de « jeunes », qui ont multiplié les insultes racistes : « Dégagez, on n’aime pas les Blancs ici ! », « Retourne-toi, regarde-nous sale pute, sale blanche ».

Continuer la lecture de « Seine-Saint-Denis : violente agression aux cris de « Dégagez, on n’aime pas les Blancs ici ! » »

Un rappeur noir américain fait monter une spectatrice (blanche) sur scène, pour l’humilier

Un blanc peut-il chanter un air de rap incluant le mot « Nigger », sans reprendre à son compte des siècles de racisme ? Le rappeur américain Kendrick Lamar a, lors d’un récent concert, très publiquement affirmé que non, suscitant une nouvelle controverse autour du très explosif « N-word ». La polémique est partie d’un concert que le célèbre rappeur, récompensé par 12 Grammy Awards et le mois dernier par le Pulitzer de la musique, donnait dimanche dans le cadre du Hangout Festival dans l’Alabama, un Etat du sud américain où la mémoire de l’esclavage et de la lutte des noirs pour l’égalité des droits est omniprésent.

Continuer la lecture de « Un rappeur noir américain fait monter une spectatrice (blanche) sur scène, pour l’humilier »

Équipe de France 2018 : le grand remplacement à l’œuvre

La composition de l’équipe de France (remplaçants compris) de balle au pied, sélectionnée par Didier Deschamps, vient d’être rendue publique.
Il y a 5 ou 6 Blancs sur 23 hommes.

Ici, l’équipe en 1985 (et elle se débrouillait bien) :

Mais comme en France, on devient fou, voici le genre de commentaires qu’on peut lire de certains sur les réseaux sociaux :
Continuer la lecture de « Équipe de France 2018 : le grand remplacement à l’œuvre »

Liège : Hassan poignarde « sans raison » deux Blancs

SudInfo nous dit :
« La première scène s’était déroulée le 13 mai 2017 ; Hassan, le prévenu, avait été « chercher misère » à trois jeunes, puis il avait asséné un coup de poing à deux d’entre eux. Les seconds faits, perpétrés le 4 janvier dernier, ont été bien plus graves : il était environ 4 h30 du matin lorsque deux frères, Brandon et Dylan, étaient passés non loin de Hassan, qui était armé d’un couteau. Pour une raison inconnue, il s’était attaqué à eux. »

Hassan n’avait pas de motif ?

Pourtant, on peut supposer qu’il n’aurait planté deux de ses congénères.

 

32 000€ d’allocations perçus avec une fausse identité : un Algérien relaxé et pas obligé de rembourser…

Alors que le moindre excès de vitesse d’un Français est immédiatement sanctionné par une amende et un retrait de points, l’escroquerie de plusieurs dizaines milliers d’€ par un immigré n’est même plus réprimée par nos tribunaux…

Source : DNA

Guyane : « Quelle faune exceptionnelle que tous ces singes hurleurs lançant autant de jurons que de parpaings pour marquer leur territoire »

Cédric, chef d’escadron de gendarmerie mobile en Guyane, fait un discours devant ses subordonnés et le sous-prefet en relatant son séjour ultramarin.

Dans doute un peu goguenard et peu soucieux de la religion de l’antiracisme, il ose une allégorie : « Quelle faune exceptionnelle que tous ces singes hurleurs lançant autant de jurons que de parpaings pour marquer leur territoire, ces petits caïmans trempant jour et nuit dans l’alcool et entourés de plantes euphorisantes, s’en prenant sans prévenir à des proies toujours crédules.
»

Continuer la lecture de « Guyane : « Quelle faune exceptionnelle que tous ces singes hurleurs lançant autant de jurons que de parpaings pour marquer leur territoire » »

Paris : une conférence internationale pour les « non-blancs »

Pour télécharger le programme de cette conférence d’allogènes haineux et non-reconnaissant, c’est ici. A noter que Amal Bentounsi, l’intervenante chargée d’expliquer que la France est un État raciste et policier (si seulement!), est la sœur d’une petite frappe abattu par un policier après avoir sorti un pistolet et lancé une grenade factice. 

Trouvé sur Valeurs Actuelles : Du vendredi 4 au dimanche 6 mai, la conférence internationale « Bandung du Nord » pour une « internationale décoloniale » se tiendra à la Bourse du travail de Saint-Denis.

La référence est revendiquée. Lors de la conférence de Bandung de 1955, les représentants de 29 pays africains et asiatiques s’étaient retrouvés pour la première fois dans cette ville d’Indonésie pour marquer leur entrée sur la scène internationale en tant que pays du tiers-monde décolonisés, ainsi que pour affirmer haut et fort leur non-alignement envers les deux grands blocs – l’URSS et les Etats-Unis. En 2018, c’est un évènement d’un autre genre qui se tiendra à Saint-Denis entre le 4 et le 6 mai : la «première conférence internationale de personnes de couleur prenant à bras le corps les questions concernant les non-blancs vivant dans le nord global».

Continuer la lecture de « Paris : une conférence internationale pour les « non-blancs » »

Non-mixité : « les groupes noirs, fermés aux Blancs, demeurent la condition pour que la rancœur puisse s’exprimer »

Alors que les crasseux de Tolbiac organisent des « ateliers » interdits aux Blancs, c’est l’occasion de diffuser ce texte exposé oralement le 8 mai 2006, à l’occasion de la Fête des 50 ans du Monde diplomatique. Il fait l’apologie de « la ségrégation, c’est-à-dire la séparation imposée, de l’accès réservé à certaines places ou certains espaces sociaux » aux femmes et aux non-blancs. Ce texte doit être montré aux Français qui n’ont toujours pas compris qu’une guerre ouverte est menée contre les hommes Blancs. Que les militants du Monde et de l’anti-France ne rêvent que de faire payer les mâles Français de souche pour leur « domination passée ».

Je voudrais parler ici des différents sens de la mixité, en particulier mais pas exclusivement de la mixité entre les sexes, et de la non-mixité.

Continuer la lecture de « Non-mixité : « les groupes noirs, fermés aux Blancs, demeurent la condition pour que la rancœur puisse s’exprimer » »

Gerard Collomb veut « qu’au bout de six mois, les migrants puissent avoir un travail ». Et les chômeurs français ?!

Le ministre de l’Intérieur est-il au courant que des millions de Français, héritiers de ce pays, sont au chômage ?!
Ou y a-t-il une véritable idéologie de préférence étrangère à l’œuvre?

Racisme d’Etat : 15 000 € pour embaucher « un jeune des quartiers »

Dans la novlangue actuelle, les « quartiers » désignent les zones peuplées majoritairement d’immigrés.

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires Julien Denormandie, invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce mercredi, a annoncé le lancement des « emplois francs », une aide à l’embauche pour les jeunes issus des quartiers. Ce dispositif prévoit de faire bénéficier de 5.000 euros par ans, sur trois ans, aux entreprises qui embauchent dans les quartiers.

BFM TV via FDS