Pour 75% des Français le gouvernement n’est pas rassurant et pour 79%, il ne sait pas où il va…

Dans les moments difficiles les Français recouvrent leur lucidité et se rendent compte de l’amateurisme, des mensonges répétés et de la suffisance de cette bande d’incapables.

Trouvé sur Le Figaro : « 55 % des Français jugent que le gouvernement n’a pas pris la mesure de la gravité de la situation, 79 % considèrent qu’il ne sait pas où il va.

C’est le grand retournement. Désormais, 55 % des Français jugent que le gouvernement n’a pas pris la mesure de la gravité de la situation, 69 % estiment qu’il n’est pas clair et 79 % considèrent qu’il ne sait pas où il va. Des chiffres très sévères, issus de l’enquête Regard des Français sur l’action du gouvernement et sur le confinement menée les 24 et 25 mars auprès d’un millier de Français par Odoxa avec Dentsu Consulting, pour Le Figaro et Franceinfo.

Le 12 mars dernier, à la veille du premier tour des municipales et à l’orée du confinement, dans notre même sondage hebdomadaire, près des deux tiers des Français trouvaient au contraire que le gouvernement réagissait bien, voire trop, face à l’épidémie. Ils étaient 43 % à trouver qu’il prenait les précautions qu’il fallait et 20 % qu’il en prenait même «trop», contre seulement 37 % qui considéraient qu’il n’en prenait «pas assez». Continuer la lecture de « Pour 75% des Français le gouvernement n’est pas rassurant et pour 79%, il ne sait pas où il va… »

COVID-19 : « Le confinement va durer au moins encore un mois »

Trouvé sur Le Parisien : « Selon le professeur Rémi Salomon, médecin et haut responsable de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris, les Français vont devoir s’armer de patience pour endiguer l’épidémie.

Certes, le professeur Rémi Salomon se trouve à l’extérieur lorsqu’il répond à nos questions. Mais le représentant des médecins de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (l’AP-HP, qui gère 39 établissements en Ile-de-France) insiste : s’il a enfourché son vélo, c’est uniquement pour assurer son rôle de soignant et d’organisateur des soins. Pour le reste, le médecin se veut clair : le confinement est essentiel pour lutter contre le coronavirus. Et sera nécessaire encore « au moins » un mois. »

COVID-19 : bientôt des problèmes d’approvisionnement ?

Face à l’épidémie de coronavirus, les chauffeurs routiers rencontrent de plus en plus de problèmes pour approvisionner les supermarchés.
Le témoignage, celui d’un patron routier, est poignant. C’est une illustration concrète des problèmes rencontrés dans l’approvisionnement des supermarchés. Chaque jour, ils sillonnent la France pour vous, même s’ils jouent avec leur santé. Mais l’organisation ne suit pas. Comment s’adapter ? Où arrêter son camion ? Où dormir ? Francis, patron d’une entreprise à Sarreguemines, en Moselle, va devoir cesser son activité.