Contre-manifestation catholique lyonnaise réussie

Le rassemblement militant homosexualiste aux relents nauséabonds de cathophobie a finalement été un échec hier soir, à Lyon, à proximité de la primatiale Saint Jean.

Selon les dires d’un contre-manifestant sur place, relayé hier en direct par e-deo, les catholiques furent nombreux à occuper le parvis Saint-Jean avant les militants gay présents; ceux-ci souhaitent s’aboucher publiquement à proximité d’une église afin de lutter contre l’homophobie.

Bien que les invertis furent plusieurs dizaines, apparemment une cinquantaine, ils furent renforcés par nombre de militants d’extrême gauche (une centaine), toujours prêts à saper ce qu’il reste des fondements de notre société.

Les forces de l’ordre présentes en nombre tentèrent de faire reculer les catholiques, notamment par des charges; plusieurs défenseurs de la Foi (et de cette si grande part de notre identité) ayant reçu du gaz lacrymogène, mais également une religieuse présente sur place; cela sans compter les coups de matraque reçus par plusieurs jeunes sur place, au nombre desquels des demoiselles.

Côté responsables politiques, Thibaut Vincendeau, président des JPF était présent, ainsi qu’Yvan Benedetti (conseiller municipal FN) et Alexandre Gabriac, secrétaire régional FNJ Rhône-Alpes et plus jeune conseiller régional de France.

François Bon

Chronique de la christianophobie – 17/05/210


«L’athéisme en France est une religion et l’anticléricalisme une église.» E.Berl

Chers internautes,

Comme chaque semaine, je vous propose de revenir sur quelques faits récents témoignant de la christianophobie observable en France et dans le monde.

Aujourd’hui je voudrais évoquer deux cas particuliers de christianophobie.

Le premier élément ayant retenu mon attention ces derniers jours concerne directement le Système républicain en place, système démocratique et tolérant, bien évidemment empreint de bienveillance à l’égard de la Chrétienté. Vous en doutez ? Moi aussi. Continuer la lecture de « Chronique de la christianophobie – 17/05/210 »

Un an de prison avec sursis pour un musulman qui avait profané une trentaine de tombes chrétiennes

Un marocain clandestin, qui avait profané le 28 janvier dernier une trentaine de tombes au cimetière du village de Biéville-Beuville (Calvados), a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Caen à seulement un an de prison avec sursis.

Le jeune homme âgé de 23 ans n’était pas présent à l’audience. En situation irrégulière, il a été gentiment reconduit au Maroc après les faits.

Il avait été interpellé par les gendarmes après avoir été aperçu par des riverains intrigués d’entendre du bruit dans le cimetière de cette commune de 2.700 habitants. Plusieurs croix et plaques avaient été cassées.

Lors de son interpellation, le jeune homme avait reconnu les faits et avait déclaré aux gendarmes avoir entendu des voix lui demandant de casser des croix.

Face aux actes anti-chrétiens, le quasi silence des gros médias est scandaleux.

Source (Merci à Pierrot)

« Pas de kiss-in sodomite à Lyon ! »

« Madame le Maire,
Monsieur le Préfet,

Des activistes homosexuels ont prévu d’organiser un « kiss-in » samedi 15 mai à 19h30 sur le parvis de la cathédrale Saint-Jean à Lyon.

Or, si l’Eglise catholique condamne effectivement les relations homosexuelles, elle respecte et accueille toutes les personnes, distinguant soigneusement le péché du pécheur. Ce « kiss-in » contre l’homophobie devant la cathédrale Saint-Jean de Lyon est donc particulièrement malvenu. Continuer la lecture de « « Pas de kiss-in sodomite à Lyon ! » »

Chronique de la Christianophobie – 10/05/2010

«L’athéisme en France est une religion et l’anticléricalisme une église.» E.Berl

Chers internautes,

C’est à l’actualité internationale que je voudrais consacrer l’entame de cette chronique, et plus particulièrement à nos frères chrétiens d’Irak, pris une nouvelle fois pour cible dimanche dernier par des extrémistes musulmans. Cette fois, c’est une voiture piégée qui a permis aux soldats d’Allah de mener à bien la mission de paix et d’amour engagée jadis par le prophète… La voiture a explosé à proximité d’un bus utilisé par des étudiants chrétiens pour se rentre à l’Université de Mossoul. L’un de ces chrétiens a été tué, une centaine d’autres ont été blessés.

Continuer la lecture de « Chronique de la Christianophobie – 10/05/2010 »

Le cardinal Kasper lauréat du «Prix Isaïe interreligieux»

Le cardinal Walter Kasper a reçu, lundi 3 mai 2010, le « Prix Isaïe interreligieux » décerné par le Comité juif américain (AJC, American Jewish Committee, Isaiah Interreligious Award). Le président de la Commission pontificale pour les relations religieuses avec le judaïsme s’est vu attribuer cette distinction, au terme de la session annuelle de l’AJC, le 30 avril dernier, en raison de « son long engagement dans le dialogue entre juifs et catholiques » et de son « leadership » dans « le progrès de la compréhension entre ces deux fois ». Continuer la lecture de « Le cardinal Kasper lauréat du «Prix Isaïe interreligieux» »

La manipulation médiatique des « Infiltrés » commence à porter ses fruits : haine et violence

Ce week-end, la tension est montée d’un cran. La maison de Thomas Rivière a été taguée de sigles nazis et deux autres événements se sont produits, visant la mouvance traditionaliste.

La vitrine de la librairie catholique de la rue Saint-James, située face à l’entrée de l’église Saint-Éloi, a également été prise pour cible et brisée par deux individus qui ont lancé des pavés, dimanche, à 3 heures du matin. Plusieurs impacts sont d’ailleurs visibles. Continuer la lecture de « La manipulation médiatique des « Infiltrés » commence à porter ses fruits : haine et violence »

Chronique de la christianophobie – 3/05/2010

«L’athéisme en France est une religion et l’anticléricalisme une église.» E.Berl


Chers internautes,

C’est à l’actualité internationale que je voudrais consacrer en majorité ce cinquième état des lieux de la christianophobie.

Difficile toutefois de ne pas vous parler des récentes déclarations de Mgr Jacques Noyer, évêque émérite d’Amiens. A l’instar de l’archevêque de Poitiers dont je vous ai parlé la semaine dernière, Mgr Noyer s’est distingué à la fin du mois d’Avril par une prise de position particulièrement révoltante, au sujet de la résurrection du Christ cette fois. Je vous laisse apprécier la clarté avec laquelle il affiche au grand jour son désamour de l’œuvre de Dieu : « si on veut être précis, personne n’a cru en la résurrection de Jésus », « Thomas l’Apôtre a été un de ceux-là. Avec mépris, on le nomme l’incrédule. Pour une fois que quelqu’un résiste à une rumeur, faut-il le lui reprocher ? », « Aujourd’hui il n’est pas possible de rester dans cette confusion entre l’évangile de Jésus-Christ et les rumeurs qui ont couru après sa mort, entre la foi en sa mission et la crédulité en des anecdotes merveilleuses », « Ce dimanche matin ils reprenaient confiance. C’était leur foi qui était ressuscitée. Née dans la rencontre de Jésus, leur foi leur faisait dire : il est toujours vivant ! », « Peut-on croire que le monde serait devenu chrétien avec cette rapidité simplement parce qu’un homme serait sorti du tombeau ? Mais des histoires comme celle-là, on en racontait tous les jours et des plus extraordinaires. ».

Continuer la lecture de « Chronique de la christianophobie – 3/05/2010 »

Après l’intox médiatique de France 2, la répression policière de l’Etat ripoublicain?

Bien que le mouvement Dies Irae n’ait jamais eu aucune activité illégale, surfant sur l’émoi qu’a provoqué l’émission de France 2, le procureur de Bordeaux vient d’ouvrir une enquête à leur encontre.

Rappelons qu’aucun des faits exposés dans ce reportage ne sont répréhensibles. Mêmes les propos choquants de « Ludo le lourdeau » ne peuvent être poursuivis. Les lois visant les propos racistes ne concernent que les propos publics. Les propos de ce Ludo sont strictement privés puisqu’ils ne s’adressaient qu’à son interlocuteur. De plus, il ignorait qu’il était filmé.

On se demande ce que le procureur va bien pouvoir sortir de son chapeau pour tenter d’incriminer les jeunes gens de Dies Irae ?

Source

Chronique de la christianophobie – 26/04/2010

«L’athéisme en France est une religion et l’anticléricalisme une église.» E.Berl

Chers internautes,

en ce quatrième rendez-vous, je vous propose un aperçu de l’actualité christianophobe de ces dernières semaines.
La situation en France me semble particulièrement alarmante au vu de l’intensité et de la diversité des attaques portées à la communauté chrétienne. Outre l’odieuse manipulation dont est victime le groupe Dies Irae et l’activisme débordant du lobby sodomite, il convient de remarquer que tout est fait pour détruire le christianisme. Destructions d’édifices, diffamations touchant les autorités religieuses, déviances doctrinales, attaques contre les fidèles, pour les suppôts de Satan tous les moyens sont bons pour arriver à cette triste chute.

Je voudrais tout d’abord évoquer le cas de l’église Saint Jacques d’Abbeville, menacée de destruction par les autorités républicaines locales. Cette église, bâtie au XIXe siècle a été consacrée en 1878. Étant non classée, l’édifice n’a pas reçu l’entretien qui aurait du lui assurer une juste pérennité. Aujourd’hui, la municipalité socialiste se voit contrainte d’opter pour l’une des voies suivantes : rénover entièrement l’église, raser entièrement l’édifice ou n’en conserver qu’une partie et y adosser un équipement culturel. Le verdict final doit être donné dans les semaines qui viennent. A ce sujet, le maire socialiste de la commune n’a pu s’empêcher de rappeler son attachement profond à la foi chrétienne, en expliquant que même si l’édifice est rénové il ne sera pas rendu au culte. « On n’investit pas autant d’argent pour le rendre au culte », parait-il.
Notez bien que cette situation ne constitue pas un cas isolé. Des centaines d’édifices religieux chrétiens sont condamnés tous les ans à être détruits, et ce dans l’indifférence la plus totale alors que bien souvent ces lieux chargés d’histoire pourraient être rénovés.

Continuer la lecture de « Chronique de la christianophobie – 26/04/2010 »

Chronique de la christianophobie – 19/04/2010

«L’athéisme en France est une religion et l’anticléricalisme une église.» E.Berl

Chers internautes,

l’actualité de la christianophobie ayant été largement relayée cette semaine (chroniques de mercredi et jeudi dernier), je vous propose de revenir sur l’un des terreaux de la christianophobie en France et dans le monde, à savoir le satanisme. Lorsqu’on évoque la christianophobie, il est important d’en identifier les différents acteurs et de comprendre leur divergence de « mobiles ».

Le satanisme, terme désignant le culte de Satan, est un phénomène particulièrement difficile à définir, de par la diversité de ses courants internes notamment. Certains le considèrent comme une religion à part entière alors que d’autres ne lui accordent que le rang de « courant religieux » et/ou « philosophique ». Vigilance mes amis, vigilance ! Ces débats autour du statut à accorder au satanisme ne doivent pas nous détourner de la funeste menace qu’il représente. Outre l’encouragement à des pratiques décadentes (homo-bi-hétéro-sexualité débridée, écoute des instincts, exploration des sept péchés capitaux), le satanisme trouve bon nombre de ses fondements dans la haine du christianisme. On identifie deux courants principaux au sein de la mouvance funèbre que constitue le satanisme.

Continuer la lecture de « Chronique de la christianophobie – 19/04/2010 »

Lynchage médiatique : un site juif accuse Dies Irae de « nazisme » et de « pédophilie »

Suite à l’annonce d’une émission  des «Infiltrés » sur France 2, mettant en cause les catholiques traditionalistes de Bordeaux, le site israélien en langue française « JSS.com » met gravement en cause le mouvement Dies Irae:

Pour cette enquête qui se veut “tranchante”, des journalistes de l’agence CAPA ont infiltrés pendant un an un groupe dit “traditionaliste”, les Dies Irae. Comprendre intégriste. Ce genre de groupe qui forme de petits nazillons et qui apprennent aux mômes le salut nazi pendant que tonton vérifie ce qu’il se passe sous le pantalon.

On reconnait bien là, la haine des fanatiques juifs.

Source

France 2 s’en prend aux catholiques bordelais de l’IBP et de Dies Irae

Un reportage consacré aux catholiques proches de l’Institut du Bon Pasteur à Bordeaux sera diffusé mardi 27 avril à 22h55 sur France 2.
Ce magazine a pour titre « Les Infiltrés ». Il s’agit en fait d’un magazine produit par Capa Télévision pour le compte de France 2 et animé par David Pujadas.

Daniel Hamiche était invité au pseudo débat, mais vrai lynchage,  qui fera suite à la diffusion de ce reportage malveillant:

Les axiomes de base du reportage sont les suivants : traditionalistes = nazis ; écoles hors contrat = couveuses de fascistes ; prêtres en soutane = aumôniers de la L.V.F. La “reductio ad hitlerum” en quelque sorte…

Ce groupe Dies Irae, tel qu’on s’en fait une idée en visionnant le reportage – mais ce n’est qu’une idée, et c’est celle qu’on veut évidemment mettre dans la tête des téléspectateurs –, est composé d’extrémistes racistes formatés pour tuer les « Arabes » et les « Juifs » au nom de Dieu dans une improbable « croisade » et parce qu’ils sont « traditionalistes ». L’école hors contrat rattachée à la paroisse Saint-Éloi de Bordeaux est une fabrique de jeunes fascistes puisqu’on y entend des jeunes enfants chanter des chants ou proférer des propos antisémites. Cela, je dois l’avouer, m’a mis plutôt mal à l’aise. Quant aux prêtres desservant la paroisse ou attachés à cette école hors contrat, ce sont des “complices” avérés – au pis – ou inconscients – au mieux – de ces “racistes-fascistes-antisémites”.

Lire l’entretien complet de Daniel Hamiche sur Riposte Catholique
Lire l’article des Intransigeants sur cette affaire