Surcouf: une grève qui dure

Depuis plus d’un mois une part des salariés des magasins Surcouf sont en grève. Suite au rachat pour l’euro symbolique de l’enseigne par le groupe Auchan -détenu par la famille Mulliez- un plan social a été lancé en vu d’équilibrer les comptes sans se séparer d’une part du personnel. Ce dernier prévoit une perte de salaire de l’ordre de 10 à 40% pour les salariés. Sur les 310 travailleurs concernés, 179 ont refusés cette modification de leur contrat de travail et vont être licenciés.

Afin de faire connaître cette situation, une part des salariés a décidé de camper devant les magasins, appelant les clients à soutenir ces 179 familles en boycottant leur employeur et en se plaigant auprès de la mairie pour les nuisances occasionnés. Ce afin de faire pression sur le groupe.

François Bon

Patronat et immigration : il était temps de comprendre

Le Conseil d’analyse économique est un organe placé auprès du Premier ministre, peu réputé pour son caractère subversif dans la mesure où il regroupe tout le gratin des économistes français « officiels », ceux que les télévisions et les journaux acceptent de recevoir. Dans un rapport (dont on sait qu’il sera sans conséquence), intitulé «Immigration, qualifications et marché du travail», il reconnaît pourquoi le patronat a voulu l’immigration-invasion : « Dans le cas du marché du travail, cela signifie qu’à la place de l’immigration des années soixante on aurait pu envisager une hausse du salaire des moins qualifiés ».

Source

Importante manifestation de tracteurs à Paris

Venu de quatorze régions de France, près de dix mille agriculteurs manifestent aujourd’hui à Paris, accompagné d’un impressionnant cortège de 1.000 à 1.300 tracteurs selon les estimations.

Sous l’œil curieux et approbateur des parisiens, ceux qui nous nourrissent ont manifestés leur légitime colère, leurs revenus ayant chuté en moyenne de 34% en 2009, sous l’effet de la crise.

Ayant été mis sous perfusion obligatoire par la PAC européenne, ils sont directement menacés par la disparition programmée et brutale de celle-ci en 2013.

Afin de bien comprendre en quoi les rouages de la politique agricole européenne ne sont qu’un implacable outil de destruction des « mamelles nourricières de la France » au service des intérêts de l’oncle Sam depuis des décennies, nous ne saurions trop conseiller la lecture de la faucille ou le MacDo, Jean-Claude Martinez, éditions Lettre du Monde, 2003.

François Bon

Possible désastre écologique dû à l’industrie pétrolière.

Une plateforme pétrolière, située dans le golfe du Mexique (au large de la Louisiane, ancien territoire français), a coulé jeudi, 48 heures après qu’une explosion l’ait gravement endommagée.

Celle-ci a fait quatre blessés graves et 11 disparus, et laisse craindre un désastre écologique, ont annoncé les garde-côtes américains. «Nous sommes toujours en train de mener l’enquête» sur les raisons pour lesquelles la plateforme a coulé, a expliqué Ashley Butler, porte-parole des garde-côtes.

Source

Cynisme capitaliste

Toujours plus puissante. La banque d’affaires Goldman-Sachs, qui depuis la fin de la semaine dernière fait la Une de l’actualité après la plainte de la SEC – gendarme de la Bourse américaine – qui l’accuse d’être coupable de fraude, vient de publier ses résultats trimestriels. Ils s’avèrent bien meilleurs que ceux attendus par les analystes.
De janvier à mars, la première banque d’affaires au monde a réalisé un bénéfice net de près de 3,3 milliards de dollars. C’est quasiment le double du résultat réalisé un an plus tôt (1,66 milliards de dollars). Par action, le bénéfice ressort à 5,59 dollars, là ou les analystes attendaient un profit de l’ordre de 4 dollars par action. (source AFP)

Rappelons que la banque Goldman-Sachs, dirigée actuellement par M. Lloyd Blankfein, a contribué à pousser la Grèce à la faillite en s’enrichissant sur le dos de l’Etat hellénique, avant de profiter ensuite financièrement de la situation de crise qu’a connu ce pays.

« Mickey aime les pédés »

Le 29 mai, les sodomites garçons et filles sont invités chez Mickey pour la journée spécial Gayday.

Quel est le concept du Gayday de Disneyland?
C’est une journée privilégiée dans le parc pour les gays, mais aussi bien sûr pour les bi, lesbiennes et trans…

L’événement existe depuis plus de 10 ans aux Etats-Unis, où il réunit  jusqu’à 100.000 participants.

La multinationale Disney dit aimer les enfants… mais il semble qu’elle aime encore plus le fric des homosexuels !

Source

Agriculture intensive et écologie

Extrait du film documentaire « Alerte à Babylone ». Un agronome, Claude Bourguignon, ancien de l’INRA, met en garde contre les problèmes qu’entraîne l’agriculture intensive.
Les chiffres donnés peuvent être discutés, mais certaines informations concrètes sont édifiantes et inquiétantes.